Partagez | .
 

 Bring me to life [ft. Cloud Harryson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Dim 4 Sep - 17:50
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa


Tu rougis en te rendant compte que tu avais prononcer ta phrase à voix haute mais pire que ça, Cloud l'a entendu. Il s'approche alors de toi, joueur, avec un sucre.

Tu le veux aussi, ton sucre ?

Tu le regardes en rougissant. Il pose le sucre sur sa langue avant de t'embrasser, mais pas un simple baisé, un baisé langoureux. Tu entrouvres tes lèvres en rougissant, posant tes mains sur les hanches du rouquin. Il dépose ensuite le sucre sur ta langue avant de mettre fin au contact pour se concentrer sur Luna, l'air de rien. Tu rougis, ton coeur bat rapidement dans ta poitrine. Dommage que ça n'ai pas été plus loin, mais c'est déjà pas mal. Tu le regardes chatouiller et embrasser ta petite Evoli, ils s'entendent bien, et Luna semble également bien s'entendre avec le Lixy de l'éleveur.

Tu vas dans la salle de bain pour t'habiller et en ressors avec ta petite jupe et ton haut dévoilant tes épaules. Tu t'approches de Cloud en essayant de cacher tes rougeurs.

Quel est ton plat préféré ? Je te prépare ça ce midi mon colonel ~

Tu récupères Luna qui saute agilement sur ton épaule en léchant sa patte.




avatar
Dim 4 Sep - 18:02
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu caresse et donne de l'attention à la petite évoli mais Ebène devient vite jaloux et miaule comme jamais. Alors tu le prends lui aussi dans tes bras. Il ronronne contre toi et pose sa tête dans le creux de ton cou. Il aime rester ainsi pendant des heures, il était resté là toute la nuit passée. Tu souris et le garde contre toi. La petite evoli retourne sur sa propriétaire plutôt agilement tandis que ton félin reste sur ton épaule, sa tête dans le creux de ton cou en ronronnant. Tu souris et profite du surplus d'affection de ton félidé. Puis tu poses ton regard sur Natsumi qui a du mal à cacher ses rougeurs. Juste pour un petit bisou ? Pfff, intérieurement tu rigole un peu. Ce n'était pas grand chose après tout.

Fais ce que tu veux, je suis pas difficile.

Dis tu en prenant soin de ton félin qui miaule dans le creux de ton cou. Tu vas dans ta chambre, t'habiller et pose ton chaton sur le lit. Tu met une chemise et enfile un jean vite fait. Tu t'allonge ensuite sur ton lit. Tu regardes ton chaton qui s'approche de toi et pose son front contre le tiens. Tu le caresse doucement en souriant. Le félidé ronronne et King rentre à son tour puis tu remarques que ta fine équipe est là. Ils sautent les uns après les autres sur ton lit. King se lovant contre ton torse et Enid venant dans tes bras pour mordiller le bout de tes doigts tandis que Fluffy vient se poser lentement sur sa tignasse rouge. C'est vrai que récemment, tu ne t'es pas trop occupé d'eux à part ce matin. Tu vas te rattraper. Après tout, ils ont besoin d'attention de ta part surtout qu'ils ressentent quand tu vas mal et c'est vrai que tu ne vas pas vraiment bien... ils sont toujours là pour toi. Tu regrettes des fois de t'isoler ainsi... heureusement qu'ils sont là pour toi. Tu les gardes contre toi un petit moment.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Dim 4 Sep - 18:28
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa


Tu prépares le repas aidé par Ame qui te passe les ingrédients que tu lui demandes en les faisant léviter jusqu'à toi. Une fois la base prête tu mets le tout au four pour faire cuire. Tu cherches Cloud du regard pour le prévenir que ça sera bientôt prêt. Tu entrouvres la porte de sa chambre et sourit en voyant la scène, Cloud allongé dans son lit avec ses pokémon. Tu refermes la porte pour t'installer dans le salon, depuis que tu es là il passe sûrement moins de temps que d'habitude avec ses pokémon. Tu soupires un peu et regarde la tête, avachit dans ton lit avec tes pokémon contre toi.

Tu te redresses pour arrêter la cuisson et te poser sur le balcon avec une cigarette, réfléchissant à ta vie et tes sentiments. Tu aimerais devenir éleveuse ou chercheur pour pouvoir l'assister. Tu aimerais abandonner ta vie de voleuse vagabonde. Tu as envie de te poser, de vivre en paix, l'idéal serait d'être avec Cloud, mais après ce que tu lui as fais ça prendra du temps avant que tu puisses regagner sa confiance. Tu regardes dans le vague, ignorant tout autour de toi.





avatar
Dim 4 Sep - 18:36
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu finis par te lever et t'étirer. Tu es plus ou moins reposer. C'est vrai que ta tête était remplie de triste pensées et maintenant ça va un peu mieux. Tu commences à remettre en place toutes tes idées qui étaient embrumés ces derniers temps. Ebène le sent et s'en va jouer avec la petite evoli de Natsumi. Tu souris et sors de ta chambre avec tes pokemons. Tu vois Natsumi au balcon avec une cigarette à la main. Tu vas vers elle et lui vole sa cigarette pour la mettre entre tes lèvres. Tu la regardes et tire une latte avant d'expirer la fumée.

Ça ne te va pas de fumer, tu sais. Ce n'est pas très glamour pour une demoiselle.

Dis tu en gardant sa cigarette dans ta bouche, un léger sourire en coin. Tu t'accoude à la rambarde du balcon et te pose tranquillement en la regardant. Tu l'as jamais vraiment embêté. A l'époque tu n'osais pas, tu étais plutôt du genre... trop gentil et serviable... bref, tu as changé et heureusement. En vérité, tu aimes ce changement en toi, tu as plus d'assurance et tu prouve enfin à toi même que tu peux faire des choses seul. C'est l'important, après tout, tu as un rêve à accomplir et tu ne l'as jamais perdu de vu. Ça te rassure un peu quand même d'avoir toujours les mêmes idéaux et de pas trop être tomber dans la débauche quoique... tu as déjà un grand pied dedans. Pfff, tu pouffe un peu après toi même d'avoir ce genre de pensées.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Dim 4 Sep - 19:16
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa


Tu sens ta cigarette disparaître de tes mains pour atterrir entre les lèvres de Cloud. Il te regarde avec un sourire en coin, disant que ce n'est pas glamour pour une femme de fumer. Tu sautes pour tenter de récupérer ta cigarette en râlant. Tu finis par abandonner et en ressortir une autre que tu fais griller entre tes lèvres.

J'm'en fou, je suis pas glamour de toute façon !

Tu lui tires la langue et t'assoit sur la table pour être un peu plus à sa hauteur. Tu regardes le ciel, perdu dans tes pensées. Tu souris doucement en prenant la parole à nouveau.

J'aime bien ce nouveau trait de caractère chez toi... ça te rend plus joueur.

Tu le regardes et écrase dans le cendrier ton mégot et saute pour descendre de la table. Tu t'arrêtes devant Cloud pour lui voler un baisé, léchant le coin de sa lèvre avec malice. Tu te sépares de lui en lui offrant un clin d'oeil.

T'avais du sucre sur le coin de la lèvre, idiot ~

Tu vas dans la cuisine pour remettre le plat à chauffer quelques minutes supplémentaire. Tu te penches en avant, mettant tes deux coudes sur la table et ton menton appuyé contre tes poings.




avatar
Dim 4 Sep - 19:24
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu la regardes râler et tu lui empêche de prendre la cigarette que tu lui as volé. Après tout, tu t'en fiche, c'est la tienne maintenant, tu ne lui rendras pas. D'ailleurs, tu la finis et écrase le mégot dans le cendrier avant d'expirer la fumée de tes lèvres. Et tu regarde la rose qui en ressort une et tu souris légèrement. Soudainement, tu la regarde et elle te vole tes lèvres en léchant légèrement le coin puis elle s'en va. Elle voulait juste faire ça par plaisir personnel, tu en es sûr mais elle ne l'avouera jamais. Tu esquisse un petit sourire et tu restes sur le balcon quelques minutes avant d'entrer à nouveau dans l'appartement, après tout il commence à pleuvoir. Quel temps... Tu râles un peu, c'est bien dommage vous êtes obligés de rester ici. Tu vas vers ta télévision et allumes la console que tu as. Tu prends une manette et t'installe sur le lit de Natsumi que vous avez laissé dans un piteux état. Puis, tu commences à jouer tranquillement sans te préoccuper de quoique ce soit. Ebène vient poser sa tête sur ton genou et te regarde jouer tout en ronronnant contre ton genou. Tu esquisse un petit sourire puis tu te concentre sur ton jeu vidéo tandis que Natsumi jouer la ménagère dans ton appartement.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Dim 4 Sep - 20:36
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Tu regardes par la fenêtre, quelques gouttes de pluie commençant à apparaître. Tu ramènes les assiettes sur la table basse et commence à manger. Tu regardes l'écran de la télé, absorbé. Cloud n'est pas mauvais.

- Tu aurais un jeu sur lequel on pourrait jouer à deux ? Et si tu veux on donne un gage au perdant !

Tu souris, joueuse. Tu veux lui mettre une petite raclé juste pour ton plaisir personnel, même si c'est lui qui risque de t'en mettre une. Tu finis de manger et fait la vaisselle une fois l'assiette de Cloud vide. Tu restes une dizaine de minute dans la cuisine et tu reviens avec deux tasses de thé avant de t'assoir sur le lit et pique une manette à Cloud en attendant qu'il termine ce qu'il faisait. Tu t'allonges sur le ventre face à l'écran, tu devrais maîtriser le jeu assez vite.

Tu as choisis un jeu de combat, Cloud est le joueur 1 et toi le joueur 2. Vous devez vous battre l'un contre l'autre. Tu vas appuyer sur toute les touches le temps de comprendre comment ça fonctionne, Cloud gagnera sûrement la première bataille mais la guerre n'est pas encore jouée !


avatar
Lun 5 Sep - 0:03
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu te met à table quand la rose a finit de tout préparer puis tu vas pour faire la vaisselle mais elle est plus rapide que toi. Tant pis, tu hausse les épaules et retourne devant ton jeu vidéo et tu ne penserais pas que ça intéresserais Natsumi. Tu la regardes et elle te propose un défi. Tu acquiesce sans trop te poser de questions après tout tu as passé beaucoup de temps qu'elle a joué à tout ces jeux donc elle n'a aucune chance de gagner. Tu pourras lui demander ce que tu veux, tu commences déjà à réfléchir à des gages dans le silence.
Alors qu'elle est toute excitée pour ce jeu de combat, tu fixes l'écran blasé tout en réfléchissant à un gage. Le premier round, tu le gagnes sans grande difficulté comme le deuxième. Tu ne fais que fixer l'écran sans grande motivation, ce n'est pas un adversaire à ta hauteur, c'est sûr. Cela doit être la première fois qu'elle joue et elle pensait gagner ? Tu roule doucement des yeux et continue le combat qui se termine au troisième round.

T'es sûre de vouloir continuer ? Tu n'as aucune chance, j'y ai passé bien plus de temps que toi...

Dis tu en soupirant un peu. Elle va s'en mordre les doigts si elle veut continuer à jouer. Tu le sais que trop bien mais elle est têtue donc elle va vouloir essayer quand même et tu lève les yeux au ciel. Vous continuez une autre partie, tu essayes de lui donner quelques astuces sur le jeu et lui explique les combos ainsi que les touche mais les rounds s'enchaînent rapidement et tu gagnes à nouveau.

Hm... bon, tu as déjà 2 gages à faire, on va peut-être arrêter le massacre maintenant, tu ne pense pas ?

Tu poses la manette sur tes genoux, vous restez ainsi sur l'écran titre du jeu en attendant une réponse de la rose qui a enchaîné deux défaites et pas des moindres. C'était une humiliation à ce niveau là.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Lun 5 Sep - 0:20
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa


Tu te concentres, essaye de comprendre les touches. Cloud a l'air blasé devant le jeu, il faut que tu apprennes rapidement à maîtriser ce jeu et ainsi tu pourras le battre et lui donner un gage. Il obtient la première victoire facilement, c'était prévisible. Il doit donc déjà te donner un gage. Tu souris quand il te propose d'arrêter. Et puis quoi encore ?

Hors de question ! Je continues !

Tu reprends la manette et cette fois Cloud t'explique les combos. Tu restes attentive à ses paroles mais trois rounds ça va vite. Tu commences à piger le truc sur le dernier round qui se solde à nouveau sur ta défaite. Il doit déjà te donner deux gages. Mais tu es joueuse. Tu souris en regardant Cloud.

Jamais deux sans trois, j'assumerais mes gages, je suis joueuse !

Alors tu reprends ta manette et vous lancer votre dernier combat. Il gagne le premier round mais le deuxième se corse. Tu parviens à le remporter. Même si tu perds cette manche tu auras au moins gagné une fois contre lui. Il met le paquet sur le dernier round pour s'assurer la victoire. Tu poses la manette en souriant, fermant tes yeux, attendant ta sentence.

Bien joué, on va s'arrêter là, tu dois déjà me donner trois gages, tu risques d'être à court d'idée après. Je t'écoute pour mes gages, j'accepterais ce que tu voudras.




avatar
Lun 5 Sep - 11:39
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu joue en essayant vraiment de lui donner le maximum de conseil que tu peux du coup, cela te déconcentre un peu et tu perds le deuxième round. Cela t'irrite un peu et tu fais tous les combos que tu connais sur le troisième round et la rose se mange une grosse raclée encore. C'était un peu too much sur la fin quand même mais c'est pas grave, tu es trop fier pour pouvoir perdre ainsi.
C'est vrai que tu as trois gages à donner maintenant et tu t'étire tout en réfléchissant, tu en avais quelques en tête mais pas totalement trois... Tes yeux se posent sur elle et tu réfléchis un peu plus.

Bon, commençons par le premier, fais moi un massage et le deuxième, tu me laisse ta petite evoli pour dormir cette nuit. Elle est vraiment trop mignonne. Et le dernier j'y réfléchis.

Dis tu en te mettant dos à elle pour qu'elle commence à te masser. Elle doit détester ça, jouer ton esclave surtout que tu vas kidnapper ton pokemon car elle a vraiment une fourrure douce. C'est idiot mais rien d'autres ne te venais à l'esprit sur le moment. Alors, tu attends qu'elle finisse ton massage tranquillement. Un gage te vient à l'esprit puis ça serait drôle car lui mettra un peu la pression. Tu pouffes un peu sur le coup. Cela fera l'affaire.

Le dernier... tu dois fermer les yeux pendant 3 minutes et tu ne dois pas bouger quoiqu'il arrive.

Lâche tu sans aucune arrière pensée. Tu vas peut-être lui écrire dessus ou lui mettre un glaçon dans le dos. Bref, des trucs de gosses mais c'est un gage et il faut bien t'amuser comme tu peux. Pour une fois que tu peux lui faire ce que tu veux, tu lui feras regretter d'être venu.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Lun 5 Sep - 12:02
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
Tu regardes Cloud attentivement, attendant qu'il t'annonce les gages. Tu souris, le premier tu t'en doutais un peu mais le deuxième te surprend vraiment. Luna n'est pas la seule à s'être attaché à lui, il semblerait que ce soit réciproque. Tu le vois se mettre de dos à toi, voulant que tu le masses en attendant qu'il trouve son dernier gage. Tu soulèves son haut pour masser sa peau directement et rendre ainsi ton massage plus efficace. Luna te regarde faire et remue sa queue. Elle voit ensuite Ébène et se jette sur lui pour jouer. Tu te concentres sur le massage, tu lui dois bien ça comme il t'heberge. Tu souris une fois satisfaite.

- Voilà ! J'espère que tu as bien aimé.

Tu l'entends pouffer de rire, ayant sûrement trouvé le troisième gage. Tu t'attends au pire. Il te demande de fermer tes yeux pendant trois minutes, et de ne surtout pas bouger. Tu mordilles ta lèvre et lui obéit, fermant tes yeux, assise en tailleur. Tu ne sais pas ce qu'il va te faire, tu espères juste qu'il ne va pas te lancer des choses sur toi pendant que tu as les yeux fermés.


avatar
Lun 5 Sep - 12:23
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Je met le compte à rebours de mon téléphone comme ça, tu m'accuseras pas de triche sur le temps.

Dis tu en mettant le compte à rebours tandis que la rose ferme les yeux. Tu vas ensuite chercher des glaçons rapidement dans la cuisine pendant que le compteur est déjà parti. Tu reviens vite fait et regarde Natsumi qui attend sagement ton méfait. Après tout, elle ne sait pas ce qui va lui arriver et elle ne voit rien. Elle ne peut qu'entendre les bruits de tes pas sur le sol et sentir le pseudo lit bouger quand tu arrives dessus. Tu t'assois en face d'elle et sors un glaçon. Tu prends sur toi car c'est tellement froid que ça te brûle le bout des doigts.
Tu commences à faire glisser l'eau gelée le long de son cou, sur sa peau pâle. Elle en frissonne. Ce qui est plutôt normal puis elle doit être surprise d'avoir un truc froid sur son corps d'un coup. Tu continue à jouer avec et une minute est déjà passée. Le glaçon fond dans ta main et sur la peau de la rose. Tu ne peux quitter les gouttes d'eaux gelées qu'elle a sur son corps... comme hypnotisé par cela. Cela te donne des idées mais tu ne devrais pas. Tu le sais que tu devrais pas... Mais la tentation est plus forte que tout et doucement tu passes ta langue sur la peau humide de la rose, tu en profite grandement. Ta tignasse doit lui chatouiller la mâchoire mais actuellement tu t'en fiche. Tu ne sais plus trop ce que tu es en train de faire. Les yeux à demi clos, tu transforme la fraîcheur de sa peau en chaleur et voilà que la deuxième minute s'est déjà doucement écoulée et instinctivement une de tes mains se pose sur sa cuisse dénudée. Tu ne fais que profiter d'elle à cet instant. Tu prends le petit morceau de glaçon et le pose sur les lèvres de la rose que tu viens embrasser tout en caressant ses jambes. Tu finis par introduire ta langue dans ce baisé avec le glaçon, tu ne fais que jouer avec ses lèvres et la fraîcheur du glaçon pourtant la température augmente petit à petit entre vous deux.

Bip ! Bip ! Bip !

L'alarme te ramène bien vite à la réalité. Tu écarquilles les yeux et te sépare subitement d'elle comprenant enfin ce que tu as fais. Tu lui as laissé en plus un suçon sur le creux de son cou, tu n'avais pas imaginé que tu t'étais autant acharné sur un coin de son cou. Tu reprends tes esprits et tu as besoin de te rafraîchir. Putain de merde.

Je reviens !

Tu mets tes chaussures en quelques secondes et tu n'as pas le temps de voir si elle a ouvert les yeux (ce qu'elle a du faire, ça met à peine une seconde) que tu t'enfuis par la porte d'entrée seul. Tu fuis ce que tu as redouté depuis tout ce temps. Elle. Pourtant tu es attiré comme un aimant mais tu la rejette sans cesse. Tu es dur envers toi même.
Tu accélères tes pas et tu sors de l'immeuble, sous la pluie. Bien, tu n'as pas de parapluie mais tant pis, tu as besoin de te rafraîchir les idées après tout. Tu marches rapidement comme si tu fuyais un fantôme et tu lève les yeux vers le ciel comme si toutes les réponses du monde y étaient inscrite. Bordel... t'es con mais tu ne savais pas à quel point jusqu'à aujourd'hui.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Lun 5 Sep - 12:50
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa


L'obscurité totale, voilà ce que tu vois en ce moment même. Tu peux seulement te laisser guider par les bruits de pas de Cloud, se rapprochant de toi. Ton rythme cardiaque commence à accélérer doucement. Tu sens que Cloud t'as rejoint sur le lit, le sentant bouger quand ce dernier à grimpé dessus. Sa respiration est juste devant toi, il a du s'asseoir en face de toi, assez proche. Tu frissonnes en sentant quelque chose de froid le long de ton coup. Un glaçon ? Sûrement. Tu le sens fondre au contact de ta peau, sentant les gouttes d'eau gelé rouler le long de ta peau.

Tu sens soudainement autre chose, plus chaud cette fois, te caressant le coup à l'endroit où le glaçon était passé. En sentant les cheveux de Cloud contre ton visage tu comprenais ce qu'il était en train de faire. Tu rougis un peu et frissonne avant de gémir un peu en le sentant te faire un suçon dans ton cou. Qu'est-ce qu'il lui arrive ? Tu sens quelque chose de froid contre tes lèvres, puis les lèvres de l'éleveur. Tu te retiens d'ouvrir les yeux et de bouger, alors tu te contentes de frissonner sous les attentions de Cloud, sa main caressant ta cuisse avec tendresse.

L'alarme te fait sursauté, tu ouvres les yeux instinctivement et remarque l'air surpris de Cloud. Il s'éloigne rapidement, enfilant ses chaussures et sortant de l'appartement en te disant qu'il reviendrait. Tu mordilles ta lèvre et te regarde dans un miroir, observant le suçon qu'il t'avait fait. Tu regardes enfin par la fenêtre, il pleut et Cloud est sortit sans parapluie.

L'idiot...

Tu enfiles tes chaussures et prend un parapluie avant de fermer l'appart à clé de Cloud. Tu arrives dehors, commençant à le chercher. Tu évites de crier son nom, sachant qu'il fuirait dans la direction opposé. Tu finis par le trouver, regardant le ciel, il est trempé. Tu accélères le pas et arrive à sa hauteur, mettant le parapluie au dessus de lui. Tu le regardes, en colère.

Tu vas tomber malade espèce d'idiot ! Vient, on rentre avant que tu attrapes froid !

Tu attrapes son poignet et le regarde, espérant qu'il te suive. Ce qu'il venait de te faire semble l'avoir choqué, alors tu ne préfères pas aborder le sujet de peur qu'il reparte en sens inverse.




avatar
Lun 5 Sep - 13:13
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Elle ne peut pas comprendre, personne ne peut comprendre ce que ton cœur endure. Tu l'aimes à en crever mais tu ne peux pas lui faire confiance, c'est quasi impossible et pourtant elle a une confiance aveugle en toi. Mais... tu ne peux pas. Les souvenirs de l'hôpital te reviennent petit à petit, coincer dans cette petite chambre en train de te gaver de médicaments pour éviter que ton état s'empire et tu rencontres Mei/Rei puis Benio que tu n'avais pas vu depuis longtemps... et tout s'enchaîne trop vite pour toi. Le suicide de Benio, ta sortie... tout est confus. Tu es devenu ce que tu es à cause d'elle ou grâce à elle. Tu ne fais que jouer avec les sentiments des femmes, c'est un mécanisme d'autodéfense sauf qu'elle fait tomber tes murs. Elle fait fondre ta protection mais elle est l'ombre qui a fait tout cela. Elle est celle qui t'a changé... tout cela c'est trop. La pression sur ton poignet tu la chasses d'un coup sans vraiment savoir pourquoi. Ta frange rouge cache tes yeux, tes pensées sont perdues, tu ne sens même pas que la pluie ne te tombe plus dessus.
Tu fais quelques pas en arrière, tu n'entends même pas que la rose te cri dessus à vrai dire tu la vois à peine. Tu es dans une sorte de transe, ta protection fond devant elle et tu ne peux pas l'accepter, redevenir ami avec elle, est la pire de tes décisions mais elle fait partit de toi. C'est ton côté obscur comme elle t'aide à devenir plus fort sauf que tu n'as plus besoin d'elle. Tout est confus, tu ne sais plus quoi penser puis quelque chose te chatouille le cou. Fluffy ? Tu reconnais la douceur cotonneuse, elle a du sortir par la fenêtre que les autres pokemons ont du ouvrir. Elle fait des petits cris aiguë et tu regagnes tes esprits.
Aucun son ne peut sortir de tes lèvres et tu rentres à l'immeuble en silence en oubliant que Natsumi était à côté de toi pour venir te chercher. Tu ne la veux plus et ton être la réclame tellement. Torture psychologique que tu essaye d'oublier mais le problème Cloud c'est que tu n'es pas méchant... non t'es con, gentil et t'essaye de paraître froid et sans cœur. Mais ce n'est pas toi...

Montant les marches avec ton doudouvet dans les bras, tu attends que la rose ouvre ton appartement car bien sûr tu n'as pas pris les clefs. Puis, tu entres dans l'appartement et te fais couler un bain. Tu restes enfermer dans la salle de bain pendant une heure peut-être plus... tu ignores le temps que tu y es resté. Tu finis par sortir de l'eau chaude et te regarde dans la glace. Tu avais besoin de te détendre, de ne plus réfléchir, calmer tes pauvres nerfs... tu enfiles juste un jogging et un sweat shirt avant de sortir de la salle de bain.
Tes pas sont lourds et tu regardes autour de toi comme si tu venais de te réveiller d'un mauvais rêve.... comme si tout cela n'était pas réel. Haha. C'est ta réalité qui te bouffe un peu plus chaque jour et c'est à toi de l'accepter.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Lun 5 Sep - 13:28
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa


Alors que tu venais de le retrouver, trempé, pour lui proposer de se mettre à l'abri de la pluie, voilà qu'il te chasse violemment. Il se dégage de ton emprise et repart. Alors tu le suis de loin, les larmes aux yeux. C'est à cause de toi et de ta présence qu'il est comme ça pas vrai ? Tu restes silencieuse, ton coeur te fait mal. Le sien aussi doit le faire souffrir. Il se décide à rentrer au bout d'un moment, alors tu le suis comme tu as les clés. Tu ouvres l'appartement et le laisse s'enfermer dans la salle de bain.

Tu ne sais plus quoi faire. Tu te recroquevilles sur toi même, retenant tes larmes, ne voulant pas passer à nouveau pour une fille chiante. Luna vient vers toi, sentant ta tristesse et passe sa queue sur ton visage pour essuyer une des larmes qui venait de rouler le nom de ta joue. Putain... Toi qui voulait pas pleurer. Tu caches ton visage contre tes genoux, et évoli reste a côté de toi, inquiète. Ta présence le fait souffrir, et pourtant tu restes, égoïste. Tu as besoin de lui, il est tout ce qu'il te reste, il est la seule personne qui peut te donner envie de sourire, de croire à la vie.

Alors, quand tu l'entends sortir de la salle de bain, tu t'empresses de sécher tes larmes pour aller te réfugier sur le balcon, prenant une cigarette au passage. Tu en as vraiment besoin, pour te changer les idées et pour te punir de tout ce que tu lui fais endurer. Luna t'a suivit, se lovant contre toi, essayant de te redonner le sourire.




avatar
Lun 5 Sep - 13:56
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Lourd soupire sur le bout de tes lèvres et tu refais le bandage à ton pied. C'est vrai qu'à force d'avoir couru partout comme un con, ça saigne à nouveau et ça te fait un peu mal. Tu refais doucement le bandage assis sur le lit et tu observe Natsumi du coin de l’œil. Tu te relève une fois que tu as serré correctement la bande sur ton pied. Tu avances doucement vers le balcon où est posé la rose et tu passes tes bras autour de la rose, tes mains contre la rambarde, tu la piège. Ton torse collé contre son dos, tu noie doucement ton visage dans sa chevelure pour respirer son odeur.... Elle est comme une drogue qui te consume petit à petit mais tu en as besoin. Tu as beau la rejeter, le manque se fait toujours ressentir et tu n'arrives jamais vraiment à la quitter ou même à l'oublier. Elle fait juste partie de toi. Tu as beau essayé la désintox' dans d'autres bras que les siens, c'est différent, tu n'as jamais pu ressentir le quart de ce qu'elle t'a fait ressentir. Tu l'aimes, c'est indéniable... tu l'aimes. Ce sont ces mots qui résonnent dans ton crâne de plus en plus fort chaque secondes que tu passes avec elle. Tes mains se resserrent sur la rambarde et tes pensées sont toutes dirigées vers cette drogue :  la forme de son corps, la douceur de sa peau et ses lèvres que tu veux dévorer un peu plus chaque fois que tu y goûte.
Tu reste silencieux contre elle, tu as juste besoin de la sentir bien que tu as essayé de la rejeter, tu n'arrives pas à être d'accord avec toi même et cela te consume de l'intérieur. Tout à l'heure tu courais pour lui échapper et maintenant plus que jamais tu as besoin d'elle. Ton corps tremble de frustration et tu caches ton visage dans ses cheveux. Tu as besoin d'être contre elle... tu veux juste rester comme ça.

... ne bouge pas... s'il te plaît.

Ta voix suppliante murmure cela et tu sais qu'elle t'a entendu. Tu ne veux pas qu'elle te voit dans cet état. Tu fais pitié à voir. Tu veux juste rester ainsi un peu plus longtemps... encore un peu de temps ainsi. Tu ne veux pas bouger. Si le temps pouvait s'arrêter juste maintenant, ça serait ton vœu le plus cher.
Ton corps se détend enfin, tes tremblements de colère et de frustration après toi même se calme et tes mains finissent par se détendre aussi relâchant la pression sur la rambarde. Mais tu ne veux pas bouger... tu refuses d'esquisser le moindre mouvement comme si cela pouvait durer éternellement mais tu sais que toutes les bonnes choses ont une fin.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.


Dernière édition par Cloud Harryson le Lun 5 Sep - 14:28, édité 1 fois
avatar
Lun 5 Sep - 14:26
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa

Tu entends des bruits de pas s'approcher du balcon. Tu mordilles ta lèvre, il arrive. Tu le sens derrière toi, puis tu vois deux bras attraper la rembarque, le torse du roux contre ton dos. Tu rougis un peu surprise, n'osant pas bouger. Tu sens son souffle dans ta nuque, te faisant frissonner. Il ne parle pas, reste silencieux, et tu n'oses pas briser ce silence. Tu mordilles ta lèvre, laissant un mince filet de sang rouler jusqu'à ton menton. Tu vois ses mains trembler contre la rambarde, ignorant si c'est à cause du froid ou autre chose.

Puis sa voix s'élève, sa voix qui agit comme une drogue sur toi, effaçant tout tes problèmes. Sa voix est suppliante. Il te supplie de ne pas bouger, alors tu lui obéis. Tu profites de l'instant, lui contre toi, son souffle dans ta nuque. Tu remarques qu'il se détend, mais il ne bouge toujours pas. Tu souris en fermant les yeux, peut-être que ce moment va durer plus longtemps que tu l'avais prévu, pour ton plus grand plaisir. Le sentir contre toi t'apaise. Après quelques minutes tu prends le risque de bouger. Tu penches ta tête en arrière pour déposer tes lèvres sur le cou de l'éleveur. Tu finis par te retourner pour lui faire face, tu esquisses un mouvement pour le prendre dans tes bras mais tu t'arrêtes quelques instant. Et si il te rejetait ? Tu décides de prendre le risque, l'enlaçant doucement, réfugiant son visage contre sa poitrine, respirant son parfum, hypnotisée.

Tu poses ton regard océan entrouvert sur le sien, ardant. Tu prends le risque de prendre la parole, ayant peur de casser ce moment magique. Mais tu t'es inquiété pour lui, tu veux savoir s'il se sent mieux.

Tu te sens mieux...?




avatar
Lun 5 Sep - 14:46
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu n'oses pas bouger et c'est elle qui esquisse le premier mouvement. Elle dépose un léger baiser dans ton cou, tu frissonne et rougis légèrement. Tu la regarde plongeant tes yeux dans les siens comme si le monde entier n'existait plus. Ton cœur bat plus vite que tu ne l'aurais voulu dans ta poitrine. Ses bras qui t'enlacent doucement et calmement. Son corps est frêle comparé au tient. Cela te fait toujours bizarre quand elle est si proche et si loin de toi à la fois et tu frissonne quand elle prononce quelques mots. Tu souris nerveux et désespéré en baissant la tête avant de soutenir le regard de la rose une fois de plus.

Ouai... ça ira.

Tu veux la rassurer mais tu veux agir de manière plus détaché. Tu ne peux pas... en réalité, tu ne veux pas la quitter ne serais ce qu'une putain de seconde. Ouai... le bordel dans ta tête et tout ces mots qui résonnent et qui font écho dans ton crâne comme si le monde entier voulait que tu tombe sous le charme et la machination de cette femme. Ses yeux bleus dans lesquels tu te perd à chaque fois un peu plus. Elle aspire tout ton être. Elle est l'ombre de ton cœur et la force qui te pousse à continuer d'être sur cette planète. C'est une véritable démone mais tu l'aimes. C'est comme si satan lui même avait crée ta propre faiblesse et te la confrontait un peu plus fort chaque fois que tu la croises.
Tu poses doucement ton front contre le sien et tu fermes les yeux quelques instants profitant juste du fait qu'elle soit là et que tu l'emprisonne près de toi. Elle consume ton âme un peu plus à chaque fois...

Quelques minutes après être rester ainsi tu te redresse et lâche la rambarde avant d'ébouriffer les cheveux de la rose et de rentrer dans ton appartement. Tu te laisse tomber sur le canapé lit de tout ton long. Comme si toutes tes forces étaient aspirées. Au moins, tu t'es fais un peu pardonné non ? Tu ne sais pas puis merde. T'es compliqué et t'es con, Cloud.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Lun 5 Sep - 15:09
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa

Tu remarques que son sourire n'est pas normal. Il est nerveux. Qu'est ce qui lui arrive ? Il n'est pas normal... Après quelques instants il pose son front contre le tient. Tu rougis un peu, troublé de cette proximité. Lui qui ne cesse de te repousser, voilà qu'il vient lui même à toi. Pourtant son front n'est pas chaud, il n'a pas de fièvre. Tu fermes tes yeux, arrêtant d'essayer de comprendre, préférant profiter du moment. Puis, il relâche la rambarde en t'ébouriffant les cheveux avant de retourner à l'intérieur. Tu rougis un peu, posant ta main sur le haut de ta tête avant de retourner à l'intérieur.

Tu vas dans la cuisine, préparant un café à Cloud et un thé pour toi, il faut qu'il se réchauffe, tu voudrais pas que cet idiot tombe malade après avoir décidé de faire une promenade sous la pluie. Tu poses les deux tasses sur la table basse avant de grimper à ton tour sur le lit. Tu progresses à quatre patte et te penche au niveau du visage de Cloud. Tu approches tes lèvres des siennes avant de les détourner pour les poser sur son front. Tu te redresses en souriant, amusé.

Tu n'as pas de fièvre pourtant ~ Je t'ai préparé un café pour te réchauffer, il manquerait plus que tu tombes malade, baka !




avatar
Lun 5 Sep - 15:24
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu la vois et elle t'embrasse le front comme si c'était normal. Tu soupires un peu et te redresse rapidement. Tu prends la tasse de café et la boit normalement. Ton regard est vide de sens, tu cherches une étincelle qui pourrait te ramener à la raison mais rien. Tu poses ton regard sur Natsumi rapidement. Puis tu regardes tes pokemons. Ebène qui embête encore la petite Luna mais il à l'air de l'apprécier c'est déjà ça. King est plutôt calme aujourd'hui et cela te rassure un peu. Peut-être qu'il ressent un peu ton état. C'est horrible de faire subir ça à tes pokemons, tu le sais. Tu soupires et finis ta tasse de café d'un coup.

Merci... Mais je vais bien, j'ai pris un bain chaud. Je tomberais pas malade.

Dis tu persuadé de ce que tu raconte. Tu prends le ton de monsieur je sais tout alors que tu ne sais rien du tout. Tu es juste un idiot qui essaye de se réconforter comme il peut en installant une pseudo proximité que tu rejette de temps en temps... tu es un idiot finis. Tu le sais et tu te réallonge sur le lit, sur le dos regardant le plafond comme si c'était la plus belle chose au monde. T'as l'air d'un parfait débile mais c'est pas grave. Tu fermes doucement les yeux et tu ne penses plus à rien comme si tu pouvais tout effacer en un battement de cils.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Lun 5 Sep - 16:56
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa

Tu observes Cloud qui agit bizarrement depuis tout à l'heure. Est-ce qu'il ne te fait pas confiance ? Tu soupires un peu et va t'asseoir à l'opposé dans le lit. Tu le regardes discrètement, réfléchissant. Comment lui prouver que tu ne veux plus le faire souffrir ? Que plus jamais tu pourrais t'enfuir loin de lui, qu'il faudra t'arracher de force pour que tu l'abandonnes ? Tu soupires à nouveau en passant ta main dans tes cheveux. Tout est compliqué... Tu te risques tout de même à prendre la parole.

C'est à cause de moi pas vrai...? Tu ne me fais toujours pas confiance, je comprends.

Pour te fuir autant, c'est qu'il a peur de souffrir à cause de toi. Tu lui as déjà fais du mal, même si c'était involontaire. Tu regrettes d'avoir fait ça. Tu te recroquevilles sur toi même, cherchant tes mots.

Je t'ai promis que je ne t'abandonnerais plus, mais c'est facile à dire et tellement facile à rompre comme promesse, c'est ce que tu dois te dire. A ta place, j'aurais réagis pareil. Je ne sais pas comment m'y prendre pour te montrer que je suis sérieuse quand je te dis que je ne veux plus te faire souffrir... Je veux seulement que tu te sentes mieux, délivré. Je te le promets sur la vie de Luna !

Ta petite Evoli, entendant son prénom, arrive et saute sur le lit, joueuse et caline. Tu la caresses en souriant et la dépose dans les bras de Cloud. Tu te remets dans ta position initial en souriant tristement.

Mais si tu ne veux plus me voir, si tu veux que je sorte de ta vie... alors je comprendrais. Je partirais et tu ne me reverras plus jamais ni n'entendra plus jamais parler de moi...




avatar
Lun 5 Sep - 17:27
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu écoute Natsumi d'une oreille distraite toujours allonger sur le lit. Elle parle le cœur lourd, elle tient à toi mais à quel point ? Tu l'ignores et tout est facile à dire. Ce ne sont que des mots qui s'envolent dans l'air ambiant. Ce ne sont que des mots... Tu ouvres les yeux et observent le plafond avant de regarder Natsumi qui s'excite toute seule. Elle parle ensuite avec une voix plus cassée qu'autre chose. Tu en as marre de cette comédie. Tu te redresse la regarde les yeux à demi-clos. Si elle voulait partir, elle l'aurait fait. Si elle voulait vraiment te laisser seul, elle l'aurait déjà fait qu'importe ce que tu ressentes.

Partir de ma vie... ▬ Tu t'approche d'elle et passe doucement ta main dans ses cheveux rose pâle ▬ Si tu l'avais vraiment voulu, tu serais déjà parti, pas vrai ? ▬ Dis tu d'un ton détaché limite froid ▬ Ton dernier « plus jamais » à échouer, je te rappel... ▬ Tu repasse ta main dans ses cheveux jouant avec les nerfs de la demoiselle en face de toi. Tu es le pire mais tu aimes ça, cette sensation de tout dominer ▬ Ce que je ressens est contradictoire mais si tu es ici, c'est que tu l'acceptes en partie non ? ▬ Tu poses cette question sachant déjà la réponse. Tu parles vraiment comme si tu t'en fichais d'elle alors que c'est tout l'inverse mais avouer tes sentiments est trop dur, tu as construit cette carapace qui te conforte dans ce que tu es maintenant ▬ Je te fais peur maintenant ? Ou peut-être que tu es prête à tout accepter jusqu'à perdre ta propre dignité ? ▬ ajoute en jouant avec ses cheveux, elle doit être fatiguer de ce petit jeu mais elle est entrée dans la fosse aux lions. ▬ Puis, qui te dis que tu as le droit de partir ? Tu ne sais même pas le quart de ce que je ressens.

Tu écrases tes lèvres contre les siennes. Tu en as besoin même si tu refuses de lui avouer alors qu'il y a quelques minutes tu voulais pas la quitter, maintenant tu vire à nouveau de bord. Es tu devenu lunatique ? Sûrement. Elle te rend fou... tu as perdu ta conscience à cause d'elle. Elle t'a volé ton cœur, ton âme, tout ton être... et impossible de revenir en arrière.
Tu a les yeux à demi clos et tu caresses à nouveau ses jambes tout en la dominant. Ton baisé se fait plus doux que tu l'aurais voulu mais comment faire du mal à la femme que tu aimes jusqu'à en perdre la tête ? C'est impossible pour toi de lui faire quelque chose qu'elle n'aimerait pas. Et pourtant tu as un malin plaisir à jouer sur sa culpabilité. Tu es le pire de tous, Cloud Harryson. Mais tu aimes être ainsi. Tu te sépare légèrement de ses lèvres avant de les recapturer avant qu'elle puisse dire le moindre mot, avant qu'elle puisse peut-être protester. Elle a de quoi, tu lui as juste planté un couteau en plein cœur à lui ressasser tout cela. Mais tu t'en fou, plus rien n'existe en ce moment même. L'aimer et la faire souffrir, c'est ce qu'elle t'a fait... n'est ce pas simplement équitable que de lui faire pareil ? Car elle doit se péparer à ce que le « happy ever after » n'existera pas avec toi pour le moment mais que la passion que tu éprouve pour elle est toujours intacte.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Lun 5 Sep - 18:06
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa

Il s'approche de toi, prédateur. Tu sens sa main passer dans ta chevelure rose pâle. Et il te parle, prenant un ton froid au départ, si il pouvait tuer avec des mots tu serais déjà plus de ce monde, où alors tu aurais terminé dans un sale état.

Je te fais peur maintenant ? Ou peut-être que tu es prête à tout accepter jusqu'à perdre ta propre dignité ? Puis, qui te dis que tu as le droit de partir ? Tu ne sais même pas le quart de ce que je ressens.

Tu rougis un peu, détournant ton regard. Tu n'as pas peur de lui, il t'attire, et tu ne peux rien faire contre ça. Oui tu es prête à perdre ta propre dignité pour lui. Tu es prête à tout. Tu es la poupée et lui le marionnettiste qui te contrôle au son de sa voix. Tu sens soudainement ses lèvres s'écraser sur les tiennes un peu brutalement. Tu ne sais pas pourquoi mais tu aimes ça, quand il se montre dominant avec toi, qu'il fasse de toi sa chose. Il se met au dessus de toi, en position dominante, caressant tes jambes et adoucissant le baiser. Tu fermes tes yeux, profitant du moment. Puis tu sens ses lèvres s'en aller. Tu ouvres les yeux et avant d'avoir pu reprendre la parole il revient à la charge. Tu y réponds un peu, attendant que le contact se rompt entre vous. Une fois le baisé terminé, tu regardes Cloud en posant un index sur les lèvres du roux pour qu'il ne te coupe pas la parole.

Je n'ai pas peur de toi Cloud... Je suis prête à perdre ma dignité pour te voir à nouveau heureux. C'est vrai que j'ignore ce que tu ressens, mais tu n'as cas me le montrer.

Ton regard est à la fois sérieux et joueur. Tu n'as pas peur de lui et tu comptes bien lui prouver.




avatar
Lun 5 Sep - 18:24
Alcea

Messages : 356

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
3 Septembre 2022

Tu profites de cet instant avec elle. Tu caresse sa peau si douce sous tes mains, tu l'aimes... tu aimes tout chez elle. Elle te rend fou, c'est l'apocalypse dans ton cerveau. Tes sentiments affluent comme si la fin du monde approchait. Tu ne sais plus quoi penser, tu ne sais même plus comment agir ou réagir. Elle a toujours prit le contrôle de tes sentiments mais à ce point là, c'est terrible que vous arrivez à ce genre de situation. Tu finis de te séparer de ses lèvres à bout de souffle et avant que tu puisses la ré-attaquer la voilà, qu'elle pose son index sur tes lèvres te prenant un peu par surprise et pour te venger quelque peu tu lui mord doucement le bout de son index. Et elle te regarde avec ses grands yeux bleus et tu t'y noie. Rien d'autres ne compte. Elle ne te donnera jamais de répit avec les défis qu'elle te lance. Pourtant... tu ne veux pas y répondre mais ton corps entier le fait déjà pour toi. C'est trop tard, tu es pris dans cette tornade d'émotions et tu ne peux plus en sortir.
Tu reprends possession de ses lèvres ignorant ses paroles. Tu caresses ses jambes et passe tes lèvres dans son cou. Puis, tu finis par lui mordre doucement le buste avant de te séparer de son corps brûlant tout comme le tiens. Tu ne veux pas encore t'engager dans une relation passionnelle destructrice. Tu reprends ton souffles lourd et tu la regarde dans les yeux tout en caressant ses cuisses, tu ne peux pas résister à la douceur de sa peau.



ω When i can't dance, smile, laught or sing under the rain... I just walk and wait for the rainbow with my broken feelings.
avatar
Lun 5 Sep - 19:04
Newbie

Messages : 446

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur



03 Septembre 2022 - Hopa

Tu rougis quand Cloud mordille le bout de ton index, à quoi il joue là ? Tu continues tout de même de parler mais une fois que tu as fini il revient à la charge. Tu as l'impression qu'il veut rattraper le temps perdu, toute les fois où tu n'as pas été à ses côtés alors qu'il allait mal. Tu n'arrives pas à décrire quels sentiments se mêlent en toi en ce moment même. De la culpabilité de l'avoir laissé dans un état pareil ? De la joie de l'avoir retrouvé ? De la jalousie en pensant à toute les filles qui ont eu le privilège d'être avec lui même juste pour une nuit ? De l'envie en plongeant ton regard dans le sien ? Ton corps le réclame. Tu te laisses aller sous ses caresses expertes.

Tu rougis et gémis un peu quand ses lèvres viennent caresser ton cou puis mordiller ton buste. Il se sépare finalement de toi, ne te quittant pas du regard, sa main continuant de caresser ta jambe. Cette fois c'est toi qui prend l'initiative. Tu t'empares de ses lèvres, avançant vers lui à quatre patte et le forçant de tout ton poids à tomber en arrière. Tu mets fin au baiser et tu t'allonges contre lui. Juste quelques minutes... Tu aimerais rester contre lui un peu, ne penser à rien d'autre.

Ne bouge pas... Juste quelques minutes... Tu pourras faire ce que tu veux de moi après...

Tu fermes tes yeux, respirant son odeur. Tu y es accro, il est ta nicotine. Tu restes simplement contre lui, ne faisant aucun geste déplacé de peur qu'il mette fin à ce moment.




Contenu sponsorisé


 

Bring me to life [ft. Cloud Harryson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» — bring me to life
» Vente d'un oiseau [Cloud Harryson]
» Cloud Harryson, éleveur ~
» J'ai besoin d'aide... [Pv Cloud Harryson]
» Baptême de Wild Cloud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook