Partagez | .
 

 To be or not to be a berzerk | Ardghal O'Leary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Ven 2 Oct - 13:41


Informations du dresseur
• Nom : O'Leary
• Prénom : Ardghal
• Sexe : Masculin
• Date de naissance : 20/10/1999 (21 ans)
• Lieu de naissance : Ilumis
• Lieu de résidence : Tavas
• Orientation sexuelle : Hétérosexuel
• Métier : Dresseur
Description du dresseur
    Caractère :
Ardghal est d'un naturel assez calme et discret. Il n'agit pas avec ses interlocuteurs de façon ostentatoire. Cependant, quand il s'adresse à autrui, c'est avec une franchise désarmente, presque froide tellement elle est neutre et dénuée de jugement. En effet, Ardghal ne juge pas directement ses congénère, il attend que ceux ci s'exprime oralement ou physiquement. Il ne croit qu'en ce qu'il voit, cependant, une fois qu'il s'est forgé une opinion sur une personne, il sera très difficile de lui faire lâcher prise. Car oui, notre ami est têtu comme une mule, impossible de lui faire changer d'avis, et même lorsqu'on lui aura démontré l'impossibilité de la chose il tentera de l'accomplir, car en plus d'être buté, son ego est surdimensionné. Et comme la plus part des personnes qui ont une fierté assez développé, il est très susceptible. Alors oui, il prend la mouche pour un rien et ne prend pas les critiques d'une manière très constructive mais plutôt comme une attaque directe.
Il n'en reste pas moins un garçon passionné par ce qu'il fait et très abordable sur le sujet. Il suffit de savoir s'y prendre et de trouver les sujets qui l’intéressent. Même si il donne l'impression de ne pas s’intéresser à autrui avec son attitude glaciale, il n'en reste pas moins une personne sensible et qui aime aider son prochain. C'est comme si il avait décidé de dresser une barrière morale avec ses congénères. Sans être timide il est néanmoins distant et peu enclin à dialoguer. Son estime personnel ne l'aidant pas dans la recherche de conversation car il croit observer de l'arrogance à son égard quant à ses origines modestes.
Cependant il souffre intérieurement de cet isolement qu'il provoque, il vit dans un véritable cercle vicieux. Ce même cercle qui l'enferme dans un dialogue unique avec son compagnon de voyage. Il n'en reste pas moins déterminé par les objectifs qu'il se fixe. Ardghal est un compétiteur né, il aime gagner, il aime se battre, il aime vaincre. Qu'importe le prestige et la richesse qui découle des combats, seul lui importe la victoire, qui plus est, elle se doit d'être remportée avec panache. En effet, il a un esprit assez théâtrale, alors le résultat compte autant que la manière.
    Physique :
• Taille : 1,84m
• Teint : Clair
• Cheveux : Rouge mi-longs
• Yeux : Marrons
• Particularité : Un tatouage sur l'épaule droite, une clope au bec. Il s'habille souvent d'un jean en mauvais état, d'un très gros sweatshirt et de sneakers ou baskets.
    Histoire :
Ilumis est une grande ville, au combien majestueuse, une métropole régionale, l'une des plus grandes villes des nombreuses îles. Si ce n'est la plus grande. Les rues y sont tellement propres qu'on pourrait y manger par terre. La criminalité y est tellement basse que l'on dit que les habitants laissent leur clef sur leur porte par excès de confiance.
Mais à côté de tout cela, il y a l'autre face d'une population aussi importante. En dehors de la ville, il y a ces quartiers pauvres, les ghettos, où règne le crime et le vice. C'est de là que je viens. Une petite caravane, une mère et une sœur. Ma génitrice était une alcoolique émérite. J'étais donc obligé de veiller sur le « cocon » familiale. Je n'ai eu qu'un accès limité à la culture et à l'éducation que je compense par une débrouillardise peu commune. Il faut dire que devoir travailler dès son plus jeune âge pour nourrir sa mère dépressive et sa petite sœur forge le caractère. Si au par avant je n'ai pas évoqué de figure paternelle, c'est tout simplement parce qu'elle n'existe pas. Je n'ai jamais su qui il était, d'où il venait, pas la moindre information de la part de ma mère. Il fallait dire que je n'avais jamais cherché à savoir qui il était, tout simplement puisque je ne voulais pas le savoir. Pour moi un homme qui abandonne ses proches pour quelque raison qui soit ne mérite pas qu'on lui apporte une quelconque attention.

De ce fait, la jeunesse que je connue ne fut pas des plus réjouissantes. Je suis un enfant de la rue. Au sens le plus stricte du terme, depuis ma plus petite enfance le ghetto a été ma garderie, les rues mal famées mon terrain de jeu. Partout où on tournait la tête, le vice avait fait tourner la tête des hommes. Les quelques pokémons qui avaient élu domicile avec leurs propriétaires dans ces lieux étaient soit en mauvais état, soit tellement agressif qu'il leur arrivait de causer des dégâts. Dans ce cadre de violence ultime, je trouvais mon salut dans la seule forme d'art qui existait, la musique. Sans la moindre bouée de sauvetage il aurait été très clair qu'il m'aurait été impossible de ne pas totalement mal tourner. C'est ce point d'encrage qui me permit de ne pas dériver sur les mers de la dépravation, un havre de paix au milieux de la tempête. Car pour un enfant d'une quinzaine d'année, devoir travailler pour nourrire sa mère alcoolique et sa petite sœur, n'est pas la chose la plus facile à vivre. Cependant je ne pouvais pas, je ne devais pas abandonner, au même titre que mon géniteur, la seule famille que j'avais.
Il me fallait attendre, attendre que la seule personne qui comptait à mes yeux puisse s'en tirer, pendant que je travaillais d'arrache pied pour payer un loyer exorbitant et de quoi nous nourrire, elle s'éduquait, elle apprenait, elle devenait au combien intelligente. Lorsque enfin elle pu prendre son envol de la caravane familiale, je me retrouvais sans but, sans objectif réel. Il s'agit peut être de la seule explication réelle qui pouvait justifier le vol du Passerouge. Malheureusement, me voilà devenu un hors-la loi, dans cette mesure je ne pouvais m'attarder dans cette région, de toutes manières plus rien ne me retenait.
Je pris donc la route, désireux de repartir à zéro, de découvrir le monde et d'apprendre.
Je m’engageais dans un bateau, payant ma présence avec les services que je pouvais rendre. Et c'est finalement à Tavas que j'obtiens ma licence de dresseur. Une nouvelle vie s'offrait à moi.
Informations du Pokemon

• Pokemon : Passerouge
• Surnom : Kornog
• Sexe : Mâle
• Particularité : /
    Histoire :
Ardghal aime bien se comparer à Kornog, du moins à ce qu'il est en fait pas à ce qu'il ressent pour lui. L'idée d'un être assez insignifiant qui était capable de se transformer en un majestueux rapace de feu l'inspirait. Outre ce fait, le pokémon possède un esprit de compétition très développé, il ne supporte pas d'être le moins fort, ou qu'on le trouve inférieur. Il veut se surpasser en toutes circonstances.

Kornog faisait parti d'un élevage, ils étaient créés de toutes pièces, créés dans le seul et unique but de se reproduire, de faire des œufs et une fois trop vieux, d'être déplumé, dépecé et mangé. Mais lui, il n'était pas comme tout les autres mâles de son espèce, eux qui n'étaient désireux que de se reproduire et d'assouvir leurs pulsions. Il avait cherché à se battre avec le reste du bétails, mais aussi avec ses geôliers. Aussi avait on décidé de son sort. Lui n'avait pas son mot à dire, il était une propriété, un objet, de la nourriture, et qui plus est il était dérangeant. Il allait passer à l'abattoir. Sauf que le jeune homme ne comptait pas laisser faire un telle chose. Il avait déjà volé des choses, mais un pokémon, un être vivant, c'était autre chose. Étrangement les choses se déroulèrent comme sur des roulettes. Si on mettait entre parenthèse le fait qu'il s'était fait passer à tabac par les truands qui géraient les lieux et qu'il avait perdu un emplois à peut près stable. Tout ça sur un coup de tête, la spontanéité ne l'avait jamais servis. Cependant, le Passerouge qu'il avait sauvé n'avait montré aucune agressivité à son égard. Il semblait reconnaissant, comme si il avait compris ce qu'il s'était réellement passé. Force est de constater qu'il se forgea une complicité mémorable entre les deux compères, n'ayant pas les moyens de s'acheter une pokéball, il était bien forcé de le laisser libre comme l'air. Après tout ils n'avaient passé aucun contrat et n'avaient aucune obligation l'un envers l'autre, mais ils continuaient de se côtoyer. Il ne s'agissait pas d'une amitié, mais d'une unité des deux individus.

Informations du Joueur
• Prénom/Surnom : Paul/Kornog
•  Âge : 18 ans (bientôt 19 sisi)
• Comment es-tu arrivé ici ? N3mo
• Parrain : N3mo
• Avatar :
Code:
<b>Fairy Tail</b> - <a href="http://www.zerochan.net/Natsu+Dragneel">Natsu</a> ; <a href="http://www.pokereborn.net/u117">Ardghal O'Leary</a>
• Une question ? : /


Dernière édition par Ardghal O'Leary le Sam 3 Oct - 19:48, édité 9 fois
avatar
Ven 2 Oct - 13:48
Fondateur

Messages : 10710

Voir le profil de l'utilisateur
Welcome ! Si tu as des questions n'hésites pas !
Bonne continuation.


avatar
Sam 3 Oct - 19:25
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Bienvenue ! ^0^/




avatar
Invité
Sam 3 Oct - 20:54


Merci ^__^

Lancé de dés !
avatar
Sam 3 Oct - 20:54
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Ardghal O'Leary' a effectué l'action suivante : Destin

'Shiny' :

Résultat :


avatar
Dim 4 Oct - 0:23
Fondateur

Messages : 10710

Voir le profil de l'utilisateur
Tout est nickel ! Rien à redire.



Information : Penses à te faire recenser ici : www

Bonus : Tu reçois un pack de 10 Super Bonbon dans ta T-Card.
Bonus parrainage : 10 PA pour Ardghal ; 50 PA pour Kazuo


Contenu sponsorisé


 

To be or not to be a berzerk | Ardghal O'Leary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hirad Coeurfroid, Berzerk de Saline [Macabre]
» Présentation de Moreen O'Leary
» Sweetheart, range tes griffes. Et avoue que tu craques. J'ai raison, non ? [FLASH BACK - Danià H. O'Leary]
» Ardghal ~ when the system fails us, we must go out and seek our own justice
» Malachy O'Leary ► Tom Felton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Carton 2015
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook