Partagez | .
 

 Kotaro Sanada ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Mar 20 Jan - 11:59


Informations du dresseur
• Nom : Sanada
• Prénom : Kotaro
• Sexe : Masculin, c'est vexant de poser la question.
• Date de naissance (+ âge) : 03/07/2004 (16 ans)
• Lieu de naissance : Azuria - Kanto
• Lieu de résidence : Hopa
• Orientation sexuelle : Hétérosexuel, il suppose.
• Métier : Dresseur
Description du dresseur
    Caractère :

Kotaro est un garçon discret. Cadet de deux enfants, il préfère rester dans l'ombre de sa grande sœur No, soigneuse douée et élève talentueuse. Si No est populaire, toujours bien habillée et arrive à élever les pokemons les plus récalcitrants, Kotaro se plait dans le silence d'un aquarium, d'une bibliothèque ou d'une rivière. Solitaire, il peut passer des heures entières à étudier le déplacement des pokemons aquatiques, à dessiner le mouvement de leurs nageoires, l'ondoiement de l'eau, la souplesse de leur corps et les couleurs de leurs écailles ou de leur peau. Habile avec un stylo comme avec une canne à pèche, c'est avant tout un garçon qui aime la simplicité et le dépouillement des lieux inhabités et laissés vierge de toute trace des hommes.

S'il le pouvait, Kotaro passerait son temps dans l'eau. C'est d'ailleurs l'un des raisons qui expliquent pourquoi ses cheveux sont rarement coiffés. Plus adepte de la plongée que de la natation de compétition contrairement à ses camarades d'Azuria, il chausse lorsqu'il le peut ses palmes, sa bouteille et son masque pour découvrir de nouveaux pokemons et récifs sous-marins. Fin et longiligne, il préfère l'efficacité d'un mouvement à la force brute, que ce soit pour lui ou pour les combats pokemons.

Réservé et timide, Kotara n'en reste pas moins un garçon au caractère affirmé lorsqu'il décide d'intervenir. Son sens de l'humour particulier, entre causticité acide et sarcasme mordant, tout comme son sens de l'observation, font de lui un jeune homme acerbe. Poli, gentil et bien éduqué, il possède néanmoins le sens de la compétition, de l'émulation et aime à se trouver des rivaux pour toujours s'améliorer et repousser ses limites. C'est sans doute cela qui l'a poussé à devenir dresseur. Voyager seul avec ses pokemons, se distinguer de sa grande sœur et découvrir de quoi étancher sa soif de connaissances et de curiosité.

Kotaro est : • Ambitieux • Apaisant • Autonome • Calme • Courtois • Créatif • Discipliné • Discret • Droit • Empathique • Gentil • Honnête • Imaginatif • Indépendant • Intelligent • Juste • Méthodique • Observateur • Patient • Poli • Réfléchi • Réservé • Respectueux • Serein • Tempéré

Mais aussi : • Acerbe • Autoritaire • Borné • Cassant • Caustique • Égoïste • Excessif • Formaliste • Indépendant • Individualiste • Méfiant • Obstiné • Pointilleux • Rancunier • Solitaire • Têtu •
    Physique :
• Taille : 1m77
• Teint : Pale
• Cheveux : Bleus
• Yeux : Bleus
• Particularité : Porte souvent un casque ou des écouteurs, surtout quand on commence à lui faire la morale. Semble perpétuellement en train de vous détailler lorsqu'il vous regarde.
    Histoire :

"Tu étais où ?"
"A l'aquarium."
"Pourquoi tu ne regardes pas la tv ou tu ne soignerais pas les pokemons comme ta soeur ?"
"Parce que je ne suis pas No et que la télé-réalité, c'est pas ma cam'."

-----------------

Azuria, Kanto. La ville au Nord de la région est connue pour plusieurs choses. Son arène. Savant mélange de serre et de piscine, l'arène d'Azuria spécialisée dans les pokemons eau est l'un des passages obligés pour tous les dresseurs en quête de challenge qui voudraient accéder à la ligue. Pour la Caverne Azurée aussi, dont l'entrée s'est écroulée il y a maintenant plusieurs décennies et qui aurait regorgé de créatures étranges, puissantes voire légendaires. Assez troublante pour faire peur à l’aventurier qu'était Kotaro enfant. Assez intrigante pour fasciner les petits habitants de la ville qui jouaient à celui qui irait le plus loin et qui oserait toucher l'un des pierres qui bloquait le passage de la caverne. On ne savait jamais, l'un des monstres des légendes pouvait attraper la main des enfants et l'emporter dans la caverne. Pour toujours. Et toujours, ça fait long. Pour son Cycles à Gogo, petite fierté locale. Il parait qu'on y trouve les meilleurs vélos du coin. Rapides ou efficaces pour grimper les escarpements des montagnes, mais Kotaro s'en moquait bien, il préférait prendre son temps et marcher. Plus pratique pour ne pas rater un bon croquis, des pokemons ou des objets intéressants. Mais Azuria était surtout connue à Kanto pour sa Centrale.

À Kanto, l'hydroélectricité est partout, et la Centrale proche d'Azuria en est le cœur. Le père de Kotaro y travaille comme architecte et s'il imaginait que son fils allait prendre la suite de son oeuvre colossale, il a bien vite déchanté en voyant que son fils préférait la compagnie des pokemons aquatiques à celle des Hommes. Si sa mère, soigneuse comme sa sœur, ne voyait pas cette solitude d'un mauvais œil, elle semblait regretter l'absence de son fils dans la maison familiale. L'enfance de Kotaro suivit donc un cour normal et régulier. Il étudia dans une école pokemon, eut son diplôme et commença sans grand enthousiasme un stage à la Centrale. C'est à ce moment là qu'il rencontra Stari. (cf voir l'histoire du pokemon.) Un pokemon qui lui ressemblait : coincé dans cette centrale alors qu'il rêvait de s'enfuir, seul et silencieux. Parce qu'on ne pouvait pas dire que les Stari étaient les pokemons les plus bavards.

A l'âge de quinze ans, armé de sa détermination, de son sac et de son Stari, Kotaro annonça à ses parents qu'il quittait Kanto pour rejoindre Alcea. Il allait devoir rejoindre Johto, entreprendre un long voyage qui resserrait ses liens avec Stari. Consciencieux, il mit plusieurs semaines à se préparer, ne voulant oublier aucun objet, aucune affaire, aucune information qui aurait pu lui être utile. Curieux, il passa plusieurs mois à voyager, essayant de découvrir l'essence des paysages qu'il traversait, préférant, à l'intérieur des terres, les paysages des littoraux. On ne se refait pas, Kotaro préférait la mer. Il prit enfin le bateau en direction d'Alcea et de Hopa où il fut hébergé par son oncle, le frère de sa mère, qui tenait un hôtel au bord de la place. Un lieu d'ordinaire réservé aux touristes qui découvraient la région par cette ville dans lequel le garçon évoluait avec curiosité et fougue. De nouveaux pokemons, de nouvelles expériences et de nouvelles personnes restaient à rencontrer. C'était ici, loin de sa soeur et de la déception de son père qu'il allait pouvoir devenir lui même et s'imposer un nouveau défi : devenir maître pokemon.

Informations du Pokemon
• Pokemon : Stari
• Surnom : Stari (ouais, ouais, je sais.)
• Sexe : Inclassable.
• Particularité : Son cœur parle/clignote en morse. Enfin on croit.
    Histoire :

La Centrale voisine d'Azuria fournissait une bonne partie de l'électricité de Kanto. Posée sur l'une des fleuves les plus puissants de la région, experts, architectes, maîtres d'oeuvre et ouvriers y travaillent pour maintenir le bâtiment en état de marche et empêcher les fissures de se former. C'est ici, dans cette centrale hydroélectrique que travaillait en tant que stagiaire Kotaro, sous les ordres de son père. C'est lors d'une tournée d'inspection dans les turbines qui convertissaient la force hydraulique du courant du fleuve en électricité que Kotaro et son père trouvèrent une turbine étrangement coincée, refusant de bouger. Elle semblait bloquée par un corps étranger, un rocher ou un branchage étant les hypothèses les plus probables.

Il était rare que les pokemons empruntent ce chemin pour descendre le fleuve. Ils préféraient emprunter un itinéraire passant par une rivière parallèle, moins risquée et plus paisibles. De plus, les pokemons aquatiques évoluaient en général en groupes ou en meutes, et la Centrale était un piège terrible pour ces regroupements de pokemons. C'est étonnés que le père et le fils Sanada décoincèrent un Stari blessé et éraflé par la turbine. Il semblait que ce spécimen était seul, n'appartenant ni à un groupe ni à un banc de pokemons aquatiques. Décidé, Kotaro décida de prendre soin du pokemon blessé, suivant à lettre et de façon appliquée les conseils de ses soigneuses de mère et de sœur.

C'est une nuit, alors que le garçon était décidé à rendre sa liberté au Stari, que Kotaro se rendit compte de la place qu'occupait désormais le pokemon dans sa jeune existence. Le joyau qui était au centre du corps de l'étoile de mer se mit à briller, d'abord faiblement, sans doute encore sous le choc des blessures que la Centrale lui avait infligé et la fatigue que la régénération lui faisait peser. La lumière rougeoyante réveilla le garçon, devenant de plus en plus intense. Le clignotement du Stari devint régulier, suivant le rythme cardiaque du cœur du garçon. C'est dans un livre de la bibliothèque familiale que les interrogations du garçon trouvèrent une réponse.

"Stari est un étrange Pokémon, constitué d'un seul organe principal : un magnifique joyau qui brille de mille feux, le cœur. Ces mystérieuses créatures ont le pouvoir de se régénérer entièrement, tant que le cœur est intact : si une de ses pattes tombe, elle est immédiatement reformée. A la fin de l'été, sur les plages, les cœurs de ces pokemons brillent comme les étoiles dans le ciel, et semblent communiquer avec elle. La nuit, le centre de son corps émet des pulsations au même rythme que le coeur des humains."

La dernière phrase achevait de convaincre le garçon. Il allait garder Stari, avec lui. Kotaro avait pris soin de ce pokemon, et celui-ci lui répondait à cette affection en calquant les battements de son cœur avec celui du jeune dresseur. Stari allait être son premier pokemon.


Informations du Joueur
• Prénom/Surnom : Cupcake
•  Âge : 23
• Comment es-tu arrivé ici ? TopSites !
• Parrain : (si tu es ici grâce à un membre)
• Avatar :
Code:
<b>Uta no Prince-sama</b> - <a href="http://www.zerochan.net/Ichinose+Tokiya">Ichinose Tokiya</a>
• Une question ? : Quand est-ce qu'on mange ?


Dernière édition par Kotaro Sanada le Mar 20 Jan - 18:04, édité 11 fois
avatar
Mar 20 Jan - 12:03
Fondateur

Messages : 10710

Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue à toi !

Petite précision, étant donné que nous sommes que en janvier 2021, ton personnage est encore âgé de 16 ans et non pas de 17 ans ;)

Si tu as des questions n'hésites pas !

Bonne continuation pour ta fiche.


avatar
Invité
Mar 20 Jan - 13:03


En effet, merci ! Je dois lancer le dé à la suite pour le starter chromatique ? Non pas que je veuille absolument en avoir un, mais ça sera toujours ça de gagné !

Merci en tout cas.
avatar
Mar 20 Jan - 13:23
Fondateur

Messages : 10710

Voir le profil de l'utilisateur
Oui bien sûr, tu as juste à lancer un dé sur ta fiche de présentation pour savoir si ton starter sera oui ou non shiny, sachant que si c'est le cas, tu pourras le mettre de la couleur que tu souhaites.


avatar
Invité
Mar 20 Jan - 13:43


Merci pour ta réponse !

Et bien je lance le dé !
avatar
Mar 20 Jan - 13:43
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Kotaro Sanada' a effectué l'action suivante : Destin

'Shiny' :

Résultat :
avatar
Invité
Mar 20 Jan - 18:01


Hopla !

J'en profite pour annoncer que ma fiche semble terminée. J'ai relu (en diagonale) et ça semble se tenir, c'est déjà ça. Bref, c'est à vous ! (^.-)
avatar
Mar 20 Jan - 19:18
Fondateur

Messages : 10710

Voir le profil de l'utilisateur
Belle fiche ! J'aime particulièrement la rencontre avec Stari ! Je te valides ! Tu n'oublieras pas d'aller te recenser ici ! (^.-)


Contenu sponsorisé


 

Kotaro Sanada ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chambre de Shino,Kotaro et Kû-Fei
» Kotaro
» Kotaro Inugami
» Inugami Kotaro
» Kotaro Inugami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Carton 2015
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook