Partagez | .
 

 La longue traversée d'une plaine sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Lun 26 Oct - 17:12



Suki est sur le retour de sa toute première mission, une mission qui avait eu lieu à Loima, cette petite bourgade au fin fond des marais. Pour le retour la jeune femme espère surtout arriver rapidement à Merya. Pour cela, elle jugea bon de traverser ces marais, voyant sur sa carte que ce passage était clairement un raccourci. C'était sans compter sur la population plutôt hostile des lieux, mais aussi la difficulté d'orientation dans un endroit où tout se ressemble. Non sans peine, le duo parvient à sortir de là indemne, fuyant uniquement un imposant Arbok qui aurait pu les croquer tout cru, tous les deux, en même temps. Remise de ses émotions, la jeune fille était maintenant soulager de pouvoir traverser paisiblement cette grande plaine verdoyante.

« Allez viens Hachirõ, plus vite, on va aller se poser là-bas ! »

Par là-bas, elle désignait un grand arbre planté là au milieu de la plainte. On l'avait envoyé se perdre pour sa toute première mission, d'une banalité effarante pour tout le chemin qu'elle a du faire. Difficile de croire qu'ils n'avaient pas d'agents sur place ou dans les environs. En tout cas elle prendrait le temps nécessaire pour arriver en ville, en attendant elle n'avait rien reçu sur son holokit, personne n'avait donc besoin d'elle pour le moment. Elle arrive sous l'arbre bien avant Hachirõ qui scrute les alentours, Suki s'installe alors, sortant sa carte, quelques friandises, sa gourde et s'adossa à cet arbre qu'elle avait repérer depuis longtemps. Hachirõ se dévia brièvement de sa route, remarquant un petit arbuste, il espérait y trouver des baies, mais sa recherche ne fut pas fructueuse. Il rejoint alors sa dresseuse et s'installe à ses côtés, observant en silence ses faits et gestes tandis qu'elle analysait la distance restante entre eux et Merya, pensant surtout à avoir un lit moelleux dans les prochaines vingt quatre heures.


26.10.2021



Recherche de baies
Apparition d'un pokémon sauvage



Dernière édition par Suki Hayano le Ven 30 Oct - 13:11, édité 1 fois
avatar
Invité
Lun 26 Oct - 17:13


Lancés de dés !
avatar
Lun 26 Oct - 17:13
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Suki Hayano' a effectué l'action suivante : Destin

#1 'Baie' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Pokemon' :

#2 Résultat : 5

--------------------------------

#3 'Shiny' :

#3 Résultat :
avatar
Lun 26 Oct - 17:40
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
A quelques dizaines de mètres de vous broute un troupeau de Tauros. L'un d'entre eux lève la tête vers vous, mâchant mollement quelques brins d'herbe. Qu'allez-vous faire ? Attaquer ou fuir ?
Tauros ♂
lvl 15 - normal

PV. 54 (+17)
ATQ. 66 (+16)
DEF. 64 (+17)
ATQ SPEC. 37 (+17)
DEF SPEC. 51 (+16)
VTS. 72 (+17)


avatar
Invité
Lun 26 Oct - 18:47



Le duo se reposait, chacun adossé au tronc volumineux de cet arbre unique. Suki jetait un oeil à son holokit toutes les cinq minutes, elle était officiellement ranger depuis une semaine, avait intégré l'ordre divin depuis moins que ça et se sentait déjà investi d'une grande tâche. Le hic, c'est qu'on avait pas spécialement besoin d'elle pour le moment, alors elle se sentait obligé de se tourner les pouces. Elle rêvassait alors, sur le travail de ranger qu'elle ne fait pas, qu'elle ne peut pas faire et se retrouve étrangement frustré. Au même moment elle croise le regard de son compagnon et lui offre son plus beau sourire en relevant la tête, remarquant dans le même temps le troupeau de Tauros qui broute devant eux. Suki s'immobilise, son visage se décompose en remarquant la masse de Tauros qui traînait par là-bas. Elle fait signe à Hachirõ de se lever. Comment d'ailleurs n'a t-il pas remarqué la présence d'une dizaine de pokémons !? Mais c'est une autre histoire, pour le moment, Suki se veut prudente, elle sait Ô combien ces bêtes sont instables, imprévisibles et plutôt dangereuses. À pas de loup, la demoiselle ramasse discrètement ses affaires et les range en bordel dans son sac à dos.

« Allez viens et soit discret. »

Ces murmures seront ces derniers mots. Lorsqu'elle se relève finalement, elle croise le regard d'un Tauros qui, à ce moment précis, relève la tête et observe dans leur direction. La jeune femme se raidit, fixant l'imposant Tauros de loin. Lui mâche son herbe et ne semble pas s'inquiéter d'autre chose pour le moment. Peut-être l'occasion pour Suki de filer à l'anglaise et d'éviter toute confrontation non désirée contre l'un de ces mastodonte, si ce n'est le troupeau entier. Le duo s'éloigne discrètement, Suki jette un dernier regard pour s'assurer que leur départ s'est bien fait dans l'anonymat le plus total.


26.10.2021



Fuite - Suki et Hachirõ s'éloignent d'un pas tranquille du troupeau afin de ne pas titiller leur tempérament colérique.

Merci !
Insécateur:
 

avatar
Lun 26 Oct - 21:00
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Le Tauros vous suit de son regard bovin,  les brins d'herbe dépassant de sa gueule venant lui chatouiller le museau. Même si d'autres éléments du troupeau lèvent à leur tour la tête dans votre direction, votre présence ne semble pas les alarmer plus que cela.
    Fuite réussie.


avatar
Invité
Lun 26 Oct - 21:44



Lorsqu'il furent suffisamment loin selon Suki, elle freina sa course et reprit une démarche plus détendue. Hachirõ la laissait faire, il observait sa dresseuse en action, bien que la situation puisse parfois le désespérer. Dans le cas présent, il suivait en silence sa dresseuse, tout s'est passé sans trop de mal jusque là, ça devrait continuer ainsi. Dans son rôle de leader, Suki n'est pas vraiment excellente, Hachirõ gère les combats plutôt en solo, agissant de lui-même sans se fier aux ordre que Suki peu ou non donner. Elle fait de son mieux, elle apprends, mais le mieux pour elle serait de capturer un second pokémon, qu'elle s'affirme en tant que dresseuse de pokémon, car là est l'essence même de son rôle. Les missions, elle pourra sans mal les réussir, mais dans le cas de voleurs ou de trafiquants de pokémons, elle devra y faire face avec son équipe. Le mieux serait donc de s'entourer d'élément fort, Hachirõ l'est, mais il ne suffira pas à lui seul. D'ailleurs, elle sait au fond d'elle-même qu'elle aimerait profiter de ce moment pour entraîner Hachirõ et affronter quelques adversaires, sauf un Tauros enragé bien entendu.

La jeune ranger surveille toujours son holokit, mais forcément, au bout de vingt minutes, toujours rien à signaler. Elle se décide à le ranger, de toute façon il sonnera en cas de message ou d'appel. En espérant que s'il sonne, elle ne se trouve pas à deux pas d'un troupeau de Tauros. Leur pause ayant été écourtée, Suki préfère avancer tranquillement, un peu comme en touriste, histoire de ne pas trop se fatiguer. Il reste encore du chemin à parcourir avant Merya, même plus qu'elle ne semble le croire. Hachirõ marche à ses côtés, silencieux, droit, il fixe l'horizon, mais il ne serait finalement pas contre un vrai petit duel. C'est à ce moment que ça deviendrait intéressant pour lui.


26.10.2021



Apparition d'un pokémon sauvage
Merci !
Insécateur:
 

avatar
Lun 26 Oct - 21:44
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Suki Hayano' a effectué l'action suivante : Destin

'Pokemon' :

Résultat : 30
avatar
Lun 26 Oct - 22:08
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Un Rattatac est en train de se faire les dents sur un rocher, la vibration entraînée par vos pas lui fait lever la tête. Il n'a pas l'air de beaucoup apprécier votre présence en ces lieux et charge dans votre direction. Qu'allez-vous faire ? Attaquer ou fuir ?
Rattatac ♂
lvl 20 - normal

PV. 52 (+25)
ATQ. 65 (+25)
DEF. 55 (+25)
ATQ SPEC. 50 (+25)
DEF SPEC. 60 (+25)
VTS. 73 (+25)


avatar
Invité
Mar 27 Oct - 13:47



Les deux amis continuent leur route, côte à côte, droit vers l'horizon. Elle était enthousiaste à l'idée de découvrir Merya, ville de fête, ville de nuit. On l'a déjà mise en garde quant aux dangers pervers de cette grande métropole, notamment en cause l'alcool, le sexe et la drogue qui y sont maîtres mots. Suki s'y rendait cependant en toute innocence, loin de là l'idée d'y faire la fête, de se dévergonder ou de se laisser entraîner par les mauvaises habitudes de cette ville. Le duo continuait paisiblement sa route, jusqu'à croiser le regard curieux d'un Rattatc non loin de là. Suki ne voyait pas d'un bon œil l'intérêt soudain du rat des champs et, en effet, quelques secondes à peine se passent avant que celui-ci ne se décide à les charger, l'air furieux.

« Non, NON ! Viens là Hachirõ ! »

Il était déjà parti à toute allure en direction du Rattatac agressif qu'il disparut aussitôt dans le rayon lumineux de la pokéball de Suki. La jeune femme poussa un long soupir de soulagement, contente qu'Hachirõ n'ait pas été plus loin dans sa course. Seulement, face à elle, le gros rat en furie charge toujours en leur direction et ne semble vraiment pas d'humeur à faire de sympathiques câlins. Voyant le pokemon ennemi lui foncer dessus, Suki recule d'abord de quelques pas, fixant la bête enragée qui semblait toujours plus proche à chaque secondes. Ensuite, elle décide de prendre ses jambes à son cou et de sauver sa peau, préférant éviter de contracter la rage ou autre par une morsure. Surtout, elle espérait que sa forme physique était supérieur à celle du gros rat et que l'avantage de ses grandes jambes lui permettrait de distancer l'ennemi enragé à courtes pattes.



26.10.2021



Fuite - Suki distance le gros rat en courant dans la direction inverse, rappelle Hachirõ dans sa pokéball pour éviter qu'il n'aille au combat et espère que le Rattatac se lassera de la course et retournera à son gros rocher.

Merci !
Insécateur:
 

avatar
Mar 27 Oct - 16:27
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Vous pouvez entendre le souffle du Rattatac juste derrière vous ainsi que le son sourd de sa course rapide. Jugeant que vous vous êtes suffisamment éloignée de son territoire, il s'arrête et fait claquer ses dents en guise d'avertissement à votre encontre. Si vous le recroisez il ne sera certainement pas aussi clément.
    Fuite réussie


avatar
Invité
Mar 27 Oct - 17:23



Bêtement, elle court à une vitesse folle au travers de la plaine dans l'espoir d'échapper au gros rat territorial. Quand elle fut suffisamment loin à son goût, le Rattatac s'arrêta net avant de faire demi-tour, non sans un petit avertissement. Quelle plaine hostile ! Loin de ce que pouvais croire Suki, vraiment très loin. Quand le Rattatac n'est plus du tout visible loin, Suki fait appel à Insecateur qui apparaît de nouveau, perturbé et plutôt frustré. Il observe nerveusement les alentours, avant que sa dresseuse ne le rassure, d'une voix douce et apaisante.

« Il est loin maintenant, allez, tu viens? »

Elle faisait mine de rien. Mais dans le fond, elle venait de parcourir plus de trois cent mètres à toute allure pour fuir un pokémon sauvage dés moins amical. Elle se remet rapidement de cette épreuve, tous les pokémons ne sont pas aussi sympathiques qu'Hachirõ, ce que Suki peine à comprendre apparemment. Hachirõ guettait furieusement leurs arrières, agacé d'avoir fuit face à l'ennemi, accablé de savoir que sa dresseuse s'est tout simplement fait virer par un pokémon sauvage auquel il aurait aimé mettre une raclée. Elle marche tranquillement, l'air de rien, espérant simplement arriver rapidement à Merya, sinon à croiser au moins des pokémons moins hostiles, moins puissants, moins hargneux. Suki prit donc un bref moment pour observer sa carte, la route serait encore longue pour la pauvre jeune femme. Hachirõ redouble d'attention, restant attentifs aux bruits et mouvements alentours.

Pendant plus de deux heures, le duo marche dans le calme le plus total. Rien n'y personne pour troubler leur avancée. Suki était assez satisfaite, même si Hachirõ passait sa frustration sur les hautes herbes, les tranchants sur son passage. Il ne digère pas d'avoir pris la fuite, ce n'est pas vraiment son genre, mais la nature s'avère tout de même plus dangereuse qu'il n'y paraît et sa population est pour le moins hostile, rien que dans ces plaines, sans oublier les marais. Suki commence à se demander si emprunter les routes n'est pas une meilleure solution, car qui sait ce qui lui tombe dessus au détour d'un petit sentier.



26.10.2021



Apparition d'un pokémon sauvage !

Merci !
Insécateur:
 

avatar
Mar 27 Oct - 17:23
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Suki Hayano' a effectué l'action suivante : Destin

'Pokemon' :

Résultat : 34
avatar
Mar 27 Oct - 22:40
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Alors que vous marchez dans les plaines, votre pied droit s'enfonce d'une manière inattendue  dans un trou creusé dans la terre. D'une autre ouverture, à peine un mètre plus loin sort un Fouinard. Vous avez mis le pied dans son terrier... Qu'allez-vous faire ? Attaquer ou fuir ?
Fouinar ♀
lvl 15 - normal

PV. 59 (+17)
ATQ. 55 (+17)
DEF. 49 (+17)
ATQ SPEC. 38 (+16)
DEF SPEC. 43 (+16)
VTS. 62 (+17)


avatar
Invité
Mer 28 Oct - 14:55



Suki et Hachirõ continue leur route en direction de Merya. Selon la jeune femme, ils ne sont plus qu'à deux heures ou moins de la ville et devrais bientôt y arriver. Ils marchaient tout deux d'un pas tranquille, la plaine était parfaitement silencieuse. Distraite par une petite horde de Rattata qui courent au loin, Suki finit par plonger son pied droit au fond d'un trou. Elle pousse un petit cri d'étonnement, croyant à une chute avant de se rendre compte qu'elle s'était enfoncé dans un terrier. En levant la tête, elle remarque tout de suite un Fouinar sortir par un trou similaire. Sa première réaction, comme si on voyait un adorable chaton, cette Fouinar est trop mignonne. Derrière Hachirõ observe d'un œil curieux tandis que Suki espère ne pas avoir froissé la bête marchant sur son terrier. Délicatement, elle retire son pied et se déplace tout doucement sur la gauche. Dans le même temps, elle se tourne vers Hachirõ et lui chuchote quelques mots, qui sonne comme un ordre.

« Toi tu restes là et ne bouge pas tant que je ne t'ai rien dis. »

Il soupir, mais s'accommode d'avoir lui aussi son dresseur, même s'il s'agit de Suki et qu'il n'a pas encore connu le combat, Hachirõ obéis en silence. Il maintient sa position et se contente d'observer la scène, Suki voulait mener la situation. Bien sûr, car Suki ne s'attaque pas vraiment aux choses mignonnes, comme ce Fouinar. Parce qu'elle en a connu un étant plus jeune et il était gentil. Elle se rappelle surtout de son pelage doux et moelleux, là encore, l'envie de la câliner la titille. Seulement, elle se rappelle qu'en face la bête et sauvage et qu'une caresse vaudra peut-être pour une déclaration de guerre. Ce qu'elle ne veut pas. Mais Suki ne veut pas non plus effrayer la bête, qui a l'air si gentille comparer aux monstres précédemment croisés. Alors elle commence à chercher dans son sac, posant un genoux au sol pour plus de proximité avec le pokémon. Elle trouve très rapidement ce qu'elle cherche, cette nourriture spéciale pokémon, celle insécateur, un mélange d'insectes qui devrait convenir au Fouinar. Elle en ajoute quelques uns dans sa main, qu'elle tend doucement en avant, observant le pokémon avec un sourire. Hachirõ quant à lui, peu convaincu par la technique de sa dresseuse, se demande comment se passera la suite.


26.10.2021



Suki retire délicatement son pied, l'air de rien, puis salut le Fouinar avec un sourire, elle avance de quelques pas sur la gauche, doucement, avant de s'accroupir, de fouiller dans son sac et d'en sortir de la nourriture spéciale pokémon. Elle lui tend dans sa main et lui propose quelques friandises du coup, en espérant établir un premier contact tout gentil. '^'

Merci !
Insécateur:
 

avatar
Mer 28 Oct - 18:24
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Le Fouinar est plus effrayé qu'autre chose par l'intrusion de votre pied dans son terrier. Il lance un regard paniqué autour de lui alors que vous vous déplacez. Vous l'entendez pousser un petit son apeuré alors que vous vous mettez à sa hauteur et il fait quelques pas en arrière, le museau au ras du sol.

Cependant, vous pouvez voir que l'odeur de la nourriture fait briller ses petits yeux. Ce que vous avez dans la main l'intéresse et ce malgré la crainte que vous lui inspirez, mais il est très incertain qu'il osera vous approcher.


avatar
Invité
Mer 28 Oct - 22:07



Suki ne remarque pas tout de suite le malaise du Fouinar. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'a pas croisé beaucoup d'humains dernièrement, sinon jamais. Suki recule d'un petit pas, tout en se tournant vers Hachirõ, cherchant une solution. Lui croisait ses ailes et restait là, comme indifférent à la scène qui se déroulait devant lui. Suki remarqua l'intérêt certain du Fouinar pour la nourriture qu'elle lui offre, seulement, la bête ne semble pas prête à l'approcher. Suki est quelque peu déçue, elle espérait pouvoir admirer de plus près cette adorable bouille de peluche. La jeune ranger ne relâche pas ses efforts et cherche un moyen d'établir le contact sans l'effrayer ou la faire fuir. Elle se tourne de nouveau vers son compagnon qui comprend assez rapidement le message que transmettait le regard de sa dresseuse. Il semble d'abord rechigner, n'ayant peut-être pas envie de copiner avec ce Fouinar, mais Suki se veut insistante.

« Vas-y ! Allez, fais le et sois gentil s'il-te-plait Hachirõ ! »

Quelques secondes se passent avant que l'Insecateur se décide finalement à s'avancer vers sa dresseuse. Une fois à sa hauteur, il se saisit de la nourriture avant de reprendre sa marche en direction du Fouinar. Suki lui répète de ralentir le rythme et d'avoir l'air amical. Hachirõ reste impassible, ne sachant pas vraiment sourire faut dire. Il s'approche de quelques pas supplémentaires du Fouinar, gardant tout de même une certaine distance avec lui, par précaution, comme l'a souligné ardemment Suki. Il dépose la nourriture à deux pas du Fouinar avant de lui-même reculer de deux pas. Il observe la bête avant de se tourner vers sa dresseuse qui le regarde avec un sourire satisfait avant se détourner son regard sur le pokémon. De ses grands yeux brillants, elle observe la peluche, mains jointes, pensant à la douceur de son pelage, mais espérant surtout le succès de cette tentative d'amadouement.


26.10.2021



Suki envoie Hachirõ lui apporter la nourriture qu'il dépose devant lui, espérant que le contact entre pokémon soit plus facile et le Fouinar un peu moins méfiant. De son côté elle ne bouge pas et se contente simplement d'admirer le Fouinar, rêveuse, s'imaginant se rouler dans son poil doux et moelleux.

Merci !
Insécateur:
 

avatar
Jeu 29 Oct - 1:11
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Quand votre Insécateur s'approche de lui le Fouinar a un mouvement de recul, s'aplatissant encore un peu plus au sol... Il faut bien avouer que la stature de votre Pokemon est impressionnante vu d'en bas. Pourtant il ne s'enfuit pas, sa curiosité toujours avivée par la nourriture maintenant au sol.
Voyant votre Insécateur faire quelques pas en arrière le Fouinar se redresse un peu et, avisant la situation, fait quelques pas en avant, reniflant avec intérêt la nourriture. Il en prend un peu, vous gardant toujours à l’œil, et recule d'un pas, un peu moins méfiant qu'auparavant.


avatar
Invité
Jeu 29 Oct - 12:09



La jeune ranger observait la scène avec des étoiles dans les yeux. Le Fouinar se tenait devant eux, il était encore sur ses gardes, toujours méfiant à l'égard de Suki, mais aussi d'Hachirõ. Suki aurait cru que le contact s'établirait plus simplement entre les deux pokémons, mais le Fouinar semble se méfier de l'allure tranchante de l'Insecateur. Néanmoins, Suki n'en perd pas son sourire béat, elle ne lâchait pas le pokémon des yeux et comptait sur Hachirõ pour manœuvrer habillement avec la bête.

« Tiens Hachi', apportes-en encore un peu, par contre, essaye de sourire, d'avoir l'air gentil ! »

Hachirõ entend, il écoute attentivement et pousse un léger soupir en se rapprochant d'elle. De nouveau face à sa dresseuse, il ramasse quelques friandises supplémentaires avant de se tourner vers le Fouinar. Il reste statique quelques secondes, observe le Fouinar avec intrigue, outré d'une telle peur naturelle de tout. Comme l'indique son dresseur, il s'efforce d'avoir l'air plus sympathique, plus amical. Mais rien à faire, il n'a pas vraiment une tête à avoir l'air gentil faut croire. Néanmoins, il s'avance d'un pas tranquille, rajoutant quelques friandises là où il y en avait déjà. Il se tourne ensuite vers Suki, cherchant son approbation.

« Vas-y ! Et dis lui qu'elle n'a rien à craindre ! »

Celle-ci agite les mains, poussant Hachirõ à s'avancer un peu plus vers le Fouinar, dialoguer et établir le contact. Il l'observe avec intrigue, mais comprend vite qu'il n'a pas vraiment le choix et s'avance en direction du Fouinar avant de s'arrêter, laissant une distance suffisante entre eux deux pour éviter un sentiment d'oppression de la part du pokémon sauvage. Suki espère que le dialogue entre deux pokémons serait convaincre, au moins en partie, le Fouinar de l'absence totale de danger. Elle continue d'observer en silence, se rongeant à moitié les ongles dans l'attente.


26.10.2021



Suki ne bouge d'un pouce et se contente d'observer, elle préfère envoyer Insécateur, le sommant d'avoir l'air plus amical et gentil avec la Fouinar, tout en le forçant à reprendre de la nourriture, au cas où. Suki demande à Hachirõ se s'approcher un tout petit plus et d'essayer de le rassurer, lui indiquant qu'il n'y aucune raison d'avoir peur.

Merci !
Insécateur:
 

avatar
Jeu 29 Oct - 12:31
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Le Fouinar observe votre petit manège d'un oeil intrigué. Il semble avoir compris que vous ne lui vouliez pas de mal, mais sa nature sauvage le pousse à se méfier de vous malgré tout.
Il s'approche, tendant une patte vers une friandise et, voyant que votre Insécateur ne semble pas vouloir se reculer, le Fouinar se redresse de toute sa hauteur, trouvant soudain votre Pokemon bien moins impressionnant. Vous pouvez l'entendre grignoter en poussant de petit sons satisfaits.


avatar
Invité
Jeu 29 Oct - 15:15



Le Fouinar semble comprendre peu à peu que Suki n'a que de bonnes intentions, du moins aucune mauvaise pour elle. Hachirõ observe la scène les bras croisés et l'air sérieux. La Fouinar finit par se redresser, désormais rassurée de la présence pacifiste des deux intrus. Elle observe tour à tour Hachirõ et Suki avant de s'avancer pour grignoter quelques unes des friandises. La jeune femme sourit en voyant le pokémon se détendre et accepter la nourriture, cela lui ouvrait une porte pour tisser des liens avec lui. Le Fouinar pousse quelques petits cris en grignotant et Suki observe la scène en souriant bêtement, elle est totalement séduite par le caractère mignon de la scène et l'adorable bouille du Fouinar. Enfin, Arceus mettait sur sa route un être tout en douceur et en gentillesse, elle commençait à se demander si cette plaine n'était pas trop hostile.

« Tu vois Hachirõ, ça a marché. Je peux venir tu crois ?»

L'Insecateur se tourne vers sa dresseuse, mais ne lui fournit aucune réponse. Celle-ci n'attendait de toute façon pas une réaction de la part de son compagnon, elle commença à avancer très doucement. Toute excitée à l'idée de réussir à capturer ce Fouinar en l'apprivoisant simplement, Suki s'imaginait déjà avec. Elle ne pouvait pas se retenir de sourire, tandis qu'Hachirõ commençait à douter de la suite des événements. Suki était toujours en position accroupie, elle avançait doucement, dans une posture ridicule, en direction du pokémon qui savourait toujours sa nourriture. Son cœur battait plus vite à chaque pas qui la rapprochait du pokémon, elle ne pouvait pas savoir sa réaction et l'appréhendait. Elle espérait au fond d'elle-même que ce Fouinar pourrait finir par accepter de les rejoindre, mais pour cela il devrait accepter de laisser de côté sa vie sauvage. Elle ne se voyait pas engager le combat, ce qui était pour le mieux car en plus d'être mignon il est également très robuste, peut-être même trop.


26.10.2021



Suki essaye de s'approcher à coup de petites enjambées tout en gardant sa position accroupie, de son côté Hachirõ maintient sa position, observant le spectacle. Suki s'arrête à quelques pas du Fouinar, la distance les séparant étant supérieure à celle entre le Fouinar et l'Insécateur.

Merci !
Insécateur:
 

avatar
Ven 30 Oct - 1:53
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Le Fouinar vous regarde du haut de son mètre vingt, ses yeux brillent, vous pouvez clairement voir qu'il est heureux du repas que vous lui offrez. En vous voyant vous approcher ses oreilles se redressent et son regard s'éclaire. Il semble avoir compris quelque chose dont vous n'avez aucune idée...
D'ailleurs, suite à ça, vous le voyez disparaître dans le terrier d'où il est sortit puis s'en extirper à nouveau pour venir déposer une Cuiller tordue là où la nourriture se trouvait quelques instants plus tôt. Gardez précieusement cet objet, peut-être a-t-il plus de valeur que son apparence le laisse penser...
Après avoir poussé un petit cri heureux à votre intention vous voyez le Fouinar partir en courant et plonger dans un trou un peu plus loin.

Vous gagnez 1 Cuiller tordue.
Votre Insécateur gagne 1 combat.


avatar
Invité
Ven 30 Oct - 13:11



Alors que la jeune femme s'approche un peu plus de l'adorable peluche, celle-ci se dresse, dresse également ses oreilles et l'observe de ses grands yeux brillants. Sans prévenir, elle disparaît dans son terrier avant d'en ressortir, quelques secondes plus tard. Là où Hachirõ avait déposé la nourriture, le Fouinar y dépose un objet, apparemment bénin et inutile, mais dont Suki découvrira l'intérêt plus tard. Pour le moment, elle se contente simplement de sourire en voyant le pokémon lui offrir un cadeau en échange de la nourriture. La jeune ranger s'émerveille de la gentillesse du pokémon, prête à se saisir d'une pokéball pour, peut-être, faire en sorte qu'il rejoigne sa petit équipe. Seulement, les intentions de Suki ne semblent pas convenir à la vie libre du Fouinar, qui se contente de cet échange joyeux avant de disparaître au fond de son terrier.

« Oh, il est parti. »

Déçue, Suki reste dans sa position quelques secondes supplémentaires, pensant revoir la petite tête du Fouinar surgir de nouveau depuis son trou. Mais quelques minutes passent et les lieux restent calme, rien ne bouge, pas même une oreille. La jeune femme se redresse alors, époussette son pantalon avant de reprendre sa marche, s'éloignant du terrier de ce qu'elle pensé un nouvel ami. Hachirõ la suit calmement tandis que, tout en s'éloignant du lieu, elle se retourne de temps à autre, pensant revoir le pokémon qui aurait peut-être changé d'avis.

Quand elle fut suffisamment loin, elle finit par se résigner, avançant vers Merya comme il était prévu. D'une brève pensée elle remerciait Arceus d'avoir mis cet adorable Fouinar sur sa route, elle en gardera un bon souvenir et le croisera peut-être de nouveau un jour. En attendant, elle avait fort hâte d'arriver en ville, rejoindre une chambre d'hôtel et prendre une bonne douche avant d'envisager la suite des événements.


26.10.2021



Sujet clos.

Merci !
Insécateur:
 

Contenu sponsorisé


 

La longue traversée d'une plaine sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook