Partagez | .
 

 Sur les traces d'une némésis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Mar 12 Juil - 5:44
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Sur les traces d'une nemesis
Ft. Zoldern Nozomi K.




Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 12.07.22

Ensevelie sous une montagne de paperasse, je somnolais, agenouillé à la table basse, la tête posée sur le clavier de mon laptop. Encore en formation ranger au QG, je n’étais pas encore autorisée à pratiquer sur le terrain, c’était pourquoi j’étais assigné à la paperasse entre mes heures d’entraînements. J’appliquais chaque jour ce quotidien à la lettre, jusqu’au moment où l’on me montra le tableau d’affichage, sur lequel figuraient plusieurs affiches de recherche.

Était-ce mon instinct ? Mon intuition ? Qui m’avait fait poser les yeux sur ce portrait écrit d’une femme dont la description m’était complètement familière ? Je l’ignorais, mais cela m’irritait, il ne s’agissait que de mots, écrit sur un papier et placé parmi d’autres avis de recherche, contenant même des photos de suspects, plus susceptibles d’attirer l’attention. Et pourtant, j’avais instinctivement mis le nez sur cette fichue feuille dont la lecture me fit ressentir un frisson d’effroi. À croire que le sort s’acharnait, que ma route devait absolument croiser celle de cette femme, cela sonnait même comme une invitation. Mais n’était-ce pas ce que je souhaitais au final ?

Ce ne fut qu’après quelques minutes que je me rendis compte qu’un son agaçant troublait mes songes semi-éveillés. Devenant de plus en plus insistant, j’étais finalement parvenue à comprendre qu’il s’agissait de la sonnette de l’appartement, émettant une résonance continue, elle exprimait l’empressement de la personne qui se trouvait derrière la porte.

Je me redressais dans un grognement, sentant glisser une feuille qui reposait visiblement sur ma tête. Je jetais alors un œil à la fenêtre, puis à l’horloge… Le matin… Des pensées cohérentes s’alignèrent finalement dans ma tête, je constatai enfin que le jour s’était levé et que j’avais certainement dû passer la nuit dans cette paperasse, étalé pour la plupart sur la table. De toute manière, puisque j’étais insomniaque, quitte à passer une nuit blanche autant être productif.

Le son de la sonnette se faisant d’autant plus insistant, je commençais à m’inquiéter de la résistance de celle-ci. Je n’avais pas vraiment le temps de m’habiller en une tenue plus correcte pour recevoir cet importun. C’était les cheveux emmêlés et vêtue d’un simple débardeur et short que j’ouvris la porte. Je fus alors éberluée devant la scène qui se déroula par la suite sous mes yeux cernés par la fatigue.

« Ce n’est pas trop tôt ! Bonjour Mei, je ne te dérange pas j'espère ?  »

À peine avais-je entrouvert la porte, qu’elle s’ouvrit brusquement, laissant place à l’intrus qui n’était autre que ma mère, qui envahissait désormais les locaux, armée de cinq individus qui passèrent devant moi, portant à bout de bras de nombreux sacs volumineux. Je n’avais même pas eu le temps de placer un mot, les envahisseurs c’était déjà disperser dans le salon, déposant tout leur attirail.

« Qu’est-ce que c’est que cette tenue, on dirait un Pandespiègle débraillé. Va m’arranger cela, nous avons beaucoup à faire aujourd’hui.  »

Reposant ma tête sur ma main, je soupirais, réalisant finalement ce qui se passait.

« Bonjour Mère, je suis ravie de vous voir moi aussi…  »

Elle hocha la tête en fronçant les sourcils, décidément, plus la date de mon mariage approchait plus tout cela lui montait à la tête. Cela faisait quelques semaines qu’à chaque jour de repos qu’il m’était accordé, j’étais convié à Talma ou des longues, ennuyeuses et grotesques séances d’essayage m’attendaient. J’étais loin de faire ma difficile sur la robe de cérémonie qu’il me serait accordé, de toute manière pour ce que j’avais à en dire… Mais ce n’était guère le cas de mère qui trouvait toujours le moindre petit détail qui ne lui allait pas, son excédent perfectionnisme était fatigant. J’avais espéré au moins échapper au corset, cet affreux accessoire qui compressait la cage thoracique, c’est que mère n’y allait pas vraiment de mainmorte.

Lassé de ces jours qui n’étaient en rien reposants et pas vraiment productifs à mon gout, j’avais tout bonnement décidé de les ignorer, je préférais encore rester au QG et m’occuper de la paperasse. Mais apparemment mère ne l’avait pas entendu de cette oreille… Sans doute que puisque je n’allais plus aux préparations du mariage, elles viendraient alors à moi. Seulement, mère devait m’en voir désolé, pour ce jour, j’avais d'autres projet en tête.

« Tu pensais y échapper, mais malheureusement pour toi je peux très bien me renseigner moi-même de ton emploi du temps. Bien dépêches-toi, il faut essayer tout cela avant la fin de la journée M-… ! Mei ? Mei ?! »

Après m’être douché et vêtu mon uniforme, je m’étais faufilé discrètement hors de la salle de bain tant que mère me parlait tout en arrangeant le salon, j’avais alors profité qu’elle ait le dos tourné pour doucement sortir à la dérobée, avant de vivement m’enfuir d’un pas rapide espérant qu’elle mette tout de même un certain temps avant de comprendre que je n’étais plus là.

Direction, les Plaine Hehta, bien heureusement elle était relativement près de la ville, un taxi m’y emmènerait rapidement, mais avant de partir, je passai au centre Pokemon récupérer la petite troupe qui y avait passé un bilan, eux aussi avaient bien progressé ces derniers mois.

***

2 chemin de la plaine d'Hehta ; Route 9 – Alcea


Il s'agissait de l’adresse à laquelle j’avais été déposé, là-bas, j’espérais y rencontrer une certaine Zoldern Nozomi, l’auteur de la plainte déposée contre celle que je soupçonnais être Hiyori. Seulement il fallait que j’en aie le cœur net et s’il s’agissait bien d’elle, j’aurais enfin une piste sur ce qu’elle manigance. Je me doutais bien que je n’avais pas vraiment le droit de faire cela, après tout, l'adresse et le nom de celle qui avait posé la plainte devait être privée, mais tant pis, je prenais le risque.

Je m’approchais finalement de la bâtisse, observant les enclos dans lesquels vivaient toutes sortes de Pokémon, cet endroit s’avérait réellement intéressant. Je fis signe à Hikage ainsi qu’à Kaiko de ne pas se laisser distraire et de me suivre, ce que les deux quadrupèdes firent sans broncher. Devant la porte, je pris une grande inspiration, avant de toquer, pis d’entrer dans ce qui semblait être un accueil. Légèrement nerveuse, je desserrais ma cravate avant de m’approcher du comptoir, avant de m’adresser à la personne qui s’y trouvait.

« Bonjour. Veuillez m’excuser, je cherche Mlle Nozomi Zoldern.  »

Exécutant une légère révérence en guise de salutation, j’attendais une réponse de cette personne, s’agissait-il de la personne que je cherchais, ou d’une simple employée ?

Demande de modération
Ҩ Lianaja
• Don de 10 Super Bonbon ► Lvl 27
Apprend les attaques Vampigraine et Mega-Sangsue.
Ҩ Reptincel
• Don de 10 Super Bonbon.  ► Lvl 26
Apprend l'attaque Grimace.
• Don de 5 Bonbon à la Mepo.
+ 10 ATQ SPE ; - 5 ATQ
• Don de 2 Sucettes à la Pumkin.
+ 4 ATQ SPE ; - 4 ATQ
Ҩ Lixy
• Don de 4 Super Bonbon ► Lvl 20 ► Evolution
Apprend l'attaque Morsure.
• Don de 5 Bonbon au Tronci.
+ 10 VIT ; - 5 PV
• Don de 3 Bonbon à la Remu.
+ 6 PV ; - 3 VIT
• Don d'1 Oeuf au chocolat.
+ 5 ATQ ; - 5 ATQ SPE
( 2 points de statistiques sont ajoutés dans la stat ATQ SPE durant la montée de lvl pour ensuite être retiré par l'item )
Ҩ Zorua
• Don de 3 Super Bonbon ► Lvl 19
Apprend l'attaque Feinte.
• Don de 3 Bonbon à la Fraive.
+ 6 DEF ; - 3 DEF SPE
Ҩ Squelenox
• Don de 3 Chocoremu.
+ 3 PV ; + 3 VIT ; + 15 pts BONHEUR
Ҩ Inventaire
• Super Bonbon : 27 ► 0
• Bonbon à la Mepo : 5 ► 0
• Bonbon à la Tronci : 5 ► 0
• Bonbon à la Remu : 3 ► 0
• Bonbon à la Fraive : 3 ► 0
• Sucette à la Pumkin : 5 ► 3
• Oeuf en Chocolat : 3 ► 2
• Chocoremu : 3 ► 0
Ҩ PC de l'élevage
Prismillon est hors équipe
Merci !






Dernière édition par Mei H. Kawada le Lun 8 Aoû - 0:08, édité 1 fois
avatar
Jeu 14 Juil - 18:30
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
    Dons
Vous donnez 10 Super Bonbon à Lianaja. [27 ► 17]
Lianaja monte au niveau 27 (0|7) Vous avez 100 points à répartir dans ses statistiques. Il gagne également 15 points bonheurs. Lianaja apprend l'attaque Vampigraine et Mega-Sangsue.

Vous donnez 10 Super Bonbon à Reptincel. [17 ► 7]
Reptincel monte au niveau 26 (0|7) Vous avez 100 points à répartir dans ses statistiques. Il gagne également 15 points bonheurs. Reptincel apprend l'attaque Grimace.

Vous donnez 5 Bonbon à la Mepo à Reptincel [5 ► 0]
Reptincel perd 5 ATQ et gagne 10 ATQ SPEC.

Vous donnez 2 Sucette à la Pumkin à Reptincel [5 ► 3]
Reptincel perd 4 ATQ et gagne 4 ATQ SPEC.

Vous donnez 4 Super Bonbon à Lixy. [7 ► 3]
Lixy monte au niveau 20 (0|5) Vous avez 40 points à répartir dans ses statistiques. Il gagne également 15 points bonheurs. Lixy apprend l'attaque Morsure.

Lixy évolue !
Luxio ♀ alias Kaiko
lvl 20 - electrik

PV. 52 (+22)
ATQ. 68 (+25)
DEF. 45 (+20)
ATQ SPEC. 33 (+3)
DEF SPEC. 45 (+20)
VTS. 50 (+20)
Expérience : 0/5
Bonheur : 0/100
Attaques :
Charge (normal)
Groz'Yeux (normal)
Chargeur (électrik)
Regard Touchant (fée)
Etincelle (électrik)
Morsure (tenebr)


Vous donnez 5 Bonbon à la Tronci à Lixy [5 ► 0]
Lixy perd 5 PV et gagne 10 VTS.

Vous donnez 3 Bonbon à la Remu à Lixy [3 ► 0]
Lixy perd 3 VTS et gagne 6 PV.

Vous donnez 1 Oeuf en Chocolat à Lixy [3 ► 2]
Lixy perd 5 ATQ SPEC et gagne 5 ATQ. Il gagne également 5 points bonheur.

Vous donnez 3 Super Bonbon à Zorua. [3 ► 0]
Zorua monte au niveau 19 (0|5) Vous avez 30 points à répartir dans ses statistiques. Il gagne également 15 points bonheurs. Zorua apprend l'attaque Feinte.

Vous donnez 3 Bonbon à la Fraive à Zorua [3 ► 0]
Zorua perd 3 DEF SPEC et gagne 6 DEF.

Vous donnez 3 Chocoremu à Squelenox [3 ► 0]
Squelenox gagne 3 PV et 6 VTS. Il gagne également 15 points bonheur.

    Team
Prismillon sort de votre équipe.

Vous pouvez éditer votre T-Card.


avatar
Ven 15 Juil - 20:56
Secte Distorsion

Messages : 1905

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
❝ Sur les traces d'une némésis ❞
12.07.2022 ; fin mâtiné

Les jours défilent, les naissances ne cessent, les Pokemon grandissent et toi, tu passes énormément de temps dans ta pension dernièrement ainsi qu'auprès de la secte Distorsion. Là-bas, tu te remet à prier davantage, reprenant les habitudes d'autrefois car, tu le sais, les prêtres t'en veulent mais, Tomo également. Ces derniers temps, tu as agis égoïstement en voulant mettre au courant Idai de ta situation mais, aussi, avoir forcé les forces d'ailleurs à ramener Harau à la vie. Cela tu le sais, tu sais que les prêtres n'ont guère apprécier une telle initiative mais, si ton Dieu a accepté d'accorder une nouvelle vie à ton Pokemon alors, n'est-ce pas parce qu'il a besoin de lui ? Peut-être est-ce là un signe, un signe lourd, certes, car Harau a peiné à se faire à son corps si changer. Mais qu'importe, désormais, Harau se sent mieux, il est de nouveau comme avant, ou presque. Par moment, il a des saut d'humeur où il devient agressif mais, jamais avec toi, non, jamais il ne te montre les crocs, jamais il ne te grogne dessus. Il te laisse tout faire, bien plus qu'avant, il est tel une peluche entre tes mains.

Si Harau a changé, il n'est pas le seul. Tomo, depuis son évolution, n'est pas tout à fait le même mais, cela, tu l'avais déjà vu, toutefois, cela semble être de pire en pire et désormais, le lien qui t'unis au spectre ne semble tenir plus qu'à un fil. Est-ce là la fin de votre si longue relation ? De cette amitié ? Non, tu ne l'espères pas … Tomo est Tomo, ton ami de toujours, ton confident, il est tout pour toi et, jamais tu ne pourrais accepté que ce lien disparaisse à tout jamais, mais il t'en veut, énormément et, tu ne sais comment lui faire comprendre que tu es désolé alors, tu t'appliques, tu cherches à montrer à tous que tu es toujours la Kitai qu'ils connaissaient, qu'importe l'identité que tu te donnes, qu'importe ce qu'il se trouve autour de toi. Tu souhaites te racheter, auprès de la secte, auprès de Tomo …

Sorcha non plus n'échappe pas à la règle de ceux qui ont changé. Si la petite Pichu ne semble pas encore prête à évoluer, celle-ci a montré un grand intérêt face à ton Dieu depuis que tu as tout raconté, ou presque, à Idai. Face à sa curiosité, Tomo s'est immédiatement dépêché de tout lui expliquer, lui en apprenant toujours plus face à sa soif de connaissance et, Sorcha semble se plaire là dedans. A chaque fois que tu te rends au temple, tu l'amènes avec toi et, la petite Pichu semble se faire à cet étrange environnement qui est le tient, se faisant accepter de plus en plus par les autres. Un jour, Sorcha a trouvé un vieux vêtement qui appartenait à l'un des orphelins, elle l'a pris pour elle et ne l'a jamais quitté. Il s'agit d'un vieux sweat tout déchiré qu'elle s'amuse à mettre souvent, allez savoir pourquoi, un style qu'elle a décidé de prendre mais, tu penses sérieusement à lui trouver autre chose car, ce sweat est bien trop épais pour elle et, par moment, elle peine à bouger … Chose sûr, si elle s'entend fort bien avec Tomo, Harau reste celui qu'elle préfère et qu'elle colle constamment.

De leur côté, Asashi et Honoo restent fidèles à eux même et, un tout autre Pokemon semble vouloir s'inviter. Neltharion, fils de Caïd, un Solochi avec qui tu as eu une complicité depuis sa naissance, refuse de te quitter et te suit partout. Pour le moment, cela ne te dérange guère et, tu apprécies sa présence également. D'ailleurs, Sorcha semble aussi accepter ce nouveau compagnon avec qui elle joue énormément. Courant actuellement dans l'un des enclos avec lui, son sweat déchiré la faisant se ramasser au sol par moment, la Pichu ne semble nullement déstabilisé pour autant et se relève à chaque fois en émettant de petites étincelles avant de poursuivre de nouveau le Solochi.

Souriant en les regardant faire, tu finis par les appeler, leur déposant une gamelle de nourriture. Neltharion et Sorcha se précipitèrent pour venir manger, émettant comme des ronronnements de plaisir. Les laissant tout les deux, tu te redressas après leur avoir caresser la tête pour continuer ton tour afin de nourrir tout le monde, jusqu'au moment où Freya vint te chercher. Quelqu'un souhaite te voir. Intrigué, tu retournes dans la maison, traversant les pièces jusqu'à atteindre finalement celle qui sert d'entrée et d'accueil.

- Bonjour, je suis Zoldern Nozomi. Que puis-je pour vous ?

Ton regard s'attarde un moment sur la jeune femme devant toi. Elle ne semblait pas bien vieille malgré l'uniforme qui peut parfois en faire vieillir. Non, elle doit avoir à peu près ton âge même. Que te voulait-elle ? Une femme en uniforme qui vient te voir toi, tu réfléchis un moment pour tenter de savoir si dernièrement tu avais reçu des mails concernant une visite quelconque ou non. Mais tu auras très vite les réponses que tu souhaites de toute manière … Ton regard s'attarde ensuite un instant sur les deux Pokemon qui la suit.

❝ Modération ❞
• Point bonheur pour Pichu
• Don de Tarte à la Pumkin x2 à Pichu (+10 ATQ SPEC)
• Don d'Oeuf en Chocolat x2 à Mentali (-5 PV +5 VTS -5 ATQ SPEC +5ATQ +10 pts bonheur)
• Don de Bonbon à la Remu x2 à Mentali (+4 PV -2 VTS)
• Don de Bonbon à la Mepo x4 à Mentali (+8 ATQ SPEC -4 ATQ)
• Demande de statistique de Kaiminus
• Demande de statistique de Evoli ♀
• Demande de statistique de Solichi ♂
• Solochi ♂ entre dans la team

Merci ♥

Code © N3m0


avatar
Sam 16 Juil - 19:46
PNJ MJ

Messages : 2505

Voir le profil de l'utilisateur
    Bonheur
Pichu gagne 5 points de bonheur.

    Dons
Vous donnez 2 Tartes à la Pumkin à Pichu. (2 ► 0)
Pichu gagne 10 ATQ SPEC.

Vous donnez 2 Oeufs en Chocolat à Mentali. (9 ► 7)
Mentali perd 5 PV max ainsi que 5 ATQ SPEC. et gagne 5 VTS ainsi que 5 ATQU. Mentali gagne également 10 points de bonheur.
Vous donnez 2 Bonbons à la Remu à Mentali (2 ► 0)
Mentali perd 2 VTS et gagne 4 PV max.
Vous donnez 4 Bonbons à la Mepo à Mentali. (7 ► 3)
Mentali perd 4 ATQ et gagne 8 ATQ SPEC.

    Statistiques
Kaiminus ♀
lvl 5 - eau

PV. 25
ATQ. 33
DEF. 32
ATQ SPEC. 22
DEF SPEC. 24
VTS. 22
Expérience : 0/3
Bonheur : 0/100
Attaques :
Griffe (normal)
Groz'Yeux (normal)


Evoli ♀
lvl 5 - normal

PV. 28
ATQ. 28
DEF. 25
ATQ SPEC. 23
DEF SPEC. 33
VTS. 28
Expérience : 0/3
Bonheur : 0/100
Attaques :
Mimi-Queue (normal)
Rugissement (normal)
Charge (normal)
Coup d'Main (normal)
Jet de Sable (sol)


Solichi ♂
lvl 5 - dragon|ténèbres

PV. 26
ATQ. 28
DEF. 25
ATQ SPEC. 23
DEF SPEC. 25
VTS. 19
Expérience : 0/3
Bonheur : 0/100
Attaques :
Charge (normal)
Draco-Rage (dragon)
Puissance (normal)


    Gestion
Solochi ♂ est intégré à l'équipe.


avatar
Ven 22 Juil - 3:10
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Sur les traces d'une nemesis
Ft. Zoldern Nozomi K.




Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 12.07.22

La femme qui s’avérait finalement être une employée de l’établissement, alla chercher sa supérieure, qui apparut quelques instants plus tard. Je la détaillais brièvement, elle était jeune pour une gérante d’un tel établissement, qui plus est, bien tenue, c’était assez rare et tout à fait respectable. D’un respectueux signe de tête, je saluais la jeune fille.

« Je suis Kawada Mei, ranger assignée au QG. Je suis ici car j’ai lu votre plainte à propos de l’agression que vous avez subi. J’aimerais si possible vous interroger à ce propos.  »

Peut-être est-ce que ma visite était-elle malvenue, après tout cet élevage avait l’air immense, le travail qu’il devait y avoir dû être conséquent. De toute façon, ce n’était plus vraiment le moment de regretter mon geste, à présent que j’étais ici, que celle que je cherchais était devant moi, il fallait que je me lance.

« Je suis navrée de vous importuner et de me présenter ici sans m’être annoncée au préalable, surtout pour parler de quelque chose d’aussi difficile. Pour tout vous dire, ma présence ici n’est pas vraiment officielle, je suis venue de mon propre chef. J’espère cependant que vous accepterez d’échanger avec moi.  »

J’étais consciente que ma fâcheuse manie de réfléchir après avoir agi me causerait des problèmes un jour. Pour l’instant j’espérais que Nozomi Zoldern accepterait de répondre à mes questions. Il fallait que j’obtienne plus d’informations sur Hiyori, si c’était bien elle qui avait agressé cette jeune fille et volé son Pokémon chromatique… Après tout, dans quel but ferait-elle une chose pareille ? Les Pokémon Chromatique étaient des êtres d’une rareté inestimable, certes, mais ce n’était pas son genre d’en faire la collection, Hiyori n’avait que faire des Pokémon, son Démolosse servait uniquement à l’aider à chasser ses victimes. Faisait-elle cela pour quelqu’un ? Lorsque je l’avais vu, elle semblait être accompagnée d’espèce d’hommes de main, vu comment ils étaient vêtus, ce n’était certainement pas de simple délinquant…

« Si je tombe mal, je peux revenir une autre fois si vous le souhaitez, je ne voudrais pas vous gêner dans votre travail.  »

Je coupe court à mes pensées qui me hantaient depuis mon arrivée. Me rendre compte que j’arrivais à déduire de telle chose de Hiyori, que je la connaissais aussi bien était terrifiant. Est-ce que je faisais une erreur en la cherchant ? Ne faisais-je pas qu’entrer complètement dans son jeu au final ? Qu’est-ce qui m’attendait si je continuais dans cette voie ? Cela ne virerait pas en une simple histoire de vengeance et de rancune ? Une partie de moi-même me criait d’arrêter tout ceci, de simplement l’ignorer, l’oublier, de simplement vivre une vie normale. Mais non, c’était impossible, pas temps qu’elle serait là, je voulais simplement que tout s’arrête, qu’elle arrête de me hanter. De toute façon, si ce n’était pas moins qui venait à elle pour tenter de l’arrêter, il était certain qu’elle viendrait à nouveau piétiner ma vie pour son bon plaisir.




avatar
Ven 22 Juil - 23:36
Secte Distorsion

Messages : 1905

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
❝ Sur les traces d'une némésis ❞
12.07.2022 ; fin mâtiné

La jeune femme en uniforme se présenta à toi. Tu l'écoutes, intrigué de voir une Range ici puis, ta mine s'assombrit lorsqu'elle mentionna l'agression que tu as subis. Tu pus sentir le regard de Freya se poser sur toi. Lui avais-tu raconter cette accident ? Non, du moins, vaguement, tu es resté très bref, ne voulant pas rentrer dans les détails. Pourquoi, pourquoi maintenant ? Pourquoi après tant de moi ? Depuis tout ce temps, les Rangers n'ont-ils pu faire quoique ce soit pour retrouver ton Pokemon ? Ce pauvre Passerouge qui t'a été arraché des mains pour on ne sait quel dessein ? Pourquoi revenir maintenant te pour faire rappeler ces douloureux souvenir ? Une plaisanterie, est-ce là une plaisanterie ? Non, tu le sais et, ce n'est que plus perturbant après tout ce temps.

Calme toi petite éleveuse, ce n'est pas le moment de perdre pied … Prenant une inspiration, tu tournas la tête vers ton employée, une fois que la Ranger eu terminé de parler, d'expliquer sa venu. Tu demandes à Freya de garder l'accueil et de t'appeler en cas de besoin avant d'inviter la jeune femme blonde à te suivre. Toutes deux, vous prenez la porte derrière le comptoir pour rejoindre ta maison. Tu diriges la dénommé Mei jusqu'à dans le salon où tu l'invitas à s’asseoir avant de lui proposer quelque chose à boire avant de te rendre un moment dans la cuisine, profitant également d'être seule là-bas pour te remettre les idées en place …

Sortant finalement de la cuisine avec les boissons, tu les déposes sur la table basse, face au canapé et, tu pris place sur ce dernier. Couché sur un coussin dans un coin de la pièce, la tête posé sur ses pattes, Harau veille, Asashi, blottit contre lui, couché en boule.

- J'avoue que je ne m'attendais pas à la visite d'un Ranger après tout ce temps … Qu'aimeriez-vous savoir au juste ?
❝ Modération ❞

Code © N3m0


avatar
Lun 8 Aoû - 0:44
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Sur les traces d'une nemesis
Ft. Zoldern Nozomi K.




Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 12.07.22

Avant de suivre mon hôte, je rappelais Hikage et Kaiko dans leurs pokeball respectives, je ne pouvais pas me permettre de faire ce que je voulais chez autrui après tout. Je suivis donc Nozomi, observant la spacieuse bâtisse, jusqu’à arriver au salon ou je fus invité à m’asseoir. Une chose était sûr, aussi impromptue était ma visite, elle savait recevoir. Je demandais simplement un thé, suite à sa proposition. Attendant ensuite patiemment qu’elle revienne, je jetais un œil aux pokémon qui m’entourais, mon regard s’attardant particulièrement sur le canidé couché au coin de la pièce. La vue de ce qui semblait être un Demolosse me fit frissonner, sans doute parce qu’il me rappelait de mauvais souvenirs. Mais celui-ci avait l’air particulier… Il semblait différent. Mon attention revint sur la jeune femme qui revint, posant les boissons sur la table.

« Et bien, comme je vous l’ai dit, ma présence ici n’est pas officielle, je suis venue de mon propre chef.  »

Je marquais une pause, attrapant la tasse. La gardant entre mes mains, je continuais, allant droit au but.

« Je cherche quelqu’un. Une femme, dont la description correspond exactement à celle de votre déposition.  »

Mon regard se perdait dans le liquide contenu dans le récipient presque chaud. Il fallait que je sois franche avec elle, je lui devais bien cela après tout.

« A vrai dire mes intentions ne sont pas vraiment honorables, il n’est pas uniquement question de vous aider, il en va également mon propre intérêt. Mais je ferais tout de même mon possible pour que vous y trouviez votre compte, c’est mon travail après tout.  »

Peut-être qu’après de tels mots elle n’accepterait pas mon aide, qu’elle me jetterait dehors. Tant pis. Je n’aimais pas vraiment jouer les justicières alors que ce n’était pas le cas. Si mademoiselle Zoldern avait besoin d’un ranger animé uniquement par de l’altruisme et un grand sens de la justice et bien je n’étais pas vraiment la personne qu’il lui fallait. Je voulais certes aider, mais il ne fallait pas oublier que ma principale motivation était surtout d’effacer cette personne de ma vie.

« Mais pour cela, il faut que vous m’aidiez, je sais que c’est difficile, mais pouvez-vous m’en dire plus sur votre agression et la personne qui vous s’en est pris à vous ? Votre déposition ne présente qu’une description physique et les Pokémon qu’elle possédait.  »

Il était vrai que la description sur l’affiche était assez vague à vrai dire, d’où ma présence. Si la description physique correspondait parfaitement à Hiyori, je ne pouvais pas non plus me permettre d’en être sûr, dans tous les cas si c’était elle, interroger Nozomi me permettrait d’en savoir un peu plus sur ses intentions et ses motivations.




avatar
Ven 12 Aoû - 0:58
Secte Distorsion

Messages : 1905

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
❝ Sur les traces d'une némésis ❞
12.07.2022 ; fin mâtiné

Plutôt déstabilisé par l'intervention de la jeune femme, tu ne sais pas trop comment réagir, tripotant ta tasse. Il s'agissait là d'une visite non officiel, pourquoi ? Pourquoi est-elle venu ? Que te veut-elle ? Elle t'explique, ne cherchant visiblement pas à cacher la vérité et, même si tu ignores sa véritable motivation, tu ne peux fermer les yeux sur le fait qu'elle souhaite coincé cette femme mais, est-ce réellement cette femme qu'elle souhaite ? Tu l'observes longuement avant de porter ta boisson à tes lèvres, fermant un instant les yeux tout en buvant, écoutant attentivement la dénommé Mei. L'aider, le peux-tu ? Tu as pourtant tout dit ce qu'il s'était passé, ou presque … Tu n'as évidemment pas mentionné les meurtres qui ont suivis. La mort de ces deux sbires dont le sacrifice de l'un d'entre eux pour sauver Harau. Ton regard se porte vers le molosse couché après de la Mentali, ce dernier sentant ton regard porté sur lui, leva la tête pour te regarder, passant sa langue sur ses babines avant que tu ne fermes de nouveau les yeux, lâchant cette fois-ci un soupire. Oui, cela était difficile …

- Je ne sais pas ce que vous attendez exactement de mes explications. J'ai donné sa description, que puis-je rajouter ? Hm … Elle avait toujours ce sourire aux lèvres, un sourire un peu malsain … La situation semblait l'amuser, elle était sûr d'elle et, son Demolosse n'a pas laissé la moindre chance au mien. Elle était déterminé également.

Tout en donnant tes explications, ton regard s'est rapidement portée en direction de Harau avant de fixer de nouveau la Ranger. En racontant cela, tu avais l'impression de revivre la scène et, la douleur de perdre Harau semble toujours aussi vif en toi. Malgré qu'il soit toujours là, une part de toi s'en veut de lui avoir fait subir une telle chose, lui qui a donné sa vie pour toi, tu l'as ramené d'entre les morts, le transformant en ce molosse qu'il est désormais mais, malgré tout, le vrai Harau se trouve toujours là, même si son cœur a cessé de fonctionné, tu le sais …

Tu réfléchis de nouveau à un détail que tu aurais pu oublier concernant cette femme, cette voleuse, ce monstre mais, rien ne te vient à l'esprit. Tu lâches un nouveau soupir, secouant doucement la tête. Non, tu ne sais pas …

- Je ne sais pas quoi vous dire de plus … Tout est aller tellement vite ce jour-là que j'ai l'impression que mes souvenirs s'embrouillent …

Est-ce seulement la réalité ? Oui, en partie. Tout avait été vite, trop vite. L'agression, la mort de Harau, celle de ce sbire, la capture du second et son sacrifice. Tout a été trop vite et, tu peines à te souvenir de tous les détails, à moins que tu ne souhaites pas t'en souvenir, bien évidemment …

- Je ne sais pas quel détail en plus vous souhaitez, je suis désolé, je ne suis pas d'une grande aide pour vous.
❝ Modération ❞

Code © N3m0


avatar
Lun 15 Aoû - 16:45
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Sur les traces d'une nemesis
Ft. Zoldern Nozomi K.




Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 12.07.22

Prenant une gorgée de thé, j’écoutais les précisions que pouvait m’apporter Nozomi. Contrairement à ce qu’elle semblait penser, ce qu’elle m’indiqua m’aida bien que cela ne pût paraître, le moindre petit détail était important, surtout lorsqu’il s’agissait d’identifier une personne… Si je pouvais qualifier Hiyori de personne.

« Ne vous inquiétez pas, vous m’êtes d’une grande aide même si vous ne vous en rendez pas compte, au vu du comportement que vous me décrivez, je suis de plus en plus certaine que cette personne et celle que je cherche ne font qu’une.  »

Un sourire malsain, une situation qui l’amuse, évidemment, faire du mal à autrui ne pouvait que l’amuser. Je plisse les yeux, pressant ma tasse, il fallait que je me calme, posant la tasse sur la table, mes yeux se relevaient sur Nozomi. Puisqu’elle ne semblait pas savoir quels détails me donner, tentons de la guider un peu, de toute façon, il ne restait plus grand-chose pour confirmer mes suppositions.

« Il me reste encore quelques petites choses à confirmer et je vous laisserai tranquille.  »

Je relevais mon index le pointant vers le côté gauche de mon cou, dessinant une ligne précise.

« La cicatrice que vous décrivez dans votre déposition se situait-elle ici ? Si vous ne vous en souvenez pas ce n’est pas grave.  »

La raison pour laquelle je connaissais précisément la position de cette cicatrice était simple à vrai dire, j’en étais tout simplement l’auteur… Moi… Ou Rei… Le fait était que je ne savais pas laquelle de nous deux l’avait fait. C’était assez effrayant… J’avais beau me sentir incapable de faire une chose pareil, je me souvenais de la scène dans ces détails, elles me hantaient, comme beaucoup d’autres choses. Pourtant je n’avais habituellement aucun souvenir des actions de Rei... Mais comme c’était le jour où ma maladie s'était manifestée pour la première fois, peut-être… Ou plutôt j’espère que c’était différent.

« Enfin, puis-je vous demander si elle était accompagnée . Et si oui, me dire si vous vous en souvenez, combien ils étaient ?  »

Hiyori adorait exercer son pouvoir sur un groupe pour faire le sale boulot à sa place… La dernière fois que je l’avais vu, elle était accompagnée d’espèces de sbires…




avatar
Mer 17 Aoû - 0:48
Secte Distorsion

Messages : 1905

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
❝ Sur les traces d'une némésis ❞
12.07.2022 ; fin mâtiné

Le questionnaire est gênant et, tu crains que celui-ci n'aille trop loin. Et si elle pose certaines questions que tu préfères éviter ? Si il y a quelques détails dont tu ne te souviens plus, d'autres, tu préfères les garder secrets et pour cause, tu es tout de même l'auteur de la mort de deux personnes. Loin d'être perturbé par ces meurtres, tu préfères toutefois éviter d'être repéré. Heureusement, la Ranger pose une question concernant la cicatrice que possède ton agresseuse. La cicatrice, où se trouvait-elle exactement ? Tapotant d'un air pensif ton verre et fouillant dans ta mémoire, tu essayes de te remémorer le moment où cette femme a jaillit pour te voler ton Pokemon. La cicatrice, où se trouvait-elle ?

- Hm … Il me semble qu'elle se trouvait ici mais, je ne suis sûr de rien.

Si tu te souviens de l'expression de son visage, de son regard, de son sourire, tu n'as pas tenté de regarder plus que cela la cicatrice qui se trouve sur son cou mais, si l'endroit est bien celui-ci alors, peut-être que cette jeune femme pourra mieux t'aider à retrouver l'auteur de ce vol et l'assassin de Harau. Saisissant ton verre, tu bus une longue gorgée, t'arrêtant alors qu'elle te pose une nouvelle question, une question que tu aurais préféré évité. Reste calme, Kitai, réfléchis vite mais, reste toi même … Tu finis de boire avant de reposer ton verre, passant le revers de ta main sur ta bouche pour retirer une petite goûte qui perlait. Les deux autres sbires, dois-tu en parler ? Oui, tu le dois mais, il va te falloir rester vague …

- Oui, elle était accompagné, par deux hommes. Je ne saurais toutefois pas les décrire, ils étaient surtout là pour m'empêcher de fuir pendant que cette femme, sûrement leur supérieur, s'occupait du reste.

Tu n'en dis pas plus. Tu ne mens pas en disant que tu ne te souviens pas de leur visage, après tout, tu étais plus obnubilé par cette femme et, concernant les deux autres, et bien … Tu te souviens surtout de leur expressions figés, apeuré mais, rien de plus. Parfois, mieux vaut ne pas se souvenir de certaines choses, même si tu ne regrettes en rien ce que tu as fais et, de toute manière, n'es-tu pas habitué à ce genre de chose ?

❝ Modération ❞

Code © N3m0


avatar
Dim 21 Aoû - 0:43
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Sur les traces d'une nemesis
Ft. Zoldern Nozomi K.




Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 12.07.22

La jeune femme semblait nerveuse, ce n’était pas vraiment étonnant, après tout, devoir se remémorer de tels souvenirs devait lui être difficile. Mais c’était nécessaire, c’était à présent à moi de faire en sorte qu’elle n’ait pas faite cela en vain. Je l’écoute attentivement, et ces derniers mots ne faisaient qu’encore plus confirmer mes pensées, la voleuse était Hiyori, j’en étais à présent certaine. À présent que je savais, devais-je en parler à Mme Sheffied… Ou bien garder cela pour moi… Non, donner un nom ainsi qu’un visage sur cette affiche ne pouvait qu’améliorer les recherches. Il fallait que je prenne rendez-vous avec ma supérieure à mon retour au QG, pour lui parler de tout cela.

Terminant ma tasse de thé, je dépose ensuite celle-ci avant de relever les yeux vers Nozomi.

« Je vous remercie d’avoir accepté de coopérer avec moi. J’ai terminé, je vais à présent vous laisser tranquille.  »

Avant de me relever, j’attrapais dans ma poche un morceau de papier et un stylo, griffonnant d’une écriture assez claire mon numéro de Holokit.

« Voici mon numéro, si jamais vous vous rappelez de quelque chose, ou même s’il arrive quoi que ce soit, n’hésitez pas à me contacter.  »

Je me lève, me dirigeant tranquillement vers la sortie.

« Je m’excuse encore une fois de m’être ainsi imposé, merci pour votre accueil, je vous souhaite une bonne journée.  »

Sur ces mots, je disposais.




Contenu sponsorisé


 

Sur les traces d'une némésis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent
» Sur les traces du traitre
» Limaces de feu, traces de doigts et autres amusements [PV] [Abandonné]
» Des traces de Griffes
» Fer à repasser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook