Partagez | .
 

 Entre frère et sœur [Mei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Dim 26 Juin - 22:51
Famille Kawada

Messages : 2339

Casier judiciaire
Statut: Citoyen louche
Jauge criminalité:
26/100  (26/100)

Voir le profil de l'utilisateur

entre frère et sœur
25.06.2022 - fin mâtiné
Nous avons repris la route avec Lexa, dès qu'elle s'est remise de ses aventures et que je lui ai fait comprendre qu'il n'y avait pas lieu d'en faire tout à foin. Bref on a passé un peu de temps ci et là, jusqu'à ce que je décide de prendre des nouvelles de ma petite sœur, après tout, ça fait un moment que je ne l'ai pas vu et temps qu'à être pas trop loin, autant aller la voir. Bon, la seule chose qui m'emmerde, c'est le fait qu'elle soit à Frewick mais bon … J'ai donc fait route jusqu'à là-bas après l'avoir prévenu de mon arrivé dans les prochains jours et histoire qu'on se cale à un moment pour se voir sans que son « fiancé » ne soit dans le coin et un jour où elle ne bosse pas. Ouais l'idée qu'elle soit dans les forces de l'ordre ne me plaît toujours pas mais j'ai pas d'autre choix que de m'y faire. La seule joie que j'ai eu c'est lorsque j'ai appris que mon connard de géniteur a quitté Alcea pour prendre la tête de la police chez ces tarés de Scilliens. Au moins, ça fera un con de plus là-bas ! Il sera pas dépaysé quoi, mais bref.

Ayant posé mes affaires dans l'hôtel où je vais crécher cette nuit, car quand même je vais pas me retaper la route de suite, autant en profiter hein, je vois pas ma sœur tous les jours quoi. Nous nous sommes donné rendez-vous dans un parc et, c'est là-bas que je me rend. Une fois sur place, en avance, comme souvent, allez savoir pourquoi. Non pas que j'aime être ponctuel ou je ne sais plus quoi mais, juste je n'ai rien de mieux à faire et j'ai bien besoin de me poser un peu. Prenant place sur un banc à l'ombre, le soleil tapant bien correctement, je laisse sortir Kuroi de sa PokeBall, il avait bien besoin de se dégourdir les pattes. Ravit d'être sortie de sa sphère, il approche sa tête de moi pour une caresse, que je lui offre automatiquement, un peu comme un bonjour quoi. Lui faisant signe d'aller faire un tour après ça, le Zoroark ne se fit pas prier et fit un tour du parc pour se dégourdir davantage. Profitant d'être seul, je m'avachis pratiquement sur le banc, levant les yeux vers le ciel bleu.

Me perdant un peu dans mes pensées, je me demande à quoi va ressembler ma vie à force. C'est vrai quoi, des gens bizarre m'ont recruté et, d'ailleurs, j'ai pas eu de nouvelle d'eux depuis. J'ai un spectre qui en sait beaucoup sur ma vie et me suit partout. Je ne cesse de voler et c'est même de pire en pire. J'ai une partenaire de vol. Bref, je sais vraiment pas comment ça va finir tout ça mais, une chose est sûr, j'ai que ça à foutre de glander et faire chier mon monde pour le moment. En plus avec mon géniteur qui s'est barré, lui foutre une dérouillé va être plus compliqué, à moins d'aller chez les fous consanguin … Je lâche un soupir alors que j'ai l'impression de crever de chaud tant il y a peu d'air. En panta-court, débardeur et mon casque sur les oreilles pour écouter la musique à l'ombre, j'ai l'impression de fondre sur place, j'espère que Mei sera à l'heure ...
L'heure de la modération
Pokemon ... GOOOOOO !

Code © N3m0





avatar
Lun 4 Juil - 4:21
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Entre frère et sœur
Ft. Kawada Kazuo




Alcea - Route 10 ; Lieu - 25.06.22

Cela faisait un moment que je n’avais pas revu mon frère, depuis les fêtes à vrai dire. Et encore, entre moi qui ne passais qu’en coup de vent et lui qui à chaque fois, arrivait en retard et complètement ivre, nous n’avions pas vraiment eu l’occasion de discuter et de passer du temps ensemble. Je lui en avais légèrement voulu pour cela. Pour le peu de temps que l’on se voyait, j’avais espéré passer les fêtes en sa compagnie, car c’était certainement la dernière année où je les passais avec les Kawada. Mais à la place, j’avais dû supporter la présence lourdingue de Renji et la constante mauvaise humeur de grand-mère qui ne cessait de me rabâcher que je n’avais rien à faire chez les rangers et que ma place était au manoir à continuer d’apprendre l’étiquette et les bonnes manières, bien heureusement mère ne se rangeait pas de l’avis de la doyenne pour une fois.

J’ignorais si mon agacement à ce sujet avait été remarqué, j’avais laissé son cadeau, un bracelet en cuir, sur la table le lendemain du réveillon de Noël et j’étais partis sans dire un mot pendant qu’il était certainement en train de cuver dans sa chambre. Quant au nouvel an, je n’avais pas vraiment cherché à lui adresser la parole, le voir boire ainsi à tout va me rappelait beaucoup trop notre père, j’avais donc dressé une certaine distance entre nous tant qu’il était complètement saoul… Et que ce spectre grossier et qui ne m’inspirait aucunement confiance lui tournait autour.

Suite à cela, je n’avais pas vraiment cherché à le contacter, jusqu’à ce qu’il m’envoie lui-même un mail pour me donner des nouvelles. Je lui avais répondu, comme si de rien était, comprenant finalement que lui en vouloir pour une raison aussi stupide était égoïste.

On c’était recontacté récemment, Kazu-nii était de passage à Frewick et j’avais évidemment pris une journée que nous puissions nous voir. J’avais juste quelques bricoles à régler au QG avant de me rendre sur le lieu du rendez-vous, n’ayant pas le temps de me changer, je me dirigeais vers le lieu du rendez-vous dans mon uniforme, chemise, veste et pantalon noir, cravate que j’avais légèrement desserré à cause de la chaleur, pas le plus confortable, mais bon. Depuis les fêtes, la veste de mon uniforme était constamment ornée de la broche que m’avait offerte Akito à Noel, rappelant un peu l’insigne Ranger, elle représentait cependant un Zoroark et un Luxray se croisant.

Malgré mon occupation de la matinée, j’arrivais finalement sur les lieux à l’heure, apercevant Kazuo au loin, j’accélérais le pas, Hikage et Kaiko sur les talons.

« Kazu-nii ! Je suis contente de te voir ! Excuse-moi de t’avoir fait attendre.  »

Je souris, tandis que Hikage semblait quant à lui chercher son frère du regard… Il aperçut finalement le Zoroark et accourut alors vers lui se hâtant de sauter dans sa crinière sous le regard de Kaiko qui préférait rester auprès de moi. J’adressais alors un regard attendri aux deux canidés.

« Je l’avais déjà aperçu à la maison lors des fêtes, mais on peut dire que Kuroi a de l’allure comme ça ! Hibiki et Daichi ont évolué eux aussi, je suppose que Hikage ne va pas tarder à suivre.  »

Je revins ensuite à Kazuo, après tout on avait beaucoup de choses à se raconter mais surtout…

« Oh ! Tu sais ! J’ai vu ton frère ! Très intéressant lui aussi ! Adorable ! ♥ »

Les paroles que Hiyori avait prononcées ce jour-là me hantaient… Comme tout le reste de son existence à vrai dire. Mais il était nécessaire que je l’interroge à ce sujet, car si Kazuo avait effectivement eut  affaire à elle… Il fallait absolument qu’il s’en méfie et qu’il l’évite comme la peste ! Mais aborder le sujet s’avérait difficile… Car, je ne me sentais toujours pas prête à lui parler de Johto et de tout ce qui m’était arrivé là-bas.

« Sinon comment se passe ton voyage en ce moment ? Tu as pris une chambre à l’hôtel finalement ? Je pouvais t’héberger pourtant, ça ne dérangeait pas ma colocataire.  »

Puis je jetais des coups furtifs aux alentours… Où était ce Spectrum… Je ne savais pas si je devais être rassurée ou bien inquiétée de ne pas le voir dans les parages…

« … Yoru n’est pas avec toi aujourd’hui ? …  »




avatar
Mar 5 Juil - 20:01
Famille Kawada

Messages : 2339

Casier judiciaire
Statut: Citoyen louche
Jauge criminalité:
26/100  (26/100)

Voir le profil de l'utilisateur

entre frère et sœur
25.06.2022 - fin mâtiné
L'heure du rendez-vous approche et, finalement, Mei arrive enfin. Au début j'ai bien faillit ne pas la reconnaître et pour cause, j'ai encore du mal avec son nouveau look, quoique, je ne me souviens même plus de comment elle était lors des fêtes, il faut dire que je n'étais pas des plus présents ou alors dans un état second. Ça crains ouais je sais. Le pire dans tout ça, c'est qu'elle est partie le lendemain de Noël en me laissant un cadeau, et moi bah, je n'ai même pas eu l'occasion de lui offrir quoique ce soit. Enfin je compte bien me rattraper, je lui ai prit un bracelet en argent avec une petite pierre au centre avec sa couleur préféré, j'espère que ça lui plaira, enfin on verra bien. Vu que son anniversaire est passé, ça fera une pierre deux coups !

Je me redresse pour pouvoir la saluer alors que son Zorua fonce en direction de Kuroi qui commençait à revenir en apercevant Mei et son frère. Hikage sauta sur le Zoroark qui l'accueillit avec grand plaisir, visiblement content de revoir un membre de sa famille.

« Hey Mei, je suis content de te voir aussi. Je suis arrivé en avance donc t'inquiète pas. »

Je lui fis signe de s'asseoir à côté de moi, histoire de papoter un peu avant de voir ce qu'on fait. De ce que je vois, elle a dû bosser malgré tout vu qu'elle est en costard. C'est fou comme je trouve ça moche … C'est vrai quoi, il n'y a aucun style, c'est sobre, ce n'est vraiment pas mon truc quoi, alors déjà qu'un costard me fait péter un câble quand je dois en mettre pour des soirées importantes, alors tous les jours pour bosser … Ouais non vraiment pas. Enfin en même temps elle fait un boulot que je ne ferais jamais de ma vie, bosser en tant que Ranger ! Quelle horreur ! J'aime vraiment pas ces types tout comme les flics. Ils se croient toujours tout permis ! J'espère que Mei ne deviendra jamais comme ces péteux de service mais ne parlons pas malheur.

Je prend de nouveau place sur le banc tout en lâchant un soupire sur le coup avant de tourner la tête vers ma petite sœur.

« Mon voyage ? Bah ça se passe bien. Il y a trois mois de ça j'ai fais la connaissance d'une fille sympa, un peu dans le même délire que le mien, du coup on fait route ensemble vu qu'elle aimerait voir un peu de la région. Pour le logement, bah, vaut mieux que je sois à l'hôtel sinon je risquerais d'effrayer ta coloc' ! »

Dis-je en plaisantant mais, je préfère surtout éviter de croiser son abruti de fiancé. Ça me ferait chier de le voir puis Yoru aurait une sale tendance de fouiner partout et je préfère être un peu seul, pour une fois. On sait jamais en plus si Lexa déboule. Mais passons ! Voilà qu'elle me pose une question sur Yoru, pourquoi ? Je crois qu'elle ne l'aime pas trop, c'est même sûr d'ailleurs.

« Non il n'est pas là, il est aller faire un tour dans son coin. Pourquoi ? Sa présence te perturbe tant que ça ? J'avoue que par moment j'ai du mal aussi mais je m'y suis fait ! »

Je souris, amusé en haussant les épaules. Je méprise ce spectre autant que je l'aime bien car, par moment, il m'amuse puis, il est également utile. Pensant soudainement à autre chose, je fouille alors dans ma poche et en sort une petite pochette où se trouve la boite contenant le bijoux, je le tend à Mei.

« Tiens, j'ai pas eu l'occasion de t'offrir un cadeau de Noël, ainsi qu'à ton anniversaire, du coup voilà je t'ai pris ça. »
L'heure de la modération
Pokemon ... GOOOOOO !

Code © N3m0





avatar
Sam 16 Juil - 4:53
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Entre frère et sœur
Ft. Kawada Kazuo




Alcea - Route 10 ; Lieu - 25.06.22

M’asseyant aux côtés de mon frère aîné, la petite Lixy suivit, s’installant sur mes genoux sans quitter du regard Kazuo sur lequel ses grands yeux dorés étaient posés. Sans doute était-elle intriguée par cette personne qui lui était étrangère.

J’écoutais alors les nouvelles de son voyage, apparemment il aurait trouvé une compagne de route, tant mieux, cela me rassurait qu’il ne soit plus seul, à deux il était plus simple de franchir les obstacles que l’on pouvait rencontrer. Je penchai la tête à la suite de ses paroles. Effrayer Judith ? Pourquoi cela ? Je ne comprenais pas vraiment ce qu’il voulait dire, mais bon, s’il préférait rester à l’hôtel, soit. Puis on en arriva à Yoru, qui n’était effectivement pas dans le coin et c’était mieux ainsi finalement.

« Je suis désolée… C’est juste que… Il ne m’inspire pas confiance. Fais attention à toi…  »

Il dégageait la même aura malsaine que Hiyori, peut-être me trompais-je dans mon jugement, il était assez rare que je me méfie ainsi de quelqu’un sans pour autant la connaitre, mais là, c’était plus fort que moi, je n’aimais pas du tout ce spectre et le fait qu’il suive constamment mon frère m’inquiétait.

La conversation se détourna sur une petite pochette qu’il me tendit, je le regardai, légèrement surprise, acceptant son présent, un petit bracelet en argent ornée d’une pierre.

« Je te remercie, il est magnifique.  »

Je lui souris, retroussant la manche de mon bras gauche, je lui tends ensuite le bracelet.

« Tu veux bien m’aider à le mettre ?  »

Je me laissais faire, alors les mots de Hiyori résonnèrent dans ma tête… S'était-il rencontré ? Oui certainement, à moins que son but était de me faire marcher… Et si elle était cette fameuse fille qui l’accompagnait dans son voyage ? Non, c’était peu probable. Dans tous les cas il fallait que je lui demande ! Du moins essayer !

« Dis-moi Kazu-nii… Durant ton voyage, tu n’as pas fait de mauvaise rencontre ?  »

Mon visage s’assombrit, affichant un air grave. Ma question pouvait sembler étrange vue comme cela, mais après tout, ça lui était déjà arrivé il y a deux ans. Et je savais plus ou moins qu’il avait rencontré Hiyori et cela n’apportait certainement rien de bon, mais allait-il seulement m’en parler ?




avatar
Dim 17 Juil - 16:01
Famille Kawada

Messages : 2339

Casier judiciaire
Statut: Citoyen louche
Jauge criminalité:
26/100  (26/100)

Voir le profil de l'utilisateur

entre frère et sœur
25.06.2022 - fin mâtiné
Pas confiance en Yoru ? Faire attention à moi ? Cela, je le sais déjà, je ne fais déjà pas confiance à ce spectre chelou mais, il est là, il m'est serviable pour le moment, je l'utilise comme il m'utilise mais, je reste sur mes gardes malgré tout, après tout, qui sait quel coup fourré il pourrait faire ? Je hoche tout de même la tête pour la rassurer et lui faire comprendre que je ferais attention. Je peux comprendre ses craintes et le malaise que l'on peut ressentir près de ce Pokemon mais pas d'inquiétude à avoir, je ferais attention, comme toujours, ou presque. Mais changeons de sujet, il vaut mieux.

Lui offrant son cadeau, elle l'ouvrit et me remercia. Visiblement, elle l'appréciait et c'est tant mieux. Au moins je ne me suis pas louper, c'est que je ne suis pas fort pour les cadeaux il faut l'avouer. Demandant mon aide, je prend le bracelet entre mes doigts et l'aide à lui attacher au poignet. Une fois cela fait, Mei me posa une nouvelle question d'un air bien sombre. Que veut-elle dire par mauvaise rencontre ? Je réfléchis un moment. Aurait-elle eu vent de quelque chose ? Puis à partir de quand ? Par rapport à la dernière fois qu'on s'est vu ? Je dirais que non du coup.

« Hm, depuis la dernière fois qu'on s'est vu, non, je n'ai fais aucune mauvaise rencontre. Pourquoi ? Quelque chose s'est passé ? »

Pourquoi me pose-t-elle cette question si soudainement et avec cet air si grave ? S'est-il passé quelque chose en mon absence ? Je fixe ma sœur d'un air sérieux. J'ignore ce qui l'inquiète ainsi, hormis Yoru mais, je vais bien le savoir, si elle souhaite m'en parler bien évidemment ...
L'heure de la modération
Pokemon ... GOOOOOO !

Code © N3m0





avatar
Ven 22 Juil - 3:50
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Entre frère et sœur
Ft. Kawada Kazuo




Alcea - Route 10 ; Lieu - 25.06.22

Au vu de sa réponse, soit Hiyori m’avait menti, soit c’était lui qui me mentait… Maintenant que j’y repensais, c’était complètement stupide de lui demander cela ainsi. Surtout que je ne comptais pas lui parler d’elle, pas pour l’instant, je ne savais même pas si je comptais lui parler de Johto un jour. Là était le problème, si moi-même je ne me confiais alors pourquoi lui le ferait ? Je ne pouvais pas lui en vouloir pour cela…

Effaçant cet air sombre sur mon visage, un léger sourire se voulant rassuré, bien que légèrement voilé par l’inquiétude apparut. Malheureusement je n’avais pas la même capacité que Rei à cacher mes véritables sentiments, sauf lorsqu’il s’agissait du faux sourire politique que l’on m’avait forcé à acquérir lors de mon séjour chez grand-mère, mais jamais je ne l’emploierais devant mon frère, c’était trop évident.

« Je vois, tant mieux, désolé de t’avoir demandé cela si brusquement.  »

Seulement une autre hypothèse me chiffonnait, la possibilité qu’aucun des deux ne mentait, si Kazuo avait effectivement rencontré Hiyori, mais qu’il ne l’avait pas considérée comme une « mauvaise rencontre ». Plus j’y pensais, plus cela m’apparut de plus en plus évident, après tout moi-même je n’avais rien vu venir lorsque nous nous sommes rencontrée la première fois. Si j’avais vu juste, je n’avais qu’à espérer qu’ils ne se recroisent plus.

Un sourire plus sincère revint progressivement, j’attrape Kaiko par le flanc, juste derrière ses pattes-avant, afin de la relever vers Kazuo. La Lixy, poussa un léger miaulement de surprise, puis se laissa faire, ses yeux toujours rivé sur mon frère.

« Au fait ! Je n’ai pas eu l’occasion de te présenter Kaiko ! Elle a été attrapée par Akito aux Plaines Hehta lorsque nous nous sommes revu il y a plusieurs mois. Il me l’a cédé juste après, elle était un peu sauvage au début, mais elle a fini par s’assagir. Elle est mignonne, bien que très rancunière, elle a toujours une dent contre Akito et son Pokémon.  »

Je repose le lionceau, sur mes genoux, lui offrant quelques gratouilles sur le crâne, elle émit alors un léger ronronnement satisfait. J’espérais qu’au fil du temps, elle finirait au moins par pardonner Akito. La déposant sur le côté je me lève avant de m’adresser à nouveau à Kazuo.

« Ça te dit qu’on fasse le tour du parc . On va finir par cuir si on reste ici.  »

En parlant de cuir, ma veste commençait à me peser sur les épaules. En même temps le QG était hyper climatisé. Je profitais alors d’être debout pour la retirer pour la garder à la main. En chemise je restais en manches longues mais c’était mieux déjà, de toute façon j’avais l’habitude, à force j’en étais même devenue hyper frileuse.

« Et toi ? Tu m’avais dit que tu avais du mal avec Sora et Hagane ? Tu as réussi à les éduquer ?  »

Les infos dataient mais on n’avait pas vraiment eu l’occasion de se parler depuis, j’espérais que depuis le temps, il avait réussi à s’en sortir avec ces deux-là.




avatar
Ven 22 Juil - 23:55
Famille Kawada

Messages : 2339

Casier judiciaire
Statut: Citoyen louche
Jauge criminalité:
26/100  (26/100)

Voir le profil de l'utilisateur

entre frère et sœur
25.06.2022 - fin mâtiné
Malgré sa réponse et son sourire, je pouvais bien voir que quelque chose clochait, que quelque chose l'inquiétait mais, elle ne voulait pas m'en parler. Tant pis, je n'allais pas lui forcer la main, à moins qu'elle n'insiste de nouveau pour savoir qui j'aurais pu rencontrer dernièrement mais sinon, non. Chacun possède son petit jardin secret, n'est-ce pas ? Moi le premier … Puis finalement, comme pour masquer ses émotions qu'elle peinait à garder pour elle, elle me présente son nouveau Pokemon, un Lixy. Je fixe le chaton électrique et, un sourire en coin se dessine sur mon visage à la mention de l'histoire.

« Qui n'a pas une dent contre lui ! »

Dis-je d'un air moqueur, en visant bien évidemment Akito, qui d'autres ? Je sais que Mei n'aimera probablement pas mes moqueries mais, c'est ainsi, j'aime pas ce type, son petit air péteux je te prend de haut, du moins c'est ce que sa dégaine reflète, après, je suis pas aller chercher plus loin, ça m'intéresse pas de le connaître et déjà gamin, je pouvais pas le sentir alors, gardons les bonnes vieilles habitudes !

Je me redresse lorsque ma petite sœur me propose de marcher un peu, sifflant pour rappeler Zoroark avant de le rappeler dans sa PokeBall, maintenant qu'il a bien profité de son jumeau. Nous commençons ensuite à marcher tandis que Mei me questionne, concernant Sora et Hagane, mes deux casses couilles de service.

« Sora c'est calmé un peu depuis qu'il a évolué et que je l'ai fais reproduire mais, il continue à n'en faire qu'à sa tête quand il décide de jouer les têtues. Pour Hagane, on ne s'entendra jamais mais j'ai quand même trouvé comment la faire obéir. »

La provoquer marche bien, bien souvent mais, souvent également, je me reprend la monnaie de ma pièce. Je ne sais pas combien de fois elle a tenté de m'attaquer pour se venger mais, mieux vaut ne pas compter … Enfin de toute manière, c'est pas comme si je les voyais souvent mais, ils restent le plus clair de leur temps dans leur Ball ou sortent pour manger et se dégourdir un peu. Je me fiche pas mal d'avoir un lien avec eux, ça ne m'intéresse pas du tout.

« Au fait, tu voudras manger où après ? Je t'invite. »

Bah ouais, j'ai pas souvent l'occasion de la voir donc, autant en profiter un maximum, même si j'espère que les conversations ne tourneront pas trop autour de ce que je fais mais bon, je peux toujours rêver, non ?
L'heure de la modération
Pokemon ... GOOOOOO !

Code © N3m0





avatar
Lun 25 Juil - 18:03
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Entre frère et sœur
Ft. Kawada Kazuo




Alcea - Route 10 ; Lieu - 25.06.22

J’avais fait une légère moue à la dernière remarque de Kazuo lorsque je lui parlais de Kaiko. Décidément, il avait vraiment quelque chose contre Akito, mais quoi ? Ils se connaissaient à peine pourtant, enfin c’était ce qu’il me semblait. J’espérais qu’au fil du temps, leur relation s’amélioraient, après tout ils feraient partie de la même famille, même si c’était par alliance.

Durant notre marche, Kazuo me donna des nouvelles de Sora et Hagane, les choses c’était apparemment amélioré pour le reptile, mais il n’en était pas autant pour la seconde...

« Hm… Je vois. C’est dommage pour Hagane, j’espère tout de même que cela s’arrangera.  »

Avoir un bon lien avec ces Pokémon était important après tout, je me souvenais avoir eu beaucoup de mal avec Hana, mais à présent, même si par moments elle n’en faisait qu’à sa tête, les choses allaient beaucoup mieux.

Lorsque Kazuo me proposa finalement d’aller manger quelque part, mes yeux semblaient s’illuminer, cela faisait un moment que je n’avais pas mangé dehors à vrai dire. Je pris alors cette proposition avec un grand enthousiasme.

« Dans un de ces petits restaurants familiaux où on allait souvent lorsque nous étions au collège ! Tu te souviens ? Je n’ai jamais eu l’occasion d’y retourner depuis !  »

Ce genre de restaurant était assez semblable les uns par rapport aux autres et offrait à peu près les mêmes menus pour pas trop chère. Lorsque nous étions plus jeunes, nous nous y rendions souvent avec Kazuo, peu après les cours. A vrai dire, c’était en réalité pour avoir à éviter de rentrer à la maison sans trop à avoir à taper dans notre argent de poche. À l'époque la tension était à son comble entre nos parents alors, pour ne pas avoir à trop subir notre situation familiale qui partait depuis bien longtemps en morceaux, nous retardions au maximum l’heure de rentrer. Parfois, Kazuo partait de son côté, je ne savais pas vraiment ce qu’il faisait, mais je ne rentrais pas à la maison pour autant, soit je traînais, seule ou avec des amis, soit je découchais carrément, mais ce n’était pas vraiment quelque chose qui arrivait souvent. Dès que les vacances arrivaient, j’allais à Wilma chez grand-père ou chez Maja, enfin tout cela c’était avant que je ne parte pour Johto. Là-bas, je n’avais nulle part ou me réfugier.

« Hm, je crois qu’il y en a un pas très loin dans le centre-ville. Ça te va ?  »

Attendant sa décision nous continuons de marcher, j’en profitais alors pour continuer de prendre des nouvelles de Kazuo.

« Au fait ça en est où ta conquête de badge ? Plusieurs fois tu m’as dit que tu faisais les arènes pour t’occuper, ça avance ?  »

LPar ailleurs, quelque chose me turlupinait à ce propos, mais j’attendais tout d’abord la réponse de Kazuo avant de reprendre.

« D’ailleurs, quitte à enchainer les arènes, pourquoi ne pas avoir fait une licence de dresseur ? Tel que tu es partis tu n’aurais aucun mal à atteindre la ligue. Tu as l’air de bien te débrouiller avec le dressage de Pokémon, tu pourrais ouvrir même un centre dans l’avenir.  »

Je proposais cela, mais peut-être que cette voie ne lui plairait pas du tout finalement. Mais si ça ne lui plaisait pas, il ne s’enquiquinerait pas à affronter les champions d’arène. Que voulait-il réellement au final ? Cette voie semblait être la plus simple et la plus proche de ce qu’il faisait actuellement et peut-être qu’avec cela, mère le laissera enfin tranquille.




avatar
Mar 26 Juil - 12:06
Famille Kawada

Messages : 2339

Casier judiciaire
Statut: Citoyen louche
Jauge criminalité:
26/100  (26/100)

Voir le profil de l'utilisateur

entre frère et sœur
25.06.2022 - fin mâtiné
S'arranger, entre Hagane et moi ? Je n'y crois pas mais, on ne va pas lui dire le contraire pour autant, je préfère rester muer à ce sujet et me contenter de hausser les épaules comme si je n'en savais rien. Puis finalement, ma proposition d'aller manger lui plus et directement, elle voulu qu'on aille dans l'un de ces petits restaurants où nous allions autrefois, avant qu'on ne soit séparé. Un sourire nostalgique et amer à la fois vint s'installer sur mon visage alors que je me souviens de tout cela. On fuyait la situation familiale mais, malgré tout, on s'est bien amusé, à manger à droite à gauche, d'autant qu'on a trouvé des endroits sympa.

« Ok ça marche, allons y ! »

Déclarais-je d'un seul coup en posant ma main sur la tête de ma sœur pour ébouriffer ses cheveux avant de prendre pratiquement les devant, plaçant mes mains dans mes poches en marchant en direction de l'un de ces restaurants, près du centre ville, là où souhaitait aller Mei.

Tout en marchant, Mei se mit à me questionner quant aux arènes. C'est vrai que je lui en ai parlé. Elle voulait savoir où j'en étais, je réfléchis alors. J'ai combien de badge non officiel actuellement ? Six il me semble, il m'en manque encore deux, si je ne m'abuse. Celui de Frewick et l'autre, je ne m'en souviens plus en vrai.

« J'en ai six pour le moment. »

Lui répondis-je simplement alors que je tente de me souvenir où ce trouve cette autre arène. C'est que je ne me suis pas amusé à mémoriser les endroits je dois l'avouer. Je sais où certains ce trouve car les arènes sont tenu par des champions plus ou moins connu de ma personne ou parce que j'ai croisé les arènes pendant mon vagabondage. Celui de Frewick, il n'est pas difficile à se souvenir, la chef des Ranger y est championne après tout. Bref, je n'arrive pas à me souvenir mais, ça reviendra bien hein ! J'en suis pas encore là de toute manière et j'avoue que les arènes commencent à me pomper, il n'y a aucun challenge, quoique le dernier champion m'a quand même mis à mal. Et Mei continua avec ses questions. Devenir officiellement dresseur, passer la ligue, avoir un centre ? Et puis quoi encore ? Le dressage de Pokemon, c'est tout sauf ma passion.

« Le dressage ne m'intéresse pas, je fais ça juste parce que Kuroi et Tsubasa aiment le challenge mais, les champions sont nuls, il n'y a aucun intérêt. Et devoir tout recommencer juste pour une ligue, très peu pour moi. Les combats Pokemon c'est pas mon truc. »

En fait si je fais les arènes, c'est certes pour faire plaisir à Kuroi et Tsubasa mais, aussi pour qu'ils deviennent plus fort pour des raisons qu'elle n'a nullement besoin de savoir. Sinon oui, le dressage ça m'a toujours emmerdé et bien souvent, je les laisse se d'emmerder tout seul, je n'interviens pas ou rarement. Yoru s'amuse à jouer les entraîneurs par moment aussi, ce qui m'arrange particulièrement faut l'avouer.

« Et toi, t'en es où avec ton truc de Ranger ? »

Car je suis persuadé qu'elle va tenter d'en savoir plus, essayons de dévier le sujet alors que nous approchons peu à peu de notre destination ...
L'heure de la modération
Pokemon ... GOOOOOO !

Code © N3m0





avatar
Lun 8 Aoû - 14:40
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Entre frère et sœur
Ft. Kawada Kazuo




Alcea - Route 10 ; Lieu - 25.06.22

Bon, l’idée ne lui plaisait pas du tout, il faisait tout cela pour Kuroi et Tsubasa au final. Il devait vraiment être attaché à ces deux-là pour aller aussi loin. Peut-être qu’un match d’arène défoulerait mon équipe également… Je n’avais pas vraiment le temps pour cela en ce moment et puis l’entrainement au QG les avait bien renforcés, ils avaient largement de quoi faire là-bas.

Je me demandais tout de même ce que mon frère avait en tête, ce qu’il comptait faire… Continuer d’errer jusqu’à reprendre les affaires familiales peut être, enfin, vu la façon dont il restait vague sur le sujet, il ne valait peut-être pas que je creuse sur ce sujet. Et comme pour confirmer ma pensée, Kazuo détourna la conversation vers moi, je répondis alors à sa question dans un sourire.

« Je vais bientôt pouvoir aller sur le terrain et heureusement ! Je commençais à étouffer à rester coincé à un bureau. Pour le moment je suis plus au QG coincé entre la paperasse et les entraînements.  »

Continuant à avancer, nous sortions finalement du parc, je guidais alors Kazuo vers notre destination tout en poursuivant.

« Et en ce moment à chaque jour de repos, je dois me rendre à Talma, rejoindre mère pour les préparatifs du... du mariage. Enfin, même si on me cantonne juste aux essayages de robes. Ça fait déjà plusieurs semaines que c’est comme ça, je pense que je vais commencer à sécher, je préfère encore être collé à la paperasse au QG. Parmi toutes les robes que j’ai essayé, il y en aura bien une qui ira.  »

Je soupirais, déjà que je ne dormais pas beaucoup, si en plus je devais me taper le trajet à chaque fois pour ça. Je peux bien ne pas y aller un week-end ou deux, au pire des cas mère penseront que Rei en aura voulu faire qu’à sa tête… Ou pas. Dans tous les cas elle commencera à se passer de moi.

« Je te souhaite de ne jamais avoir à subir de corset !  »

Un léger rire m'échappa à cette remarque. J’étais toujours gênée lorsque je devais évoquer les cérémonies à venir, surtout qu’on n’en parlait pas beaucoup avec Kazuo. J’avais déjà décidé de mes témoins, il fallait à présent que j’en parle à mère, elle ne serait sans doute pas d’accord sur mon choix, mais là-dessus, j’étais décidé à ne pas lui laisser son mot à dire. Quant à mon frère, il serait certainement nommé garçon d’honneur, bien que je ne pense pas que ça l’enchante. Je ne savais même pas si mère lui en avait parlé.

Nous arrivâmes finalement devant le restaurant.

« C’est ici.  »

J’entrai, demandant une table pour deux, avant de suivre la serveuse qui nous plaça vers le fond. L’heure du déjeuner venait à peine de débuter alors l’établissement était pour le moment peu fréquenté. Je m’assis donc à la table, commandant les boissons avec Kazuo, tandis que l’on nous donnait la carte. Tout en la consultant, je poursuivais notre conversation.

« Et de ton côté ? Mère te contacte régulièrement ? Ou peut-être qu’elle est bien trop occupée à me harceler pour finalement te laisser tranquille.  »

J’avais dit ces derniers mots dans un léger rire, si au moins Kazuo pouvait en profiter pour respirer un peu et bien ce serait déjà bien.




avatar
Ven 12 Aoû - 0:25
Famille Kawada

Messages : 2339

Casier judiciaire
Statut: Citoyen louche
Jauge criminalité:
26/100  (26/100)

Voir le profil de l'utilisateur

entre frère et sœur
25.06.2022 - fin mâtiné
Elle m'explique comment se passe sa formation de Ranger. Ça a l'air … Divertissant dit donc. Enfermé dans un bureau avec de la paperasse, quelle joie ! Ça a l'air d'être à mourir de rire ! Enfin, lorsqu'elle commence à me raconter la suite, le mariage, Mère, tout ça, ça l'est encore moins et je crois que moi aussi, je préférais être enfermé dans un bureau plutôt que de supporter notre génitrice en train de me dire quoi faire, comment m'habiller, ainsi de suite. Lorsqu'elle me souhaita de ne jamais avoir à mettre de corset, je ne peux m'empêcher de rire avant de lui donner un petit coup amical sur le front du dos de la main, sans chercher à lui faire mal, bien évidemment.

« Ah ça non, je passe mon tour ! »

Des corsets, sérieusement ? Pourquoi Mère veut-elle que Mei porte une chose pareil ? Genre elle est pas assez maigrichonne pour elle ? Non franchement, je comprendrais jamais ce délire des corsets, de s'infliger de pareil torture juste pour paraître plus fine quoi ! Que de connerie mais, ça ne m'étonne pas de Mère ça, elle et ses idées farfelus …

Finalement, on arrive à destination et je laisse Mei gérer notre arrivé avant de me poser à table dans un soupire, commandant une bière avant de saisir la carte pour voir ce qu'il y a à manger. C'est que je ne me souviens plus forcément ce qu'ils font ici. J'observe la carte jusqu'à ce que, finalement, Mei me pose une question concernant Mère. Je lève un œil vers elle, fixant ensuite de nouveau la carte pour la refermer après avoir valider mon choix dans ma tête pour regarder de nouveau ma sœur.

« Elle tente de m'appeler parfois, mais je pense pas trop à répondre à mon holokit en vrai. Enfin c'est vrai qu'elle est déjà moins sur mon dos vu qu'elle semble pas mal occupé mais, c'est pas plus mal. Elle est envahissante, enfin, je ne t'apprend rien de toute manière. »

Surtout en ce moment où Mère ne cesse de harceler Mei avec ses conneries de mariage arrangé. Heureusement qu'elle ne m'a pas filé une fiancé de force, quoique, je suis persuadé qu'elle cherche avec une gonzesse de haute famille pour me la coller entre les bras afin d'essayer de temporiser mon comportement, j'en mettrais ma main à couper ! Avec elle, mieux vaut se méfier mais, elle peut toujours rêver pour que j'accepte, ça c'est clair.

Finalement nos boissons arrivent enfin et nous en profitons pour passer commande de nourriture avant que je ne saisisse mon verre pour boire un coup. Ce qu'une bière bien fraîche peut faire de bien en été !

« Bon et du coup, c'est prévu pour quand ? »

Car je sais toujours pas quand le jour J va avoir lieu et même si je reste campé sur mes idées, il faut tout de même que je me tienne au courant de cela, non ?
L'heure de la modération
Pokemon ... GOOOOOO !

Code © N3m0





avatar
Lun 15 Aoû - 19:23
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Entre frère et sœur
Ft. Kawada Kazuo




Alcea - Route 10 ; Lieu - 25.06.22

Apparemment, mère avait quand même l’air de lui laisser un peu d’air, tant mieux. Enfin une fois que les cérémonies seraient terminées et que je serais définitivement sous l’aile des Aojima, sans doute s’occuperait-elle de son cas. Je ne pouvais qu’espérer que tout cela ne dégénère pas, après tout, je connaissais le caractère bien trempé de mon frère, il ne se laisserait pas aussi facilement faire que moi. Je sirote mon thé glacé avant de finalement poser le verre, pour répondre à la question de Kazuo.

« Tu vas trouver cela sans doute stupide, mais je n’ai pas vraiment cherché à savoir, ça va juste me rendre nerveuse. Tout ce que je peux te dire c’est ce que vu comment mère, le reste de la famille et même les médias s’agitent, ça se rapproche. Bien plus vite que je le pensais.  »

Je soupire, je me demandais ce qu’Akito pensait de tout cela de son côté, tournant distraitement mon index sur le tour du verre, mon regard se perdit un petit moment, avant de finalement le relever vers Kazuo.

« J’ai choisi mes témoins d’ailleurs. Enfin, il faut encore que je leur en parle, et que j’en parle à mère. Je pensais à Maja, tu te souviens d’elle . Mon amie d’enfance de Wilma, nous avons repris contact quelque temps après mon retour à Alcea.  »

Il me semblait que ces deux-là ne c’était plus revu depuis que j’étais partis pour Johto, le temps où l’on se voyait tous les trois à Wilma et Talma paraissait bien loin à présent.

Finalement la serveuse arriva et déposa les plats sous mes yeux brillants. Je secouais la tête. Un peu de tenue enfin ! Je revins vers Kazuo pour poursuivre.

« Et j’ai également choisi Judith, ma colocataire, enfin, on est surtout amie à présent.  »

J’entame mon plat, grignotant quelques bouchers tout en sirotant mon thé, avant de reprendre.

« Mère sera certainement contre. Je suppose qu’elle préférerait des " amis " de la haute société mais bon. Pour cette fois, je ne lui demanderais pas son avis.  »

Akito désignerait sans doute Cooper, enfin, j’ignorais cependant si Aojima Kanae était aussi envahissante que mère…

« Elle va s’en doute te désigner comme garçon d’honneur. J’y pensais aussi mais, je ne voudrais pas te forcer si tu ne le veux pas. Par contre je doute qu’elle te laisse le choix… Je suis désolée.  »

Je voulais qu’il soit présent mais, je savais ce que Kazuo pensait de tout ça et on lui rappelait suffisamment assez ses obligations envers notre famille pour que je m’y mette également.




avatar
Mar 16 Aoû - 14:54
Famille Kawada

Messages : 2339

Casier judiciaire
Statut: Citoyen louche
Jauge criminalité:
26/100  (26/100)

Voir le profil de l'utilisateur

entre frère et sœur
25.06.2022 - midi
Sirotant mon verre, jouant avec le liquide à l'intérieur également, j'écoute Mei attentivement. Ainsi elle ignore quand cela aura lieu elle aussi. Bientôt, ça c'est clair, sinon Mère ne serait pas aussi envahissante, ça c'est certains. Ah, que je n'ai pas hâte qu'elle revienne m'emmerder avec ces conneries … Je me retiens de faire le moindre commentaire à ce sujet, je sais que Mei n'apprécie pas vraiment que je critique son fiancé et tout ce qui va avec donc, vu que ça fait un moment qu'on ne s'est pas vu, je vais tenter de me retenir, déjà que j'ai déjà lancé un pique quand on s'est rejoint. Elle m'explique ensuite qu'elle a choisit ses témoins. Maja ? Tiens donc ! Ça fait longtemps que j'ai pas entendu parler d'elle ! Bah depuis que Mei est partie à Johto quoi. Elles étaient très amies toutes les deux, ça ne m'étonne même pas au final qu'elle ai décidé de la prendre comme témoin. Quant au second il s'agit de sa colocataire que je n'ai encore jamais rencontré.

« T'as bien raison de pas te laisser trop faire, t'as quand même le droit de choisir tes propres témoins, faut pas déconner. Tu te plis suffisamment à ses caprices comme ça. »

Loin de moi l'envie d'entrer davantage en guerre avec Mère mais, elle en demande trop à Mei. Pour la virer avec l'autre bâtard, c'était facile hein et maintenant que Mei est de nouveau à Alcea, il faut qu'elle l'emmerde directement avec un mariage arrangé. On est quoi pour elle sérieusement ? Des pantins ? Ce que je peux détester ça, les gens qui dictent votre vie … Je lâche un soupire, blasé et, lorsque Mei m'annonce que je serais probablement garçon d'honneur, je me décompose littéralement, mais de l'intérieur, quoique mon regard s'est assombrit sur le coup. Et mon avis, il compte ? Pourquoi devrais-je jouer les larbins ? Ce que ça peut m'énerver ce genre de connerie ! Je retiens de faire le moindre commentaire pour le moment, saisissant enfin mes couverts alors qu'on nous a amené nos plats depuis quelques minutes. Je coupe un morceau de viande avant de le mettre dans ma bouche, le mastiquant, passer un peu mes nerfs dessus. Comme si j'avais envie de participer à ce bal de plouc pour un mariage stupide et en plus jouer les petits pions de Mère en prenant le rôle de garçon d'honneur. J'espère juste qu'il s'agit là d'une supposition de Mei et pas de la réalité.

Mangeant quelques morceaux silencieusement, ruminant intérieurement, je finis par attraper ma bière, buvant une longue gorgé avant de la reposer. Bon, je vais pas tirer la gueule pendant ce repas, Mei n'y est pour rien mais j'avoue que je ne m'attend pas à cela.

« Sinon, parles moi de ta coloc tiens, Judith c'est ça ? Au final je sais pas grand chose d'elle, elle est Ranger non ? C'est une de tes collègues du coup, elle vient d'où ? »

Je préfère changer de sujet quand un autre m'agace puis bon, on doit déjà suffisamment l'emmerder avec son mariage alors, autant parler d'autre chose et profiter du repas, puis au moins ça me permettra de savoir qui est cette Judith.
L'heure de la modération
Pokemon ... GOOOOOO !

Code © N3m0





avatar
Dim 21 Aoû - 19:00
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Entre frère et sœur
Ft. Kawada Kazuo




Alcea - Route 10 ; Lieu - 25.06.22

Oula, l’idée ne semblait pas du tout l’enchanter, bien au contraire. Cela m’attrista un petit peu, mais je devais me douter que cela ne lui plaise pas. Dépitée, je mangeais mon plat avec moins d’entrain, j’avais manqué une occasion de me taire, je ne pensais pas que, devoir s’investir un tout petit peu dans l’évènement à venir, l’énerverait autant. Le sentiment de culpabilité ne cessant de grandir, tandis que j’observais Kazuo passer ses nerfs sur le repas, je tâchai de me faire toute petite, continuant d’avaler mon repas en silence comme une enfant qui venait de se faire rouspéter.

Finalement, mon frère reprit la parole me tirant de mon mutisme dépressif, il déviait le sujet, encore une fois. Je souris faiblement, répondant à sa question.

« Oui, elle est Ranger. Elle vient de Hoenn je crois. On s'est très vite entendu et apparemment elle s’entend même très bien avec Rei. En fait, on ressemble dans un sens, nous avons toute les deux un handicap causé par nos passés respectifs… Elle est muette. Et tout comme moi, elle est insomniaque, du coup on se soutient mutuellement. Mais je pense qu’elle est mentalement beaucoup plus forte que moi.  »

Sur ce coup-là, j’avais eu beaucoup de chance de tomber sur elle lorsque j’avais décidé de m’installer en colocation pour payer l’appartement avec mes propres moyens. Avec ma maladie ce n’était pas facile, je pouvais très tomber sur quelqu’un qui ne l’accepterait pas. Mais ce n’était pas du tout le cas ici et d’après ce que je pouvais lire sur notre cahier, Rei semblait adorer Judith… La considérant comme une sorte de peluche trop mignonne… C’était assez étrange.

Je terminais tranquillement mon thé glacé avant de reprendre, en retrouvant le sourire.

« Tu m’avais toi aussi parlé d’une fille avec qui tu fais route il me semble ? Dis-moi en plus ! Comment s’appelle-t-elle ? Vous faites quoi de beau pendant votre voyage du coup à part les arènes ?  »

J'attendais sa réponse en jouant distraitement avec la paille posée dans mon verre vide...




avatar
Lun 22 Aoû - 19:11
Famille Kawada

Messages : 2339

Casier judiciaire
Statut: Citoyen louche
Jauge criminalité:
26/100  (26/100)

Voir le profil de l'utilisateur

entre frère et sœur
25.06.2022 - midi
Si Mei se morfondait au départ, probablement à cause du malaise qui s'est créé vis à vis de son mariage, j'ai réussi à détourné la conversation avec brio et en apprend plus sur sa colocataire par la même occasion. Ainsi, elle sait pour la maladie de Mei et s'entend même avec Rei ? Tant mieux dans un sens, au moins Mei doit se sentir plus sereine, ça ne doit pas être évident après tout, surtout que Rei a sale caractère mais si même Rei semble approuvé la colocataire alors, tout va bien. Au moins ça me rassure, surtout si sa colocataire semble avoir un bon mental, ça ne peut que faire du bien à ma sœur. Bon elle est Ranger aussi donc ça coince un peu mais, l'essentiel, c'est que Mei puisse s'être trouvé une collègue et amie en cette colocataire, au moins ça lui changera des trucs de famille.

« Faudrait peut-être que je la rencontre au final, si même Rei semble s'entendre avec elle ! Je passerais peut-être faire un coucou à votre appart' avant de quitter Frewick, si ça te dit. »

D'autant que je ne sais pas quand est-ce qu'on se reverra ensuite mais, j'espère rapidement. En réalité j'ai l'impression de la voir s'éloigner avec tout cela, à moins que ça ne soit moi avec mes conneries, j'en sais rien. Certes on grandit, on fait notre vie, mais bon, c'est comme ça, que voulez-vous, en tout cas, j'ai pas envie de reperdre contact avec elle comme c'est arrivé par le passé.

Un peu plus calme, je mange plus tranquillement en buvant de temps à autre. Finissant mon plat, j'attrape ma serviette, m'essuyant avant de me poser confortablement, du moins aussi confortablement que me le permet mon siège. Mon verre en main, j'écoute Mei me question concernant ma camarade de voyage, Lexa. C'est vrai qu'au final je ne lui ai pas dit grand chose à son sujet.

« Elle s'appelle Lexa, son frère est Ranger d'ailleurs, tu l'as peut-être croisé, son père également d'ailleurs. Je crois que leur nom de famille c'est Owen. Enfin leur mère est éleveuse et ils possèdent un élevage près de Domuraille, au niveau des plaines. Sinon je lui fais voir de la région principalement, vu qu'elle n'a jamais eu l'occasion de réellement voir Alcea hormis Domuraille. Donc on fait du tourisme et on profite qu'il n'y ai pas trop de touriste encore pour profiter de la plage. On est resté un moment du côté de Hopa. »

En soit, j'ai pas grand chose à dire d'autre à son sujet, enfin, on va éviter de lui dire que c'est une voleuse, qui a déjà volé un Pokemon à son dresseur sinon, ça risque de mal passé. Puis bon, certaines choses sont faites pour rester secrète, comme nos occupations. Je repose mon verre, m'étire et fais un signe à un serveur pour lui demander la carte des desserts.

« Aller un petit dessert pour faire passer tout ça ! »
L'heure de la modération
Pokemon ... GOOOOOO !

Code © N3m0





avatar
Mar 13 Sep - 21:38
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Entre frère et sœur
Ft. Kawada Kazuo




Alcea - Route 10 ; Lieu - 25.06.22

Je souris lorsque mon frère décida finalement de peut-être passer chez moi dans les jours à venir.

« Quand tu veux ! Je te préviendrai si jamais mère est dans le coin !  »

Il manquerait plus qu’il tombe sur elle lors d’une de ces visites, je n’ose même pas imaginer ce qui se passerait… Mieux vaut éviter cela à Judith, déjà qu’elle doit en voir de toutes les couleurs en ce moment !

Terminant tranquillement mon plat, j’écoutais Kazuo lorsqu’il me parlait finalement de sa compagne de voyage, qui apparemment avait un frère ranger.

« Owen ? Hm… Non ça ne me dit rien.  »

Beaucoup de ranger travaillait au QG, donc impossible de tous les connaitre… Et puis je n’étais pas même sûr qu’il était assigné à Frewick, on avait beau être dans une ville de ranger, on ne vivait et ne travaillait pas tous ici heureusement.

Apparemment il lui faisait visiter la région, hm, une jeune fille élevée à Domuraille tel un oiseau dans une cage dorée, ce n’était pas si rare dans cette ville… Et dire qu’on a failli grandir ainsi avec Kazuo, mère avait au moins le mérite d’avoir un esprit un peu plus moderne que la plupart des nobles de la région bien heureusement… Même si je n’avais pas vraiment eu l’occasion de profiter de mon adolescence au final. Peut-être que la cage dorée n’aurait pas été si mal finalement ?

Ayant terminé nos plats, Kazuo proposa de passer au dessert, mon sourire s’élargit.

« Et comment !  »

Rien de telle qu’une bonne journée en compagnie de son frère aîné pour décompresser !




Contenu sponsorisé


 

Entre frère et sœur [Mei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Conféssion entre frère et soeur [PV Chloé]
» Retrouvaille entre frère et soeur feat Rebekah
» Soirée entre frère et soeur (Virgile)
» Entre frère et soeurs...[Pv Plume du Temps et Tempête Argentée]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook