Partagez | .
 

 Quand la soirée dérape positivement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Lun 9 Nov - 0:33
Alcea

Messages : 1203

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Le verre de trop...
05.10.2021 au 06.10.2021



C
omment nous en sommes arrivé là ? Pourtant, ces quelques jours s’étaient passé si calmement.

Après ton cours passage à la falaise, te faisant voler ta dose de cannabis par un pigeon qui vole pas, tu étais partie pour Loima en espérant en racheter. D’abord passant au centre pokémon pour soigner Majora qui s’était blessé pendant le combat et après avoir attendu quelques heures, nerveux et vidant la moitié de ton paquet de clopes au passage et tu étais allé faire des courses pour acheter des pokéballs plus performantes, de la bouffe et d’autres paquets de cigarettes. Hélas tu ne trouvas aucun dealer et du passer le reste de la journée. Tu pris donc une chambre à l’hôtel en attendant le soir, mais aussi pour prendre de la coke pour pallier au manque de beuh. Le souci, c’est que pour dormir c’est la merde, et en plus tu es invivable.
Le soir venue, au lieu de glandé comme tu le fais habituellement, et remonté comme une pile, tu décidas de sortir. Trainant dans les coins craignos, près des boîtes, tu finis par trouver un dealer, lui achetant ta dose quand tu jugeas que ce n’était pas de l’arnaque – tu es un habitué, on te dupe pas facilement. Herbe en poche mais toujours pleinement réveillé, tu ne voulus pas rentrer te coucher immédiatement. Pour une fois, tu te dis que ce serait amusant d’aller en boîte boire quelques verres. Ah… si j’avais pu t’en empêcher…

Tu étais adossé au bar, t’enfilant tranquillement une vodka énergie, plus calme avec la descente de la poudre. Les gens dansés sur scène, la musique était pas mal, assez entrainante pour danser bien que tu n’en avais pas vraiment l’envie. Tu posas ton verre vide sur le comptoir quand un autre entra dans ton champ de vision. Tu tournas la tête vers la personne qui te le tendait, un peu étonné, croisant les yeux de ce que tu pus rapidement qualifier de beau mec. Il parut un peu déstabilisé quand il vit tes yeux vairons avant de sourire.
─ Puis-je vous offrir un verre ?
Tu restas quelques secondes à analyser la situation, avant de prendre le verre lui souriant. Non, quand un beau mec vous offre un verre, on ne le refuse pas. Même si c’est non pour la suite.
─ Pourquoi pas.
La discussion s’engagea, parlant de tout, de rien. Tu pris un autre verre et au bout du quatrième tu te sentais un peu groggy. C’est alors que l’homme se rapprocha de toi pour t’embrasser. Tu reculas, manquant de tomber, le repoussant sans violence.
─ Je coute cher, sifflas-tu en rigolant.
Le gars te regarda incrédule, puis sourit.
─ Et si je te paye avec autre chose ? Répondit-il en te proposant de l’ecstasy.
Tu regardas le cacheton quelques secondes avant de le prendre.
─ Oké.
Et c’est là qu’on t’a perdu…

Au début ça allait bien, rien de changé. L’homme réussit juste à te tirer de ton comptoir pour te faire danser un peu. C’est à ce moment-là que tu remarquas qu’il faisait une tête de plus que toi. Mais qu’importe, tu avais l’habitude. Tu n’étais pas très à l’aise, cela faisait longtemps que tu n’avais pas dansé. Mais au bout de trente minutes, tu commençais à lentement ressentir une chaleur envahir ton corps, te mettant dans une phase de bien-être. Tu n’étais pas en mode pile sur patte mais plutôt mou, te collant à ton partenaire de danse. Puis une fois cette phase de relaxation fini, la pire phase pointa son nez : l’hyperactivité. Tu te mis à vouloir danser. Entre-temps tu avais rajouté un verre à ton panel, et sous le regard amuser du mec qui te draguait, et devant tout le monde d’ailleurs, le tout sur une musique de Pink, tu nous fis un magnifique strip-tease. L’homme d’arrêta avant que tu décides de te mettre à poil - enfin ce con te laissa aller jusqu’au boxer… - et te ramena jusqu’à ton hôtel ou évidemment, ce qui devait arriver, arriva.

Le lendemain tu te réveillas avec une certaine difficulté, bouche pâteuse et mal de tête au rendez-vous. Enfin s’il y avait que ça… tu avais mal au cul aussi… Grimaçant, tu tournas la tête sur l’autre moitié du lit : le mec était toujours là en train de dormir. Tu souris en repensant à la veille, te frottant les yeux pour te réveiller un peu pour te lever... Et puis merde, tu te recouchas, ce matin c’est glandage. Ton partenaire éphémère se barrera quand il voudra, tu n’étais pas trop chiant avec ça. De toute façon, tu avais été clair sur tes intentions.



Moderation's time !

→ Soin des pokémons au Centre Pokémon.
→ Achats :

  • CT98 - Poing Boost : 2.500 P$
  • Superball x10 : 6.000

Total : 8.500 P$

► Multi-exp. activé.

Merci ! ♥




avatar
Lun 9 Nov - 19:24
PNJ MJ

Messages : 2499

Voir le profil de l'utilisateur
Vos Pokemon sont soignés. Cela vous coûte 50P$.
    Achats
- CT98 - Poing Boost : 2.500 P$
- Super Ball x10 (0 ► 10) : 10 x 600 = 6.000P$
    Total : 8.500 P$


 

Quand la soirée dérape positivement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand une soirée tourne au vinaigre (Edward & Ophelia)
» TYLER. ♔ « Voir une araignée, c'est rien. Le pire c'est quand tu la vois plus... »
» Les gages de soirée
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand la vie va tout va!!! [PV: toute la clic^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook