Partagez | .
 

 You're all alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Sam 1 Oct - 21:55
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


You're not alone
Ft. Keira Sheffield




Alcea - Route 10 ; Frewick - 16.08.22

S’occuper d’un Pokémon nouveau-né n’avait pas été de tout repos, c’était cependant une expérience appréciable. Heureusement pour ce coup-ci, mes insomnies m’avaient bien aidé lorsqu’il fallait nourrir la petiote durant la nuit. Depuis son arrivée dans l’équipe, Misuzu n’avait jamais résidé dans sa pokeball, je n’aimais pas vraiment l’idée d’enfermer un nouveau-né dans une sphère. Hikage et les autres avait plutôt l’air de bien vivre cela, à condition évidemment de les sortir régulièrement. Mais il fallait de toute façon que je garde constamment un œil sur la petite Evoli.

M’installant sur le canapé de l’appartement avec le petit Pokémon, après avoir préalablement préparé le biberon, je lui donnais alors son repas matinal avant de partir au QG. À peine avais-je approché le biberon de son minuscule museau que l’Evoli, qui avait ouvert ses yeux depuis la veille, l’attrapa vigoureusement, vidant rapidement son contenu.

« He ! Doucement ! Tu vas t’étouffer !  »

J’essayais tant bien que mal de lui faire ralentir le rythme, mais j’avais encore beaucoup à apprendre sur les bébés Pokemon. Et j’avais tendance à un peu paniquer pour rien, pour la moindre petite chose, le moindre petit détail qui me semblait anormal ou dangereux. J’avais pensé à contacter Cloud, afin de lui demander conseil, mais finalement les rangers du QG m’en avaient donné pas mal.

Une fois que Misuzu avait terminé, je la fis grimper sur mon épaule avant de partir, me souvenant sur le chemin que j’avais un Pokemon à récupérer au Centre, j’y fis un saut avant de finalement arriver à ma destination.

Déposant la petite à la nursery, je me rendis à mon bureau m’occuper de la paperasse qui s’y était accumulé en mon absence, jetant nerveusement des coups d’œil à l’horloge. L’heure de mon entretien avec l’agent Sheffield approchait lentement, très lentement. Et chaque minute qui passait ne faisait qu’augmenter ma nervosité… Il ne manquerait plus que je perde conscience et que Rei fasse son apparition, je n’osais même pas imaginer si cela arrivait à un moment aussi important.

J’inspirai à fond, puis expirai… Il fallait que je me calme pour empêcher cela. Tout ce que j’allais faire, c’était donner des informations sur un criminel recherché, pourquoi cela me rendait si nerveux ? Bon c’était quand même un entretien avec ma supérieure, notre supérieur à tous, c’était quelque peu intimidant. Mais peut-être était-ce également parce que cela me touchait directement au vu de mon lien avec Hiyori, après tout je n’avais jamais rien dis à personne à son propos, et voilà que je m’apprêtais à en parler partiellement à quelqu’un avec qui j’avais très peu échangé.

10h28… Inspirant à fond… Je me dirigeais j’attendis alors l’heure propice pour me diriger vers son bureau, j’allais dans un premier temps voir son secrétaire.

« Bonjour, je suis la ranger Kawada, j’ai rendez-vous avec l’agent Sheffield.  »

Demande de modération
• Demande de point de bonheur pour Evoli
• Récupération du Pokemon à l'échange miracle
• Scénario

Merci !






Dernière édition par Mei H. Kawada le Mar 15 Nov - 21:40, édité 2 fois
avatar
Mer 5 Oct - 15:09
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
    Bonheur
Evoli gagne 5 points bonheur.
    Échange Miracle
Vous recevez Scorplane.
Scorplane ♀
Espiegle - Joueuse - Collante
lvl 5 - sol|vol

PV. 33
ATQ. 38
DEF. 53
ATQ SPEC. 18
DEF SPEC. 33
VTS. 43
Expérience : 0/3
Bonheur : 0/100
Attaques :
Dard-Venin (poison)
Jet de Sable (sol)

    Scénario
La secrétaire lève les yeux de son ordinateur avant de vous demander de patienter quelques minutes. Se levant de sa chaise, elle se rend jusqu'à la porte menant au bureau de la chef des Ranger, Sheffield Keira. Annonçant votre venu, la jeune femme revient près de vous et vous invite à vous présenter.

Une fois entrée à l'intérieur du bureau, Keira, plongé sur son ordinateur, assis à son bureau, relève la tête pour poser son regard sur vous.




Keira : « Ranger Kawada, installez-vous. J'en ai pour deux petites minutes. »



Keira se replonge sur son ordinateur, pianotant rapidement sur son clavier, terminant son travail avant de finalement s'installer au fond de sa chaise tout en lâchant un soupir. Replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille gauche, elle se tourne finalement vers vous.




Keira : « Vous vouliez donc me voir concernant une de nos affiches de recherche, c'est ça ? De quoi vouliez-vous m'entretenir ? »



Son regard à la fois dur et sérieux posé sur vous, Keira attend de savoir ce que vous souhaitez.


avatar
Mer 12 Oct - 17:30
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


You're not alone
Ft. Keira Sheffield




Alcea - Route 10 ; Frewick - 16.08.22

Camouflant comme je le pouvais ma nervosité j’entrai finalement dans le bureau de Keira Sheffield. Immédiatement, je la saluai tout en faisant un signe de tête respectueux tandis qu’elle m’invitait à m’asseoir. J’attendais alors qu’elle ait terminé avant de lui annoncer l’objet de ma venue.

« Oui c’est bien pour cela. Pour cette affiche en fait.  »

Je pris alors une des nombreuses copies de l’affiche pour la déposer sur son bureau, la tournant dans son sens afin qu’elle puisse l’examiner. Entrer finalement dans le vif du sujet m’avait alors permis de retrouver mon calme.

« Lorsque j’ai jeté un coup d’œil au panneau d’affichage, je me suis attardée sur cette déposition qui a attiré mon attention. Ou plutôt la description a retenu toute mon attention.  »

J’attendais un petit peu qu’elle prenne connaissance du contenu de l’affiche avant de reprendre.

« Il se trouve que j’ai dans mes connaissances une personne qui ressemble en tout point à la description faite ici.  »

Je restais vague sur la question, le fait étant que si je venais directement en parler à ma chef, c’était tout simplement que je voulais que le moins de monde possible ait connaissance de mon lien avec Hiyori. Après si elle me posait plus de questions à ce sujet, je n’aurais d’autres choix que de rester honnête avec elle, surtout si elle avait connaissance de mon dossier médical, il ne me resterait plus qu’à lui faire confiance pour que cela reste entre nous.

« Mais malgré tout, je ne pouvais en être totalement sûre, la déposition ne comporte qu’assez peu d’éléments en soi, et je ne pouvais pas me permettre de placer l’enquête sur de fausses pistes justes sur des suppositions. C’est pourquoi je me suis permise dans un premier temps d’en apprendre plus.  »

Jusque-là, je ne pensais pas être en tort. Après tout, j’étais simplement allé trouver quelqu’un pour discuter, sans user de mon statut de ranger. De toute façon je ne pouvais tout simplement donner un nom sur une affiche en étant uniquement basée sur de vagues suppositions…

« À présent j’en suis certaine, la personne qui a agressé et volé son Pokémon à Mlle Zoldern se nomme Asahina Hiyori. Je pense que l’on peut trouver une photographie et son casier judiciaire dans les archives de Johto. Peut-être même a-t-elle déjà un casier ici à Alcea.  »

Bon s'était dit, il n’y avait plus qu’à voir ce qu’en pensait ma supérieure.

Demande de modération
• Scénario

Merci !




avatar
Mer 12 Oct - 18:48
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Keira t'observe, coudes sur son bureau, mains liés l'une à l'autre et, le menton légèrement posé dessus. Elle semble pensive tandis qu'elle vous écoute. Son regard ne trahit en rien ses sentiments, elle reste juste neutre, voir froide, comme à son habitude, le regard dur et sérieux.

Lorsque tu eus terminé d'expliquer tes raisons de cet entretient, ainsi ce que tu sais sur la jeune femme recherché pour vol, Keira prit la parole.


Keira : « Vous auriez dû venir m'en parler avant d'aller voir Mademoiselle Nozomi, car je suppose que c'est elle que vous êtes allez voir, Ranger Kawada. Il est primordial que tout ce qui concerne des affaires, même si il ne s'agit que de supposition, me soit tenue au courant afin que je vous donne le feu vert. Je n'aime pas que l'on fasse les choses dans mon dos. »


Keira finit par lâcher un soupir, après avoir annoncé tout ceci d'une voix tout de même autoritaire avant de se laisser retomber au fond de sa chaise.


Keira : « Toutefois, ces informations nous serons utile. Il me semble bel et bien avoir entendu parler d'une certaine Asahina Hiyori il y a quelques mois. Si elle possède un casier ici, je la trouverais sans mal, je contacterais également Johto pour qu'ils me fassent parvenir son casier judiciaire afin de compléter les informations. Une fois cela fait, j'ouvrirais une enquête la concernant. »

Keira continue de te fixer avant d'ouvrir de nouveau la bouche.




Keira : « Cette Hiyori est une de vos connaissances je suppose ? Quel lien y a-t-il entre vous deux ? »



Cherche-t-elle à savoir. Comptes-tu lui répondre ? Que vas-tu lui répondre ?


avatar
Mer 12 Oct - 23:11
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


You're not alone
Ft. Keira Sheffield




Alcea - Route 10 ; Frewick - 16.08.22

Hn, évidemment, j’aurais dû m’en douter, on me réprimanda sur le fait d’avoir agi de mon côté sans en avoir parlé au préalable. Je ne pus, qu’à ses mots, seulement baisser la tête comme une enfant.

« Je suis désolée. Cela ne se reproduira plus.  »

Je fus toutefois soulagée d’entendre que mes informations lui seraient utiles, mais je n’étais pas vraiment rassurée à l’idée que Hiyori fasse déjà parler d’elle… Qu’avait-elle fait… J’aurais bien voulu demander à Keira plus de détails à ce sujet, mais je me tue, ce n’était certainement pas une chose à faire.

Puis vint la question que je redoutais… Mon lien avec Hiyori… Évidemment si j’étais lié à une criminelle il fallait qu’elle en sache plus… Je me mordis la lèvre inférieure et serrai le poing… Je n’aimais pas du tout la tournure de la discussion.

« Je… Je l’ai connu lorsque j’ai séjourné à Johto… Nous… Nous étions dans le… Même collège.  »

Je pris une grande inspiration et je soupirais longuement pour reprendre mon calme… Ce n’était pas suffisant, je ne répondais pas vraiment à sa question…

« Je suppose que ça… Ne sert à rien de vous le cacher.  »

Je n’avais pas vraiment le choix… Tôt ou tard, j’aurais à nouveau affaire à Hiyori, alors autant qu’elle sache plutôt que cela m’apporte des ennuis plus tard. Baissant la tête vers mon bras, je déboutonnais la manche de ma veste, pour ensuite la remonter le plus haut que je pus, mettant à découvert les nombreuses cicatrices que je m’évertuais à cacher constamment. Je tendais alors mon bras à nue vers le bureau le bureau.

« Je suis… En quelque sorte une de ses victimes.  »

Je détournais le regard, grimaçant un peu, je détestais montrer mes vieilles blessures, c’était pourquoi je m’empressais ensuite reboutonner la manche une fois que ma supérieure prit connaissance de ma condition, avant de reprendre.

« En fait, j’ai su qu’elle était sur Alcea lorsque je l’ai revu il y a neuf mois, je n’étais qu’une simple civile à ce moment-là…  »

Mon regard c’était à nouveau tournée vers ma supérieure, j’avais à peu près retrouvé mon calme une fois mes cicatrices cachées.

« J’ignore ce qu’elle fait ici, mais tout ce que je peux dire que c’est que cela ne présage rien de bon. Aussi Mlle Zoldern m’a signalée que lors de son agression elle était accompagnée de deux hommes. Moi-même lorsque je l’ai vu elle n’était pas seule… Cependant, mes souvenirs sont assez flous, j’ignore combien ils étaient exactement, peut-être trois, ou bien quatre…  »

Demande de modération
• Scénario

Merci !




avatar
Ven 14 Oct - 20:15
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Keira attend tes explications puis, t'écoute attentivement. Lorsque tu montres ton bras, elle l'observe sans rien dire, sans qu'aucune émotion ne change l'expression de son visage ou de son regard. Impassible, elle ne semble nullement ébranlé par la vue de ces cicatrices, ayant sûrement vu pire au cours de sa vie de Ranger.

Ses yeux se lèvent de nouveau dans ta direction. Elle ne cherche pas à parler, elle reste muette, attendant que tu es terminé tes explications car, oui, pour le moment, elle n'est pas satisfaite de la réponse. Tu continues alors, parlant du moment où tu as connu cette Hiyori, votre lien, ce qu'elle t'a fait subir. Tout le long, son regard ne te quitte pas et, lorsque tu terminas enfin, Keira posa son regard ailleurs. Soudainement ailleurs, elle réfléchit de nouveau à tout ce que tu viens de lui avouer.



Keira : « Je vois. Au vu de votre passé commun et de ce qu'elle vous a fait subir, je vous relève de toutes enquêtes qui pourraient la concerner. Ces enquêtes seront donné à d'autres Ranger. »



Keira se lève soudainement de sa chaise pour faire quelques pas, s'approchant de la fenêtre de son bureau pour regarder à l'extérieur.


Keira : « Si la personne qui a agressé Mademoiselle Zoldern est bien la même personne que vous avez connu, je préfère ne pas vous mettre sur cet affaire, pour que vos sentiments ne prennent pas le dessus. J'espère que vous comprendrez cette décision et que vous ne prendrez aucune autre initiative au sujet de cette affaire. »


Keira se retourne vers toi pour te fixer de nouveau. Son regard est dur, plus dur que tout à l'heure. Elle cherche à te faire comprendre que tu n'as pas intérêt à aller à l'encontre de sa décision. Que vas-tu faire désormais ?


avatar
Ven 11 Nov - 23:32
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


You're all alone
Ft. Keira Sheffield




Alcea - Route 10 ; Frewick - 16.08.22

Ce qui suivit me plus de moins en moins, j’étais naïve d’espérer un quelconque soutien, au lieu de cela je me sentais puni. Je baissais les yeux, me mordant légèrement la lèvre inférieure, contrariée.

« Je comprends.  »

J’étais devenue ranger dans le but d’arrêter Hiyori, car je savais que tant qu’elle était dans la nature, jamais elle ne me laisserait en paix, je le faisais avant tout pour me protéger, mais également pour protéger les habitants de la région de ce fléau. Je relevais le regard vers Keira, mon visage à présent, froid, et dénué d’expression.

« J’espère toutefois que ces informations vous seront utiles pour l’enquête.  »

Et qu’elle soit faite correctement, et pas mise de côté comme il a été fait jusqu’à maintenant, après tout, Nozomi semblait avoir été laissé sans nouvelles, puisque j’étais retirée de l’enquête, il y avait tout intérêt à la remettre à quelqu’un d’efficace.

« Si vous avez besoin de détails concernant Asahina Hiyori vous n’aurez cas me joindre. J’aimerais toutefois que tout cela reste en nous madame, je n’ai aucune envie que mon n’importe qui ait vent de mon passé.  »

Je soutenais son regard, la défiant presque, je ne me confiais jamais d’ordinaire, et l’avoir fait c’était avéré être une erreur fatale. Repensant à cela, je serais le poing posé sur mon genou, frustrée.

« À présent j’ai terminé, si vous le voulez bien, j’aimerais disposer.  »  »

Demande de modération
• Scénario

Merci !




avatar
Lun 14 Nov - 19:07
PNJ Destiné

Messages : 18443

Voir le profil de l'utilisateur
Si Keira semble avoir remarqué votre changement d'attitude, elle n'afficha rien sur son visage. Vous observant sans vous regarder pour autant, elle attend de savoir si vous avez
bien compris ce qu'elle attendait de vous ou non.



Keira : « Vos renseignements nous serons d'un grand utile. N'hésitez pas à nous donner d'autres détails la concernant. Et bien sûr, il va de soit que je ne parlerais à personne de ce que vous m'avez dit de votre lien avec cette femme. Les choses personnels resteront dans mon bureau. »



Lorsque vous demandez à partir, Keira hocha doucement la tête pour vous donner la permission, silencieuse, elle ouvrit la bouche avant que vous n'ayez le temps de rejoindre la porte du bureau.


Keira : « Ne prenez pas votre retrait de ce dossier comme étant punition, Ranger Kawada. J'ai vu bien trop de bon Ranger se laisser aller par l'envie de vengeance et, je ne souhaite pas que cela vous arrive. Vous ne serez peut-être pas en premier rang mais, vous vous occuperez de d'autres démarches concernant cette affaire. Maintenant, vous pouvez disposer. »



Sur ces mots, Keira replonge son attention sur son ordinateur, probablement pour écrire un rapport ...


Contenu sponsorisé


 

You're all alone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: 
Récré
 :: Bazar :: Archives RP
-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook