Partagez | .
 

 Un périple dans les plaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Mer 1 Avr - 23:59



10/03/2021
A certains moments, le meilleur moyen d'avancer est de s'arrêter.

Rudy quittait enfin la forêt, alors que l'hiver s’effaçait doucement pour laisser place à l'été et que le soleil reprenait sa place dans le ciel pour réchauffer Alcéa et permettre aux fleurs de s'épanouir à nouveau. Le jeune dresseur avait réussi l'exploit de se former une petite équipe en seulement quelques jours et semblait bien parti pour faire le tour entier de la région en moins d'un ou deux mois, cependant, alors que le mois de mars avait commencé depuis déjà une dizaine de jours, le jeune homme faisait seulement ses premiers pas sur la "Plaine Hehta". Il avait mis moins d'une semaine pour travers les "Plaines Wëo" et atteindre la "Forêt de Lalaith", ce qui donne l'occasion de faire la connaissance d'un dresseur-campeur à l'occasion d'une petite soirée aux coins du feu et par là même de faire sa toute première rencontre en tant que dresseur. Cette visite des bois lui a également offert l'occasion de rencontrer un nouveau pokémon et de devenir son ami, ainsi que d'écrire de nouvelles pages de son journal, agrandissant encore un peu la petite bande avec l'arrivée d'un Roucoups et surtout d'un mâle, ce qui commençait à manquer à l'équipe. Le début de leurs relations n'avait rien de vraiment amical, c'était même totalement le contraire, mais avec beaucoup de temps et de patience le jeune homme a réussi à se faire accepter de l'oiseau pour l'approcher, puis une fois cette première barrière franchie Rudy n'avait besoin que d'être lui-même pour se faire apprécier et se lier d'amitié avec le pokémon. Le plus compliqué dans cette histoire n'était pas vraiment de pouvoir communiquer avec le Roucoups, le véritable problème résidait dans le fait qu'il était blessé et que sa méfiance l’empêchait de laisser un humain l'approcher, à plus forte raison celui là même qui était responsable de sa blessure. Cependant, après deux mois, temps nécessaire pour guérir complètement les blessures et aussi laisser à Chichi et Ecrémeuh le temps de profiter de leurs premières balades en forêt, le jeune dresseur proposa au Roucoups de le suivre dans ses aventures, tout en lui laissant la possibilité de repartir libre et continuer sa vie de pokémon sauvage.

Rudy quittait enfin la forêt, alors que l'hiver s’effaçait doucement pour laisser place à l'été et que le soleil reprenait sa place dans le ciel pour réchauffer Alcéa et permettre aux fleurs de s'épanouir à nouveau. Juste à sa gauche se tenait la petite chichi, elle escalada rapidement son dresseur pour avoir un meilleur point de vue et découvrir l'étendue de verdure qui couvrait le paysage jusqu'à l'horizon, de l'autre côté se tenait Ecrémeuh qui semblait heureuse de retrouver un décor familier et pour finir, Roucoups survolait les alentours pour se familiariser un peu avec ce côté de la forêt qu'il n'avait jamais eu l'occasion de visiter. Tous les membres de la petite équipe, un dresseur accompagné de ses pokémon mais surtout ses amis, ils se tenaient tous devant ce qui était la prochaine étape de leur voyage et leur prochain défi.

Modération:
 


Dernière édition par Rudy Rhodes le Sam 4 Avr - 16:18, édité 3 fois
avatar
Jeu 2 Avr - 0:00
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Rudy Rhodes' a effectué l'action suivante : Destin

#1 'Pokemon' :

#1 Résultat : 26

--------------------------------

#2 'Baie' :

#2 Résultat :
avatar
Ven 3 Avr - 20:15
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Un arrive furtivement vers vous et attrape la lanière de votre sac. Qu'allez-vous faire ? Attaquer ou fuir ?
Doduo ♀
lvl 9 - normal|vol

PV. 26 (+8)
ATQ. 49 (+6)
DEF. 29 (+6)
ATQ SPEC. 24 (+6)
DEF SPEC. 26 (+8)
VTS. 44 (+6)


avatar
Invité
Sam 4 Avr - 17:33



10/03/2021
Une petite pause avant le grand départ.

Le petit groupe voyagea pendant quelques heures avant de s'arrêter pour l'heure du repas, ils étaient au sommet d'une petite colline et avaient un magnifique paysage comme décors à leur repas, ce qui était un petit plus non négligeable. Rudy posa son sac pour sortir la nourriture, que ce soit la sienne ou celle de ses pokémons, il profita aussi de l'occasion pour sortir quelques petites baies et une ou deux sucreries pour le dessert. Le jeune homme mangeait tout en regardant son équipe faire de même, il aimait bien passer ce genre de moment en compagnie des pokémons et à plus fortes raisons quand ils donnaient l'impression d'être eux aussi très heureux. La petite chichi, son amie de toujours avaient rapidement abandonné sa part de nourriture pour se jeter sur les baies les plus sucrées de son dresseur, cela fit bien rire ce dernier qui connaissait parfaitement les goûts de la Chichidou. De son côté Ecrémeuh ne semblait pas non plus intéressé par sa nourriture et préférait de loin les verts pâturages de la plaine, ce qui n'était pas vraiment surprenant car cela faisait pas loin de trois ou quatre mois, avec la neige et le voyage en forêt, qu'elle n'avait pas eu le plaisir de manger de la sorte. Pour finir, le petit dernier de l'équipe, à savoir Roucoups, semblait être le seul auquel le repas convenait vraiment, il donnait de rapides coups de bec pour attraper la nourriture et il ne laissa rien de son repas. Finalement tout le monde termina avec une petite "baie Pêcha" bien sucrée en guise de dessert, ce qui permit à Rudy, surtout à Chichi en réalité, de commencer à ranger les affaires pendant le que le groupe s'offrait une petite pause le temps de digérer le repas et surtout pour profiter pleinement de ce paysage dépourvu d'arbres, ce qui faisait du bien après deux mois en forêt. Rudy s'allongea dans l'herbe avec les filles, Chichi et Ecrémeuh juste à coté de lui, alors que Roucoups repart dans les airs pour continuer de voler et de découvrir un peu plus de ces terres inconnues, chacun sa manière bien à lui de concevoir la pause.

Après une petite heure le groupe se prépara au départ, Chichi grimpa sur l'épaule de son dresseur et la vachette prit place à quelques mètres sur sa gauche alors que l'oiseau s'amusait à faire des cercles au-dessus sa tête ou à voler en faisant du presque sur-place juste au-dessus de lui. Cependant, au moment même au Rudy fit le premier pas il sentit quelque chose tirer sur son sac, en se retournant il fut surpris de voir qu'un Doduo tenait la lanière du sac avec son bec alors que l'autre tête le fixait. Il laissa échapper un petit cri de surprise, mêlé à un peu de frayeur car le Doduo peut devenir vite agressifs et que cela était mal parti pour lui vu la proximité, avant d'afficher son sourire idiot habituel quand il rencontre un nouveau pokémon. Il prit une voix douce pour s'adresser au pokémon bicéphale, passant d'une tête à l'autre sans même s'en rendre compte.

« Hooo salut toi. Tu sais que ce n'est pas bien de venir dans le dos des gens et de leur faire peur en attrapant leurs sacs . Enfin bref, tu veux quelque chose dans mon sac … Il sortit une baie de sa poche, l'une de celles sortie un peu plus tôt, pour la tendre à la tête qui ne tenait pas la lanière ... C'est ça que tu voulais ? »

Le jeune homme voulait savoir pourquoi le Doduo lui avait attrapé le sac de cette façon, il aurait pu juste le prendre et partir en courant où lui taper sur le crâne pour le faire lâcher son sac mais au lieu de cela il l'avait juste attrapé, à moins que Rudy se soit retourné trop tôt bien entendu.

Modération:
 
avatar
Dim 5 Avr - 19:18
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
La tête libre du Doduo vous fixe, posant son regard sur la baie puis, vous donne un coup de bec dans celle-ci avant de se mettre à piailler alors que l'autre se met désormais à tirer sur votre sac pour vous le retirer.

Qu'allez-vous faire ?


avatar
Invité
Dim 5 Avr - 20:18



10/03/2021
Une rencontre pas vraiment amicale.

Rudy était encore un jeune dresseur qui pensait que tous les pokémons de ce monde avaient un bon fond et qu'ils n'attaquaient jamais les humains sans avoir une bonne raison de le faire, ce qui signifiait que le simple fait d'être bon avec eux permettait de s'en faire des amis, ou tout du moins d'éviter les combats. Cette idée lui avait permis de faire la rencontre d'Ecrémeuh ou de Roucoups et de faire de ces deux pokémons, des camarades de voyage mais aussi des amis, malheureusement cela n'était pas vrai en toutes situations. Le jeune homme tenait une baie pour l'offrir au Doduo voleur de sac et espérait pouvoir récupérer ses affaires sans avoir besoin de combattre voire même de découvrir les raisons de l'approche du bicéphale, ce qui n'était pas la meilleure idée du jeune homme. Doucement, afin de ne pas effrayer le pokémon sauvage et calmer son équipe qui commençait un peu à être tendue suite à l'arrivée de ce Doduo, le jeune dresseur laissa tomber les deux bretelles de son sac pour pouvoir le tenir à la main et se mettre dans une meilleure position pour la suite des événements. Un petit silence s'installa autour du groupe, Chichi venait de descendre et se tenait bien droite aux côtés de son dresseur pour paraître plus impressionnante qu'elle ne l'était en réalité, ce qui n'avait rien d'un défi car tout pouvait être plus menaçant qu'une petite peluche, de son côté l'Ecrémeuh s'était assise de l'herbe et attendait de voir comment les choses allaient se terminer, elle portait plus le rôle de protectrice du groupe qui se bat que quand la situation l'exige que celui de pokémon super agressif qui attaque tout ce qui approche. Ce rôle était un peu plus celui du Roucoups, probablement sa nature de prédateur ou le fait qu'il était le seul mâle, sans compter Rudy, de l'équipe, son caractère approchait celui d'un adolescent agressif qui recherche tout le temps une occasion de se battre. L'oiseau volait juste au-dessus de son dresseur, en vol stationnaire, et attendait simplement un signe du jeune homme pour s'occuper du Doduo et régler cette histoire au plus vite.

Le silence ne dura cependant pas très longtemps, juste une poignée de secondes en réalité, ce qui était cependant bien suffisant pour sentir la tension de la situation mais aussi pour laisser planer un immense doute sur la réaction du pokémon sauvage. De sa tête libre le Doduo observait Rudy, il ne semblait pas vraiment être le genre de pokémon qui veut communiquer avec les humains et encore moins de ceux qui comprennent, ne serait-ce qu'un au minimum, leurs paroles, ce qui était dommage. Soudainement, l'oiseau bicéphale attrapa la baie mais profita de l'occasion pour donner, dans le même mouvement, un violent coup de bec dans la main du jeune homme tout en tirant un peu plus fort sur la lanière du sac pour essayer de l'emporter. La surprise et la douleur du coup reçu, volontaire ou non, fit lâcher prise à Rudy qui se contenta de voir son agresseur fuir au plus vite avec l'ensemble de ses affaires et tomber à la renverse, ce qui n'était pas vraiment la meilleure façon de commencer la traversée des plaines. Rapidement Chichi approcha de la main de son ami et remarqua que la blessure saignait beaucoup mais qu'elle n'était pas vraiment sérieuse, elle savait reconnaître une blessure grave et c'était probablement la seule chose que son ancien dresseur lui avait apprise, ce qui la soulagea. La vachette s'était relevée mais n'avait pas eu le temps de courir après le fuyard, elle était rapide mais probablement pas suffisant pour rattraper un coureur de son niveau, ce qui n'était en réalité même pas nécessaire. En effet, le Roucoups était déjà en chasse, il n'attendait qu'une occasion de combattre et le Doduo venait de lui offrir, puis il avait blessé son dresseur, celui-là même qui avait passé deux mois le soigner, alors il était impensable pour lui de laisser ce pokémon s'enfuir avec ou sans le sac. Pendant que les filles s'occupaient autant que possible de Rudy, c'est-à-dire en vérifiant juste qu'il n'avait pas mal et l'aidant à bien serrer son écharpe autour de sa main quand il en montra le besoin, l'oiseau s'occupait de récupérer les affaires de son dresseur et de donner une leçon à son agresseur et voleur.

Modération:
 
avatar
Dim 5 Avr - 21:58
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Roucoups ♂
lvl 18 - normal|vol

PV. 53
ATQ. 55
DEF. 49
ATQ SPEC. 46
DEF SPEC. 46
VTS. 57
Doduo ♀
lvl 9 - normal|vol

PV. 26 - 45 = K.O
ATQ. 49
DEF. 29
ATQ SPEC. 24
DEF SPEC. 26
VTS. 44
Roucoups est le Pokemon le plus rapide.

Combat
Roucoups utlise Vive-Attaque.
Doduo perd 45 PV.
Doduo est K.O.

Expériences
Roucoups gagne 15 points bonheurs !

Récapitulatif calcule
Vive-attaque de Roucoups : 40 x 55 / 29 / 2.5 x 1.5 = 45.52


avatar
Invité
Lun 6 Avr - 15:20



10/03/2021
Une petite blessure pour apprendre une grande leçon.

Le jeune Rudy était occupé à soigner sa blessure à la main, il ne pouvait pas faire grand-chose mais devait tout de même faire son possible pour éviter les risques éventuels de complications, ce qui l’empêcha de voir la confrontation entre le Doduo et son Roucoups. Un bon spectacle qui aurait permis au jeune homme d'en apprendre un peu plus sur son nouveau camarade mais surtout de se rendre compte que les soins apportés avaient permis une récupération totale de ses capacités et surtout qu'il n'avait occasionné aucune blessure définitive lors de son combat, ce qui aurait libéré son esprit de quelques craintes. Le premier des deux oiseaux essayait de s'échapper en courant aussi rapidement que ses jambes le lui permettait, son butin accroché à l'un de ses becs et une baie dans le second, cependant cela n'était pas suffisant pour distancer son poursuivant. Savoir courir plus vite que tous les autres habitants de la plaine pouvait être une très bonne chose, mais cela n'avait de valeur qu'à la seule condition que le poursuivant soit lui aussi un habitant de la plaine, ce qui n'était malheureusement pas le cas. Le second oiseau, volait à toute vitesse pour rattraper celui qui venait d'agresser, sans aucune raison, son dresseur pour lui voler son sac, bien que ce n'était pas une chose aisée, il parvenait doucement à réduire l'écart entre lui et sa cible. Il pouvait être fière de rivaliser avec un pokémon connu pour sa vitesse, cela n'était pas facile et personne n'aurait jamais critiqué un abandon dans une course aussi difficile, cependant Roucoups était un pokémon avec une certaine fierté qui ne pouvait pas laisser une proie lui échapper sans avoir donné son maximum pour l'attraper, il ne pouvait tout simplement pas abandonner. Au bout de plusieurs minutes de course, et une immense distance parcourue, l'oiseau de proie finit par atteindre le Duoiseau et mit fin à sa fuite avec une attaque aussi rapide que violente. Alors qu'il était à deux mètres sur la gauche du Doduo, Roucoups s'immobilisa en l'air le temps d'un simple battement d'ailes avant de faire apparaître une légère aura blanche autour de lui et d'utiliser "Vive-Attaque" pour frapper les deux têtes du pokémon. Le coup suffit à faire tomber le pokémon bicéphale à terre en lui faisant perdre conscience, il n'avait tout simplement pas le niveau pour résister à une attaque de ce genre et encore moins directement dans la tête, ou plutôt dans les têtes. Roucoups se posa quelques secondes pour récupérer le sac de son dresseur et repartit en sens inverse pour retrouver le reste de l'équipe, il avait un peu de mal à voler en portant une lourde charge juste après sa poursuite mais il ne pouvait pas réellement revenir sans le sac et avoir fait tout cela pour rien, ou presque.

Du coté du reste du groupe, Rudy s'occupait autant que possible de sa plaie, il n'avait rien pour désinfecter et le seul tissu à portée de main était son écharpe, ce qui était largement suffisant pour le problème du saignement mais très mauvais pour la propreté de la plaie. Réussir à stopper le saignement sans même avoir eu l'occasion de nettoyer la plaie était le meilleur moyen de laisser une infection s'installer, ce qui n'était pas vraiment une bonne nouvelle. La petite Chichi avait essayé autant que possible de nettoyer les contours de la plaie avec son plumeau, après tout, les Chinchidou avaient la réputation de pouvoir tout nettoyer sans jamais salir leur douce fourrure, mais l'effet n'était que minime et en plus de cela la vue du sang rappelait beaucoup de mauvais souvenirs de son passé. Ecrémeuh savait qu'elle ne pouvait rien faire, avec un dresseur plus expérimenté il lui aurait été possible de donner un peu de lait pour l'aider à guérir et lutter contre une maladie ou une infection mais avec un dresseur aussi jeune que Rudy, la simple idée qu'il arrive à penser à cette option était improbable et dans tous les cas il n'était pas capable de le faire. De plus, comme si la blessure du jeune homme n'était pas une source d'angoisse suffisante pour le groupe, la disparition de Roucoups n'aidait pas à calmer les esprits, sa poursuite avec le Doduo l'avait entraîné bien trop loin et il était hors de vue depuis un long moment ce qui inquiétait tout le monde. Il pouvait aisément affronter un pokémon seul, mais si jamais un groupe de Doduo ou un Dodrio avait décidé de se joindre au combat le pauvre Roucoups n'aurait pas la moindre chance, tout le monde le savait et tout le monde craignait qui ne lui soit arrivé quelque chose.

Roucoups finit par refaire son apparition, il était épuisé après son vol mais n'avait heureusement aucune blessure, ce qui rassura tout le monde en commençant par son dresseur qui se sentait responsable. L'oiseau déposa le sac devant Rudy avant de se poser sur le sol pour prendre un peu de repos, il n'avait plus la force de voler et ne pouvait pas imiter la petite Chichi en se posant sur son dresseur car il était bien trop grand et bien plus lourd que la peluche. Le retour du sac permit au jeune homme de rincer convenablement sa plaie avec de l'eau, et de boire un peu par la même occasion, ce qui était déjà un peu plus proche de véritables soins. Après quoi il lui suffit de remettre son écharpe autour de sa main, ce n'était pas parfait mais il n'avait pas mieux pour le moment, surtout que la fatigue de Roucoups ne permettait pas de repartir avant une bonne dizaine de minutes, le temps qu'il puisse reprendre son souffle pour voler de nouveau. Une fois ce délai passé, tout le petit groupe reprit la route, l'oiseau en avant car il avait remarqué une chose intéressante durant sa petite balade et voulait le montrer à son dresseur.

Modération:
 


Dernière édition par Rudy Rhodes le Mar 7 Avr - 23:12, édité 1 fois
avatar
Lun 6 Avr - 15:20
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Rudy Rhodes' a effectué l'action suivante : Destin

#1 'Pokemon' :

#1 Résultat : 45

--------------------------------

#2 'Baie' :

#2 Résultat :
avatar
Mar 7 Avr - 14:15
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Un phanpy est tranquillement en train de jouer avec la poussière en se roulant par terre. Qu'allez-vous faire ? Attaquer ou fuir ?
Phanpy ♀
lvl 9 - sol

PV. 41 (+6)
ATQ. 38 (+8)
DEF. 38 (+8)
ATQ SPEC. 46 (+6)
DEF SPEC. 46 (+6)
VTS. 46 (+6)


avatar
Invité
Mer 8 Avr - 23:52



10/03/2021
Une petite pause en cours de route.

Rudy et son équipe traversaient les "Plaines Hehta" tout en profitant du soleil et du paysage, ce n'était pas la première plaine que le jeune dresseur avait le plaisir de traverser mais une étendue de verdure n'est pas comparable à un épais manteau neigeux, aussi beau qu'il puisse l'être. En réalité cela n'était pas un plus beau spectacle, seulement une version différente du même paysage, une version dans laquelle l'herbe et les fleurs reprennent leurs droits après le départ de la neige et se préparent à l'arrivée de l'été. Le spectacle était vraiment splendide, les seules ombres au tableau étaient la rencontre avec le Doduo et la malheureuse blessure du jeune homme qui ne permettaient pas de profiter pleinement de l'escapade, peu de personnes seraient capables de s'émerveiller avec une douleur importante à la main. Le soleil était encore haut dans le ciel et ne semblait pas vouloir décliner, ce qui était une bonne chose pour tous les voyageurs d'Alcéa, cependant cela ne pouvait durer éternellement et il était nécessaire pour le groupe de trouver un endroit pour passer la nuit. Rudy devait aussi penser à trouver un moyen de soigner sa blessure, il ne laissait presque rien paraître à ses camarades il sentait bien que la plaie était profonde et qu'une simple écharpe ne suffisait pas pour régler le problème, au minimum quelques produits pour nettoyer et un bandage digne de ce nom. Par chance, tout du moins dans un sens, la petite Chichi n'était pas encore habituée aux longues marches de plusieurs heures à un rythme trop poussé, surtout pour ses toutes petites pattes, ce qui permettait à son dresseur de lui cacher en partie la gravité de la blessure, il lui suffisait de rester quelques mètres devant et de ne pas lui montrer sa main, bien qu'il sentît qu'une chose n'était pas normale. De son coté, la petite Chinchidou n'avait pas manqué de remarquer la blessure de son dresseur et surtout ami, mais le fait que ce dernier ne partage pas avec elle lui faisait un petit pincement au cœur, eux qui partageaient tout depuis des années ne devaient pas avoir de secrets l'un pour l'autre et surtout pas dans ce genre.

Après quelques heures de marche, ou de vol, le groupe s’arrêta, leur guide venait de se poser au sol pour reprendre un peu ses forces mais surtout pour signaler la présence d'un pokémon non loin d'eux et en plein sur leur trajet. Rudy fit quelques pas de plus, comme pour s'approcher mais en restant tout de même loin, ce qui lui permit de voir un petit pokémon jouer dans la poussière, il semblait s'amuser à se rouler par terre, ce qui amusa beaucoup le jeune dresseur et bien moins Chichi qui devait se retenir de lui sauter dessus pour le nettoyer. Il était vraiment difficile pour elle d'aller contre sa nature, qui lui dictait de tout nettoyer en commençant par le Phanpy, mais approcher un pokémon aussi jeune en lui sautant dessus n'était pas vraiment une bonne idée, dans le meilleur des cas il pouvait accepter le nettoyage au plumeau et dans le pire des cas il pouvait prendre peur et fuir, ou faire venir ses parents pour frapper. Rudy resta une petite dizaine de minutes à observer le jeu de ce petit éléphanteau, il aimait vraiment assister à ce genre de scène de la vie des pokémons et cela lui permettait de se changer les idées tout en apprenant un peu plus à leur sujet. Une fois le spectacle terminé, ou plutôt le temps disponible pour la pause écoulé, le jeune dresseur fit signe à ses amis qu'ils allaient devoir faire un léger détour pour ne pas déranger le Phanpy, juste quelques minutes de marche en plus. Cette décision ne surprit personne, ce n'était rien de plus que la décision la plus gentille pour le pokémon mais la plus mauvaise pour Rudy et il était donc évident que sa décision serait celle-ci. Chichi escalada le dos d'Ecrémeuh pour épargner à ses petites pattes les heures de marche qui restaient à faire avant la tombée du jour, cette dernière accepta sans aucune hésitation car elle aimait bien la Chinchidou et que cela permettrait d'avancer en un peu plus vite et donc s'approcher d'éventuels soins. Roucoups reprit son envol, guidant toujours le groupe vers une destination que lui seul connaissait sans jamais prendre le temps de savoir si les autres avaient la moindre envie de partir dans la direction qu'il avait décidé. Au moment de partir, Rudy lança un dernier regard en direction du petit éléphant qui venait de prendre conscience de la présence de l'humain et de ses amis, le jeune dresseur se contenta de le saluer d'un signe de main avant de rattraper ses amis pour le petit détour.

Modération:
 
avatar
Ven 10 Avr - 3:05
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Le Phanpy voyant que vous lui faite un signe, s'approche de vous pensant que vous l'intriguez.

Fuite raté.


avatar
Invité
Sam 11 Avr - 2:37



10/03/2021
Une petite pause et une petite rencontre.

La petite pause avait permit à Rudy de se reposer un peu et reprendre des forces, tout en s'amusant du comportement d'un pokémon, il n'était pas réellement difficile pour le jeune dresseur de parcourir de longues distances ou même de marcher une journée entière. Il n'était pas vraiment habitué à ce genre de voyages, ce qui pouvait aisément se comprendre au vue de son départ récent, mais quelques minutes de pauses à certains moments lui permettait de garder le rythme. Cela faisait du jeune dresseur quelqu'un capable de faire une complète traversée des "Plaines Hehta" ou des "Plaines Wëo", qualité indispensable pour tout dresseur en devenir. Une fois la pause terminée, il pouvait reprendre la route et espérer atteindre la mystérieuse destination de Roucoups avant la tombée de la nuit, ce qui n'allait certainement pas être une chose aisée si les pauses et les ennuis continuaient de se multipliés. En quelques enjambés, il arriva au niveau de ses pokémons, Chichi s'amusait sur le dos d'Ecrémeuh pour ne pas avoir besoin de marcher et la vachette s'amusait de la présence d'une cavalière, une bonne complicité unissait les deux pokémons et Rudy en était très heureux. Roucoups volait une dizaine de mètres devant eux, il semblait ne pas vouloir se joindre aux autres et surtout pressé de guider Rudy et le groupe à destination, ce qui pouvait être une très bonne chose ou au contraire une très mauvaise chose, tout dépendait de la raison le poussant à vouloir conduire l'équipe là-bas. Au moment ou le jeune dresseur s’apprêtait à vraiment retrouver le rythme du voyage, son intention se porta sur un petit cri qui venait de derrière lui, un cri qu'il ne mit pas longtemps à reconnaître.

Rudy regarda derrière lui et aperçut le Phanpy, celui-là même qui jouait dans la poussière et auquel il avait fait signe pour lui signaler son départ, ce qui était très certainement la cause de sa présence non loin du dresseur. Rapidement, le jeune homme demanda à ses compagnons de bien vouloir attendre, ils n'allaient certainement pas partir sans lui mais de cette façon il pouvait entendre la réaction de chacun d'eux et essayer de se faire une opinion de leurs avis sur la question. Une fois cela fait, le dresseur commença à approcher doucement de l'éléphanteau, pour ne pas lui faire peur, et le salua de sa main encore valide. Lui qui avait eu quelques différends avec des pokémon rencontrés en route, il avait vraiment beaucoup moins de chance avec une blessure et la douleur l'accompagnant, mais cela ne l’empêcha pas d'essayer de passer un petit moment avec lui. Par chance, approcher d'un pokémon qui est intrigué par vous n'était pas une tache réellement compliquée, ce qui permit à Rudy d'approcher à moins d'un petit mètre de lui et de pouvoir tendre la main un peu au-dessus de la base de la trompe pour caresser le petit éléphant, gardant sa main bandée bien soigneusement cachée dans son dos. Cela lui permit de cacher à l'éléphanteau la vue de la main blessée et l'odeur du sang, mais aussi de voir arriver la petite Chichi qui ne pouvait pas supporter plus longtemps la présence d'un pokémon couvert de poussière, elle se dressa aux côtés de son dresseur pendant un petit moment et fit un tour rapide de Phanpy. Le jeune dresseur comprit rapidement ce que son amie de toujours avait en tête, elle lui faisait le même coup quand il était jeune et qu'il avait sali ses affaires. Rudy posa sa main sur l'éléphanteau, espérant ne pas se faire attaquer pour ça, puis mis en évidence la présence de poussière en jouant avec deux doigts et une pincée de poussières prises sur lui. Ce qui ne laissa pas la moindre seconde à Chichi pour commencer à lui passer un coup de plumeau, elle était tellement impatiente que cela l’empêcha d'attendre de connaître l'idée du principal concerné sur la question. Une fois ce nettoyage forcé terminé, Rudy invita d'un petit geste de la main, et soutenu par les explications de Chichi, le petit pokémon à retrouver une place qui devait être la sienne.

Modération.:
 


Dernière édition par Rudy Rhodes le Sam 11 Avr - 21:31, édité 1 fois
avatar
Sam 11 Avr - 21:20
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
L'éléphanteau peu farouche se met a rouler autour de vous pour jouer.

Fuite raté.


avatar
Invité
Dim 12 Avr - 1:03



10/03/2021
Une petite pause et une petite rencontre (bis).

La situation de Rudy pouvait être perçue comme légèrement ironique, il était prêt à faire un détour et perdre du temps de voyage pour ne pas déranger le petit Phanpy mais maintenant que ce dernier avait remarqué la présence de l'humain et que le détour n'était plus vraiment nécessaire, il perdait du temps en jouant avec. Le jeune homme ne verrait probablement jamais les moments passés en compagnies de pokémons comme des pertes de temps mais dans le cas présent c'était clairement le cas, ce qui pourrait lui causer quelques ennuis à l'avenir si une situation comme celle-ci venait à se représenter. D'un autre côté, cette petite rencontre avait aussi quelques avantages, non seulement cela permettait à tout le monde de se reposer un peu plus longtemps mais également de se changer les idées en jouant un peu entre deux parties d'un très long voyage, chose indispensable pour garder le moral et conserver l'envie de cette vie d'aventures. Bien que certains des pokémons du jeune homme, à savoir Roucoups et Ecrémeuh, ne partageaient pas son envie de rester avec le Phanpy ils étaient contraints de reconnaître que quelques minutes de plus pour se reposer ne leur feraient pas de mal. L'oiseau n'avait presque pas posé la patte à terre de la journée et il ressentait encore la fatigue de sa course contre le Doduo, il voulait tellement rattraper le coureur qu'il avait donné son maximum sans même penser un instant au reste du voyage. Pour la vachette, le simple fait de ne pas être habituée à parcourir de longues distances suffisait à expliquer sa fatigue, sa vie de pokémon sauvage l'avait rendue endurante mais cela ne l'avait pas préparée à devenir une grande voyageuse. Pour eux deux, comme pour les deux autres qui s'amusaient avec l'éléphanteau, une plus longue pause était une très bonne nouvelle, surtout que s'ils étaient épuisés avec le voyage ils ne pourraient pas se défendre en cas d'attaques de pokémons sauvages, ce qui n'était pas très rassurant.

Seulement quelques mètres plus loin, Rudy et Chichi s'amusaient avec le petit Phanpy, le jeune homme avait réussi à l'approcher et à poser la main sur lui ce qui démontrait sans aucun doute possible que l'éléphanteau avait suffisamment confiance pour se laisser approcher et pour passer un petit moment avec eux. Cette confiance permit à la Chinchidou de jouer du plumeau avec le pokémon sauvage, débarrassant son corps de toutes traces de terre, de poussière ou autres saletés, ce qui lui rendit sa belle couleur bleue qui avait presque disparue. Chichi s'installa de nouveau aux côtés de son dresseur pour observer une fois de plus le petit éléphant et voir le résultat de son travail, ce qui n'était en réalité qu'un petit brin de toilette changeait radicalement l'apparence de Phanpy et la petite peluche en était vraiment fière. Elle se contenta de secouer sa queue pour débarrasser son joli plumeau de toutes les saletés qui pouvaient être restées dessus, la fourrure des Chinchidou avait l'incroyable capacité de ne jamais accrocher la poussière ou de subir la moindre salissure, ce qui épatait encore Rudy malgré des années aux côtés de la petite Chichi. Le petit trio resta silencieux et immobile pendant une poignée de secondes avant que l'éléphanteau ne décide de faire quelques pas en arrière et de commencer à rouler, ce qui fit immédiatement disparaître le petit sourire de Chichi. Le Phanpy s'éloigna un court instant avant de revenir pour tourner autour de Rudy, il ne semblait pas agressif ou effrayé mais donnait au contraire l'impression de vouloir jouer à un jeu avec le jeune dresseur. Ce dernier se contenta de suivre le pokémon des yeux et de tourner un peu la tête pour ne pas le perdre de vue, ce petit tour était assez marrant à regarder mais impossible à reproduire ce qui rendait le jeu un peu moins intéressant. Cela n’empêcha pas Chichi d'essayer de rouler sur elle-même en imitant le petit éléphant, ce qui lui fit faire quelques petites roulades maladroites avant de retourner sur l'épaule de son dresseur pour observer les tours de Phanpy. La scène était bien moins amusante pour les deux autres pokémons de Rudy, Roucoups attendait de pouvoir repartir pour guider tout le monde à destination et craignait que la nuit ne tombe avant leur arrivé si jamais ils ne repartaient pas rapidement et Ecrémeuh avait déjà eu l'occasion de voir quelques pokémons faire cela, mais le plus souvent cela était pour attaquer, ce qui ne rassurait pas la vachette.

Le Phanpy finit par s’arrêter en voyant que ses camarades de jeux se contentaient de regarder mais il balançait tout de même sa trompe comme pour montrer sa joie, il était difficile de jouer à un jeu sans en connaître les règles, ce qui permit à Rudy de s'approcher une fois de plus pour lui caresser le petit renfort cuirassé sur sa trompe, un peu comme pour le féliciter de son tour. Ce qui surprit le plus le jeune homme ne fut pas le comportement de Phanpy après ses roulades mais le fait que contrairement à ce qu'il imaginait, le petit éléphant n'avait pas la moindre poussière sur lui, c'était un peu comme s'il avait roulé sur la terre sans pour autant entrer en contact avec elle. Malheureusement pour le jeune homme, la surprise le déconcentra et il commit une erreur qui risquait de lui coûter, il n'avait pas fait attention mais la main tendue vers l'éléphanteau était celle avec la blessure faite par le Doduo, ce qui n'était pas la meilleure chose à faire. La blessure ne saignait plus depuis un moment déjà mais la blessure restait bien présente et le sang aussi, ce qui avait plusieurs effets tous plus dérangeants les uns que les autres. Dans un premier temps, la simple présence du sang risquait de déranger par son odeur, ce qui pouvait être vraiment dérangeant au vu de la force des Phanpy s'il voulait remuer la trompe, de plus cela laissa une petite tache de sang à l'endroit où Rudy avait posé la main. Ce qui n'était malheureusement pas le plus gros des problèmes, le simple fait de poser la main sur l'éléphanteau aurait suffi à faire crier de douleur le jeune homme mais le mouvement de la trompe causa un choc violent qui aurait eu le même effet à lui seul. La combinaison des deux donnas un résultat plus que mauvais, le jeune dresseur s'agrippa le poignet avec son autre main tout en laissant échapper un cri de douleur digne d'une séance de torture et en faisant de grand geste, le genre de geste idiot qu'on fait après s'être cogné comme pour chasser la douleur. Cela suffit à mettre en alerte toute son équipe qui n'avait pas la moindre idée de la réaction du Phanpy et qui devait être prêt en cas de besoin, une charge suffirait à faire voler Rudy sur plusieurs dizaines de mètres ou à le blesser gravement.

Modération:
 
avatar
Lun 13 Avr - 8:30
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
L'odeur du sang ne semble pas affecter le phanpy, qui se laisse câliner. Il prend un peu peur face a votre petit cri de douleur. Mais il comprend bien vite que ce n'est pas contre lui et commence et commence a se frotter contre vous évitant votre main blessé.

Fuite raté.


avatar
Invité
Mar 14 Avr - 0:35



10/03/2021
Une petite pause et une petite rencontre (ter).

Rudy était heureux de sa rencontre avec le petit Phanpy, cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas eu l'occasion de rencontrer un pokémon sauvage avec qui passer un petit moment sans avoir peur de se faire attaquer, ce qui lui remontait un peu le moral après l'incident du Doduo quelques heures plus tôt. Cette journée était loin d'être la meilleure depuis le départ départ du jeune dresseur et il avait pourtant eu de très mauvaises journées, en seulement quelques minutes il s'était retrouvé avec deux blessures profondes. La première n'était autre que celle à la main, une blessure qui laissait couler le sang mais qui finirait par disparaître en ne laissant qu'une légère marque sans importance, la seconde cependant ne saignait pas mais provoquait une douleur bien plus intense. Un dresseur aussi jeune et inexpérimenté que lui ne pouvait pas avancer s'il ressentait encore des doutes sur ses capacités, il se savait doué pour créer des liens avec les pokémon mais venait de subir la toute première blessure de l'un d'entre eux, ce qui avait ébranlé toutes ses certitudes. Rudy avait cependant de la chance dans son malheur, sa blessure le guida sur une route qui n'était pas la sienne ce qui lui permit de faire la rencontre du petit Phanpy et celui-ci lui permit d'apaiser ses doutes. Le jeune homme avait commis l'erreur de lui caresser la trombe avec sa main blessée, maladresse qui provoqua quelques effets peu appréciables et surtout des cris dus à une vive douleur au moment du contact, ce qui n'était pas la meilleure chose à faire devant un pokémon sauvage. Cependant, au moment même où le jeune dresseur s’imaginait le Phanpy en pleine course pour s'éloigner au plus vite, il sentit la tête du petit pokémon frotter contre sa jambe tout en évitant la main blessée et avec douceur. Le sentiment réconfortant d'avoir un pokémon, à plus forte raison sauvage, rester à coté de lui et faire preuve de douceur à son égard apaisa légèrement la douleur mais l'aida aussi à dissiper toutes les doutes que le Doduo avait fait naître. Le petit éléphanteau n'avait probablement aucune idée des effets réels de son action, il pensait certainement juste faire preuve de tendresse envers un pauvre petit humain blessé mais avait en réalité fait beaucoup plus.

Bien évidemment, le petit cri de douleur n'avait pas pour seul effet de pousser le Phanpy à faire preuve de tendresse envers le jeune homme, en réalité la douleur du dresseur alerta l'ensemble de ses compagnons. Chacun d'eux avait parfaitement conscience qu'il souffrait à cause de sa main mais aucun n'avait imaginé que la douleur soit suffisante pour le faire crier, à plus forte raison devant un jeune pokémon qui risquait de prendre peur, ce qui changea légèrement leur façon de penser sur l'instant et surtout leur donna de nouvelles priorités. Le Roucoups, qui venait de prendre son envol pour pouvoir réagir rapidement en cas de réaction agressive de Phanpy, s'approcha de son dresseur pour attirer son attention et lui indiquer qu'il voulait reprendre la route. Il avait localisé une construction humaine et voulait emmener Rudy là-bas pour qu'il puisse être soigné convenablement, il avait sous-estimé la blessure du jeune homme et l'avait laissé passer un peu de temps avec le petit éléphanteau, mais maintenant qu'il en connaissait la gravité il voulait le faire aussi rapidement que possible. De son côté Ecrémeuh était déjà prête au départ, n'attendant même pas l'arrivée de son dresseur pour faire quelques pas et attraper son sac au passage, ce qui avait pour but de lui épargner une charge mais aussi de le faire se décider plus rapidement à quitter l'éléphanteau. En voyant le comportement de tous ses camarades, le Rudy comprit qu'il n'avait pas d'autres choix que de repartir et que peu importe ce qu'il pouvait penser c'était de loin la meilleure décision à prendre dans le cas présent. Le jeune dresseur se pencha devant le Phanpy, il allait devoir partir et ne voulait pas juste reprendre la route sans au moins essayer d'expliquer les choses au pokémon qui venait de se montrer gentil envers lui. Il commença par essayer d'expliquer la situation, montrant légèrement sa plaie à la main, il essaya de joindre les gestes aux mots en espérant que le petit pokémon bleu allait comprendre où tu du moins prendre conscience que le départ n'était pas un choix mais une obligation qui s'imposait. Par chance pour le jeune homme, Chichi était juste à coté de lui et essaya elle aussi d'expliquer les choses à sa façon, ce qui était probablement la meilleure manière pour faire passer le message.

Juste avant de se redresser, Rudy pensa à une chose tellement évidente que cela ne lui était pas encore venu à l'esprit et rien que pour cela il se sentait vraiment idiot, il n'était pas réellement obligé de quitter le petit éléphanteau, pas immédiatement. Le dresseur retira la main de la trompe de Phanpy pour lui faire une proposition, il pouvait faire une partie du trajet en leur compagnie et passer un petit plus de temps avec le petit groupe de voyageurs. Puis, s'il se plaisait à leurs côtés et qu'il voulait rester avec eux il lui était possible de rejoindre l'équipe du jeune dresseur et de l'accompagner dans son rêve en l'aidant à devenir un grand dresseur. Rudy sortit une pokéball pour la présenter au petit éléphant bleu, il n'avait pas la moindre intention de le capturer mais seulement d'illustrer son propos en images, ce qui lui permit de faire passer rapidement et aisément le message voulu en un minimum de temps, ce qui était encore plus facile avec l'aide de Chichi. De toute manière, le jeune homme était le genre de dresseur à relâcher un pokémon si jamais ce dernier en exprimait le désir ou si jamais il pensait que celui-ci regrettait son choix de rejoindre son équipe, il était bien trop attaché aux pokémons pour en garder un à ses côtés de force. Il ne restait plus qu'à attendre la réaction de Phanpy, il fallait savoir s'il était resté aux côtés du dresseur uniquement car celui-ci se trouvait non loin de son coin de jeu ou s'il avait envie de le suivre un peu plus longtemps, que ce soit quelques minutes dans les plaines ou plusieurs années dans sa vie de dresseur.

Modération:
 
avatar
Mer 15 Avr - 0:30
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
L'éléphanteau ne comprend rien à ce que vous lui racontez et prend la pokéball pour une balle avec laquelle jouer. Il l'attrape avec sa trompe, oups, il semble qu'il l'ai lancé un peu trop fort... La pokeball tombe lourdement sur le sol plus loin cassé en deux. Le phanpy de se rendant compte de sa bourde vous regarde tristement en reculant, ayant peur des représailles.

Capture raté. Veuillez retirer une pokéball de votre inventaire. [3]


avatar
Invité
Jeu 16 Avr - 0:05



10/03/2021
Une pause n'en est une que si elle s'arrête un moment.

Rudy resta un petit moment accroupi devant le Phanpy, il avait besoin de connaître la réponse à sa proposition et même si le temps lui manquait, ce que Roucoups s'amusait à lui rappeler toutes les minutes, le jeune homme se devait de laisser un peu de temps au pokémon bleu pour prendre une décision. Ce temps servit surtout à Chichi pour expliquer de son coté ce que le jeune dresseur essayait de faire comprendre au petit éléphanteau, ce qui n'était pas chose aisée aux vues de la situation car Rudy n'avait pas le luxe d'être lui-même avec une blessure à la main et un temps limité pour le départ. Après quelques instants, le Phanpy déplia la trompe pour l'approcher doucement de la sphère, ce qui fit légèrement sourire le jeune dresseur qui se voyait déjà avec un nouveau compagnon, il finit par attraper la sphère avec sa trompe pour la faire revenir vers lui. Rudy ne comprit pas tout de suite pourquoi le petit éléphant bleu avait attrapé la sphère au lieu de juste appuyer sur le bouton, malheureusement il ne se rendit compte du problème que trop tard. Phanpy n'avait pas vraiment compris les intentions de l'humain et prenait la pokéball pour un simple jouet, il l'envoya voler dans un magnifique déroulé de trompe mais avec un peu trop de force, au lieu de juste jouer avec il venait de l'envoyer voler à plusieurs mètres et de la briser en deux. Au moment du choc, quand les deux parties de la ball se séparèrent pour rebondir sur le sol chacune dans une direction différente, le petit éléphanteau comprit son erreur et posa son regard triste sur le jeune dresseur, faisant également quelques petits pas en arrière pour prévenir toutes représailles à son encontre. Rudy resta figé sur la sphère, ou plus précisément sur les morceaux de la sphère, il n'arrivait pas à croire ce qu'il venait de voir et se demandait comment cela avait bien pu arriver, cependant au moment où ses yeux croisèrent ceux de Phanpy il se mit à sourire. Il avait plusieurs autres pokéballs dans son sac et pouvait toujours en acheter de nouvelles au besoin, le plus dérangeant à ses yeux était le fait que l'éléphanteau se sentait suffisamment en danger pour avoir besoin de reculer, mais dans un sens il n'avait pas tort de se méfier des humains.

Le jeune homme lança un petit sourire en direction de Chichi, qui ne revenait pas de la facilité avec laquelle la pokéball s'était brisée sur le sol, avant de faire un pas en douceur vers le Phanpy pour lui poser une nouvelle fois la main sur le renfort de sa trompe. Il ne lui en voulait pas pour son erreur et ne savait même pas lequel d'entre eux était le plus responsable de ce qui venait de se passer, cependant il était beaucoup plus difficile de pardonner à un pokémon que de lui faire comprendre qu'on lui pardonne quand ce dernier semble triste et légèrement effrayé. Ce geste, de poser la main sur la trompe, était sa tentative pour faire passer le plus clairement un message impossible à exprimer avec des mots, obligeant l'utilisation du seul langage commun aux humains et aux pokémons. Après ce court échange, le jeune homme retira sa main pour la mettre de nouveau dans sa poche, il échangea un petit regard avec le Phanpy avant de rejoindre Roucoups et Ecrémeuh qui attendaient depuis une dizaine de minutes de pouvoir enfin reprendre le voyage et mettre fin à cette interminable pause. Chichi fit un petit câlin à Phanpy, ce qui lui donna aussi l'occasion de nettoyer les petites taches de sang qu'il avait sur lui à cause de la maladresse du dresseur, avant de rejoindre Rudy et le reste de ses camarades pour reprendre leur traversée des plaines. Le petit groupe reprit la route en saluant une dernière fois le petit éléphanteau, le jeune homme avait passé un bon moment en sa compagnie et ne voulait pas que celui-ci pense l'avoir fait fuir alors que ce n'était pas le cas. Il lui devait beaucoup plus que quelques minutes de joie et des sourires, cependant leurs routes devaient se séparer et chacun devait retourner à sa vie.

Modération:
 
avatar
Jeu 16 Avr - 16:54
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Le phanpy vous regarde partir...

Fuite réussi.


avatar
Invité
Jeu 16 Avr - 23:53



10/03/2021
Fin du voyage, destination en vue.

Rudy et ses compagnons se remirent en route, s'éloignant doucement du Phanpy qu'ils venaient de rencontrer, ce dernier resta un moment à regarder ses camarades de jeux avant de retourner à ses activités en se roulant de nouveau dans la poussière comme si rien ne s'était passé, chacun avait à faire et malheureusement dans des directions différentes. La pause offerte par la rencontre du petit éléphanteau avait permis à chacun de se reposer un peu et de reprendre suffisamment de force pour continuer le voyage, en plus d'éviter un long détour, ce qui permit au groupe de reprendre sa traversée des "Plaines Hehta". Le jeune dresseur regarda à plusieurs reprises derrière lui, il n'aimait pas l'idée d'abandonner Phanpy de la sorte juste après leur rencontre et surtout après l'histoire de la main et la réaction de l'éléphanteau à ce moment, cependant il ne pouvait se permettre de passer plus de temps à expliquer les choses car il devait reprendre la route au plus vite. Si sa main n'avait pas besoin de soins, et surtout si son Roucoups n'était pas aussi insistant pour reprendre la route au plus vite, le jeune homme aurait certainement décidé de passer quelques heures de plus en compagnie du petit pokémon bleu. Le groupe de voyageurs avançait rapidement, Roucoups guidait le groupe en volant quelques mètres devant de ses camarades pour pouvoir s'assurer de la direction à suivre mais aussi pour guetter toutes approches de pokémons sauvages, ce qui permettait à Rudy, Chichi et Ecrémeuh de n'avoir rien de plus à faire que marcher un peu tout en profitant du voyage. Le groupe de voyageurs avançait rapidement, bien plus rapidement que depuis le début de la journée, ce qui n'était pas la meilleure façon de découvrir le paysage et de s'amuser mais le guide avait l'intention d'atteindre sa destination avant la tombée de la nuit, ce qui ne laissait que peu de temps.

De tous les pokémons de l'équipe à Rudy, bien qu'elle ne comptait que trois membres, Roucoups était probablement celui que le jeune dresseur avait le plus de mal à comprendre. Il avait eu suffisamment de temps en sa compagnie pour être persuadé que l'oiseau avait un bon fond et qu'il ne demandait rien de plus qu'à se faire une place dans la bande d'amis, dans la petite famille, cependant à coté de cela il était aussi le premier à mettre des distances avec les autres et feindre de l'indifférence. En réalité, Roucoups devait essayait de se lier aux autres membres de l'équipe, comme il avait réussi à le faire avec Chichi, tout en essayant de conserver certaines distances pour ne pas souffrir d'un abandon comme cela lui était déjà arrivé par le passé et surtout en conservant son identité qui ne devait pas être écrasée par le groupe. Il se retrouvait dans un groupe avec, comme dresseur, un humain trop gentil avec les pokémons au risque de se faire blesser et de risquer son rêve de toujours, accompagné d'une petite peluche qui ne pouvait pas imaginer combattre malgré les nombreuses heures d’entraînements solitaires qu'elle s'imposait en secret pour un jour aidé son dresseur et ami en combat et, pour finir, une vachette qui jouait le rôle de grande sœur protectrice surveillant les siens et prête à combattre pour eux malgré le fait qu'elle n'aimait pas cela. De son coté, Roucoups était plus un combattant qui voulait toujours vivre d'intenses aventures, et surtout combat, en recherchant des occasions de dépasser ses limites ou tout au moins de montrer ses réelles capacités, comme il avait eu l'occasion de le faire en pourchassant le Doduo qui venait d'agresser Rudy. En prenant le temps de réfléchir à la petite famille qui se fondait lentement, Roucoups était en même temps parfaitement à sa place et complètement mal tombé, il avait droit au dresseur le plus gentil d'Alcéa et cela limitait grandement ses occasions d'affronter des pokémons sauvages mais il était aussi le seul volontaire pour tous les combats et surtout l'un des membres les plus forts de l'équipe ce qui lui réservait presque obligatoirement tous les combats difficiles. Ce qui était en réalité une très bonne chose pour lui, surtout avec un dresseur ayant pour rêve de venir à bout des arènes et de la ligue.

Après quelques heures de marche, alors que le soleil commençait doucement à décliner, le groupe arriva finalement en vue de la mystérieuse destination où Roucoups voulait absolument guider son dresseur. Il n'était pas possible de distinguer le moindre détail, principalement en raison de la distance, mais sans le moindre doute possible il s'agissait d'une construction humaine et très probablement habitée. Rudy s’imagina qu'une maison au beau milieu des plaines ne pouvait être qu'un élevage ou une pension pokémon, ce qui était généralement le cas, cependant la seule chose qui lui venait à l'esprit était le fait que son pokémon venait de lui faire traverser une bonne partie des plaines pour le guider chez des humains capables de soigner sa main. Ce n'était pas seulement une preuve évidente que l'oiseau tenait à lui, c'était plus que cela car Roucoups n'aimait pas la présence des humains et qu'il venait de passer une journée presque entière à essayer de lutter pour le guider dans cette direction. Le jeune dresseur se mit à sourire, il venait une fois de plus d’obtenir la preuve qu'un dresseur qui prend soin de ses pokémons peut non seulement leur apporter beaucoup mais aussi recevoir beaucoup en échange, le lien entre lui et Roucoups avait permis à l'oiseau de revenir sur sa crainte des humains car il en avait besoin pour son dresseur.

Modération:
 
Contenu sponsorisé


 

Un périple dans les plaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tempête dans les Vastes Plaines (PV Marcus Archéon)
» Une bataille Fratricide dans les plaines du Riddermark
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» Dans les plaines de la vie, la mort dictera ton destin... [Terminé!!]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook