Partagez | .
 

 Show me some respect, jeez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Dim 26 Fév - 21:49
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Show me some respect, jeez
Ft. Akito Aojima - Rei POV




Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 14.02.23

De longs mois plus tôt mouvementés venaient de passer. La vielle m’avait forcé à suivre ma convalescence et ma rééducation, et Kazuo c’était finalement tiré de la maison. Quel abruti ! À cause de lui l’autre était sans arrêt sur mon dos à demander des nouvelles parce qu’il n'était pas fichu d’en donner lui-même ! Si je le revois ça va être sa fête !

Bon j’étais finalement sorti, mais Mei a rapidement repris le boulot alors qu’il restait des congés. Pff, en plus de pas savoir se coiffer elle ne savait pas profiter de la vie et évidemment comme elle dort pratiquement pas, ce jour-là je me suis éveillée.

La tête dans le brouillard, j’émergeais difficilement, attrapant le réveil qui me cassait les oreilles pour le balancer à travers la pièce. Ce n’était qu’une fois en état de me lever que je regardais vaguement la date à laquelle on était… Le 14 février… cela faisait bien plus d’un mois que je m’étais pas éveillé.

Encore dans l’insouciance ou plutôt l’ignorance, je me préparais, prenant bien mon temps, contrairement à mon alter ego, je me fichais pas mal de l’heure à laquelle j’arrivais. Ce n’était qu’en sortant de la salle de bain, à moitié habillée et la serviette encore sur mes cheveux que j’aperçut sur mon bureau quelque chose qui attira mon regard. Un paquet, soigneusement emballé, intrigué je le secouais un peu à l’oreille pour tenter de deviner ce qu’il contenait… puis là les souvenirs de Mei me revinrent. Le 14 février… Évidemment. Mei avait préparé ces chocolats la veille pour Akito. Il me semblait qu’elle en avait également acheté quelques-uns pour d’autres proches, au moins ça me ferait mon repas de ce soir !

J’ignorais si j’étais arrivé à l’heure au QG, certainement pas, mais ce détail m’importait peu, ce n’était pas comme si j’étais aussi passionné que Mei par le boulot de ranger. J’avais d’ailleurs même pas pris la peine de mettre la cravate de son uniforme, j’avais déjà fait l’effort de mettre la chemise et la veste, bien que la chemise ne fût pas non plus complètement boutonnée au niveau du col. De toute façon moi moins, je laissais pas un épis rebelle trainer sur ma tête ! L’une comme l’autre, on ne pouvait pas être complètement parfaite !

Ma première destination fut le bureau d’Akito qui était très certainement plongé dans son travail, ignorant même s’il c’était aperçu de ma présence, je me contentais de balancer le paquet devant lui, un rictus malicieux au visage.

« C’est de Mei. T’as pas intérêt à oublier le White day.  »

Puis je partais, ignorant ma paperasse qui trainait sur mon bureau, je me dirigeais vers la zone de combat du QG, histoire de voir où en était l’équipe pendant mon « absence ». À ma grande surprise, Hikage avait finalement évolué, il fallait dire que depuis un moment son comportement avait changé, il était devenu plus sérieux en quelque sorte, c’était devenue un peu ennuyeux. Il n’était pas le seul à avoir changé, Daichi lui aussi avait évolué en un Dracaufeu badass, mais devenue insupportable !

« Putain Daichi ! Tu vas te calmer !  »

Le dragon que j’avais libéré faisait un bordel monstre dans l’immense pièce, défiant et emmerdant sans arrêt tous les Pokémon qui s’y trouvait ! Au début je trouvais ça marrant, mais à force, j’ai fini par me faire engueuler et ça a fini par m’emmerder moi aussi, mon propre Pokémon me faisait de l’ombre !

« Bon ça suffit !  »

Je rappelais le Pokémon dans sa pokeball, avant qu’il ne se décide à tout cramer, agacé. J’allais pas pouvoir le dresser dans ces conditions, apparemment même Mei avait du mal, à cause de « son caractère immature » de ce que j’ai lu dans notre cahier que je feuilletais pour trouver une idée. Soudainement une sorte d’éclair de génie me vint alors que je remontais plus loin dans les pages, poussé par un coup de tête, je revins à toute vitesse vers Akito, posant brutalement mes mains sur son bureau, provoquant un gros *BANG*, qui allait certainement le tirer à nouveau de sa paperasse.

« Aki ! Emmène-moi à la plaine Hehta !  »

Je lui laissais pas vraiment le choix, j’étais déjà parti, mais pour être sure qu’il me suive je me retournais vivement.

« Dépêche-toi ou je pique ta voiture !  »

Direction l’élevage de… Nozomi il me semblait . Enfin on s’en fichait pas mal, ce qui comptait c’était d’y envoyer Daichi afin qu’il gagne plus en « maturité »… Enfin, c’était du moins ce que je pensais.

Demande de modération
• Prismillon est retiré de l'équipe

• Don de 10 Super bonbons à Reptincel ► Evolution  
• Don de 5 Super bonbons à Zorua ► Evolution
• Don de 1 Super bonbons à Lianaja
• Don de 2 Bonbon à la Remu à Skelenox
• Don de 1 Bonbon au Tronci à Dracaufeu

• Service de reproduction à l'élevage Shirokuro : Reproduction de Dracaufeu - Bonus chromatique|attaque par reproduction avec accord de la propriétaire

Merci !




avatar
Dim 26 Fév - 23:00
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
PERSONNAGES PRÉSENTS - 14.02.2023
AKITO
Trevor (Grahyena ♂) - Maeghan (Quartermac ♀)


show me some respect, jeez. - Plaine Hehta (route 9)


Akito se surprit à grogner un juron en tapant sur la main velue et baladeuse de sa simiesque compagne qui venait à nouveau de défaire sa cravate. Perchée sur ses épaules, la Quartermac gloussa avant de sauter sur la fenêtre, propulsant légèrement le siège à roulettes de côté, mais laissant enfin l'occasion à son maître de remettre de l'ordre dans ses vêtements et ses cheveux ébouriffés. Le jeune homme n'en pouvait déjà plus. Maeghan était un bon Pokémon, mais elle était insupportable et ne tenait jamais en place. Allongé sous le bureau, le museau sur ses pattes, Trevor observait son dresseur et la lémurienne tour à tour, jaugeant encore cette relation étrange sans vraiment oser s'en mêler.
Akito jucha ses lunettes sur son nez avant de lancer un regard noir à la créature hilare qui trottinait d'un bord à l'autre de la fenêtre tout en le fixant, se trémoussant avec impatience. Sans doute voulait-elle jouer, ou peut-être avait-elle besoin d'affection, le ranger n'arrivait pas à le savoir. Il n'avait jamais eu de Pokémon femelle sous sa garde (du moins pas avant Ishtar qui lui posait tout autant de soucis), mais il n'était pas certain que ce soit la véritable raison de son incompréhension.

"Tiens-toi tranquille, s'il-te-plait Maeghan." ordonna-t-il d'un ton ferme. "Je sais que tu es fatiguée de rester ici, mais il me reste encore beaucoup de travail. Nous irons à la salle d'entraînement un peu plus tard."

La Quartermac semblait habituée au langage humain, et se montrait plutôt intelligente. Elle répondit aux paroles du ranger en se calmant, s'allongeant avec indolence sur son rebord de fenêtre en posant son menton dans ses mains, en appui sur ses coudes. Elle lança à son maître un regard espiègle et charmeur, ce qui augmenta l'inconfort du jeune homme qui tâcha pourtant de l'ignorer en se replongeant dans ses papiers.
Maeghan avait été saisie quelques semaines plus tôt, avec une cargaison de créatures braconnées. Beaucoup avaient pu être rapidement placées grâce aux organismes de protection et de dressage, mais certains avaient du rester quelques temps dans les locaux des rangers. La lémurienne faisait partie de cette minorité, et même si elle était toujours inscrite sur les listes de recherche de centre d'hébergement, il était à présent communément admis qu'Akito l'avait pris sous son aile.

Le garçon se serait bien passé de cette nouvelle compagne, d'autant qu'il ne maîtrisait toujours pas Ishtar, et que Slevin se montrait étrangement de plus en plus audacieux dans sa façon de lui pourrir la vie. Depuis leur chasse aux Pokémon enragés, en effet, le Couafarel se montrait plus têtu, parfois même agressif. Akito l'avait entendu gronder contre des membres de l'équipe, et il avait du sévir à contrecœur. Il était évident que le canidé n'était pas heureux avec lui. Mais quand le jeune homme avait cherché à en parler à sa mère, espérant qu'elle voudrait bien le récupérer, cette dernière s'y était opposée. Il faudrait qu'ils se supportent encore longtemps, le ranger n'en doutait pas.

C'est alors qu'il secouait la tête pour se replonger dans sa paperasse que Mei entra subitement dans son bureau, jetant une petite boîte soigneusement empaquetée sous son nez en bousculant les piles de documents bien rangées.

"C’est de Mei. T’as pas intérêt à oublier le White day."

Oh... Il s'agissait donc de Rei. Avant que le jeune homme ait pu lui répondre quoique ce soit, la seconde personnalité de sa fiancé avait quitté la pièce, laissant derrière elle un Akito aux joues colorées, les yeux rivés sur le petit paquet. Après quelques instants, il se permit de l'attraper et de l'ouvrir, mangea lentement l'un des chocolats qu'elle contenait avant de soigneusement ranger le reste dans le tiroir à clé de son bureau. L'attention l'avait pris de court. Elle lui faisait chaud au cœur, mais réveillait comme toujours sa timidité maladive. Il n'avait même pas pensé à cette date... Aurait-il du proposer quelque chose à Mei ? Qu'ils passent la soirée ensemble peut-être ? L'inviter au restaurant ? Enfin, quoiqu'il en soit, ce n'était pas Mei, mais Rei qui était aux commandes à présent. Et cela l'inquiétait, comme toujours. Il n'avait pas suffisamment appris à connaître Rei, mais son immaturité l'effrayait plus que tout. Il avait sans arrêt l'impression qu'elle était capable de se blesser sans le vouloir, de faire des erreurs qui pourraient lui revenir avec violence. Bref, il avait l'impression d'avoir affaire à une enfant révoltée avec qui il fallait prendre des pincettes à chaque seconde.

Akito sursauta. Maeghan avait profité de cet instant de flottement pour s'immiscer sous son fauteuil et sauter sur ses genoux. Le jeune homme voulu protester mais ses paroles furent étouffées par le pelage dense de la puissante queue de la lémurienne qui lui atterrit en plein visage tandis qu'elle se frottait impunément contre sa chemise. Parvenant finalement à la chasser de ses genoux, le ranger grogna en redressant à nouveau ses lunettes de travers et essuyant les poils qui couvraient ses vêtements. Le rire amusé de la Quartermac l'excéda, mais il tâcha de se remettre au travail en ordonnant à Trevor de garder un œil sur elle.

Il ne sut combien de temps passa avant que Rei fasse à nouveau irruption dans la pièce, envoyant ses mains frapper le bureau dans un BANG retentissant qui lui fit à nouveau perdre ses lunettes. Ignorant son air ébahi, la jeune fille lui ordonna de l'emmener à la plaine Hehta, menaçant d'emprunter sa voiture s'il ne se dépêchait pas. Le jeune homme sauta sur ses pieds, attrapant sa veste en toute hâte en serrant les dents. Il ne devait surtout pas laisser Rei sans surveillance !
Ses deux Pokémon bondirent sur ses talons, et ils furent bientôt tous réunis sur les sièges confortables de l'Alpha Romeo. Il ne fallut pas longtemps au ranger pour comprendre que sa fiancée souhaitait se rendre à l'élevage Shirokuro. Elle comptait y laisse Daichi, le Dracaufeu de Mei, s'il avait bien tout compris, car la bête était particulièrement belliqueuse depuis son évolution. Au moins, l'avantage qu'il y avait à discuter avec Rei, c'est qu'il ne se sentait pas aussi timide et gêné en sa présence que lorsqu'il s'agissait de Mei.

"Hm... C'est donc pour ça. Peut-être qu'il sera plus sage après s'être reproduis. Vous comptez récupérer un bébé ? C'est une décision importante, vous devriez peut-être d'abord en parler à... Mei, non ?"

Une idée germa alors dans son esprit. Le jeune homme jeta un coup d’œil à la Quartermac qui s'agitait sur le siège arrière, faisant couiner Trevor qui essayait sans succès de la faire tenir en place (mais la créature simiesque était trop agile et maline et préférait se jouer du canidé tout en lançant de temps en temps un regard fripon à son maître). Peut-être pouvait-il museler les élans d'affection de Maeghan en lui donnant la charge d'un Pokémon plus jeune. Prendre un nouveau compagnon n'était pas un choix à faire à la légère, mais le ranger voulait tout de même essayer. Il préférait tenter cela, car si le caractère de la Quartermac perdurait, il devrait peut-être s'en séparer.

DEMANDE DE MODÉRATION.

Achat du Evoli shiny ♀ pour 6.000 P$ (au lieu des 4.000) à l'élevage Shirokuro.



avatar
Lun 27 Fév - 0:12
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Show me some respect, jeez
Ft. Akito Aojima - Rei POV




Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 14.02.23
À peine la voiture avait-elle été déverrouillé que je m’installais à mon aise dans la voiture, sortant directement un paquet de pocky de ma poche, je me mis à grignoter comme à mon habitude. Sur la route j’expliquais brièvement la situation à Akito feuilletant brièvement le cahier à la recherche de l’adresse de l’élevage. Lorsqu’il s’adressa finalement à moi, je ne pus m’empêcher de grommeler.

« … On en est encore au stade du vouvoiement… Sérieusement ?  »

Quand je disais on, j’incluais évidemment Mei, étaient-ils vraiment fiancés ? Ou alors… On était vraiment en 2023 . J’avais du mal à suivre. Soupirant, je finis de grignoter mon pocky avant d’en piocher un nouveau, affaler sur le siège.

« Chépa... Je lui écrirais tout à l’heure.  »

Si je n’oubliais pas du moins, je lui avais déjà écrit un mot tout à l’heure de toute façon… J’avais écrit quoi déjà ? Je savais plus. C’était pendant l’entrainement de Daichi il me semblait.

Pendant notre discussion je sentais les Pokémon d’Akito s’agiter derrière, jetant un œil, j’aperçus l’espèce de singe lui lancer des regards chelou. Arquant un sourcil, je préférais ignorer ce qui me passer derrière finalement.

« Ah ! C’est là je crois !  »

Disais-je finalement, apercevant le bâtiment qui m’était vaguement familier, comme un air de déjà-vu. Je sortis de la voiture une fois celle-ci garé, m’approchant du bâtiment je sortis finalement l’imposant dragon qui à peine libéré s’envola parmi les nuages.

« Putain c’est pas vrai… DAICHI REVIENS TOUT DE SUITE !  »

Je dus sortir Kaiko de sa pokeball, gracieusement assise dans l’herbe, la lionne me fixait attendant de savoir ce que je lui voulais.

« He, fais-le redescendre sur terre.  »

Lui dis-je simplement les mains dans les poches désignant des yeux le Dracaufeu dissident qui dessinait des cercles dans les cieux. Mais la Luxray se contenta de détourner la tete en soufflant sèchement. Je serais les dents, habituellement le fauve était très obéissant… Mais seulement envers Mei… Quand il s’agissait de moi, il semblait y avoir certaines conditions. Exaspérée, je roulais des yeux en soupirant, comme si on arrachait une partie de moi-même.

« S’il… s’il te plait…  »

Kaiko reposa finalement les yeux sur moi avant de se lever, elle commença alors à envoyer des décharges dans le ciel obligeant le Pokémon vol à se poser, non sans déferler des gerbes de flammes qui m’obligèrent à reculer, le faisant ricaner.

« Qu’est-ce que tu me gaves sérieux, ptain est-ce qu’il te reste un peu de QI pour que tu me suives ou bien tu veux que Kaiko se charge de te faire obéir ?  »

Heureusement la menace marchait plutôt bien, je réussis finalement à l'emmener à l'accueille et à faire les démarches pour qu’il intègre la pension, et je pu ainsi rejoindre Akito. Revenant vers lui avec Kaiko, je sortais un nouveau paquet de pocky et me remis à grignoter.

« Qu’est-ce qu’il y a, t’as trouvé quelque chose d’intéressant ?  »

Demande de modération
• Voir premier post

Merci !




avatar
Mar 28 Fév - 20:05
PNJ MJ

Messages : 2502

Voir le profil de l'utilisateur
    Mei
Gestion d'équipe
Prismillon est quitte l'équipe.

Stats & co
• Vous donnez 10 Super Bonbons à Furaiglon. [16 ► 6]
Reptincel monte au niveau 36 ! Vous avez 100 points à répartir dans ses statistiques. Il apprend Crocs Feu et Rebondifeu.

Reptincel évolue !

Dracaufeu ♂
lvl 36 - feu|vol

PV. 75 (+36)
ATQ. 42
DEF. 65 (+26)
ATQ SPEC. 129 (+74)
DEF SPEC. 62 (+19)
VTS. 110 (+60)
Expérience : 0/7
Bonheur : 30/100


Il apprend Cru-Aile !

• Vous donnez 5 Super Bonbons à Zorua. [6 ► 1]
Zorua monte au niveau 30 ! Vous avez 50 points à répartir dans ses statistiques. Il apprend Tricherie !

Zorua évolue !

Zoroark ♂
lvl 30 - ténèbres

PV : 60 (+30)
ATQ. 115 (+62)
DEF. 66 (+36)
ATQ SPEC. 60
DEF SPEC. 51 (+21)
VTS. 111 (+58)
Expérience : 4/7
Bonheur : 100/100


Il apprend Tranche-Nuit !

• Vous donnez 1 Super Bonbon à Lianaja. [1 ► 0]
Pokemon monte au niveau 28 ! Vous avez 10 points à répartir dans ses statistiques. Il apprend Souplesse !

• Vous donnez 2 Bonbon à la Remu à Skelenox. [2 ► 0]
+ 4 PV ; - 2 VIT

• Vous donnez 1 Bonbon à la Tronci à Dracaufeu. [1 ► 0]
+ 2 VIT ; -1 PV

Elevage
Votre reproduction s'est bien passer. Metamorphe a pondu 2 œufs. Ces derniers éclorons dans 7 jours après le rp de demande. Merci de reposter un RP à ce moment-là pour découvrir vos naissances.

Metamorph pourra se reproduire de nouveau dans 7 jours.

Amélioration gène chromatique du mois de février activé.

Vous payez 1.000P$.

    Akito
Vous achetez un Evoli ♀ chromatique. Cela vous coûte 6.000 P$.

Evoli ♀
lvl 5 - normal

PV. 30
ATQ. 30
DEF. 27
ATQ SPEC. 25
DEF SPEC. 35
VTS. 30
Expérience : 0/3
Bonheur : 0/100
Attaques :
Mimi-Queue (normal)
Rugissement (normal)
Charge (normal)
Coup d'Main (normal)


avatar
Ven 3 Mar - 12:01
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
PERSONNAGES PRÉSENTS - 14.02.2023
AKITO
Trevor (Grahyena ♂) - Maeghan (Quartermac ♀)


show me some respect, jeez. - Plaine Hehta (route 9)


Akito avait froncé les sourcils en constatant que Rei se permettait de manger dans la voiture. Cooper faisait la même chose, ignorant délibérément les requêtes du ranger qui détestait voir des miettes traîner dans son véhicule. Il ne dit rien cependant, toujours tiraillé par la présence de sa fiancée, même si ce n'était pas réellement elle.
Ils arrivèrent bientôt à destination et Rei ne l'attendit pas pour se diriger vers le bâtiment et sortir l'imposant dragon. Ce dernier ne semblait pas très obéissant. Était-ce vraiment à cause de son évolution récente ? Akito ne se souvenait pas avoir vu Daichi aussi dissident. Sans doute avait-il aussi conscience que sa maîtresse n'était pas elle-même...
Quoiqu'il en soit, la jeune fille savait comment faire, et avec l'aide de Kaiko, elle parvint à mâitriser le Dracaufeu. Avec un soupir, Akito se força à lui faire confiance, la laissant régler ses affaires en faisant un petit tour dans l'élevage. Trevor et Maeghan trottinaient sur ses pas, jetant des coups d’œil curieux dans tous les enclos contenant de jeunes Pokémon à la vente.

Le ranger était plutôt à l'aise dans ce genre d'endroit, mais sa déformation professionnelle le rattrapait très vite. Pendant que ses compagnons faisaient connaissance avec plusieurs petites créatures, le jeune homme observa consciencieusement toutes les installations, vérifiant que les normes d'hygiène était respectées, que les bébés avaient suffisamment de place pour s'épanouir, que les prix étaient raisonnables. Mais tout dans cet élevage semblait parfaitement en règles, et les Pokémon paraissaient en très bonne santé et de bonne humeur.
Akito sortit un petit calepin pour ajouter cette enseigne sur la liste des bâtiments respectables dans lesquels il s'était rendu, toujours soucieux de garder une trace de ce qu'il observait, quand Maeghan lui bondit soudain sur le dos, le faisant lâcher son carnet et son stylo de surprise. Elle sauta sur son épaule, puis atterrit devant lui avec la souplesse d'un Persian, l'air ravie. Le jeune homme se pencha pour ramasser ses affaires tout en commençant à la houspiller lorsqu'il s'aperçut que la Quartermac tenait contre son ventre une jeune Evoli. La boule de poils était logée contre la fourrure de la lémurienne qui la tenait d'une main ferme, de la même façon que les créature simiesques portaient leurs propres petits.

"Hé bien, ça n'a pas tardé..." marmonna Akito en replaçant ses lunettes sur son nez, puis les ôtant en se souvenant alors de leur présence.

Il était néanmoins satisfait d'avoir vu juste : si Maeghan s'était si vite choisi un enfant de substitution, c'est que l'instinct du ranger ne l'avait pas trompé.

"C'est d'accord, Maeghan. Je vais prendre ce petit, mais il sera à ta charge, et tu devras t'en occuper comme il convient." affirma le ranger avec sévérité.

La Quartermac lui offrir un sourire aiguisé, et gloussa tout en caressant la boule de poils qu'elle tenait. Akito fut content de constater que le regard qu'elle portait sur le bébé n'avait rien à voir avec cet air taquin qu'il lui connaissait, et était chargé d'une certaine tendresse. L'Evoli, quant à elle, ne paraissait pas gênée par la situation, et bâilla tout son saoul en se frottant contre le poil de la Quartermac.
Akito fronça les sourcils en réalisant soudain la nature chromatique du bébé Pokémon. Cette couleur argentée était bien trop éloignée du brun de base des petits renard, et le ranger en eut la confirmation en vérifiant les listes de créatures en vente. Il était aujourd'hui de plus en plus dangereux de se promener avec des chromatiques, au vu des nombreuses affaires de vol dont beaucoup d'Alcéens avaient été les victimes.
Cette pensée le frappa brusquement, durcissant son regard. S'il gardait cet Evoli près de lui, cela attirerait peut-être un jour un de ces fameux voleurs. D'un côté, c'était une excellente occasion de pouvoir mettre la main sur un de ces salopard, Trevor ferait le reste. Mais la conscience du jeune homme était rebutée par cette perspective : se servir d'un Pokémon, aussi jeune qui plus est, comme d'un simple appât... ce n'était pas dans ses habitudes.

"Qu’est-ce qu’il y a, t’as trouvé quelque chose d’intéressant ?"

La voix de Rei le sortit de ses réflexions, et le jeune homme s'adoucit aussitôt. Elle avait du terminer les démarches. Akito hocha la tête et s'empara d'un formulaire d'adoption qu'il remplit rapidement.

"Oui. Je vais prendre cet Evoli, ils ont l'air de se plaire avec ma Quartermac. Et ses évolutions font en général de bons Pokémon ranger." dit-il tout en allant déposer les papiers et l'argent vers l'accueil. "Et pour... toi ? Tout est réglé ?"

Se forcer à tutoyer Rei n'était pas une mince affaire, mais le jeune homme avait tiqué à sa remarque. Elle n'avait pas tord en un sens, et il était plus facile de s'exercer avec elle qu'avec Mei.

PAS DE MODÉRATION.





Dernière édition par Akito Aojima le Sam 15 Juil - 0:04, édité 1 fois
avatar
Sam 4 Mar - 20:26
Kawada Ranger

Messages : 1083

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur


Show me some respect, jeez
Ft. Akito Aojima - Rei & Mei POV




Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 14.02.23
Mon regard se posa sur le macaque qui tenait dans ses bras un Evoli d'une étrange couleur, tout en continuant de grignoter. J'esquisse un sourire, lançant avec nonchalance mon paquet vide dans la poubelle à l'autre bout de la pièce.

« Ouais c'bon je le récupère la semaine prochaine.  »

Enfin ce serait certainement Mei qui le récupérait, mais c'était du pareil au même. Jetant un œil à l'employée qui réglait l'achat d'Akito je ne put m’empêcher d'ajouter avec un sourire espiègle.

« Sauf s'il crame tout d'ici là.  »

Je ricanai face à la réaction choquée de l'employée, mais je fis rapidement volte-face pour quitter les lieux, tournant brièvement la tête vers le ranger.

« Bon, on rentre.  »

Je ne l'attendis pas, sortant un énième paquet de pocky, je me dirigeais déjà vers la voiture, rappelant Kaiko qui commençait à me grogner dessus dans sa Pokeball.


Alcea - Route 9 ; Plaine Hehta - 21.02.23
Bah ! Je pensais pas rester aussi longtemps éveillé, mais fallait croire que Mei avait décidé de prendre des vacances au fin fond de son subconscient ! En tout cas elle avait pas à compter sur moi pour bosser à sa place ! J'avais rien demandé moi ! Au moins je faisais acte de présence au QG c'était déjà bien assez !

En fait, j'avais vaguement l'impression d'avoir oublié quelque chose... Je détestais cette putain de sensation ! Qu'est-ce que ça pouvait m’emmerder ! À part le fait que je devais aller chercher Daichi à l'élevage qu'est-ce que j'avais oublié ? Bah tant pis ! Rien à foutre !

Bon j'avais rendez-vous là-bas dans quelques heures, comme j'avais rien à faire, j'allais vers le bureau d'Akito, afin de gentiment lui demander de m'emmener plus tard.

« He ! Aki ! Emmène-moi à l'élevage tout à l'heure ! Je repasserai te chercher !  »

Pardon ? J'avais dit gentiment ? Quoi c'était pas gentil là ? J'ai dit que je repasserai ! Bah ! Peu importe ! Je partis aussitôt, prise d'un brutal coup de barre, je me dirigeais vers mon bureau sur lequel c'était entassé tout un tas de papiers, dont certains commençaient à prendre la poussière. Me mettre à travailler ? Certainement pas ! J'avais plutôt besoin d'une sieste.

***


Doucement je commençais à émerger... Un sommeil sans rêve, un réveil plus ou moins normal mais accompagné d'un mal de crâne, je savais plus ou moins ce que cela signifiait.

Rei...

Combien de temps avais-je dormi cette fois-ci ? Déjà où est-ce que j'étais ? Me redressant difficilement, je constatais que j'étais à mon bureau, envahie de paperasse. Je commençais alors à m'inquiéter du temps qu'avait passé Rei éveillé, au vu de cette accumulation de boulot qui avait finit par s'entasser autour de moi. Rapidement je sortis mon holokit vérifiant la date qu'il indiquait.

Le 21 ?! Mais... ?!

Rangeant l'holokit, je m'empressais alors de sortir ma boîte de médicament, constatant un bon nombre de compartiments encore pleins.

… Elle le fait exprès ou quoi ?

J'ignorais si Rei avait oublié de prendre notre traitement ou bien si elle l'avait fait délibérément. Dans tous les cas, il c'était passé une semaine sans que j'aie le moindre souvenir de ce que j'avais bien pu faire. Je lâchai un soupire, sortant cette fois-ci mon cahier dans lequel je communiquais avec mon alter ego.

14.02 - Putain Mei ! J'en ai trop marre de Daichi ! Je vais finir par le vendre sur E-pokay s'il continue de faire chier ! (#`д´)ノ

Qu-qu-quoi ?!

Elle n'avait laissé que ce seul message. Un mauvais pressentiment m'envahissait, je m'empressais de sortir la capsule dans laquelle je rangeais les pokeballs de mon équipe... Constatant la présence de seulement 4 pokeballs, celle d'Hikage, Kaiko, Hibiki et Nadeshiko. Je savais que les autres se trouvaient au manoir familial, mais je ne me souvenais pas d'y avoir laissé Daichi ! Il était bien trop fougueux depuis son évolution pour que je prenne le risque de le laisser là-bas, et Rei le savait ! Alors où était-il ?

Elle ne l'a pas vraiment fait... ?

L'utilisation d'E-Pokay était illégal, et surtout immorale, mais ce n'était pas le genre qui l’arrêtait, c'était ce qui m'inquiétait le plus. Néanmoins, j'avais tout de même espoir qu'il ait une autre explication derrière tout cela, peut-être qu'Akito savait quelque chose. Rapidement je me dirigeais vers son bureau, me pinçant la lèvre inférieure, je toquais à la porte, avant d'entrer lorsqu'on me le permettait.

« Akito ? Heu... Bonjour... Excusez-moi de vous déranger en plein travail... Mais... Vous ne sauriez pas où est Daichi ? Il a disparu...  »

Je tripotais nerveusement une mèche de cheveux, essayant tant bien que mal de garder mon calme, espérant qu'il soit simplement dans un centre Pokémon, on de dressage peut-être ? Ou bien simplement au manoir malgré les problèmes que cela pouvait engendrer.




avatar
Sam 15 Juil - 0:33
Famille Aojima

Messages : 786

Casier judiciaire
Statut: Citoyen anonyme
Jauge criminalité:
0/100  (0/100)

Voir le profil de l'utilisateur
PERSONNAGES PRÉSENTS - 21.02.2023
AKITO
Trevor (Grahyena ♂) - Maeghan (Quartermac ♀)
Brogan (Evoli ♀)


show me some respect, jeez. - Plaine Hehta (route 9)


À peine la jeune fille eut-elle franchi la porte qu'Akito avait déjà la conviction qu'il s'agissait de Mei. Elle avait frappé, et patienté le temps qu'il l'invite à entrer, c'était suffisant pour penser que Rei avait enfin laissé la place à sa fiancée.
Le ranger leva à la hâte le nez de son travail, rougissant légèrement et ne pouvant empêcher un léger sourire de lui échapper. Celui-ci disparut bien vite cependant lorsqu'il remarqua l'état de fébrilité dans lequel se trouvait la jeune fille.

"Akito ? Heu... Bonjour... Excusez-moi de vous déranger en plein travail... Mais... Vous ne sauriez pas où est Daichi ? Il a disparu..."

C'était donc cela, elle s'inquiétait pour le dragon. Quoi de plus normal si Rei ne l'avait pas prévenue, comme il s'y attendait, de leur petite virée à l'élevage. Il soupira, et se leva de son fauteuil en tâchant de prendre un ton réconfortant.

"Ne vous en faites pas, Daichi est en de bonnes mains. Rei l'a confié à l'élevage Shirokuro il y a de cela une semaine. Nous devions justement nous y rendre aujourd'hui pour le récupérer. Voulez-vous que nous partions tout de suite ?"

Tout en parlant, le jeune homme avait déjà saisi sa veste, et invité d'un petit coup sur le bureau ses Pokémon à le suivre. Trevor, endormi sous le meuble, se redressa en s'étirant et baillant. Avec lui, Maeghan et Brogan encore lovée contre son ventre firent de même, émergeant difficilement de cette petite sieste.
Akito passa devant Mei et lui ouvrit la porte, l'invitant à le suivre jusqu'à sa voiture. Quand elle passa près de lui, il rougit légèrement à nouveau, et se racla la gorge avant d'oser annoncer tout bas :

"Vous m'avez manqué..."

PAS DE MODÉRATION.



Contenu sponsorisé


 

Show me some respect, jeez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vers le respect des droits economiques et sociaux des citoyens haitiens
» Un Peu Plus de Respect Pour les Bienfaits Reçus !
» The Hillywood Show
» Le mal d'Haiti: le non-respect de ses semblables
» Retro Taco Show.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Reborn :: Région d'Alcea :: Sud-Est :: Route 9 :: Plaine Hehta-
Liens utiles
Guide pour bien débuter
Contexte
Carte
CGU
Fonctionnement
Métiers
Avatar utilisés
Staff et crédit
Partenaires
Top-Partenaire

Facebook