Partagez | .
 

 Ghost Festival !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Sam 8 Nov - 23:03
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Ghost Festival !

Le 25 octobre 2020 - Alcea ; Île de Runya - Naira

Combien de temps c'était-il écoulé depuis que je j'avais quitté la maison ? Depuis que j'avais quitté Johto ? Je n'en savais rien. Avec les crises de trouble de l'identité, ma notion du temps était totalement faussée. Après avoir peu profité du printemps, en un clin d'oeil j'étais passé de l'été à l'automne et on était déjà à Halloween. Après avoir atteint Wilma, j'avais de nouveau perdu conscience, j'avais le vague souvenir de personne qui en avait après mon portefeuille, encore une fois ma faiblesse avait fait ressortir cet autre moi, que j'avais maintenant nommé Rei.

Avant l'incident j'avais acheté un petit cahier dans lequel j'avais inscrit une lettre pour mon alter ego. Cela faisait longtemps que je voulais communiquer avec elle, mieux la connaître, car malgré tout, elle est moi, mais je n'avais jamais eu le courage de faire le premier pas jusqu'à ce jour-là. Peut-être est-ce mes retrouvailles avec ma famille qui m'ont permis de prendre les devants, car à présent, je n'étais plus seule. Dans ma lettre, je lui proposais de lui donner un nom, afin que nos proches puisses nous différencier, cela nous permettrait de faciliter notre cohabitation forcée, elle avait accepté, tout simplement, désormais elle se présenterait sous le nom de Rei.

Je m'étais réveillée à Merya, en présence d'Ishimura-sensei, on était alors en début octobre, cette fois, je n'avais « dormi » qu'un mois. Il m'avait raconté que d'après Rei, j'étais arrivé jusqu'à Tarme où j'avais défié Kelly, c'est là qu'elle avait pour la première fois utilisé le nom que je lui avais donné. Je n'avais pas plus de détails là-dessus, mais Kelly a dû être relativement surprise, j'ignore si Rei lui a expliqué ma, ou plutôt notre situation. En tout cas, j'avais perdu et cela avait mis un sacré coup dans la fierté de mon autre moi, qui après cela, c'était réfugié à Merya. Jusque là tout ceci avait été consigné dans le cahier ou Rei me décrivait ce qu'elle faisait. Mais là-bas, j'avais rejoint un groupe de filles de mon âge qui d'après mon psychiatre était loin d'être de bonnes fréquentions. Il ne m'en avait pas dit plus, mais je compris bien vite que j'avais dû passer par l'alcool voire même la drogue, il termina son récit après m'avoir raconté qu'il était arrivé juste à temps en me récupérant devant un perceur. Mes doutes devinrent certitudes lorsque des crises de manques survinrent quelques jours plus tard, ce qui obligea Ishimura-sensei à me ramener à Talma pour des séances de désintoxications et ma mère d'étouffer l'affaire. Mère... je lui avais encore causé beaucoup de soucis... Je ne m'étais même pas présenté aux funérailles de M. Aojima, ce qui fut fortement irrespectueux de ma part et je le regrettais amèrement. Après cela, elle était encore plus réticente à ce que parte explorer Alcea, c'était limite si elle ne s'inquiétait pas dès que je passais le pas de la porte de la maison.

À vrai dire, j'étais venu ici sans même lui en parler... Je culpabilisais, surement qu'elle me passera un savon en rentrant mais... J'avais besoin d'air. Je ne vais sans doute pas tarder à me faire harceler d'appelle... Ou pas... Partir sans rien dire n'était pas mon genre habituellement, elle pensera que c'est Rei qui a fait le coup et ne voudra pas lui parler. Bien que je regrettais un peu mon geste, je profitais de la fête, allant de stand en stand, après tout, je le regretterais encore plus si je ne le faisais pas. Hikage était dans sa pokeball, avec tout ce monde, j'avais peur de le perdre, vu comment il était hyper actif... Hibiki quand à lui restait sagement sur mon épaule, malgré la présence de nombreux pokemon feu il ne semblait pas tellement inquiet. J'enfilais ma capuche ornée de cornes pour me protéger du froid, avant de passer par un stand qui organisait une tombola, puis un stand m'interpella... des takoyaki, des boulettes d'octillery, ça faisait si longtemps ! Les yeux brillant je restais comme une idiote devant le stand où la foule commençait à s'amasser.

Demande de modération

- Achat d'un ticket de loterie : n°22. (500 P$)

Crédit © Codage by N3m0






Dernière édition par Hasegawa K. Mei le Mer 25 Fév - 7:23, édité 2 fois
avatar
Invité
Dim 9 Nov - 23:06


Festival nocturne



« Mieux vaut vivre enchaîné près de celui que l'on aime, que libre au milieu des jardins près de celui que l'on hait. »



La nuit étoilée recouvrait un ciel découvert, dont les petites lumières étaient égayées par les lanternes reliées entre elle dans les airs par un fil. La voie lactée s’offrait à nous, et à nous seuls pauvres humains que nous étions. On disait que certains Pokemons venaient de l’espace, si un jour j’en rencontrais un je voulais qu’il me dise tout ce qu’il y avait vu, si seulement c’était possible. Soupirant, je décidai de m’enfoncer dans la foule grouillante pour aller aux différents stands proposés en tant qu’animation de la soirée. Mon kimono traditionnel masculin était de couleur rose pâle avec des fleurs dessus. Je l’avais obtenu de ma mère qui me l’avait envoyé par la poste, et comme je n’avais rien d’autre à me mettre j’avais daigné l’enfiler pour faire un minimum classe.

Me promener entre ces stands avait permis de me faire oublier la fatigue de ces derniers jours. J’étais plutôt détendu, et heureux d’être là. Nucleos et Statitik gardaient leur place dans leurs Pokeballs respectives, bien au chaud, tandis que je fendais le froid avec une élégance virile non dissimulée. Bien sûr, pour éviter d’attraper un rhume, j’étais couvert en dessous et une écharpe de la même couleur que mon kimono ornait mon cou de manière à le rendre hors d’atteinte des maladies. Je souriais pleinement à ce moment-là, les regards intrigués de certaines personnes ne m’atteignaient pas, et ce fut en arrivant devant le stand où on devait attraper les poissons avec une épuisette en feuille de riz que mon regard s’illumina.

« - J’en veux un ! »

Mon excitation était sans pareille. J’avais demandé une épuisette à l’homme en donnant quelques Pokedollars, sachant très bien qu’il me faudrait plus qu’un essai pour réussir. Au bout du dixième, je me relevai en essayant de garder le peu de fierté qu’il me restait et remerciai le commerçant souriant, un de ces sourires désagréable, qui donne l’impression qu’on nous nargue, avant de m’éloigner le plus loin possible. J'étais alors passé par le stand de la tombola pour essayer de gagner un lot.

Mes lèvres s’étaient étirées vers le bas un bref instant après avoir quitté les poissons inatteignables avant que mes narines ne fussent rattrapées par la douce odeur de la nourriture. Alors à nouveau un sourire naïf illumina mon visage et je me dirigeai vers les stands.

On dit souvent que les fêtes sont l’occasion de partager avec les autres, de sortir de la petite bulle d’asociabilité dans laquelle les chercheurs Pokemons sont enfermées, et à vrai dire j’étais totalement pour cette idée. S’il ne fallait être aimable qu’un jour dans l’année, en se forçant un peu, ce n’était pas un problème pour moi ! Je m’étais donc élancé vers le stand en demandant deux boites de Takoyaki et en regardant autour de moi à qui en offrir une. Après avoir tenté de les refourguer à un homme qui me dit comprendre que « Il ne voulait pas qu’on lui fasse la charité », je tombai sur le regard brillant d’une jeune femme à qui je tendis la boite de laquelle émanait la douce et puissante odeur d’un des mets les plus délicieux sur Terre.

« - C’est un cadeau, lançai-je. Je m’appelle Damian, au fait ! J’en ai pris deux boites pour en offrir une à quelqu’un, et cette personne ça peut être toi si tu le désires ! »

Ma voix était montée au fur et à mesure pour couvrir la foule. Si personne n’avait tourné la tête, je ne savais pas encore si la jeune femme allait m’arracher le cadeau des mains ou bien détourner le regard, gênée, et partir en courant comme dans un mauvais film de ces dernières années.
Demande de Modération:
 
avatar
Invité
Lun 10 Nov - 12:00



∞ Ghost Festival ∞

Hasegawa K. Mei & Damian Layd & Kyle Tewson




Me voici donc allongé sur mon lit dans le Centre Pokémon, fixant le plafond comme un Chrysacier qui attend de devenir un Papilusion. Soufflant d’ennui et voulant me changer les idées alors que ma relation avec Damian n’est plus vraiment à son plus haut point depuis quelques jours, je bondis hors du lit, regardant Phanpy qui relève la tête. Ce dernier s’était endormi en boule au pied du lit et, un peu surpris, il avait relevé la tête et le trompe en fronçant des sourcils pour se défendre avant de voir que ce n’était que moi. Pour bien se remettre dans le bain, il faut savoir que Damian m’avait fait sa déclaration, qu’il m’avait dit être amoureux de moi comme le sont les personnes en couples. Cependant, pour ma part, je ne savais et ne sais toujours pas si je ressens de l’amour pour lui. Certes, il est mon meilleur ami depuis toujours ou presque mais justement, il est la seule relation que je n’ai jamais eu au final.

-Phanpy, tu vas rester ici et veiller sur tout le monde, d’accord ? Je vais aller faire un petit tour en ville pour me dégourdir les jambes et voir s’il n’y a pas des trucs intéressant à acheter.

Posant ma ceinture à pokéball, je prends malgré tout celle de Chenipotte, gardant ma petite Jolly dans mes bras. Descendant rapidement les marches, je réalise en voyant à travers les fenêtres du Centre Pokémon qui est plongé dans le noir à cette heure tardive que l’extérieur est très lumineux, laissant ainsi un sourire se dessiner sur mes lèvres, me dirigeant ainsi vers la sortie. Une fois dehors, je fais le tour des stands, regardant un peu tout ce qui se vend ou non et, me raclant la gorge, je m’approche d’un marchand qui semble vendre des confiseries en forme de pokémon. Pour ma part, je craque presque pour les biscuits en forme de tête de Pikachu, en plus, on dirait qu’ils sont au chocolat !

-Excusez-moi … Monsieur ?

Le bruit de la foule écrase celui de ma voix, je hausse donc un peu le ton mais en vain, baissant les épaules et me dirigeant vers un autre stand malgré le fait que la foule me bouscule dans tous les sens. Je serre de plus en plus mon étreinte sur Jolly afin de ne pas la faire tomber au sol et qu’elle ne se retrouve écrasée par les pieds des citoyens et des touristes. Au loin, je peux voir Damian, haussant un sourcil quand je le vois habiller dans une sorte de drap rose à fleur. Riant légèrement, je me dirige vers lui mais le voici qui part déjà. Levant la tête vers le stand d’où il vient de partir, je remarque qu’il a joué à un loto ou du moins, qu’il a regardé le stand. Pour ma part, je joue, déboursant un peu d’argent et tentant ensuite de suivre mon ami à travers les personnes beaucoup trop présentes à mon goût. Quand j’arrive à son niveau, je le vois en compagnie d’une jeune fille qui semble complètement gaga devant des boules de viandes. Prenant Damian par la taille avec une main, mon second bras tenant Chenipotte qui est de couleur chromatique, je tente de le surprendre amicalement, riant légèrement par la suite.

-C’est une amie à toi, Dam’ ?

Regardant la jeune fille, je lui souris, constatant que ce dernier lui tend une boîte de boulette de viande.

Demande de Modération a écrit:
Achat de :

    -10x Chococoeur
    -1x Ticket de Loterie (N°37)

Total : 3500 P$

code by PANIC!ATTACK
avatar
Mar 11 Nov - 11:10
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
    Mei
Achat validé !

- Ticket de tombola (500 P$) numéro 22
Total : 500 P$

    Damian
Achat validé !

- Ticket de tombola (500 P$) numéro 28
Total : 500 P$

    Kyle
Achat validé !

- 10 Chococoeur (3.000 P$)
- Ticket de tombola (500 P$) numéro 37
Total : 3.500 P$

Vous pouvez éditer votre T-Card


avatar
Lun 24 Nov - 4:13
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Ghost Festival !

Le 25 octobre 2020 - Alcea ; Île de Runya - Naira

Comme une idiote je fixais le stand de takoyakis, les yeux brillants, sous le regard blasé d'Hibiki. Limite la bave aux lèvres sentant cette envoûtante odeur... Mais attendez... Cette odeur vient de sous mon nez ! Je baisse la tête apercevant une boite, que je pris instinctivement avec délicatesse, tout regardant le bras qui me l'avait tendu. Je relevais enfin la tête afin de connaître le visage de celui qui m'avait fait ce cadeau, je le regardais à présent dans les yeux.

« Vraiment ? Pour moi ? Merci ! C'est vraiment très gentil ! Je m'appelle Mei ! Et lui c'est Hibiki ! Puisque nous nous sommes présentés, pourquoi ne pas manger ensemble ? »

Un grand sourire c'était étiré sur mon visage, je remarquais alors qu'un jeune homme aux cheveux noirs avait rejoint le dénommé Damian qui était probablement son ami. Je pris alors la peine de lui répondre.

« Nous venons de nous rencontrer. Je vois que vous n'avez pas de boulette d'Octillery, tenez, vous en voulez ? »

J'ouvris alors ma boite de takoyaki, tout en lui tendant. Heureusement il y avait plusieurs cure-dents à disposition. Je m'empressai alors d'en piquer un qui alla directement dans ma bouche, ce qui m'arracha un couinement de plaisir, c'était tellement bon ! Je posai ma main libre sur ma joue, tandis que je mâchouillais la boulette, une expression de pur bonheur était apparue sur mon visage. Cela faisait combien d'années que je n'en avais pas mangé ? Une fois ma dégustation terminée, je revins à la réalité et me mise à détailler les deux hommes. Le dénommé Damian était bien plus grand que moi et se distinguait avec ses cheveux d'une pigmentation peu commune, mais son kimono attira mon attention.

« Waah, je vois que vous vous êtes habillés pour l'occasion M. Damian ! La chance ! Je n'ai pas pensé à emporter un Yukata ! Mais vous n'avez pas froid comme ça ? »

Il fallait dire que j'étais complètement parti dans la précipitation. Mère devait être morte d'inquiétude à mon sujet et devait s'arracher les cheveux pour me retrouver... Sans doute quelqu'un viendrait me chercher une fois aurais-je été localisé. Je culpabilisais, je n'aimais pas le fait de l'inquiéter, j'ignorais ce qu'il m'avait pris de faire cela... Quoi que si en fait... J'étouffais, j'avais besoin d'air, alors j'avais agi sur un coup de tête. Mais il était trop tard pour regretter maintenant, autant en profiter pour se faire de bons souvenirs avant de me faire méchamment réprimander et s'en doute payer le prix de ma petite rébellion. Mon regard se posa maintenant sur l'ami, qui tenait une petite chenille avec son bras.

« C’est un chenipotte non ? Sa couleur me semble inhabituelle, serait-ce un de ses fameux pokemon chromatique ? »

Je regardais le petit pokemon insecte avec admiration et fascination, c’est qu’il était mignon en plus !
Hors RP

Normalement c'était beaucoup plus long mais finalement je me suis dis que j'avançais trop le rp sans vous laisser en placer une. XDD Du coup j'ai raccourcie, ça me feras du contenue pour la suite... =') -Mieux vaut que j'étale mes idées plutôt que je balance tout xD-

Crédit © Codage by N3m0




avatar
Invité
Ven 5 Déc - 21:11


Festival nocturne



« Mieux vaut vivre enchaîné près de celui que l'on aime, que libre au milieu des jardins près de celui que l'on hait. »



Alors que la jeune fille en face de moi venait d’accepter les Takoyakis, Kyle arriva. Je fus réellement surpris de le voir, et le rouge me monta aux joues d’une manière si expressive qu’il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer mon changement de comportement. Pourtant, j’essayai d’enfouir tout au fond de moi et lui souris, laissant notre nouvelle amie répondre à la question. Mon visage se dépigmenta avec le froid jusqu’à revenir à son état d’origine, et j’acceptai avec entrain la proposition de la jeune fille.

« - Oh ! Ces boulettes ont bon goût, dis-je, les yeux pétillants. Merci ! Itadakimasu ! »

Tout en commençant à manger j’observai la foule qui redoublait et décidai d’entraîner notre groupe un peu à l’écart, écoutant le compliment de la jeune inconnue. Je lui décochai un sourire amusé et finis par lui avouer, un ton détaché dans la voix :

« - C’est un cadeau de ma mère, elle aime bien que je sois habillé pour les grandes occasions ! »

Et un festival, ça en était définitivement un. Tout en reluquant Kyle du coin de l’œil, me croyant discret sans vraiment l’être, je rougis à nouveau. Il fallait que je pense à autre chose ! Ah, il faisait froid cette nuit. Je me demandai si je devais faire cette constatation banale pour parler de l’atmosphère, mais ça me sembla un très mauvais sujet de conversation. Tout en attrapant la Pokeball de Nucleos, je fis sortir celui-ci. Il s’émoustilla légèrement et finit par voler au-dessus de ma tête, enjoué et amusé. Moi-même, je finis par me trémousser bizarrement avant de remarquer que j’avais l’air un peu bête comme ça. Un rire sincère sortit et je me tournai vers notre amie, lui disant simplement :

« - On peut aller louer un kimono, il y a un stand à l’autre bout qui fait ça. C’est une marque spéciale, il suffit de verser une caution, et si tu le ramènes en bonne état ils te rendent la caution. Ca leur fait de la pub, et si tu veux je prends en charge le prêt ! Et toi aussi, Kyle, il faut te desh… te rhabiller pour l’occasion ! »

J’avais eu un petit lapsus qui me décocha une intense rougeur sur les joues, encore une fois. Balbutier, c’était ce que je faisais de mieux en cette période. Tout en inspirant fortement, je regardai mon ami et la jeune fille tour à tour, n’hésitant pas à ouvrir le chemin si nécessaire.
Miaouw:
 
avatar
Invité
Ven 12 Déc - 13:56



∞ Ghost Festival ∞

Hasegawa K. Mei & Damian Layd & Kyle Tewson



Remuant brièvement le nez, la jeune fille ouvre la boîte de nourriture, me proposant d’en prendre. Souriant à cette dernière, je prends une part en la remerciant alors que l’on commence ensuite à manger tous les trois. Pour ma part, ne connaissant pas ce genre de nourriture, j’attends que les deux commencent à manger. La jeune fille couine de bonheur, ceci semblant presque sur-joué alors que Damian nous sort un mot dont j’ignore la signification et puis il mange, me faisant ainsi suivre la marche, ne trouvant rien de particulier à ces boulettes. Un peu déçu, j’en tends un peu à Jolly qui s’empresse de manger ce que je lui tends alors que les deux commencent à parler de la robe, enfin kimono, de Damian le suivant ensuite quand il nous conduit hors du stand.

Pour ma part, je crois que je dois faire vraiment tâche ce soir. Je n’ai pas de kimono et je ne compte pas en porter, je ne sais pas si la fille devant nous a compris mais pour ma part, les mots étranges, très peu pour moi et je ne trouve rien de spécial dans cette nourriture qui fait couiner de plaisir la demoiselle. Je soupire doucement, n’étant même pas audible à cause de la boule, tout en serrant la Chepinotte contre moi. En effet, avec le monde qu’il y a, je ne veux pas prendre le risque de la perdre et qu’elle ne se retrouve écrasée par la foule.

Alors que je suis un peu dans mes pensées, la demoiselle dont le nom est toujours inconnu pour moi me demande si mon amie est chromatique. Souriant légèrement, content que quelqu’un remarque cette dernière, je hoche doucement la tête alors que la petite Chepinotte fait sa belle, ayant remarqué que l’on parle d’elle.

-Oui, Damian et moi l’avons sauvé des serres d’un Heledelle. Elle est jolie n’est-ce pas ?

Tendant la Chenipotte face à la demoiselle. La petite insecte se remue un peu dans tous les sens, montrant sa jolie couleur rose. Ensuite, Damian nous propose d’aller prendre des kimonos. Haussant un sourcil et ramenant Jolly contre moi, je m’explique tant bien que mal.

-Oh tu sais, moi les robes … Ce n’est pas trop mon truc mais bon, on peut y aller pour qu’elle se change. Au fait, moi c’est Kyle !

Je n’étais pas présent lors des présentations j’image mais c’est avec la main tendue vers la demoiselle que je me présente.

Demande de Modération a écrit:
Du blabla quoi ! xD

code by PANIC!ATTACK
avatar
Lun 29 Déc - 18:52
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Ghost Festival !

Le 25 octobre 2020 - Alcea ; Île de Runya - Naira

Une chose était sûre, l’ambiance qui planait entre les deux hommes était quelque peu étrange… Depuis que le  jeune homme aux cheveux corbeau était arrivé, les joues de Damian étaient comme qui dirait devenues écarlates et son regard distant, mais il semblait que j’étais la seule à m’en être rendu compte. Enfin je ne cherchais pas à deviner la cause de cette réaction, même si une raison était plus évidente qu’une autre, je venais tout juste de les rencontrer alors je ne pouvais nullement me mêler de leur affaire. Passons juste une bonne soirée sans conflit ni ennuie.

« Elle est très mignonne ! »

Damian sorti alors un Pokemon qui m’étais inconnu, très mignon lui aussi ! Mais, je n’en avais jamais vu ni à Alcea ni à Johto, je sortis alors mon pokedex quelques secondes pour apprendre qu’il s’agissait d’un Nucleos. Je souris en le voyant, mais je sentis alors Hibiki tremblant de froid, il se mit alors à grimper sur ma tête, se blottissant sous ma capuche ne laissant dépasser que sa tête, qui veillait tout de même sur moi. C’est alors que Damian m’informa sur un stand qui louait des Yukata.

« Merci de l’info ! Ça ira j’ai de quoi payer mais merci ! Mais ça ne vous dérange pas de m’accompagner ? »

Je me tournais alors vers le dénommer Kyle, qui semblait retissant à l’idée de porter ce qu’il appelait grossièrement « robe ».

« Oh, c’est dommage je suis sûr que cela vous irais très bien… Enfin ! Je comprends que certains n’apprécie pas ! Ah, enchantée je suis Mei ! »

Je souris tout en suivant Damian qui nous guidait, j’observais la multitude de stands qui nous entouraient, donc beaucoup vendait de la nourriture… Ah, qu’est-ce que ça avait l’air bon… Mon regard s’attarda à nouveau vers Damian et son Nucléos, je lui souris.

« Votre mère à bon gout en tout cas, cela vous va très bien ! »

C'est alors que nous arrivâmes à proximité du stand, je m'arrêtai soudainement, signalant au garçon de m'attendre une petite minute tandis que je me hâtais, vers un stand de Taiyaki profitant du fait qu'il n'y ait personne, je revins presque immédiatement avec les deux taiyakis chauds à la main, je les tendais alors aux garçons.

« Tenez, en attendant que je me change ! J'ai pris au chocolat ! À tout à l'heure ! »

Je fis volte-face, les laissant un instant en tête à tête, avant de me diriger vers une jeune femme qui m'accueillit avec un sourire, m'invitant à choisir le yukata que je voulais. Je ne tardai pas à en trouver un qui m'attira immédiatement : Noir parsemé de motifs en forme d'ailes de Pokemon papillons rouges, l’attache était également rouge. J'avais manifestement adopté le style vestimentaire de Rei malgré nos caractères opposés. On me dirigea ensuite vers une cabine de fortune où je dû retirer le petit Vipelierre de son nid douillet. Il ne broncha pas malgré tout, gardant son éternelle expression impassible, il attendit patiemment que je me change.

Je sortis quelques minutes plus tard, vêtu du Yukata, j'allais pour payer et signer la caution quand je m'arrêtai sur une de leurs étales ou des accessoires, je finis alors par acheter une barrette ornée d'une fleur de coquelicot synthétique, que je mis immédiatement à mes cheveux. Une fois cela fait je signais le papier que l'on me tendit après avoir donné l'argent. Le visage de la jeune femme se figea lorsqu'elle reprit le papier.

« Vous êtes... Kawada Mei ? »

Aïe ! J'avais oublié l'importance qu'avait mon nom dans la région qu'était Alcea. Gênée, je ne répondis pas, je me contentais de sourire et lui faire une légère courbette en signe de remerciement avant de m'en aller. Les rumeurs allaient vite et il ne manquait plus que mère apprenne que j'étais ici, si elle n'était pas déjà au courant.

Maintenant en tenue traditionnelle, Hibiki à nouveau sur mon épaule, je rejoins Damian et Kyle, en espérant ne pas les avoir fait trop attendre.

« Merci de m'avoir attendue et surtout de m'avoir parlé de ce stand ! »

Je souris, quand j'entendis soudainement mon Holokit, sonner. Mon sourire disparu immédiatement lorsque je vis « mère » s'afficher sur l'écran de l'holokit en appel entrant. Comme par réflexe, je rejetai l'appel, me rendant compte tout de suite de ma grossière erreur. Je secouais la tête, rangeant l'engin avant de me tourner à nouveau vers les deux jeunes hommes avec un sourire.

« Ah désolé ! Bon ! Et si nous faisions plus ample connaissance ? Vous êtes d'Alcea tout les deux ? »

Crédit © Codage by N3m0




avatar
Invité
Mar 27 Jan - 21:24


Festival nocturne



« Mieux vaut vivre enchaîné près de celui que l'on aime, que libre au milieu des jardins près de celui que l'on hait. »



« - Tu sais, tu peux me tutoyer, lançai alors que notre nouvelle rencontre commentait la tenue que ma mère avait choisie pour l’occasion. On doit avoir à peu près le même âge si je ne m’abuse ! »

Et tout en continuant à marcher, je me rapprochais et m’éloignais constamment de Kyle, tentant de prendre mes marques dans ce nouvel espace qu’était le festival. Nous avions tant de choses à nous dire, ou justement à taire. Ce n’était pas une situation facile pour moi, mais ça devait être encore pire pour lui. Il ne comprenait peut-être pas, moi en tout cas je ne comprenais pas. J’étais totalement perdu, et je ne voulais pourtant pas que ça vienne compromettre la bonne humeur ambiante. Alors, dissimulant mon air maussade, j’affichais un sourire rayonnant et hypocrite, à l’apparence pourtant si réaliste qu’un inconnu s’y laisserait prendre. Ma voix tentait de poser entre une note un peu enjouée et un calme mesuré, et quand j’ajoutai un « Bon Courage pour l’essayage » mes mains vinrent saisir les takoyakis et mon regard se tourna vers Kyle. Je rougissais toujours, la chaleur pouvait justifier tout ça, pourtant ça ne m’aidait actuellement pas du tout à échapper à ce sentiment de gêne que de me dire qu’il pouvait être dissimulé sous ce voile éphémère.

« - Et… ça va, toi ? Je croyais pas que… »

Mais la foule engloutit mes paroles, et je me rapprochai de l’oreille de Kyle pour lui parler et surtout me faire entendre. Mes mots glissaient sur ses tympans tandis que mon souffle allait mordillé le bout de ses oreilles. Je continuais donc, sur un ton plus timide et plus discret :

« - Tu aimes bien les festivals alors ? On en a pas beaucoup par chez nous… »

Et parler de la maison me rendit un instant mélancolique. Je laissai cette forme de tristesse m’envahir, mon regard se porta alors sur les hanches de Kyle et je détournai mon regard sur le pavé, essayant de cacher encore une fois ma gêne. Quelques infernales secondes vinrent engloutir ma pensée, et alors que celle-ci tentait de ressurgir pour me faire reprendre conscience de la situation, la voix de Mei résonna. Je la regardai alors, et lui tendis naturellement sa nourriture, la bouche grande ouverte. Elle était mignonne, comme ces poupées qu’on voit dans les fêtes foraines ou ces modèles dans les magazines, avant qu’on ne trafique leurs courbes.

« - C’est que… ça te va bien, hein, Kyle ? »

Et lui donnant coup de coude sur le bras pour attirer son attention, je me rendis que ce petit contact physique si anodin n’avait toujours pas perdu cette signification amicale, et qu’il restait donc une part de moi capable de communiquer avec celui que j’aimais sans pour autant le considérer comme autre chose qu’un ami.

« - Je viens d’Alcea, répondis-je prudemment en laissant soin à Kyle d’expliquer d’où il venait. Je suis né et j’ai grandi sur ces terres, pour le peu que je m’en souvienne en tout cas. Et toi, tu viens d’où ? »

La question tournée ainsi n’était pas anodine. Cette jeune fille était d’une toute autre nature que les femmes de notre si belle contrée. Elle avait quelque chose de plus, peut-être un exotisme. Mais les exotismes, ça pouvait se fabriquer de toute pièce et rien ne me prouvait qu’elle était réellement d’ailleurs. Il faudrait donc attendre sa réponse. Et tout en continuant à l’écouter, je me remis à penser, à penser à ma perte de mémoire, à mon enfance effacée dans les limbes du cerveau humain… Ah, tout pourrait me revenir un jour, mais serait-ce pour le mieux ?
Miaouw:
 
Contenu sponsorisé


 

Ghost Festival !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Festival de films de Jacmel a portee internationale
» FESTIVAL du jeu a istres
» Festival des Harmonies
» [Projet] Festival Vespéraeen
» [Archive 2009] 10-11-12/04 Festival Trolls et Légendes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook