Partagez | .
 

 [PV Alice][modération]1. Collaboration forcée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Mer 24 Déc - 17:29
Alcea

Messages : 1203

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Vite vite vite !
07.08.2020


C
e n'était pas bon, pas bon du tout, ils avaient décidé de déplacer la marchandise et on risquait de les perdre de vu, il fallait faire quelque chose. Ni une, ni deux, je m'engouffrai dans le conduit d'aération en compagnie du scalpions pour suivre l'homme qui venait de passer dans la pièce d'à côté. Là, dans l'obscurité, des dizaines de cages enfermant elle-même des dizaines de pokémons les uns collés aux autres dans une situation plus qu'insalubre. Ils étaient calmes, sans aucun doute drogué. Certains en écrasé d'autres qui poussaient des gémissements plaintifs. Une vision horrible pour un non initié, heureusement je n'avais pas trop de cœur pour m'attarder sur tout ceci.
L'homme téléphona, appelant ses collègues pour déplacer la cargaison, j'écoutais au mieux que je pouvais la conversation pour tenter de savoir quand ils arriveraient et en combien de temps le déplacement serait fait. Trop rapidement à mon goût. Je réfléchissais, maudissant de ne pas avoir ton esprit d'analyse pour trouver une solution. C'est alors que le scalpion s'exprima, lui qui était resté silencieux tout ce temps, en simple observateur. Il semblait plutôt docile et à l'écoute, et me demandait conseil. C'est là que je compris qu'il pouvait m'être utile. Je réfléchissais quelques secondes puis lui dit :
─ Écoutes, si on fait rien ils vont nous échapper, et je ne peux pas trop m'éloigner de mon hôte. Donc ce que tu vas faire c'est de foutre la pagaille ici, ouvrir les cages, bloquer les sorties, je sais pas, mais tout faire pour ralentir leur déménagement. Pendant ce temps j'irai prévenir nos maîtres.
Après ces recommandations, je m’apprêtai à partir puis m'arrêta regardant l'insecte une dernière fois.
─ Et surtout soit discret, ne te fait ni voir, ni prendre... je n'ai pas envie d'avoir ta maîtresse sur le dos.

Je sortis rapidement de la planque, le soleil étant bas les ombres étaient de plus en plus nombreux. Je repris le chemin en sens inverse, passant entre les planches vermoulues, tournant à gauche, à droite, encore à droite, la fleur, la boutique, la grande allée, la plage. Je m'arrêtais net, il y avait du monde, je te cherchais du regard jusqu'à tomber sur une voiture de ranger... merde. Je fonçai vers celle-ci et manquai de te rentrer dedans. Je me pliai en deux, griffes sur les genoux, essoufflé par ma course.
─ Ghirahim ? Qu'est-ce qui se passe ?
Je levais une patte pour te demander d'attendre deux secondes que je reprenne mon souffle, puis après une grande inspiration je me redressai et vit la chef ranger Sheffield, je venais de couper une conversation houleuse vue son regard froid et assassin, mais ça devait pas être très important. Je me tournai vers toi, le seul ici capable de m'entendre.
─ On a trouvé leur planque mais ils vont se déplacer ! Le scalpions de ta partenaire est resté là-bas pour les retarder.
Je continuais à expliquer la situation que tu répétais aux autres en interprète.
─ L'insecte va bien, je lui ai bien dit de faire attention. Maintenant reste à savoir si on envoit des renforts ou si on continue la traque.
Je repris une inspiration, mon regard s'assombrissant.
─ Garde ça pour toi mais, on ne se sépare plus !



Moderation's time !

→ Alors que Vekk doit tenter de ralentir les voleurs, Ghirahim est revenu prévenir les rangers de la situation. A en même temps permis à Alice d’esquiver la conversation car ce dernier ne veux pas s'expliquer pour des raisons personnel.

Merci ! ♥




avatar
Jeu 25 Déc - 22:08
PNJ MJ

Messages : 2499

Voir le profil de l'utilisateur
Le Tenefix débarque en plein milieu de la conversation, coupant court à celle-ci, ce qui ne plut pas du tout à Keira mais, celle-ci ne dit point mot, écoutant plutôt la traduction que faisait Alice. Certaines personnes possédaient des liens suffisamment étroit avec des Pokemon de type spectre, ténèbres ou psychiques pour pouvoir communiquer avec eux, que ça soit par télépathie ou autre mais, cela lui fait toujours bizarre de tomber devant une telle scène. Il existait également cet appareil qui permettait une traduction approximatif des "paroles" des Pokemon ou de leurs dresseurs, chose que Keira n'utilisera jamais. Il faut dire qu'elle n'est pas friande de ce genre de technologie ...

Écoutant les explications quant à la mission qu'elle leur a donné, elle finit par hocher la tête et, son regard changea. La Keira furax laissa place à la chef Ranger, prête à donner des ordres.

« Toi là bas ! Appel le QG ! Nous aurons besoin de plus de voitures Barrez les routes au nord ! Toi là, demande du renfort et qu'ils se rendent directement sur place ! Kishgal, Al-Harb, en voiture, c'est le moment de rattraper vos conneries. Et plus vite que ça ! »

Du côté du Scalpion, celui-ci a commencé à mettre un peu de pagaille, permettant ainsi de mettre en panique la bande de voleurs qui tentent de trouver la source et calmer certains des Pokemon qui se sont réveillés ...

Arrivé au bout de dix minutes, après que Keira ai roulé tel une conductrice de rally. Elle mit un coup de frein assez violent, non loin de l'endroit que lui avait indiqué Alice à l'aide de son spectre. Coupant le moteur, elle se tourne vers Alice qui se trouve sur le siège passager puis, vers Wissel.

« Maintenant montrez moi que vous êtes de vrai ranger ! On va commencer infiltrer le bâtiment et les arrêter le temps que les renforts arrivent. Si vous avez une arme, servez-vous en pour les dissuader de fuir mais, surtout, ne tirez pas ! Si vous n'en avez pas, nous vous en donnerons une. Maintenant, on y va et pas de faux pas ! »

Il est temps d'arrêter les voleurs ...


avatar
Invité
Sam 27 Déc - 18:35


PERSONNAGES PRÉSENTS - Début d'après midi (le 7 août)
Wissel (ranger)
Alice (ranger)
Keita (chef ranger)
Vekk (Scalpion)
Greed (Tenefix)
Majora (Kekleon)

Wissel est convoquée par son supérieur, qui lui attribue un partenaire pour sa première mission, à son grand désarroi...

COLLABORATION FORCEE. - première mission

Wissel tiqua en ne voyant pas revenir Vekk. Le Tenefix avait surgit au milieu d'eux et s'entretenait avec son partenaire d'une manière silencieuse qui la mettait mal à l'aise. L'idée qu'une créature inférieure comme celle ci puisse s'infiltrer mentalement dans la tête de quelqu'un... brr.

Les informations qu'en tira Alice étaient alarmantes, mais au moins tout n'était pas perdu. Il se précipitèrent vers la voiture et, faisant claquer les portières, démarrèrent au quart de tour. Grincement de roues et gyrophares, il prirent plusieurs tournant, suivant les indications du Pokemon sur lequel Alice semblait concentré, pâle. Lorsqu'ils pilèrent devant la bâtisse et que leur chef débita ses ordres sur le ton impérieux des militaires, elle se pencha vers lui pour lui glisser à l'oreille :

" Ça va aller ? "
Ce n'était pas qu'elle s'inquiétait pour lui, pas vraiment, mais rien ne prouvait qu'il avait retrouvé ses moyens et qu'il n'allait pas les mettre en danger. Elle le toisait, méfiante. Puisque la chef les envoyait au front...
"Je prend la direction des opérations, Kishgal." siffla-t-elle. "Des objections ? "
Elle s'empara d'une des armes mises à leur disposition. Elle choisit un fusil d'assaut, qui pourrait servir d'appui si ils retrouvaient dans une situation inextricable. Évidemment il fallait espérer qu'on en arrive pas là mais elle comptait également sur l'intimidation d'un tel attirail. Ce serait complémentaire avec le pistolet d'Alice, plus précis.
Elle sortit de son col un sifflet et, violemment, souffla à l'intérieur. Presque aucun son ne sembla en sortir, juste un mince vibrato aigu... aucun son aux oreilles humaines, en tout cas. Vekk, dissimulé sous une cage, dressa son casque en percevant les ultrasons stridents venus de l'extérieur. C'était le signal.
Il se faufila parmi la pagaille qu'il avait causé. Un voleur, le prenant pour un simple pokemon évadé, lança une badball dans sa direction. Mais il n'était pas drogué comme les autres, et l'esquiva d'un bond, avant de se ruer vers la sortie. Il n'attaqua personne, se contentant de rallier sa maitresse le plus vite possible. Il surgit devant elle dans la minute suivante, levant sa lame dans un salut presque militaire.

"Vekk. Tu fais diversion à l'intérieur. Tu rentres par une fenêtre située à l'étage. Fait du bruit, qu'ils croient à une attaque, mais disparaît avant qu'ils te voient."

Les yeux métalliques la fixèrent un instant, puis l'insecte mécanique se glissa le long de la façade, prenant prise dans les fentes. Il disparut de leur vue en un instant.

Elle tentait de garder les idées claires. Elle s'était préparée pour ce genre de situation. A présent il n'y avait pas de filet de sécurité, elle devait réussir.

"Nous allons entrer par l'issue principale lorsqu'ils entendront l'intrusion à l'étage. Ils sont en surnombre, le but est de les séparer. Kishgal, tu resteras en charge de ceux du bas. Je m'occupe de ceux du haut, si tu parviens à les emprisonner tu peux me rejoindre prêter main forte. Major Keita, vous pouvez intercepter ceux qui s'échapperaient ou des renforts qui leur viendraient."
Elle souffla, guettant l'approbation de sa chef. Ce plan marcherait bien en théorie... si les ennemis n'avaient pas d'arme eux même.
"Tout reposera sur l'intimidation. Il faudra leur faire croire qu'ils sont cernés, et que s'ils ne se rendent pas, ils se feront tirer dessus en sortant."

Elle jeta un coup d'oeil à Alice. "Au moins sur ce point, ils devraient être convaincus de notre extrémisme. Si on tire sur les gamins, qu'est-ce qui attend des trafiquants majeurs et vaccinés..."
Et sur cette pique acide elle s'aligna dans l'angle de l'entrée vermoulue, son arme sortie, et fit signe au ranger de défoncer la porte.


modération:
 
avatar
Dim 28 Déc - 18:42
Alcea

Messages : 1203

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
On redevient sérieux
07.08.2020

Call of Duty 4: Modern Warfare - Main Theme


T
ous c'était passé très vite, tranchant la tension de l'atmosphère, Ghirahim en avait installé une autre, moins gênante pour toi mais tout aussi désagréable. Au moins tu avais pu esquiver la conversation ; dire les raisons de ton comportement était assez gênant et être pris en pitié te faisait horreur. Non, tu voulais rester le connard que personne ne pouvait encadrer, c'était beaucoup mieux ainsi. Tu portais trop malheur pour qu'on prenne le risque d'avoir de la compassion à ton égard.
Le comportement du lieutenant changea une fois mon rapport donné et on embarqua dans une voiture de ranger. La conduite fut plus que chaotique, malgré un sens du code plus que précaire, Keira semblait pourtant maîtriser son véhicule, ce qui me le faisait dire c'était qu'on s'était pas pris un poteau. À moins que ce soit un miracle. Indiquant la direction à suivre, j'aurais pu passer par le part brise lorsqu'elle pila net au moment où je dis où s'arrêter, si tu ne m'avais pas rattrapé. On sortit de la voiture, presque heureux d'être encore entier puis la ranger Sheffield donna ses derniers ordres. Elle semblait encore vous faire confiance pour les opérations, il ne fallait pas tout gâcher. C'est là que Wissel se pencha vers toi pour demander si tu allais bien, elle s'inquiétait . Non, vu son regard elle s'inquiétait que tu reperdes les pédales.
─ Je vais bien, dis-tu froidement. Et ne te fais pas des idées, si je t'ai aidé c'est parce que je déteste avoir des dettes.
Tu étais encore un peu nerveux mais ta froideur signifiait que tu allais mieux.
─ Aucunes, répondis-tu à la question de Wissel vis-à-vis de la prise des opérations.
Après tout tu avais bien dit qu'elle était compétente, il était tant qu'elle montre de quoi elle était capable, éblouir le lieutenant ou se récher lamentablement. Elle alla chercher une arme tandis que tu sortis un flacon de médicaments et avala discrètement deux pilules.
─ Antidépresseur ? Te demandais-je étonné car tu en avais déjà pris avant de partir en mission.
─ Codéine... Je crois que ton éloignement a accéléré mes effets de manques...
En effet, je ne l'avais pas remarqué car tu les cachais dans tes poches, mais tes mains tremblaient, et ce n'était pas le stress le responsable bien que c'était le cas au début. Tu avais retrouvé ton calme mais le cumul des événements n'avait pas fait du bien à ton profil de toxicomane. La codéine était pratique pour calmer les manques entre deux prises d’héroïne, de plus cela allait t'aider à te calmer et à faire plus preuve de bon sens. Tu t'allumas ensuite une clope en attendant que Wissel finisse de se préparer. Lorsqu'elle revint vers toi tu remis tes mains dans les poches, le médicament ne faisant pas encore trop effet et tu écoutas ce qu'elle avait à te dire après avoir donné des consignes à son pokémon. Elle expliqua son plan qui semblait tenir la route.

Tu soufflas une bouffée de fumée, calme.
─ Oké.
Jouer sur l'intimidation, c'était dans tes cordes, tu étais doué pour ça le tout était de pas trop t'emporter mais vu ce que tu avais pris c'était peu probable. Il fallait donc maîtriser tout ce beau monde, tu réfléchis quelques instants et t'adressas à Majora et moi :
─ Ghirahim, Majora, vous allez utiliser vos talents d'invisibilité pour mettre à terre le plus de fuyard possible, je veux qu'aucun ne se puisse fuir. Et toi, Majora...j'insiste sur le mot discret...
Majora qui était sous forme invisible depuis un moment sur ton épaule réapparu soudainement, ses écailles virant dans de multiples couleurs avant de reprendre leur teinte verte sombre habituelles. Il sauta à terre, acquiesçant aux ordres de son maître puis disparut avant de se diriger vers une des sorties potentielles du bâtiment. Moi, déjà plus en forme maintenant plus en forme depuis que je pouvais puiser ton énergie, je pris ma forme d'ombre et partie dans l'autre sens.
Tu sors tes mains de tes poches, encore un peu parkinsonienne, et vérifias rapidement si tes deux revolvers avaient leur sécurité. Il valait mieux pas que tu puisses tirer tu étais déjà assez bien dans la merde et vu ton état physique tu serais capable de réussir ton coup en voulant tirer à côté. Puis après réflexion, tu déverrouillas le droit, celle de ta main faible, au cas où ; au moins tu étais moins réactif de ce côté en bon gaucher que tu étais. Tu détachas la sangle qui les retenait dans tes holsters prêts à dégainer et suivit Wissel calmement malgré la petite pique qu'elle venait de faire. Elle se mit sur le côté, te faisant signe de défoncer la porte. Tu pris ton souffle, et donnas un grand coup de pied dedans faisant sauter la serrure au passage. La porte s'ouvrit d'un coup, frappant le mur et se disloquant à moitié. Dans l'élan de te geste tu sortis tes berettas, les pointant devant toi. Tu tremblais presque plus.
─ Ranger ! Personne ne bouge vous êtes encerclé ! Hurlas-tu toujours clope au bec.
Tu fis un pas dans le bâtiment regardant de gauche à droite.
─ On se rend gentiment et il y aura pas de casse, rajoutas-tu sachant pertinemment que ça n'allait pas être le cas.



Moderation's time !

→ Alice et Wissel défoncent la porte de devant en se la jouant intimidant.
→ Ghirahim utilisera ses griffes sortie du sol pour attraper les fuyards, utilisera ombre nocturne pour les plus rapide. Fera en sorte de les assommer pour les immobiliser.
→ Majora usera étonnement en utilisant ses capacité de caméléon qui le rende invisible pour effrayer les voleurs et usera d'étreinte pour les immobiliser ou de léchouille pour les paralyser.
→ Alice prendra soin de ligoter ceux attrapé par ses pokémons.
Merci ! ♥




avatar
Mer 14 Jan - 13:17
PNJ MJ

Messages : 2499

Voir le profil de l'utilisateur
Le début des opérations commencent, Keira écoute la Ranger Al-Harb puis, hoche la tête en approuvant son plan, elle n'était pas de ceux qui aimait recevoir des ordres mais là, c'était différent. Ainsi, elle verrait les capacités de ses rangers et, espérait d'ailleurs que ceux-là ne feraient plus la moindre bourde. Maintenant qu'ils étaient si près du but, hors de question de rater !

Keira alla prendre position en demandant aux quelques renforts arrivés de prendre place tandis que le Ranger Kishgal et Al-Harb se préparent ... L'entrée fracassante des deux rangers sèment la panique parmi les délinquants présents, tous s'étaient redressés et tournés en direction de la porte, l'un d'entre eux se mit à hurler pour prévenir les autres, tandis que certains tentaient de prendre la fuite alors que d'autres, sortaient des flingues. Ces derniers n'étaient pas nombreux à porter une arme, trois pour être exacte, les autres attrapaient tout ce qu'ils pouvaient, morceau de bois, de ferraille, couteau, etc.

Alors que les deux rangers se divisent, laissant Kishgal seul avec les trois types armés, Ghirahim se charge de les désarmer pendant que Majora s'occupe des fuyards. Alerté, ceux à l'étage commencent à descendre mais, se retrouvent nez à nez face à Al-Harb, bientôt coincé entre la ranger et son Scalpion qui les prend par l'arrière. Quelques tires retentirent sans pour autant toucher la moindre cible, dévié par l'intervention des Pokemon du ranger qui se trouvait au rez-de-chaussé. Rapidement, on peut entendre les sirènes des policiers qui venaient d'arriver sur le terrain et, bientôt, ces derniers encerclèrent le bâtiment tandis que deux autres rangers s'introduisent, s'occupant de la pièce où sont enfermés les Pokemon.

La situation rapidement contrôlé et, les voleurs maîtrisés, menottés, tous furent enfermé dans de grosse camionnette puis immédiatement amené au poste de police. Keira s'approche des deux jeunes ranger.

« Bien joué, le plan a parfaitement marché, félicitation à vous, Ranger Al-Harb. »

Elle ne dit point mot au Ranger Kishagl et, reprit.

« La police va s'occuper d'interroger les voleurs et me feront part de ce qu'ils ont appris. Les Pokemon seront tous envoyés au Centre Pokemon pour être désintoxiqué et retrouver leur propriétaire, celui de notre client doit se trouver parmi-eux. Toutefois, nous ignorons encore ce qui est advenu de la Ranger Callagan, nous la recherchons encore. Votre boulot ici est terminé, vous pouvez disposer, je vous recontacterais plus tard. »

Vous recevez 2.000 P$ et 2 SuperBonbon chacun.
Fin de la mission.



avatar
Invité
Jeu 22 Jan - 21:24


PERSONNAGES PRÉSENTS - Début d'après midi (le 7 août)
Wissel (ranger)
Alice (ranger)
Keita (chef ranger)
Vekk (Scalpion)
Greed (Tenefix)
Majora (Kekleon)

Wissel est convoquée par son supérieur, qui lui attribue un partenaire pour sa première mission, à son grand désarroi...

COLLABORATION FORCEE. - première mission

C'était fini.
L'adrénaline retombait, son front légèrement moite, une mèche blonde diffuse, devant ses yeux.
C'était fini.
Elle souffla, cherchant des yeux Alice, Vekk, les autres membres de l'opération. Ramenant son attention sur le débriefing. Elle percevait le discours en arrière plan mais une part de sa conscience était encore sur le terrain, et sa main se crispait nerveusement autour de la forme fantôme du fusil. Le sang battait, un lent gong dans ses oreilles, vibrant le long de sa nuque.
Et maintenant que c'était fini, elle pouvait réaliser : ils avaient réussi. Plus de bavure. Une intervention propre comme un coup de scalpel, sans blessés graves, tous les voleurs attrapés dans une seule nasse. Elle avait réalisé sa mission dans un état de tension extrême, presque une transe ; et dans ces instants ses yeux avaient à peine plus de vie que ceux de son Pokemon, devoir et instinct se mêlant dans sa tête. Répéter, les gestes, les mécaniques, les stratégies vues et revues à l'entrainement. Faire un sans faute, rester concentrée. Comme une danse bien huilée à enchainer de bout en bout.
Pour de vrai, cette fois.
Et elle avait réussi.

Un petit sourire en coin, arroguant, étira le bord de ses lèvres quand elle entendit le sergeant Keira la féliciter, et non Kishgal.
Dans leur petit jeu de rivalité naissante, elle avait gagné cette manche. Evidemment. Elle avait toujours été la numéro 1.
Mais Alice s'était coulé tout seul avec sa bourde, et il risquait de payer cher cette erreur là. Allait-on même lui laisser son titre de ranger? Une part d'elle espérait ne plus l'avoir dans les pattes. Une part seulement.

"Vekk."

Le Scalpion dressa son casque, réactif à l'instanté, ses yeux jaunes aux pupilles verticales suivant ses mouvements. D'un geste lent et mécanique, il leva sa lame en garde à vous, sachant ce qui allait suivre.
Son brave petit soldat. La lumière rouge l'engloba et l'absorba avant toute félicitation, tout commentaire. Pas même un "bon travail".
Ce n'est que la pokeball dans la main qu'elle déclara, avec un sourire satisfait :
"Mission accomplie."


[Clôture du sujet pour moi.]
Contenu sponsorisé


 

[PV Alice][modération]1. Collaboration forcée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Erreur de modération.
» Débat sur l'orthographe...
» ForumHaiti : Une modération qui rime avec le respect mutuel
» [Modération] Les bannières..
» Modération ... À qui de droit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook