Partagez | .
 

 Rendez-vous sur les plaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Mar 27 Oct - 1:27
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

550 de large
Rendez-vous sur les plaines

100x100

Ft.

Akito Aojima
100x100

Our Story.

21.10.2021 - Alcea - Route 9 - Plaine Hehta
100x100

And...




Avancer
De retour dans le manoir familial dans la ville fortifiée, j’étudiais dépité mon pauvre holokit dont il ne restait malheureusement plus grand-chose. Pourquoi je le gardais de toute façon ? En racheter un nouveau serait certainement plus simple. Ce n’était pas comme si je n’en avais pas les moyens après tout. Non. Je n’arrivais pas à me résoudre à jeter un objet qui pouvait peut-être être réparé.

Un jappement retentit, me tirant de mes pensées. Je vis alors Hikage, gratter à la porte de ma chambre tout en me regardant. Il voulait sortir ? Pourquoi pas, je serais bien mieux dehors qu’ici après tout. Jetant un coup d’œil à l’horloge, je constatais que j’avais bien le temps de faire un tour, avant de me rendre sur le lieu de rendez-vous établi avec Akito. Une rencontre qui avait été arrangée par mail loin de toutes cérémonies officielles ou autres arrangements dont nos familles seraient seules maîtres et juges. Enfin même sans cela, je n’avais pu m’empêcher d’être excessivement formelle dans mes mails, ça en était ridicule. Évidemment j’étais nerveuse à l’idée de le revoir, je n’avais aucune idée de comment c’était terminée notre rencontre au bal, enfin si, un peu, mère m’avait brièvement expliqué ce qui s’était passé, apparemment Rei m’avait bien couverte sur ce coup-là.

Sortir me changerait les idées et dans cette ville aussi vieux jeu soit-elle, je pouvais bien trouver un magasin d’électronique. Sans fonction GPS, je n’avais plus qu’à me débrouiller avec une vraie carte de la ville, car ce n’était certainement pas grand-mère qui allait m’aider. D’ailleurs je faisais tout pour l’éviter, il manquerait plus qu’elle apprenne mes projets de cet après-midi. De toute façon je n’en avais parlé à personne, même pas à mon frère qui avait pourtant toute ma confiance.

Je dus tout de même demander à un domestique du manoir s’il connaissait une telle boutique et en m’aidant de ses indications et de la carte que j’avais réussi à me procurer, je pus facilement trouver mon chemin.

***

Le glas du carillon signala mon entrée dans la boutique au vendeur qui me salua presque immédiatement.

« Bienvenue ! »

Je répondis timidement d’un signe de tête avant de m’approcher du comptoir pour lui montrer l’objet de ma visite. L’homme examina minutieusement ma requête avant de lever la tête vers moi.

« Hmm… Il serait plus simple pour vous d’en racheter un neuf vous savez ? »

A sa remarque, j’affichais une moue dépité.

« Il n’est pas réparable ? »

« Si, je peux l’arranger, ne vaut-il pas mieux que vous preniez un appareil neuf plutôt qu’un usé tout rafistolé ? »

« Celui-ci me va très bien. Du moment qu’il est fonctionnel. Je m’en remets à vous, cela vous prendra combien de temps ? »

« He bien, les demandes de réparation se font rares, par ici les gens se contente d’acheter du neuf plutôt que de se préoccuper de leur vieux appareils usés. Vous pourrez récupérer votre Holokit dans deux heures environ. Vous paierez lorsque vous passerez le récupérer. »

Parfait. Je n’aurais qu’à passer avant de quitter la ville. Bon ! J’avais deux heures à tuer ! Lors de mon dernier séjour dans ces lieux je n’avais pas vraiment eu le temps ni la liberté de faire le tour de la ville…

***

Nous y voilà… Je n’avais plus qu’à attendre, et j’avais trente minutes d’avance… Bravo la discrétion Mei, tu ne te fais pas du tout repérer par le garde qui t’observe de la grande porte qu’il était chargé de garder. Qu’est-ce qu’il avait à me fixer comme ça de toute façon ? Il n'avait rien à faire d’autre ? ... Ah... Il se remet au travail... Je l'aurait fusillé du regard sans m'en rendre compte ? … J’étais quelque peu à cran il fallait dire... Tentant de me changer les idées je jetais un œil à Hikage qui me fixait, assis en agitant une oreille, l’air de me demander ce que l’on faisait ici. Hibiki quant à lui… Fidèle à lui-même toujours à son poste d’observation sur épaule. Bon… Vu l’avance que j’avais… Je n’avais qu’à voir ce que donnaient les réparations effectuées sur mon holokit…
Modération
Points de bonheur Holokit
• Dés Pokemon sauvages.
• Dés chromatiques.
© Narja - Never-Utopia






Dernière édition par Mei K. Hasegawa le Dim 24 Avr - 14:20, édité 6 fois
avatar
Ven 6 Nov - 16:22
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Se débarrasser de Cooper fut bien plus difficile que ce qu'Akito avait pu imaginer. Il n'avait déjà pas été aisé de trouver une excuse valable pour convaincre son partenaire de revenir à Domuraille alors que leur dernière mission leur avait laissé la charge d'une montagne de documents à remplir. Mais après qu'ils aient franchi les murs de la cité, le géant ne l'avait plus lâché d'une semelle.
Akito soupçonnait sa mère d'être la cause de cette surveillance rapprochée aussi soudaine que malvenue. En effet, leur premiers pas à Domuraille les avaient menés vers la demeure familiale des Aojima, une obligation pour le nouveau chef de famille qui se devait d'aller saluer sa chère génitrice. Cette dernière en avait certainement profité pour demander à Cooper d'épier les moindres faits et gestes de son fils tant qu'ils seraient dans cette ville. Après tout, Kanae n'avait pas dissimulé sa suspicion à voir les rangers prendre leur weekend, quand elle savait le sérieux que portait Akito à son travail.
Il avait donc fallu que le jeune homme parvienne à fausser compagnie à son partenaire. Et pour cela, il dut user d'un stratagème qui le laissa honteux et penaud. Il se souvenait parfaitement d'une des jeunes femmes qui servaient sa famille depuis quelques années. Une fille avec qui, malgré sa gêne exacerbée au contact de la gente féminine, le fils Aojima avait développé une certaine amitié. Prenant sur lui, il avait osé demander à la femme de chambre de retenir Cooper le temps qu'il puisse s’éclipser. Elle lui avait souri, et son joli visage avait acquiescé.

Ce fut une réussite totale, comme Akito s'y était attendu. Après tout, si le géant avait bien un point faible, il venait de taper en plein cœur de ce dernier. Tandis que son partenaire se voyait donc occupé à folâtrer, le jeune homme avait quitté son domaine pour se diriger enfin vers la porte ouest de Domuraille. Celle où, si tout s'était bien passé, Mei Kawada l'attendrait.

~ ♫ ~

La jeune fille l'attendait comme prévu, sans doute depuis un certain temps. Akito allongea le pas, saluant le garde qui lui rendit aussitôt son geste lorsqu'il passa les larges portes menant à la plaine d'Hehta. Mei était entourée de deux de ses Pokemon, un Zorua assis sagement à ses pieds, et un Vipelierre perché sur son épaule.
Le jeune homme jeta un coup d’œil à Trevor et Slevin qui marchaient sur ses talons. Son plus fidèle compagnon avait évolué un mois plus tôt et lui arrivait maintenant au-dessus de la taille. C'était un magnifique Grahyena, tout en muscles et toujours enclin à répondre aux ordres. Le Couafarel, quant à lui, n'avait pas changé d'un poil. L'espoir qu'il avait eu en repassant près de sa maîtresse s'était évanoui de son regard depuis qu'ils avaient quitté le manoir, et il affichait de nouveau son éternel regard hautain et scandalisé. Il marchait cependant un peu en retrait de l'autre canidé, prompt à éviter tout risque de conflit depuis que la créature avait triplé de volume...

"Veuillez m'excuser de vous avoir fait attendre." dit Akito en arrivant enfin près de Mei. "J'ai eu quelques difficultés à m'échapper de l'étreinte familiale."

Lorsqu'il croisa le regard de sa fiancé, le ranger se tut, et baissa les yeux en rougissant légèrement. Cela faisait plusieurs mois qu'il ne l'avait pas vue, et il avait oublié à quel point la demoiselle était jolie.

    Demande de modération :

Dés Pokemon sauvage + dés shiny
(pour Mei et moi)


avatar
Ven 6 Nov - 16:22
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Akito Aojima' a effectué l'action suivante : Destin

#1 'Pokemon' :

#1 Résultat : 86, 85

--------------------------------

#2 'Shiny' :

#2 Résultat :


avatar
Sam 7 Nov - 1:40
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Deux Lixy traversent le chemin, jouant à se poursuivre l'un l'autre. Qu'allez-vous faire ? Attaquer ou fuir ?
Lixy ♀
lvl 16 - électrik

PV. 34 (+12)
ATQ. 45 (+12)
DEF. 26 (+9)
ATQ SPEC. 23 (+3)
DEF SPEC. 26 (+9)
VTS. 32 (+10)
Lixy ♀
lvl 15 - électrik

PV. 32 (+10)
ATQ. 45 (+12)
DEF. 26 (+9)
ATQ SPEC. 24 (+4)
DEF SPEC. 26 (+9)
VTS. 28 (+6)


avatar
Lun 16 Nov - 19:53
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

550 de large
Rendez-vous sur les plaines

100x100

Ft.

Akito Aojima
100x100

Our Story.

21.10.2021 - Alcea - Route 9 - Plaine Hehta
100x100

And...




Méditer
Bon, tout semblait à peu près fonctionner malgré la méchante balafre qu’avait malheureusement gardée la coque de l’appareil en guise de souvenir. J’en profitais du coup pour jeter un coup d’œil à l’heure… Seulement cinq minutes étaient passées… Bon étant donné que mon Holokit était de nouveau utilisable, il fallait en profiter pour donner des nouvelles à Kazu-nii. Au moins cela m’empêcherait de vaguer dans de sombres pensées… Quoique, c’était sans doute nécessaire, j’ignorais toujours aborder le sujet de ma maladie avec le chef de la famille Aojima… Ou plutôt devrais-je dire Akito.

Conserver cette cachotterie était sans doute la pire chose à faire, car de toute façon, chaque personne de mon entourage aurait bien affaire à Rei un jour ou l’autre. J’avais confiance en mère, j’étais persuadée qu’elle ne souhaitait que mon bien, mais j’ignorais si elle se rendait seulement compte de l’énorme poids qui me pesait sur les épaules à ce moment même. Il était tout à fait logique d’imaginer que les fiançailles avec la famille Aojima seraient rompues après un tel aveu sur mon état, après tout, je suppose que la plupart des gens me verraient bon pour demeurer à l’asile. Qui voudrait être lié à une « folle » jusqu’à la fin de sa vie ? Mère et grand-père ne m’en tiendraient sans doute pas rigueur, mais sans doute fallait-il que je m’attende à des représailles du reste de la famille… Et c'était effrayant…

Je fus soudainement tirée de mes pensées par un jappement ne pouvant venir que de Hikage. Le renard c’était soudainement redressé sur ses pattes, alerté par la venue ranger. Nous y voilà… Il n’y avait plus qu’à rassembler tout mon courage au moment venue… Mais pour le moment, je me contentais de lui sourire.

« Ne vous en faites pas, je ne peux que comprendre. »

Je baissais le regard vers le Zorua qui tournait autour de l’homme, intrigué.

« Hikage. »

Obéissant à mon appel, le renard stoppa son investigation, mais il ne resta pas bien longtemps en place, apercevant les deux canidés qui arrivèrent à la suite du ranger. Immédiatement, il alla à la rencontre de ce qui semblait être une sorte de loup, aucunement intimidé par la grande différence de taille entre les deux. Je ne m’inquiétais pas vraiment pour lui non plus, s’il s’agissait des Pokemon d’Akito, ils devaient certainement être très bien dressés.  

Par ailleurs mon regard s’attarda également sur eux, je ne pouvais être que moi-même intriguée, bien que l’un des deux n’avait guère l’air d’être ravie d’être là, cet être hautain et renfrogné que présentait le canidé blanc me faisait limite pensé à grand-mère. Cette pensée me fit sourire, je revins alors à Akito, laissant le renard à ses nouvelles connaissances.  

« Vous avez là deux compagnons tout à fait charmant. Comment se porte votre travail ? Vous n'êtes pas trop fatigué ? »

Sur ces mots, je sentis Hibiki se redresser brusquement sur mon épaule, je le sentis se tourner vers la plaine, son éternel visage indifférent affichait à présent une expression méfiante. Quelque chose approchait...
Modération
• Vipelierre utilise Fouet Lianes  [Phys | Puis. 45 | Prec. 100] sur le Lixy de droite.


Vipelierre ♂
lvl 15 - plante
Objet : Aucun

PV : 36 (+13)
ATQ. 58 (+35)
DEF. 40 (+12)
ATQ SPEC. 30 (+7)
DEF SPEC. 37 (+9)
VTS. 60 (+28)
Expérience : 0/7
Bonheur : 40/100
Attaques :
Charge (normal)
Groz'Yeux (normal)
Fouet Lianes (plante)
Ligotage (normal)
Croissance (normal)
© Narja - Never-Utopia




avatar
Sam 19 Déc - 20:14
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Akito reporta son attention sur le jeune Zorua qui lui tournait autour. La vision attendrissante du petit Pokemon fidèle lui permit de reprendre sur lui, et le jeune homme releva la tête tout en redressant légèrement les épaules.
Trevor salua Mei et ses Pokemon d'un bref jappement amical, tout en remuant sa queue sombre et touffue. Slevin, quant à lui, se contenta de faire glisser ses petits yeux étroits vers l'arrière en fronçant le museau. Les paroles de la jeune fille qui désigna les canidés comme "charmants" ne parvinrent pas à dérider le Couafarel, qui se ramassa un peu sur lui-même en voyant le renardeau approcher. Le Grahyena, au contraire, accueillit la petite boule de poils avec une joie presque enfantine, baissant joyeusement son museau pour renifler celui du Zorua.

"Mon travail se porte bien, je vous remercie." répondit Akito en faisant quelques pas, invitant sa fiancée à le suivre. "C'est assez éreintant, je dois bien l'admettre, mais Trevor et Cooper me secondent parfaitement. Je n'ai pas à me plaindre."

Il caressa la tête du Grahyena qui s'était approché en entendant son nom, puis reprit la route en tâchant de ne pas détourner le regard du visage de Mei. L'exercice était difficile, et le fils Aojima sentait déjà une légère chaleur lui monter aux joues, mais il se fit violence pour continuer à la regarder tandis qu'il reprenait :

"Et vous-même ? Comment se sont passés ces derniers mois ? Notre dernière rencontre s'est terminée de manière un peu brusque... J'ose espérer que je n'avais rien fait qui ait pu vous déranger ?"

Pendant que les humains discutaient en marchant, Trevor s'était arrêté un peu en retrait, humant le vent qui berçait la plaine, oreilles dressées dans une posture de prudence attentive. Un petit couple de Lixy s'était approché, trop près pour que le Grahyena puisse les ignorer. Ils n'avaient pas l'air bien dangereux, mais le canidé n'avait pas pour habitude de laisser la moindre chance au doute.
Slevin le regarda faire en poussant un petit soupir méprisant. Ce n'était que de simples chatons sauvages et boueux. Rien qui n'aurait attiré l'attention du Couafarel si son compagnon, ainsi que ceux de Mei ne s'y étaient pas intéressés.
Soudain, le petit reptile qui trônait un peu plus tôt sur l'épaule de sa maîtresse se jeta sur l'une des créatures sauvages pour la repousser d'un Fouet Liane. Trevor observa la scène sans bouger un muscle. Slevin, quant à lui, saisi l'occasion pour passer ses nerfs, chargeant le Lixy restant avec la détermination d'une lady à laquelle on aurait arraché la promesse d'un après-midi radieux autour d'une bonne tasse de thé.

    Demande de modération :

Couafarel alias Slevin entre au combat.
Il utilise Coud'Boule sur le Lixy de gauche.
Envoie d'une pokéball sur le Lixy de gauche.

Couafarel ♂ alias Slevin
  Aucun objet
lvl 15 - normal

PV
Att
Def
Att Sp
Def Sp
Vit
60
65
45
38
49
80
(+22)
(+25)
(+15)
(+5)
(+4)
(+29)
Expérience : 1/7
Bonheur : 40/100
Attaques :
Rugissement (normal)
Mimi-Queue (normal)
Charge (normal)
Coup d'Boule (normal)
Jet De Sable (sol)
Regard Touchant (fée)


avatar
Dim 20 Déc - 19:50
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Vipelierre ♂
lvl 15 - plante

PV. 36
ATQ. 58
DEF. 40
ATQ SPEC. 30
DEF SPEC. 37
VTS. 60
Couafarel ♂
lvl 15 - normal

PV. 60
ATQ. 55
DEF. 45
ATQ SPEC. 38
DEF SPEC. 49
VTS. 80
Lixy ♀
lvl 16 - électrik

PV. 34 - 89 = KO
ATQ. 45
DEF. 26
ATQ SPEC. 23
DEF SPEC. 26
VTS. 32
Lixy ♀
lvl 15 - électrik

PV. 32 - 60 = KO
ATQ. 45
DEF. 26
ATQ SPEC. 24
DEF SPEC. 26
VTS. 28
Couafarel est le Pokemon le plus rapide.

Combat
Couafarel utilise Coup d'Boule sur Lixy ♀ lvl 16.
Lixy perd 89 PV.
Lixy est KO.

Vipelierre utilise Fouet-Lianes sur Lixy ♀ lvl 15.
Lixy perd 60 PV.
Lixy est KO.

Expériences
Couafarel remporte 2 combats ! (3|7) Il gagne également 15 points bonheurs !
Vipelierre remporte 2 combats ! (2|7) Il gagne également 15 points bonheurs !

Capture
La probabilité de capturer le pokémon est de 100 % ! La capture réussi. Veuillez retirer une PokeBall (9 ► 8) de votre inventaire.

Lixy ♀
lvl 16 - électrik

PV. 34 (+12)
ATQ. 45 (+12)
DEF. 26 (+9)
ATQ SPEC. 23 (+3)
DEF SPEC. 26 (+9)
VTS. 32 (+10)
Expérience : 0/7
Bonheur : 0/100
Attaques :
charge (normal)
Groz'Yeux (normal)
Chargeur (électrik)
Regard Touchant (fée)
Etincelle (électrik)

Récapitulatif calculs
Coup d'Boule de Couafarel sur Lixy ♀ lvl 16 : 55 x 70 / 26 / 2.5 x 1.5 = 88.84...
Fouet-Lianes de Vipélierre sur Lixy ♀ lvl 15 : 58 x 45 / 26 / 2.5 x 1.5 = 60.23...


avatar
Ven 25 Déc - 22:29
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

550 de large
Rendez-vous sur les plaines

100x100

Ft.

Akito Aojima
100x100

Our Story.

21.10.2021 - Alcea - Route 9 - Plaine Hehta
100x100

And...




Défendre
Akito ouvrit la marche, je me contentais alors de le suivre en marchant à sa hauteur en l'écoutant, les mains derrière le dos, me massant le poignet comme pour me rassurer. Trevor ? Cooper ? Ces noms ne m'évoquaient rien, des collègues peut-être . Cela en avait tout l'air, mais l'approche du loup à l'entente de ces noms me fit également penser qu'il s'agissait peut-être des deux canidés qui l'accompagnaient.

Je resserrais nerveusement mon emprise sur mon poignet lorsque le ranger évoqua le bal, je n’avais aucun souvenir de comment celui-ci avait bien pu se terminer… J’avais même un très mauvais souvenir du lendemain de cette fameuse soirée où je m’étais réveillée avec un énorme mal de crâne comme je n’en avais jamais eu auparavant… Bon sang Kazu-nii ! Quelle idée de m’avoir embarqué faire la tournée des bars alors que je n’étais pas moi-même ! Il était frustrant de n’avoir strictement aucun souvenir des moindres de mes faits et gestes lorsque Rei se réveillait.

« Oh non, pas du tout ! Hm… À vrai dire mère n’a pas vraiment apprécié l’intervention de mon frère… Surtout dans l’état dans lequel il était… Elle a donc préféré couper court à tout cela avant que ça ne dégénère. Elle n’aime pas vraiment quand tout ne se passe pas comme elle l’a prévu. Mais je me dois de m’excuser, partir ainsi n’était pas très correcte en effet. »

Sur ces mots, je me grattais la tempe, mon frère était assez imprévisible lorsqu’il avait bu, c’éclipser ainsi de la soirée était nécessaire, Rei avait bien fait malgré tout, même si la suite des événements m’avait laissé amer, plus jamais je ne retoucherais à une goutte d’alcool même si celle-ci viendrait de mon cher frère. Enfin, je revenais à Akito, mais, voyant qu’il ne me quittait pas des yeux, je sentis mes joues se chauffer légèrement… Du calme Mei, ce n’est pas le moment de détourner le regard ! Restons poli !

« Pour ce qui est de ces derniers mois… Mère m’a donné une tonne de cours et de document à étudier. Certains événements ont fait que j’ai pas mal de retard scolaire à rattraper… Mais potasser des bouquins n’est pas vraiment mon truc à vrai dire, c’est pourquoi ce fut un véritable soulagement quand elle m’a envoyé chez mon grand-père m’entraîner au dojo à Wilma. »

J’avais évoqué le dojo avec un sourire, me détendant, même si les entrainements de mon grand-père étaient difficiles et éprouvants, c’était amusant. Enfin j’affichais bien vite un air dépité en regardant le sol…

« Même s’il a fallu que je continue d’étudier à côté… »

Je repensais aux montagnes de manuels qui m’attendaient au manoir à Domuraille que c’était hâté de m’envoyer mère en apprenant que j’étais ici. Je n’étais même pas sûr de retenir la moitié de ce que j’étudiais dans ces fichus pavés pleins de lignes inintéressantes à mon goût.

J’aperçus alors du coin de l’oeil, deux petits Pokémon jouant à quelques mètres de nous, les deux lionceaux bleus s’approchaient sans vraiment faire attention à nous, mais je sentis Hibiki s’agiter sur mon épaule, maintenant dresser sur ses quatre pattes, plissant les yeux, il bondit brusquement sur mon sac en bandoulière pour ensuite prendre appui dessus pour enfin atterrir devant les deux intrus, déployant ses feuilles des épaules et de la queue pour les dissuader d’approcher. Le lézard était bien trop rapide pour que j’eusse le temps de réagir, il envoya déjà ses lianes abattre un des pauvres petits félins. Le Couafarel d’Akito s’occupant de son ami qui n’avait également rien demandé…

Observant penaude le petit Lixy qui usait de ses dernières forces pour ramper loin du lézard fou furieux, je soupirais finalement en m’approchant du Vipelierre.

« Hibiki... »

Je m’accroupis à côté de lui, puis j’exerçais une pression entre ses deux yeux du bout de l’index, fronçant légèrement les sourcils.

« Ces deux-là n’avaient rien fait de mal. »

Le lézard souffla sèchement, avant grimper à nouveau sur mon épaule. Je me relevais pour revenir vers Akito, ne m’apercevant pas que ma boîte de médicaments avait glissé de mon sac plus tôt lors de l’intervention du Vipélierre. La boîte transparente dans laquelle mon traitement quotidien était rangé dans des compartiments trônait désormais sur l’herbe...
Modération
• Dés Pokemon sauvages.
• Dés chromatiques.

Merci~
© Narja - Never-Utopia




avatar
Mar 5 Jan - 8:49
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Mei paraissait nerveuse. Mais le ranger se garda bien de faire la moindre remarque à ce sujet, lui-même n'étant pas vraiment dans son assiette lorsqu'il s'agissait de faire bonne figure aux côtés d'une demoiselle. Lorsqu'elle évoqua le dojo de son grand-père, cependant, la jeune fille parut se détendre un peu. Akito nota ce détail dans un coin de son esprit.
L'amertume avec laquelle elle évoquait ses études ne lui échappa pas non plus, et le jeune homme se racla la gorge avant de proposer :

"Voudriez-vous que je vous aide dans vos études ? Je ne suis certes pas enseignant, mais j'avais de bons résultats à l..."

Il s'interrompit quand le Vipélierre de sa compagne bondit brusquement en direction de deux jeunes Lixy qui s'étaient peut-être un peu trop approché. Le ranger fronça les sourcils en voyant Slevin se lancer lui aussi à l'assaut. Décidément, cet animal ne reniait ses principes que pour mettre Akito dans l'embarras.
Cependant, à la vue du lionceau fuyant en abandonnant son compagnon, l'aristocrate sentit une idée germer dans son esprit. Il attrapa l'une des pokéball vides qu'il conservait toujours dans les poches intérieures de sa veste en cas de besoin, et s'approcha du Pokemon sonné. Trevor observa son maître tandis qu'il capturait la petite créature, puis dressa les oreilles. Son attention avait été attirée par la chute d'un petit objet longiligne qui venait de glisser de la poche de Mei.
Jappant brièvement pour prévenir la jeune fille, le Grahyena trottina en direction de la petite boite près de laquelle il s'arrêta pour la renifler. Akito, qui venait de ramasser la sphère abritant à présent un Lixy, réitéra son geste pour soulever l'objet qu'il détailla quelques secondes avant de se tourner vers Mei.

"Vous avez laissé tomber ceci." remarqua-t-il.

La vue de cette boite de médicaments l'inquiéta quelque peu, mais il n'osa pas en faire part directement à sa compagne. Était-elle malade ? Bien sûr qu'elle l'était ! Sinon pourquoi garder sur soi ce genre d'objet. Les compartiments étaient plein, ce qui prouvait son utilité.
Il attendit que la jeune Kawada vienne récupérer son dû et ne put retenir une simple question.

"Vous allez bien ?"

Son ton dénotait d'une certaine inquiétude que le jeune homme n'était pas parvenu à dissimuler. Lui qui maîtrisait pourtant les façades de neutralité et de courtoisie... Il sentait toujours ce pouvoir vaciller quand de jolis yeux - particulièrement des yeux qu'il commençait à connaître - se posaient sur lui.
Trevor, assis aux côtés de son maître, observait tour à tour les deux humains en remuant la queue, intéressé par cet échange car il voyait rarement Akito discuter longtemps avec quelqu'un d'autre que Cooper. Slevin, quant à lui, restait dans son coin en observant la plaine et Domuraille qui dressait ses hauts murs non loin de là.

    Demande de modération :

Don de 19 superbonbons à Grahyena alias Trevor.
Dés Pokemon sauvage + dés shiny
(pour Mei et moi)




Dernière édition par Akito Aojima le Mar 5 Jan - 8:55, édité 1 fois
avatar
Mar 5 Jan - 8:49
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Le membre 'Akito Aojima' a effectué l'action suivante : Destin

#1 'Pokemon' :

#1 Résultat : 8, 76

--------------------------------

#2 'Shiny' :

#2 Résultat :


avatar
Mer 6 Jan - 12:05
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
    Dons
Vous donnez 19 Super Bonbons à Grahyena.
Grahyena gagne 19 niveaux. (0|9) Grahyena monte au niveau 40. Il apprend les attaques Assurance, Grimace, Embargo, Provoc et Bélier. Vous avez 190 points à répartir dans ses statistiques.

Veuillez retirer 19 Super Bonbons de votre inventaire. (21 ► 2)

    Apparition
Alors qu'un Ponyta mange paisiblement quelques brins d'herbe à quelques mètres, un Luxray bondit hors des fourrés droit vers vous. Qu'allez-vous faire ? Attaquer ou fuir ?
Ponyta ♂
lvl 12 - feu

PV. 36 (+11)
ATQ. 55 (+12)
DEF. 38 (+11)
ATQ SPEC. 45 (+12)
DEF SPEC. 45 (+12)
VTS. 57 (+12)
Luxray ♀
lvl 30 - électrik

PV. 82 (+42)
ATQ. 101 (+41)
DEF. 81 (+42)
ATQ SPEC. 90 (+42)
DEF SPEC. 81 (+41)
VTS. 77 (+42)


avatar
Mer 6 Jan - 19:57
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

550 de large
Rendez-vous sur les plaines

100x100

Ft.

Akito Aojima
100x100

Our Story.

21.10.2021 - Alcea - Route 9 - Plaine Hehta
100x100

And...




Affronter ses peurs
A l'entente de la voix d'Akito, je me tournais alors vers lui pour tomber nez à nez avec un objet que je connaissais bien, un objet que j’aurais voulu ne jamais avoir. J’eus un léger sursaut, voyant que le ranger avait entre les mains ma boîte de médicament… Mon cœur se serra. Il était certain qu’il savait à présent que quelque chose clochait chez moi, sans doute était-ce le moment de tout lui dire… Détournant honteusement le regard, je repris doucement la boîte, soufflant doucement.

« … Merci… »

Mon regard se perdait  sur l’objet que je venais de récupérer, me préparant mentalement à suite des évènements. Tout allait tellement vite, quelques minutes auparavant, nous discutions pourtant normalement… Mais…

Le ranger me tira de mes pensées. Sa question me surpris légèrement, sans parler de cette inquiétude qui détonait dans sa voix, je levais les yeux légèrement écarquillé vers lui. Est-ce que j’allais bien ? … Bonne question… Je ne le savais pas vraiment moi-même. Ne sachant quoi répondre, mon regard se perdit sur le côté… Il était temps d’entrer dans le vif du sujet.

« … Je comptais… Justement vous en parler. Mère ne voulait pas que vous le sachiez mais, je refuse de cacher quelque chose d’aussi important. »

J’ai peur…

« Ap… Après le divorce de mes parents il y a quatre ans, j’ai été contrainte de suivre mon père à Johto… Beaucoup de choses se sont passés, et i-il y a 3 ans… On m’a diagnostiqué un trouble dissociatif de l’identité. »

Honte, j’avais tellement honte, je n’osais même plus le regarder directement. Connaître sa réaction me terrifiait. Les mains tremblantes, je pressais la boîte qui contenait mon traitement entre mes mains, je sentais mes yeux s’humidifier… Non. Non non non ! Il ne fallait pas que je pleure ! Je n’étais pas celle à plaindre dans l’histoire ! J’étais ainsi à présent ! Mais on imposait quelqu’un comme moi à une personne qui méritait largement mieux ! Souris Mei ! Souris ! Et fais face ! Par chance je réussis à retenir mes larmes, étirant un petit sourire, levant la tête vers lui.

« … Mère voulait que l’on garde cela pour nous… Sans doute parce que cela compromettrait les fiançailles mais… »

J’entendis un léger mais long couinement, Hikage nous avait rejoints, assis à mes pieds, il me fixait les oreilles rabattues, le regard inquiet. Quant à Hibiki, il fixait Akito de mon épaule, plissant les yeux. Décidément on ne pouvait rien cacher à ces petites créatures…

Souris ! Souris !

« Au vu des circonstances, j-je comprendrais parfaitement que vous y mettiez un terme. »

Sur ces mots, j’avais rangé ma boîte de médicaments.

Aller… Souris… Souris en toutes circonstances, comme on te l’a appris.

C’était sans doute mieux ainsi. J’imaginais qu’on ne lui en tiendrait pas rigueur, s’il expliquait la situation… Mais, j’avais conscience que les circonstances de cette révélation allaient être lourdes, très lourde. Les Aojima n’apprécieraient certainement pas la façon dont ma famille les avait berné en arrangeant cette union tout en dissimulant ma maladie. Mais de toute façon, ils l’auraient su tôt ou tard, je n’avais fait qu’écourter l’échéance en épargnant à Akito un mariage qu’il aurait certainement amèrement regretté. Mais plus que tout, les représailles de ma famille me terrifiaient.

Cette vieille bique va certainement nous enfermer ! Mais il est hors de question que je me laisse faire !

Non ! Tais-toi ! Ne penses pas au pire ! Continue de sourire…

J’attendis la réponse d’Akito comme un accusé attendant sa sentence quand soudainement, Hikage se mit à pousser de bruyants jappements et grognements. Je me tournais vivement vers lui afin de savoir ce qui affolait tant le petit renard, je ne m’attendais pas vraiment à tomber nez à nez avec un Luxray qui bondissait droit sur nous.

« Que… ?! »
Modération
• Zorua utilise Poursuite  [Phys | Puis. 40 | Prec. 100] sur Ponyta.
• Pokeball sur Ponyta. (11)
Merci !


Zorua ♂
lvl 15 - ténèbres
Objet : Aucun

PV : 35 (+15)
ATQ. 60 (+27)
DEF. 44 (+24)
ATQ SPEC. 40
DEF SPEC. 30 (+10)
VTS. 60 (+28)
Expérience : 3/5
Bonheur : 75/100
Attaques :
Griffe (normal)
Groz'Yeux (normal)
Poursuite (tenebr)
Combo-Griffe (normal)
© Narja - Never-Utopia




avatar
Dim 27 Mar - 13:26
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Akito ne se doutait pas encore, à l'instant où il présenta la petite boîte à sa compagne, que cette dernière s'efforçait de porter à elle seule un tel fardeau. Voyant que sa découverte plongeait la jeune fille dans l'embarras, le ranger détourna le regard en se mordant la lèvre. Il lui semblait avoir fait un faux pas en abordant le sujet de ces médicaments. Peut-être n'était-il pas encore temps de se montrer aussi invasif dans la vie privée de Mei ? Se montrait-il trop curieux à son égard ? Bien sûr, le jeune homme savait qu'en société ce genre d'initiative était de mauvais ton ; on ne s'intéressait pas d'aussi près aux problèmes de quelqu'un lorsqu'on avait reçu une bonne éducation. Mais la situation était différente, n'est-ce pas ? S'il devait se rapprocher de la jeune fille, comment pourrait-il ignorer ses problèmes ? Surtout si ces derniers étaient assez important pour attenter à sa santé...

Lorsque la voix de Mei s'éleva à nouveau, ce fut sur le ton de la gêne et du repentir.
Akito releva ses yeux gris sur la demoiselle qui évitait à présent elle aussi son regard, avouant que sa mère lui avait refusé de se confier à lui sur l'affaire de la petite boîte. Pourtant, la jeune fille désirait lui en parler. Lui révéler les maux qu'on lui avait diagnostiqués quelques années plus tôt. Un trouble dissociatif de l’identité.
Les secondes qui suivirent parurent au jeune homme une éternité. Un temps indéfini durant lequel ses pensées tentèrent de réaliser le tour du problème.
L'expression ne lui était pas inconnue, et même s'il n'avait jamais entendu parler de cette maladie, il aurait aisément deviné de quoi il retournait. Les termes étaient assez clairs et précis pour englober ce qui définissait à présent le dur secret qu'avait gardé sa jeune compagne. En un instant, Akito tenta d'imaginer ce que pouvait être la vie de Mei dans ces conditions. Et en quelques secondes de plus, il réfléchit à toutes les façons qui lui seraient permises de lui venir en aide.

Quand la jeune fille releva les yeux sur lui - non sans un certain effort, il en était conscient - il put deviner sans mal les larmes que sa volonté et son éducation retenaient avec force. Elle lui avoua les desseins compréhensibles de sa famille à dissimuler ce mal, afin d'échapper à un déshonneur qui pourrait empêcher leur mariage.
Akito fronça les sourcils. Effectivement, il n'était pas difficile de s'imaginer la façon dont sa propre mère réagirait en apprenant cela. Kanae stopperait aussitôt les préparatifs, et l'alliance ne verrait jamais le jour. Cette femme aimante voulait tout ce qu'il y a de mieux pour son fils, et ce dernier le savait. Jamais elle n'accepterait de le laisser épouser une malade dont la tare lui causerait à coup sûr des soucis. Et c'est ce genre de déduction sur laquelle comptait la maîtresse Aojima de la part de son descendant.

Mais Akito en était incapable...
Il observa Mei en silence tandis que la jeune fille mettait tous ses efforts dans les aveux qu'elle lui faisait. La seule envie qui nouait les tripes du garçon était d'enlacer doucement sa compagne pour lui éviter de craquer, pour lui transmettre ainsi son empathie et lui faire comprendre qu'elle n'avait rien à craindre de lui et qu'elle pouvait tout lui dire. Mais de cela aussi, pour le moment, il se sentait incapable.
Alors, inspirant profondément pour se donner du courage, Akito prit la main de la jeune fille sans quitter son regard de ses yeux orageux. Le simple contact de sa peau le fit rougir à nouveau, mais il tâcha d'ignorer la chaleur qui lui montait à la tête.

"Je vous remercie... d'avoir accepté de me confier tout cela. Je ne peux qu'imaginer les efforts qu'il vous a fallu pour aborder le sujet, et je suis désolé de m'être mêlé de ça. Mais..."

Se raclant la gorge, le ranger chercha un appui dans les yeux bleus de Trevor qui le fixait avec force et volonté, puis revint à Mei avant de continuer :

"... je vous promets que vous n'avez pas à craindre un revirement de ma part. Je ne sais pas encore exactement de quelle manière votre... maladie se présente, et je ne doute pas que cela soit terriblement éprouvant pour vous. Mais nous nous sommes engagés, même si cela n'a pas encore été conclu aux yeux de la société. Et je ne vous abandonnerai pas à la première épreuve venue."

Sans doute était-il trop naïf, et sans doute ne parvenait-il pas à imaginer tout ce que cela représenterait : vivre aux côtés d'une jeune fille atteinte d'une maladie aussi grave ne l'effrayait pas au point qu'il se devait. Peut-être, lorsqu'il aurait un aperçu plus précis de ce qui l'attendait regretterait-il son choix, mais il se fit la promesse de garder la force de soutenir Mei tant qu'il le pourrait.
Ce n'était pas vraiment de cette façon qu'il avait imaginé la demoiselle glisser une petite partie d'elle-même dans son cœur, mais c'est pourtant ce que le jeune homme remarqua lorsqu'il contempla la détresse dans laquelle elle se trouvait. Il aurait voulu ajouter autre chose, mais c'est cet instant que choisit un fauve pour passer à l'attaque.

Le ranger fut le premier à le voir, alerté par les jappements du renardeau de Mei. Cette dernière se retourna pour apercevoir le Luxray qui bondissait vers eux, effrayant un Ponyta sauvage au passage, mais Trevor s'était déjà rué sur l'adversaire.
Akito fit rapidement passer la jeune fille dans son dos tout en appelant rapidement son Carapuce devant eux pour faire barrage si jamais son Grahyena flanchait. Mais il s'agissait d'une simple mesure de sécurité, car le ranger avait toute confiance dans les capacités de son molosse.

    Demande de modération :

Grahyena alias Trevor entre au combat.
Il utilise Morsure sur le Luxray.

Grahyena ♂ alias Trevor
  Aucun objet
lvl 40 - ténèbres

PV
Att
Def
Att Sp
Def Sp
Vit
108
160
75
40
35
150
(+73)
(+115)
(+40)
(+10)
(+5)
(+115)
Expérience : 0/5
Bonheur : 60/100
Attaques :
Grondement (normal)
Charge (normal)
Larcin (ténèbres)
Morsure (ténèbres)
Jet De Sable (sol)
Hurlement (normal)
Vantardise (normal)
Assurance (ténèbres)
Grimace (normal)
Embargo (ténèbres)
Provoc (ténèbres)
Bélier (normal)


avatar
Dim 27 Mar - 19:05
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Zorua ♂
lvl 15 - ténèbres

PV : 35
ATQ. 60
DEF. 44
ATQ SPEC. 40
DEF SPEC. 30
VTS. 60
Grahyena ♂
lvl 40 - ténèbres

PV. 108 - 35 = 73
ATQ. 160
DEF. 75
ATQ SPEC. 40
DEF SPEC. 35
VTS. 150
Ponyta ♂
lvl 12 - feu

PV. 36 - 38 = KO
ATQ. 55
DEF. 38
ATQ SPEC. 45
DEF SPEC. 45
VTS. 57
Luxray ♀
lvl 30 - électrik

PV. 82 - 71 = 11
ATQ. 101
DEF. 81
ATQ SPEC. 90
DEF SPEC. 81
VTS. 77
Grahyena est le Pokemon le plus rapide.

Combat
Grahyena utilise Morsure sur Luxray.
Luxray perd 71 PV.

Luxray utilise Etincelle sur Grahyena.
Grahyena perd 35 PV.

Zorua utilise Pourstuite sur Ponyta
Ponyta perd 38 PV.
Ponyta est KO

Expérience
Zorua remporte 1 combat ! (4|5) Il gagne également 15 points bonheur !

Capture
La probabilité de capturer le pokémon est de 100.00% ! La capture réussit. Veuillez retirer une PokeBall de votre inventaire. (11 ► 10)

Ponyta ♂
lvl 12 - feu

PV. 36 (+11)
ATQ. 55 (+12)
DEF. 38 (+11)
ATQ SPEC. 45 (+12)
DEF SPEC. 45 (+12)
VTS. 57 (+12)
Expérience : 0/3
Bonheur : 0/100
Attaques :
Rugissement (normal)
Charge (normal)
Mimi-Queue (normal)
Flammèche (feu)

Récapitulatif calculs
Morsure de Grahyena sur Luxray : 160 x 60 / 81 / 2.5 x 1.5 = 71.11...
Etincelle de Luxray sur Grahyena : 101 x 65 / 75 / 2.5 = 35.01...
Poursuite de Zorua sur Ponyta : 60 x 40 / 38 / 2.5 x 1.5 = 37.89...




Dernière édition par Maître du Jeu le Lun 4 Avr - 23:07, édité 1 fois
avatar
Mar 29 Mar - 23:36
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

550 de large
Rendez-vous sur les plaines

100x100

Ft.

Akito Aojima
100x100

Our Story.

21.10.2021 - Alcea - Route 9 - Plaine Hehta
100x100

And...




Un imprévu, une interruption
Mon masque tomba presque instantanément. Mon sourire de façade disparut aussitôt que les mots d’Akito résonnèrent dans ma tête. Je ne pus que retenir mes larmes. Non, je ne devais pas craquer, ce ne serait pas correct, surtout face à tant de gentillesse.

Je n’étais même pas certaine que ma propre mère m’accepte telle que j’étais, et je ne pouvais pas lui en vouloir pour cela. Et pourtant, cet homme que je connaissais à peine était prêt à passer le restant de sa vie lié à une cinglée, et ce même après avoir découvert qu’il c’était tout bonnement fait berné, lui et sa famille…

Je m'étais souvent demandé si mère s'était précipitée dans ces fiançailles alors que j’étais à peine majeur, réellement pour mon bien et non plutôt pour SON bien à elle… Mais il fallait que je taise ces pensées, je me mettais encore à douter d’elle, non, il fallait que je croie en mère.

Mais dans tous les cas, était-ce vraiment nécessaire de sacrifier le bonheur de quelqu’un au profit du sien ? Non. Certainement pas. Ce serait abject. J’en étais à présent sûre et certaine, je ne méritais pas quelqu’un comme lui, je devais l’empêcher de commettre une terrible erreur.

Perdant mes moyens, ainsi que mon calme, je m’apprêtais à contester, lorsque je fus coupé par les jappements incessants de Hikage prévenant d’un danger. Je me tournais alors, tombant nez à nez avec un Luxray qui bondissait droit sur nous… Tout s’enchaina tellement rapidement, instantanément je me retrouvais derrière Akito qui font barrage accompagné de son Grahyena et d’un Carapuce venant apparaître. Mais un Ponyta effrayé par le fauve se mit alors à charger, compliquant d’autant plus la situation.

Bien heureusement Hikage se chargea de l’équidé, mais autant de chahut risquait d’ameuter d’autres Pokémon sauvages, il fallait limiter les dégâts. Rapidement, j’attrapais une pokéball de mon sac, la lançant sur le Ponyta qui ne cessait de se cabrer, terrorisé. Le poney à présent maîtrisé, mon attention revint sur le fauve en pleine bataille avec le Grahyena. Malgré les coups qu’il avait reçus, le loup semblait avoir le dessus, si j’envoyais Hikage lui venir en aide, mais la différence de niveau se voyait à vue d’œil, le fauve n’en ferait qu’une bouchée, et il risquerait de gêner…

Mais cela ne semblait pas arrêter le petit Zorua qui était à deux doigts de faire irruption dans le combat, avant que je ne l’attrape par la peau du cou et de le prendre dans mes bras pour le retenir.
Modération
• Zorua utilise Poursuite  [Phys | Puis. 40 | Prec. 100] sur Luxray
Merci !


Zorua ♂
lvl 15 - ténèbres
Objet : Aucun

PV : 35 (+15)
ATQ. 60 (+27)
DEF. 44 (+24)
ATQ SPEC. 40
DEF SPEC. 30 (+10)
VTS. 60 (+28)
Expérience : 4/5
Bonheur : 75/100
Attaques :
Griffe (normal)
Groz'Yeux (normal)
Poursuite (tenebr)
Combo-Griffe (normal)
© Narja - Never-Utopia




avatar
Dim 3 Avr - 22:05
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Alors que la jeune fille s’apprêtait visiblement à lui répondre, la Luxray avait interrompu cet instant de confidences.
Akito ordonna à Marban, son Carapuce, de rester sur ses positions tout en préparant un Pistolet à O. La petite tortue était parée, concentrée, se tenant bravement devant son maître en attendant un simple mot pour déclencher son attaque. Il savait que l'adversaire était dangereux pour lui, mais il faisait confiance aux décisions du garçon.

Trevor luttait vaillamment contre le fauve, grondant et aboyant avec fougue face aux rugissements de la bête sauvage qui le frappait de ses griffes chargées d'électricité. Se dégageant de la masse de son adversaire, le grand loup sombre profita d'un instant de distraction offert par le Zorua qui attaquait un cheval sauvage pour faire claquer ses mâchoires, happant la chair offerte du poitrail de son ennemie.
La Luxray poussa un feulement terrible, envoyant une large patte repousser le canidé.

"Fais attention Trevor ! Elle est agile et pourrait t'échapper. Contente-toi d'attaquer ses pattes arrières pour l'obliger à se replier !"

Les membres inférieurs de ces créatures étaient extrêmement puissantes, leur permettant de faire des bonds millimétrés pour assommer leurs adversaires. Si la bête sentait qu'elle perdait cet avantage, elle partirait d'elle-même.

"Ne bougez pas." ajouta le ranger à l'intention de Mei, d'une voix plus calme en espérant la rassurer.

Il espérait surtout que le brave petit Zorua ne pâtirait pas de son courage, et ne prendrait pas un mauvais coup de la part du grand fauve.

    Demande de modération :

Grahyena alias Trevor est au combat.
Il utilise Larcin sur le Luxray.

Grahyena ♂ alias Trevor
  Aucun objet
lvl 40 - ténèbres

PV
Att
Def
Att Sp
Def Sp
Vit
108
160
75
40
35
150
(+73)
(+115)
(+40)
(+10)
(+5)
(+115)
Expérience : 0/5
Bonheur : 60/100
Attaques :
Grondement (normal)
Charge (normal)
Larcin (ténèbres)
Morsure (ténèbres)
Jet De Sable (sol)
Hurlement (normal)
Vantardise (normal)
Assurance (ténèbres)
Grimace (normal)
Embargo (ténèbres)
Provoc (ténèbres)
Bélier (normal)


avatar
Lun 4 Avr - 22:47
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Zorua ♂
lvl 15 - ténèbres

PV : 35
ATQ. 60
DEF. 44
ATQ SPEC. 40
DEF SPEC. 30
VTS. 60
Grahyena ♂
lvl 40 - ténèbres

PV. 108|73
ATQ. 160
DEF. 75
ATQ SPEC. 40
DEF SPEC. 35
VTS. 150
Ponyta ♂
lvl 12 - feu

PV. 36|KO
ATQ. 55
DEF. 38
ATQ SPEC. 45
DEF SPEC. 45
VTS. 57
Luxray ♀
lvl 30 - électrik

PV. 82|11 - 71 = KO
ATQ. 101
DEF. 81
ATQ SPEC. 90
DEF SPEC. 81
VTS. 77
Grahyena est le Pokemon le plus rapide.

Combat
Grahyena utilise Larcin sur Luxray.
Luxray perd 71 PV.
Luxray est KO.

Expérience
Zorua remporte 1 combat ! (5|5) Zorua monte au niveau 16 ! Vous avez 10 points à répartir dans ses statistiques. Il gagne également 15 points bonheur !

Récapitulatif calculs
Larcin de Grahyena sur Luxray : 160 x 60 / 81 / 2.5 x 1.5 = 71.11...


Récapitulatif PV
Grahyena : 73|108


avatar
Ven 8 Avr - 0:23
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur

550 de large
Rendez-vous sur les plaines

100x100

Ft.

Akito Aojima
100x100

Our Story.

21.10.2021 - Alcea - Route 9 - Plaine Hehta
100x100

And...




Rejet
Tenant fermant Hikage dans mes bras, l’empêchant d’aller au combat, j’observais la scène, acquiesçant d’un hochement de tête silencieux et impassible les paroles d’Akito. Le Zorua avait beau avoir progressé ces derniers mois, il n’était certainement pas de taille face au fauve contre lequel luttait finalement assez aisément Trevor, le Luxray avait finalement pris la fuite.

Le calme revint à nouveau sur la plaine, il était tout de même surprenant d’apercevoir une Luxray aussi agressive aussi proche de la ville, mais depuis quelque temps beaucoup d'événements étranges et inquiétants se tramaient dans la région, je voyais bien souvent mère inquiète, marmonner à ce propos. Je secoue légèrement la tête, desserrant mon emprise sur Hikage qui c’était lui aussi calmé, il sauta sur le sol dans un jappement. Ce n’était de toute façon pas le moment de s’occuper de tout cela, car de toute façon Akito devait bien être au courant étant lui-même à la tête de la famille Aojima.

Portant mes yeux vers le ranger, je détournais bien vite le regard, reculant d’un léger pas avant de m’adresser à lui.

« Je… Je ne mérite pas tant de gentillesse de votre part… »

Baissant les yeux, je posais ma main sur mon bras avant de reprendre.

« J’ignore vraiment ce à quoi pensait réellement ma famille en proposant cet engagement sans rien vous dire à propos de mon état… Mais je ne peux me résoudre à vous prendre votre liberté, car je ne serais qu’un fardeau pour votre famille, vous méritez bien mieux que cela... »

Sur ces mots, je pressais légèrement mon bras. Oui, c'était bien mieux comme ça. Tout devait rentrer dans l'ordre des choses.
© Narja - Never-Utopia




avatar
Mer 20 Avr - 17:09
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Le dernier coup de Trevor acheva d'éprouver la force de la Luxray qui choisit finalement la fuite. Elle n'était pas de taille face au molosse, et elle l'avait bien compris. Le grand loup noir observa le fauve qui s'éloignait en courant avant de disparaître dans les hautes herbes, puis il revint, victorieux, vers son maître. Akito caressa la tête de son compagnon avec un demi-sourire tandis que Marban flattait l'encolure du canidé, le félicitant lui aussi avec maladresse. Le Grahyena lécha la tête du petit Carapuce avec joie, et choisit d'ignorer Slevin qui, resté en retrait, les observait de son regard sombre.

Mei décida alors de s'écarter d'Akito, baissant les yeux pour reprendre la parole.
Le jeune homme l'écoutant en fronçant les sourcils, oubliant ses Pokémon pour se concentrer sur leurs problèmes présents. Les paroles de sa fiancé firent naître en lui un sentiment de révolte. Il en voulait soudain beaucoup à la famille Kawada, et même à sa propre mère de les avoir mit dans une situation pareille. S'ils n'avaient pas été des rejetons des familles fondatrices, la maladie de Mei n'aurait certainement pas été un si grand obstacle. Mais à bien y réfléchir... s'ils n'avaient pas été qui ils étaient, ils n'auraient sans doute jamais été promis l'un à l'autre...

Ces réflexions menaient à l'impasse, et Mei s'enfonçait à chaque nouveau mot qu'elle prononçait dans un tourbillon de refus enveloppé d'une horrible sensation de désespoir. Akito n'était pas prêt à entendre cela, et il décida de prendre les choses en main.

"Oubliez tout cela." ordonna-t-il en attrapant à nouveau le poignet de la jeune fille qu'elle serrait contre elle en signe de défense. "Je ne vois décemment pas pour quelles raisons vous n'auriez pas droit au bonheur vous aussi. Cette maladie n'est pas de votre choix ! Certes, j'ignore si je serai à la hauteur pour vous aider dans toutes vos épreuves. Mais il s'agit de mon propre choix lorsque je décide d'y faire face avec vous."

Le jeune homme se mordit la lèvre en se disant qu'il s'était laissé emporter. Après tout, il s'agissait peut-être d'une bonne excuse pour Mei, peut-être ne l'aimait-elle tout simplement pas. Peut-être voudrait-elle affronter ce mal aux côtés de quelqu'un d'autre...

Une voix retentit non loin de là, hélant le jeune couple. Akito releva les yeux pour croiser ceux, d'un noir profond, de Cooper qui avançait vers eux en faisant de grands gestes du bras. Le ranger soupira en se grattant la nuque. Il devinait d'ici, derrière le visage souriant de son confrère, que ce dernier lui ferait payer son petit jeu maintenant qu'il avait réussi à échapper à son piège. Sa mère lui avait certainement passé un savon que le géant ne serait pas prêt d'oublier, et Akito risquait d'en entendre parler longtemps.
Profitant de cette intervention, le jeune homme lâcha le poignet de sa fiancée pour lui désigner avec un sourire timide son partenaire et la voiture qu'il avait garée un peu plus loin.

"Prenez le temps de réfléchir à tout ceci." l'implora-t-il. "Je ne vous ai pas menti."

Et ce disant, il glissa dans la main de la demoiselle la sphère rouge et blanche qui contenait la Lixy nouvellement capturée, symbole de sa famille, avant de l'inviter à rejoindre Cooper pour rentrer à Domuraille.

    Demande de modération :

Lixy est offert à Mei.

Lixy ♀ alias ???
  Aucun objet
lvl 16 - electrik

PV
Att
Def
Att Sp
Def Sp
Vit
34
45
26
23
26
32
(+12)
(+12)
(+9)
(+3)
(+9)
(+10)
Expérience : 0/5
Bonheur : 0/100
Attaques :
charge (normal)
Groz'Yeux (normal)
Chargeur (électrik)
Regard Touchant (fée)
Etincelle (électrik)


avatar
Ven 22 Avr - 2:11
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
Validé.


Contenu sponsorisé


 

Rendez-vous sur les plaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook