Partagez | .
 

 Au détour d'un chemin | Feat Natsumi Raven [18/06/2022]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
Mar 21 Juin - 18:03


Au détour d'un chemin

With Natsumi Raven
Q
uelque chose le poussait. Elle le secouait dans tous les sens. Il ouvrit les yeux et vit son Zorua perché au-dessus de lui. Les rayons du soleil tapaient fort, il faisait chaud. Vermeil se leva et se mit en position assise. Les deux garçons avaient dormi dehors aujourd’hui, ayant chassé toute la journée et voulant économiser le peu d’argent qu’il avait, le jeune homme n’avait pas pris la peine d’appeler un taxi pour rentrer chez lui. Sora devait être réveillé depuis longtemps. Il semblait en pleine forme et s’amusait avec une boule de mousse qu’il avait arraché de l’arbre contre lequel son dresseur avait dormi. Il avança la main et caressa vigoureusement la tête de son pokémon


« Alors champion ? T’as bien dormi ?»


Le pokémon le regarda droit dans les yeux et attrapa sa main pour jouer avec. Il avait pris l’habitude de lui parler régulièrement. Pour renforcer leur lien et pour redonner au Zorua la confiance en lui qu’il n’avait pas. Et cela semblait marcher, pour le moment. Il s’amusa avec son pokémon pendant un moment, le faisait rouler, mimant l’attaque d’un pokémon. Il se prêta au jeu volontiers, prenant la forme de différent pokémon. Tout d’un coup, l’holokit du dresseur sonna. Vermeil le sortit de sa poche et le consulta. Il avait reçu un message de Natsumi, une jolie jeune femme qu’il avait rencontrée un jour de pluie. Alors qu’il se promenait dans les rues de Talma trempée par la pluie, une jeune femme aux longs cheveux rosés avait croisé son chemin. Elle était complètement trempé, n’ayant pas de parapluie alors comme tout gentleman qu’il était il l’avait interpellé et abrité. D’abord méfiante et quelque peu froide, ils avaient fait connaissance et avaient bien sympathisé. Mais ils avaient dû reprendre leur chemin lorsque la pluie s’arrêta, et cela faisait un moment que Vermeil n’avait pas revu la jeune femme. Et elle lui manquait un peu. Il s’attachait vite, et les manières, le physique et le caractère de Natsumi lui faisait bien trop penser à sa sœur Venise. Alors quand il vit qu’elle lui proposait de la rejoindre, il n’hésita pas une seconde. Il se releva et prépara son sac. Sora pencha la tête sur le côté. Allait-il encore partir à la recherche de pokémon sauvages ? Il n’en avait pas très envie… Mais il sauta quand même sur l’épaule du garçon.


La rivière de Saphir se dessina à travers les arbres. Vermeil sortit de la forêt et marcha le long de la berge. Natsumi était déjà là. Il s’approcha doucement.


« J’espère que le soleil restera, je n’ai pas prit mon parapluie… »


Il attendit qu’elle se retourne et lui adressa un clin d’œil, toujours avec son habituel sourire aux lèvres.


GALLINEA


Modération :

- //
avatar
Mar 21 Juin - 19:49
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



18 juin 2022 - Rivière de Saphir

Tu attends Vermeil, triturant nerveusement ton pendentif orné d'une améthyste. Tu avais besoin de le voir, tu as besoin de soutient. Ame, ton psystigri, te regarde, comprenant pourquoi tu es aussi nerveuse. Il s'est passé beaucoup de chose depuis la dernière fois que tu as vu le blond, et pas des choses des plus joyeuse. Un soupire franchit la commissure de tes lèvres tandis que ton regard bleuté se pose sur la rivière en face de toi.

Des bruits de pas attirent ton intention. Tu te retournes et un sourire prend place sur ton visage à la vu du jeune homme. Tu te rapproches de lui pendant que ton pokemon psy s'approche du Zorua de ton interlocuteur.

Merci d'être venu... J'avais vraiment besoin de te voir... Comment vas-tu depuis tout ce temps ?

Vermeil est devenu un confident pour toi, un peu comme un frère que tu n'as jamais eu. Tu regardes le sol en mordillant ta lèvre inférieure à cause de ta nervosité. Tu finis par t'asseoir sur un rocher en lui faisant signe de prendre place à côté de toi. Tu regardes au loin, regardant dans le vide. Par quoi commencer ? Autant commencer par le plus difficile, mais avant tu voulais t'assurer qu'il ne fasse pas partit de ce groupe, après tout vous n'avez jamais parlé religion ensemble.

Es-ce que tu crois en un dieu...? Je veux dire, es-ce que tu pratiques une religion...?

Tu dois passer pour une idiote maintenant. Il doit sûrement se demander pourquoi tu lui poses des questions aussi étrange. Tu trembles légèrement, tu n'as pas froid non, tu appréhende seulement. Tu repenses aux récents événements. Ça fait deux mois maintenant que cet accident est arrivé, et pourtant tu as toujours autant de crainte qu'au premier jour.




avatar
Invité
Mar 21 Juin - 22:00


Au détour d'un chemin

With Natsumi Raven
E
lle soupire, et sourit faiblement. Elle n’a pas l’air d’être au mieux de sa forme. Vermeil penche la tête sur le côté, intrigué. Elle se lève et se rapproche de lui. Son Psystigri fait de même voulant sûrement jouer avec Sora. Mais ce dernier se cache, encore un peu timide avec le pokémon de la jeune fille. Doucement le dresseur le prend d’une main et le dépose par terre en lui faisait signe d’aller s’amuser.


« Merci d’être venu… J’avais vraiment besoin de te voir… Comment vas-tu depuis tout ce temps ? »


Quelque chose tracassait la jeune fille, quelque chose d’important. Il le sentait. Elle regardait le sol, son bras droit tenait son bras gauche et elle se mordait la lèvre inférieure. Elle n’attendit pas la réponse du jeune homme et s’assit sur le rocher sur lequel elle était assise il y a quelques instants. Elle lui fit signe de s’assoir à côté d’elle mais il préférait s’assoir par terre. Pour mieux voir le visage de son amie. Elle regardait la forêt, de l’autre côté de la berge. Le regard un peu dans le vide, elle semblait perdue dans ses pensées. Vermeil ne dit rien, la laissant parler en premier.


« Es-ce que tu crois en un dieu… ? Je veux dire, es-ce que tu pratiques une religion… ? »


La première chose que le jeune homme aurait pu dire, c’était que oui, il croyait en un dieu, essayer de faire une plaisanterie là-dessus, pour essayer de détendre l’atmosphère. Mais ce n’était pas vraiment le moment et le Vermeil « enfantin » enfantin et un peu lourd, il n’avait pas besoin de le montrer devant la jeune fille. Il pouvait être sincère avec elle, être le vrai Vermeil Chastiefol. Une ombre passa alors sur son visage. Dieu ? Oui il y croyait. A une période. Mais maintenant… Il ne croyait plus en rien. Pas même en lui. Croire, prier, se dévouer corps et âme à un être divin et omnipotent, c’était pour les faibles d’esprits, pour les bébêtes. Dieu prend, sans jamais rendre, voilà la vérité. Il sourit et se pencha en arrière pour se gratter la tête. Il sourit légèrement, essayant de faire passer ça pour de la rigolade.


« Dieu ? Il y a bien longtemps que je n’y crois plus. Croire, croire… Tu donnes tout à ce salopard, avec ta gentille famille, tu vas à la messe tous les dimanches, tu fais ta prière le soir, t’es un bon petit croyant… Mais il te prend tous. Absolument tout. En te faisant un joli bras d’honneur. Tous tes espoirs, toute ta vie, il te le prend comme ça et… »


Il s’arrêta. Ce n’était pas vraiment le bon sujet… Au fil des paroles il s’était recroquevillé, le regard perdu dans le vide, touché par la colère et une pointe de folie. Mais ce n’était pas le bon moment, pour s’apitoyer sur son sort. Il y avait devant lui une fleur fragile qui avait besoin de l’attention du jeune homme. Il se reprit et se rassit correctement. Sora s’approcha et s’allongea entre les jambes de son dresseur, comme pour le rassurer.


« Alors non, je ne crois pas en quoi que ce soit. Maintenant je peux savoir ce qui te tracasse ? T’as vraiment une sale mine jolie fleur. »


Il la regarda droit dans les yeux, caressant son pokémon qui fermait les yeux sous ses caresses.
GALLINEA


Modération :

- //
avatar
Mar 21 Juin - 23:35
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



18 juin 2022 - Rivière de Saphir

Tu observes le blond parler avant de sourire faiblement, plutôt satisfaite de sa réponse. Tu pouvais donc lui en parler librement sans avoir à craindre qu'il fasse partit de ce groupe. Il a tout perdu lui aussi, tu ne peux que comprendre ce qu'il ressent. Il reporte son attention sur toi, sachant que tu ne vas pas bien. Il te fait même remarquer que tu as mauvaise mine. Tu rougis légèrement au surnom qu'il venait de t'attribuer avant de sourire faiblement.

Oh, ça se voit tant que ça...? Je dois vraiment avoir une sale gueule...

Tu ris nerveusement avant de regarder le sol quelques secondes, le temps de trouver tes mots, par quoi commencer. Tu respires un grand coup avant de regarder Vermeil. Ame s'approche de toi pour poser sa patte sur ta main. Tu prends alors ton pokémon psy dans tes bras, comme si ce dernier allait pouvoir t'aider à te confier.

Il y a deux mois... J'étais vers la plaine Hehta, sur la route 9, j'ai pas eu le temps de gagner une ville pour la nuit alors je me suis installée dehors pour dormir... Un homme ayant sûrement deux ou trois ans de plus que moi est arrivé, il m'a demandé si j'étais croyante, je lui ai dis que pour moi les croyances n'étaient que des conneries et...

Tu commences à trembler, revivant le moment, te remémorant chaque chose. Tu poses par réflexe une main sur ton épaule qui avait été blessée lors de cette altercation. Tu fermes tes yeux et respire un grand coup pour te donner le courage de continuer.

Il m'a dit que je servirais de sacrifice humain pour son dieu... il a envoyé un feunard qui a faillit m'arracher le bras... Je... J'ai pris le couteau dans ma poche et... Je voulais pas tuer ce pokémon ! J'ai pas eu le choix...

Tu as les larmes aux yeux, regardant tes mains comme si elles étaient encore tâchées de sang. Tu te revois encore planter ce couteau dans la gorge du pokémon feu, ce pauvre pokémon qui était seulement manipulé.

Ce feunard était innocent... Il était possédé par un fantominus qui a alors pris possession de Ame... Il savait que je pourrais pas lui faire de mal... Mais Ame a réussis à le faire sortir de son corps au bout d'un moment... Je l'ai pris dans mes bras et j'ai essayé de fuir... il m'a poursuivit, ça l'amusait... C'est un autre homme habillé comme lui qui m'a aidé indirectement... J'ai cru que j'allais mourir là, toute seule, sans que personne ne le remarque...

Tu trembles, tes larmes menaçant à tout instant de rouler le long de tes joues. Tu sembles tellement plus fragile sans ta carapace, Vermeil est une des rares personnes pouvant voir la vraie Natsumi Raven, pas cette carapace insensible portant ton apparence.




avatar
Invité
Mer 22 Juin - 22:44


HRP:
 

Au détour d'un chemin

With Natsumi Raven
E
lle retrouva légèrement le sourire. Bon ce n’était toujours pas ça. La réponse du jeune homme semblait lui convenir. Avait-elle eu un problème qui concernait les religions ? A travers son voyage, Vermeil avait entendu des rumeurs sur une soi-disant secte qui n’avait pas vraiment l’air d’une secte priant un Rondoudou. Mais ce n’était que des rumeurs, et il avait beaucoup de mal à y croire.


« Oh, ça se voit tant que ça… ? Je dois vraiment avoir une sale gueule… »


Un peu oui… Elle rit en regardant le sol. Le genre de rire nerveux, qui n’annonce rien de bien. Elle inspira profondément. Ame, son psystigri, s’approcha d’elle. Les deux pokémon avaient sûrement sentit les émotions de leurs dresseurs respectifs. Il posa doucement sa patte sur la main de Natsumi et la regarda de ses yeux ronds. Elle le prit dans ses bras et s’accrocha à lui comme une bouée de sauvetage. Vermeil commençait vraiment à s’inquiéter.


« Il y a deux mois… J’étais vers la plaine d’Hehta, sur la route 9, j’ai pas eu le temps de gagner une ville pour la nuit alors je me suis installée dehors pour dormir… Un homme ayant un ou deux ans de plus que moi est arrivé, il m’a demandé si j’étais croyante, je lui ai dit que pour moi les croyances n’étaient que des conneries et… »


Sa voix se brisa. Ses jambes tremblaient et elle porta sa main à son épaule. Ce qu’elle allait annoncer lui pesait vraiment. Elle ferma les yeux et inspira un bon coup.


« Il m’a dit que je servirais de sacrifice humain pour son dieu… Il a envoyé un Feunard qui a faillit m’arracher le bras… Je… J’ai pris le couteau dans ma poche et… Je voulais pas tuer ce pokémon ! J’ai eu le choix… »


A cet instant, la figure de cette fille lui faisait terriblement penser à sa sœur. L’école c’était bien chargé de les forger tous les deux. Venise avait sûrement été la plus touchée par le harcèlement. Les larmes aux yeux, la fille aux cheveux rosés regardait ses mains.


« Ce Feunard était innocent… Il était possédé par un Fantominus qui a alors pris possession de Ame… Il savait que je pourrais pas lui faire de mal… Mais Ame a réussit à le faire sortir de son corps au bout d’un moment… Je l’ai pris dans mes mains et j’ai essayé de fuir… Il m’a poursuivit, ça l’amusait… C’est un autre homme habillé comme lui qui m’a aidé indirectement… J’ai cru que j’allais mourir là, toute seule, sans que personne ne le remarque… »


Son corps entier se mit à trembler. Ses yeux se remplirent entièrement de larmes, celles-ci menaçaient de tomber d’une seconde à l’autre. Vermeil ne savait plus quoi dire. Il était sous le choc après les révélations de la jeune fille. Pour le coup il ne savait pas vraiment quoi faire et il était un peu paniqué à l’idée que la jeune fille se met à pleurer. En toute amitié, il se rapprocha d’elle et posa ses mains sur les siennes.


« T’es en vie non ? C’est tout ce qui compte. Je sais pas vraiment quoi te dire… A vrai dire j’ai un peu peur de dire une connerie… Tu m’en voudras pas hein… ? Les temps sont durs, on ne sait jamais sur qui on va tomber. Mais c’est pour ça qu’on a ces petites bêtes non ? » Il caressa la tête du Psystigri, toujours dans les bras de sa dresseuse. « Tu pouvais pas savoir que ce Feunard était possédé non ? A te voir maintenant tu n’étais sûrement pas en état de raisonner correctement… »


Il s’arrêta. Il ne savait pas si ce qu’il disait était le genre de chose à dire. Cela faisait longtemps qu’il n’avait pas réconforté quelqu’un, cherchant à se réconforter lui-même. Et puis qu’est-ce qu’il devait faire devant une demoiselle qui pouvait pleurer à tout moment ?


« Et s’il te plaît… Si tu veux pleurer fait le, parce que là je sais pas quoi faire… »


Il sourire franc s'afficha sur son visage et il frotta vigoureusement les mains de la jeune femme pour lui redonner du courage.

GALLINEA


Modération :

- //
avatar
Jeu 23 Juin - 19:21
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



18 juin 2022 - Rivière de Saphir

Tu regardes Vermeil, l'écoutant attentivement. Ses mains sur les tiennes te rassurent, te rappelant que tu n'es pas seule. Il a raison, on ne sait jamais sûr qui on va tomber, ça peut être une bonne surprise comme Vermeil ou une mauvaise comme Bénel, même si l'autre homme tu groupes n'avais pas l'air aussi cinglé que l'homme à la coupe au bol. Tu souris faiblement, ses paroles t'appaisent.  Ame vous regarde, espérant que les paroles du blond suffiront à te réconforter.

Quand Vermeil t'autorise à pleurer si tu en avais envie, tu ne peux pas t'empêcher de laisser rouler quelques larmes sûr tes joues, mais sur tes lèvres était dessiné un sourire. Tu le prends dans tes bras en toute amitié, c'est grâce à ces personnes là que tu te sens vivante, celles qui croient en toi et pour qui tu comptes ne serait-ce qu'un peu.

- Merci de m'avoir écouté..

Tu mets doucement fin à l'étreinte surprise en essuyant tes larmes, ton habituel sourire ayant repris sa place. Tu aimerais beaucoup lui demander quelque chose mais tu as peur que ce soit mal placé. Tu préfères attendre un peu avant de lui demander.

- Et toi tu ne m'as même pas dit si tu allais bien !

Tu prends une petite moue boudeuse, pokant la joue du blond avec ton index. S'il pensait pouvoir échapper à la question c'est qu'il te connaissait mal. Tu es le genre de personne à faire passer le bien être des gens que tu aimes avant le tien.




HRP : Comment pourrait-on en vouloir à un blondinet avec une belle gueule ? :(


avatar
Invité
Jeu 23 Juin - 23:35


HRP:
 

Au détour d'un chemin

With Natsumi Raven
E
lle leva la tête et regarda le jeune homme. Une goutte tomba de ses yeux, suivit de quelques-unes encore. Vermeil s’en voulut, il n’aurait pas dû dire ça. Voilà qu’il faisait pleurer une fille maintenant… Mais elle souriait, le genre de sourire qu’on fait lorsque qu’on s’est libéré d’un poids qui nous pesait sur les épaules. Et elle le prend dans ses bras. Vermeil se laissa faire, quoiqu’un peu surprit. Il lui rendit son étreinte et lui caressa les cheveux en souriant. Ses yeux se posèrent sur sa gourmette. Il ne comptait plus le nombre de fois où il avait serré sa sœur dans ses bras, après qu’elle lui racontait sa journée en pleurant. Elle se décolla du blond et essuya ses larmes en reniflant.


« Merci de m’avoir écouté… »


Elle était redevenue celle qu’il avait rencontrée. Souriante.


« Tu ne m’as même pas dit si tu allais bien ! » S’exclama t-elle


De son index elle appuya sur la joue du jeune homme, la mine boudeuse. Il lui attrapa le doigt et lui mit sur sa joue.


« T’avais tellement une sale gueule que je pouvais pas raconter ma vie avant la tienne ! »


Il fit un clin d’œil en tirant la langue. A vrai dire il n’avait pas vraiment de réponse à cette question. Il continuait son voyage, s’entraînait avec son pokémon et picolait dans les bars  quand il rentrait chez lui. Sa vie n’avait pas vraiment de but. Il errait sans raison. Il s’allongea au sol, les mains derrière la tête. Sora protesta et lui sauta sur le ventre.


« Je vais bien, je n’ai pas vraiment de problème… Je m’occupe du pokémon de ma sœur » il se corrigea tout de suite « de mon pokémon, on passe nos journées en forêt à s’entraîner et à essayer de capturer de nouveaux pokémon. J’essaye de lui trouver un pote parce que bon, il est pas très sociable... » Dit-il en tapotant le dos de son Zorua.
« J’ai pas vraiment de but dans ma vie en ce moment, alors les jours se ressemblent. C’est un peu ennuyant. Mais je n’ai pas de problème au moins, c’est la seule chose positive je crois »


Il vivait au jour le jour, sans contrainte. Il avait un peu d’argent, une maison, Sora, c’était tout ce qui comptait. Peut-être qu’un jour il se trouverait un but, un rêve, et qu’il vivrait uniquement pour ça.

GALLINEA


Modération :

- //
avatar
Mar 28 Juin - 17:28
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



18 juin 2022 - Rivière de Saphir

Tu observes Vermeil, l'écoutant attentivement. Il n'a pas encore trouvé de but dans sa vie mais il va bien c'est le plus important. Tu lui souris tendrement avant de regarder son Zorua. Tu sais ce que ça fait d'avoir un pokemon qui appartenait avant à quelqu'un d'autre. Tu avais ton evoli que tu avais hérité de ta mère avant de le perdre à cause de Yuuji. Tu regardes ensuite Ame, il n'était pas à toi au départ, tu l'as dérobé à un dresseur qui ne voyait pas le potentiel qu'avait ton pokemon psy.

Tu reportes ton attention sur Vermeil, réfléchissant. Ame vient contre toi se blottir dans tes bras.

- Tu es dresseur pas vrai ? Pourquoi tu ne tenterais pas de battre les arènes de cette région ? Ça vous permettra de vous renforcer ensemble ! Si tu cherches des compagnons pour Zorua et que tu trouves pas ton bonheur dans les pokemon sauvage tu peux toujours passer à un élevage. J'ai trouvé un malosse dans l'élevage de la plaine Hehta, il y avait même des solochi et des mangriff !

Tu lui souris, tu espères qu'il ne suivra pas ton chemin, qu'il trouvera un but dans sa vie rapidement. Tu te redresses lentement, regardant l'eau de la rivière.

- D'ailleurs... est-ce que tu es déjà sortit avec quelqu'un...? Je suis désolé si cette question est indiscrète, je comprendrais que tu ne veilles pas répondre...

Tu passes ta main dans tes cheveux un peu gênée. Tu aimerais avoir le point de vu d'un garçon sur ta relation avec Cloud, savoir comment lui aurait réagit s'il s'était retrouvé à la place de Cloud.




HRP : désolé du retard ><


Contenu sponsorisé


 

Au détour d'un chemin | Feat Natsumi Raven [18/06/2022]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ALEKSANDRA & GASPARD Ҩ « au détour d'un chemin. »
» Au détour d'un chemin # Prio Nuage de Rêve #
» [EVENT SANGO] Au détour d'une page feat. Lim Nam Kyung
» La tête dans les nuages ~ [Pv Natsumi Raven]
» Passe ton chemin ou fait demi-tour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook