Partagez | .
 

 Frewick, une ville vue un peu vite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Dim 18 Jan - 2:02



Frewick, la capitale des rangers, un drôle de surnom pour désigner cette grande ville, bien qu’approprié puisque le quartier général des rangers s’y trouve. En tant qu’habitant d’Illumis, une grande ville ne me déroute pas spécialement, surtout ici où les plans sont omniprésents, mais venant des quartiers plus anciens de la ville, ce sont les buildings de 50 étages qui m’impressionnent.
Mais, je ne suis pas arrivé jusqu’ici pour m’extasier devant l’architecture, somme toute classique des bâtiments. Je me dirigeais donc rapidement vers le centre pokémon pour me reposer, Poussifeu et moi n’avions peut-être pas eu la chance de combattre, mais le sprint qu’on avait fait pour être sûr d’échapper au Békipan nous avait complètement rincés. Même si lui avait pu finir le trajet en ball, je le distinguais légèrement à travers la surface rouge, il avait tout sauf l’air d’être prêts pour quoi que ce soit.

- He ben mon grand, t’es loin de tenir la forme hein ? L petite ball remuait faiblement en signe d’approbation. T’inquiète donc pas, on sera bientôt au centre pokémon et on pourra passer une bonne nuit de sommeil tous les deux.
Je levais les yeux en disant cela pour regarder le centre qui se dressait devant moi.
Ok… Pas dans la démesure du tout… Le centre de la tour Pristique à l’air riquiqui à côté d’un truc pareil… Bon, assez rêvassé, normalement un peu plus loin je devrais voir… Je me tournais un peu pour apercevoir un immense bâtiments frappé de deux sigles, celui de la ligue pokémon, et celui des rangers. Le QG des rangers qui fait aussi office d’arène à leur dirigeante, qui est donc accessoirement championne à ses heures… Je veux même imaginer son planning…
Sur ces mots j’entrais dans le centre pour être accueillis immédiatement par un infirmier et son Leveinard. Après une courte explication Poussifeu partais en salle de revitalisation et l’infirmier me guidait silencieusement vers une chambre, celle dans laquelle je dormirais ce soir.


Poussifeu avait été ramené dans ma chambre et… Il était indéniable qu’il allait beaucoup mieux, jusqu’à ce que son estomac gronde aussi fort que celui d’un Ronflex affamé, accompagné par le mien.

- Je crois qu’il est temps d’aller voir ce qu’on peut prendre à manger ici, j’ai cru comprendre qu’il y avait une cafétéria à l’étage du dessous. Ça sera sans doute un peu bruyant, mais au moins on pourra se remplir l’estomac. Tu me suis ? Battement d’ailes et piaillement joyeux répondirent immédiatement. Poussifeu n’avait pas été expressif depuis qu’on avait quitté Illumis, peut-être commencions nous à nous entendre malgré le peu de choses vécus ou simplement était-il content …
Une fois dans la cafétéria, je prenais rapidement de quoi constituer un repas puis allait rapidement m’installer pour sortir le petit diable rouge de sa ball qui se secouait frénétiquement à ma hanche, je lui préparais une petite assiette et me mettais à manger avec lui.
Après un moment la télé attira mon attention, elle présentait les démonstrations artistiques d’un concours ayant lieu à Talma, rien de bien transcendant en lien avec le thème de la neige jusqu’à un garçon et son Prismillon. Une prestation toute simple, mais pourtant, Hiroi Hassan et son Prismillon, Zurui, venait de me captiver. Je baissais les yeux pour voir le regard de Poussifeu, lui aussi braqué sur ce Prismillon, sans doute pour d’autres raisons que moi, mais c’était amusant de partager ce petit silence avec lui pour la même image.
Une fois notre diner terminé, nous retournions à notre chambre pour passer la nuit.


Le lendemain,

Je buvais un chocolat en lisant un petit prospectus expliquant comment permettre à un holokit de capter, les chaînes de télés publiques. Je m’attelais aussitôt à la manipulation, en moins de  deux minutes mon holokits débloquait sa fonction de lecture télé.

- Voyons voir, la fonction n’est pas débloquée d’office car elle consomme de grande quantité d’énergie pour lire les émissions, cependant on peut éliminer ce problème en activant des alertes pour ne lire que certains programmes et/ou chaînes… Pas mal, mais la complexité des manip’ pour les alertes et autre explique que la fonction soit bridée. Je vais me contenter des infos une fois par jour, les infos du soir seront très bien. La radio suffira le reste du temps.
La télé du centre diffusa alors un message à l’attention des dresseurs d’Alcéa, un grand bal va s’organiser à Talma, une ville située directement au Nord de Frewick.
Pourquoi pas ? Après tout j’ai toujours ce vieux costume que j’avais fait avec ma mère pour passer sur une scène de concours avec Alron en remplacement de mon maître.
Par contre… Les pokémons de cette route sont trop puissants pour nous deux, de toute manière on arriverait pas à temps en se déplaçant à pied... Si seulement j’avais une moto… Bon, je crois que je vais devoir prendre un taxi.


Poussifeu me regardait avec un regard interrogateur, je lui caressais le crâne avant de le remettre dans sa ball en lui disant qu’on reprenait la route.
Je me faisais arrêter avant de sortir par deux grands mastards en blouson de cuir.

- Qu’est-ce que vous me voulez messieurs ? Je n’avais pas vraiment besoin de la réponse, mais la diplomatie prime d’abord.

- Y’ se fout de nous ce minus ?
- Nan, je crois juste qu’il est lent à la détente.
Ces deux montagnes de muscles sont loin de respirer l’intelligence, et vu leur poids, les envoyer valser sera des plus simple.
- C’qu’on te veut, c’est t’dire d’oublier le bal. Un petit étranger tout frais débarqué comme toi pourra jamais y entrer.
- En plus, tu crois vraiment pouvoir aller là-bas tout seul ? On va te montrer que les mauvaises rencontres sont plus courantes qu’elles en ont l’air par ici.
Evidemment personne n’esquisse le moindre mouvement pour venir m’aider, alors que les hommes empoignent leurs balls et font craquer les os de leur mains. Je me tourne donc vers l’infirmière en charge du centre.
- Je m’excuse d’avance pour le désagrément que je vais causer madame.
Mais, messieurs, je suis pressé et n’ai aucune intention de perdre mon temps en palabre, et encore moins en combats inutiles avec vous. Aussi…
J’empoignais fermement leurs mains et les envoyaient directement dans le mur du fond du centre pokémon. Veuillez s’il vous plait, me laisser passer !

Je sortais du centre et grimpais dans un taxi que j’orientais vers Talma et attendais d’arriver sur place en révisant le contenu de mon sac.

RP clos

Demande de modération:
 


Dernière édition par Cyrille Duffour le Dim 18 Jan - 20:10, édité 2 fois
avatar
Dim 18 Jan - 3:39
PNJ MJ

Messages : 2499

Voir le profil de l'utilisateur
Poussifeu obtient 5 points de bonheur.

Un taxi vous dépose à Talma, vous payez 600P$.


 

Frewick, une ville vue un peu vite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» Catastrophe naturelle en perspective a Petion-Ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook